• 0
JnoAstro

Difficulté à pointer , est ce normal ?

Question

Bonjour, 


Besoin de votre expérience. 
 

Je prend des vidéos de mars pour en faire des photos. 
j ai un mak 180 et un apn nikon avec des pixels de 6mm que j utilisé en dx ( asc) en gros 3000x2000

 

je dois avoir un grossissement élevé pour que mars représente suffisamment  de pixels 

j ai donc une focale de 2700x2.5. 
Donc grossissement de 843 , c est assez fort je crois. 
 

du coup pas facile de pointer à ce grossissement.  j ai d ailleurs du mal à le pointer et je le fais en augmentant progressivement le grossissement. 

Et au résultat, Avec l’occulaire, en visuel mars reste petit. Pas trop d intérêt. 


En  photo : 

Le setting : barlow x2.5 + occulaire 8mm Hyperion baader + apn nikon visée avec bague sur la tête du 8mm

comme je dois devisser une partie du 8mm pour le mettre ds la barlow je ne suis qu à un équivalent  de 20mm

 

j obtient, après traitement pipp, astorstackker et astro frame, un mars de 175 pixels de diamètre. Pas terrible du tout. 
si j avais une camera astro j aurai environ 2x plus. c est pas énorme non plus.  
 

Comment fait on pour avoir des photos de mars un peu lus grossies ? Surtout que la mak est un des télescopes les plus puissant. 
 

merci 

JnoAstro 

Edited by JnoAstro

Share this post


Link to post
Share on other sites

114 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
il y a 10 minutes, MCJC a dit :

Sous les fagots ? C'est de l'argot ?

Ah non, absolument pas xD... ça veut dire "sous le genou" ou "derrière le coude" enfin... "sous la main" quoi !

Par contre BDE ??? tu ne m'as pas répondu ?

A la réflexion, tu as raison, même la monture de derrière les fagots (c'est au choix, "sous les fagots" ou bien "de derrière les fagots ") ne peut peut pas pointer avec précision Mars avec un grossissement pareil...

Franck

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 2 minutes, Franck_77 a dit :

A la réflexion, tu as raison, même la monture de derrière les fagots (c'est au choix, "sous les fagots" ou bien "de derrière les fagots ") ne peut peut pas pointer avec précision Mars avec un grossissement pareil..

 

:x

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 10 heures, Franck_77 a dit :

Le plus simplement du monde, tu mets une Asi au cul du tube (avec ta barlow) ou ton apn, mais ton montage avec Barlow + oculaire + apn, c'est pas super... (encore moins avec renvoi coudé :o)

Ben oui.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 16 heures, MCJC a dit :

Même avec une superbe MES, je ne crois pas que le Goto puisse partir de Jupiter et se rendre pile poil sur Mars avec un champs aussi petit. 

Je suis d accord, MAIS, si je veux que Mars soit suffisamment défini , je suis obligé de grossir. Avec ce set up j arrive à un diamètre de mars de 170 pixels . Ce n est pas terrible.. 

 

c est pour cette raison que je grossi beaucoup. Et du coup j ai plus de mal à pointer. 
si j achetais une asi 183 mm pro se serai plus facile car elle a un large champ et donnerait ds le meme conditions’un diamètre de . 340 pixels. Voir la simulation de Julie. 
avec une 224 j aurais les 340 pixels mais le champ est super réduit. Encore plus difficile  de pointer.


a quoi cela servirait il si je pointe facilement et que le diamètre est de 80 pixels !


ds le graphique, avec juste la barlow, la définition de mars serait de 340 pixel de diamètre pr la 183, 256 pixels pr la 224 et 120 avec l apn. 
 

je crois que j utilise l instrument a son maximum ou au delà. Il se peut aussi que ma mise en station ne soit  pas idéale. Je dois pratiquer plus , pas facile entre les nuages et temps disponible. 
 

merci à vous pr les conseils. 

EBE36D0C-F19D-4141-900A-344CBAE1BF85.jpeg

Edited by JnoAstro

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, JnoAstro a dit :

Je suis d accord, MAIS, si je veux que Mars soit suffisamment défini , je suis obligé de grossir. Avec ce set up j arrive à un diamètre de mars de 170 pixels . Ce n est pas terrible.. 

 

A voir ta vidéo, tu grossi beaucoup, mais mal.

Commence par faire simple (et ce que l'on te conseille) ou n'en fait qu'a ta tête, mais c'est ton problème.

 

Il y a 2 heures, JnoAstro a dit :


ds le graphique, avec juste la barlow, la définition de mars serait de 340 pixel de diamètre pr la 183, 256 pixels pr la 224 et 120 avec l apn.

 

Vaut mieux 120 pixels net plutôt que de la bouillie.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 5 heures, JnoAstro a dit :

pas facile entre les nuages et temps disponible

ça c'est sûr ! C'est la misère depuis un bon bout de temps chez moi...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 6 heures, JnoAstro a dit :

c est pour cette raison que je grossi beaucoup. Et du coup j ai plus de mal à pointer. 
si j achetais une asi 183 mm pro se serai plus facile car elle a un large champ et donnerait ds le meme conditions’un diamètre de . 340 pixels. Voir la simulation de Julie. 
avec une 224 j aurais les 340 pixels mais le champ est super réduit. Encore plus difficile  de pointer.

Je te conseillerais juste une chose, laisse tomber la théorie, focalise-toi sur la pratique, tu y verras plus clair dans un court moment (si les nuages s'absentent...) ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 20 heures, JnoAstro a dit :

Je suis d accord, MAIS, si je veux que Mars soit suffisamment défini , je suis obligé de grossir. Avec ce set up j arrive à un diamètre de mars de 170 pixels . Ce n est pas terrible.. 

 

La définition n'a rien à voir avec le grossissement : grossir ne fait que grossir, ça n'ajoute pas de détails supplémentaires. Prends une photo sur ton ordinateur, zoome-la, encore, encore, zoome encore... Ne me dis pas que tu vois des détails en plus ?

 

En ce moment Mars fait 16,0" de diamètre. Si elle s'étale sur 170 pixels, ça veut dire qu'un pixel fait 0,094" seconde d'arc ! C'est ridiculement petit : c'est 7 fois plus petit que le pouvoir séparateur du télescope !

 

Remets un échantillonnage correct et améliore la collimation et la mise au point.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

vu que t'aime bien la théorie, je ne peux que fortement te conseiller ce livre ;)



tu auras le meme en photo ciel profond si tu passe sr ce genre de photo plus tard ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 10 heures, xavier2 a dit :

vu que t'aime bien la théorie, je ne peux que fortement te conseiller ce livre

 

OK merci j'aime effectivement comprendre. Je suis physicien et j'ai toujours aimé l'optique, l'informatique et l'image. le livre de thierry legault est parfait pour moi. Suffisamment vulgarise pour débuter.

 

Concernant la pratique, le seul problème est que depuis que j'ai acheté le mak, j'ai du passer 5 fois 2 heures à travailler dessus. La météo est pourrie à Paris et j'ai peu de temps

  • 2 fois pour apprendre en gros a faire la mise en station et le piloter a distance. 
  • En tout, j'ai fait 3 fois des shoots, 2 de jupiter avec ce que j'avais c'est a dire barlow et le 8mm en sus ( je ne sais meme plus quel set up j'avais pour quelle video) et j'ai essayé un fois mars.

Ensuite pas eu d'occasion de shooter a nouveau.

Aujourd'hui j'ai du temps ce soir et le ciel est nuageux . Donc je prend le temps de répondre. 

Si cela vous ennuie dites le moi. Je ne me vexerai pas

 

je vous remercie tous beaucoup pour vos conseils. Je n'ai aucun doute qu'ils sont bons. Vous avez l'impression que je ne vous écoute pas. En fait, je n'ai pas eu l'occasion d'appliquer ces conseils. Et parfois je ne les comprends pas. En particulier sur Mars, je n'ai jamais shooté depuis.

Si j'avais l'occasion j'aurais déjà fait des tests en grossissants moins par exemple.

C'est en pratiquant qu'on comprend les enjeux et les tolerances et que l'on découvre les techniques.

  • pour pointer avec un gros grossissement, j'ai découvert comme un grand qu' il faut le faire successivement avec des oculaires de plus faible focale.
  • mon shooting de l'horloge de la gare de lyon . On me disait que la mise au point était mauvaise, mais non. Sauf que les turbulences sont bien plus énormes quand on vise juste au dessus des immeubles et qu'il fait -5 degrés. Bien plus que quand on vise dans le ciel. En traitant cette video si pourrie, j'ai appris a traiter, un peu.  j'ai sorti 1 ou 2 images pas si mauvaises vues les conditions.
  • aussi en grossissant trop j'ai creuse pour savoir quelle était la tolerance de pointage de l'HEQ5 = 1 min d'arc. 

Je ne suis pas du tout paniqué de n'avoir aucun résultat.  Des que je pourrais passer des soirées ca va progresser.

 

je reponds a Crub et Bruno pour la suite.

 

Merci pour le bouquin. Et joyeuses fêtes de Noel à tous si on ne se reparle pas avant.

 

JnoAstro

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 20/12/2022 à 20:27, crub a dit :

A voir ta vidéo, tu grossi beaucoup, mais mal.

Commence par faire simple (et ce que l'on te conseille) ou n'en fait qu'a ta tête, mais c'est ton problème.

Bonsoir Crub,

 

Ai repondu sur le "n'en fait qu'a ta tete" juste au dessus. C'est plutôt : je ne fais rien car pas le temps ni la météo alors je théorise. je comprends que vous puissiez trouver ca pénible. Désolé.

 

En fait, le conseil que vous me donnez sur Mars n'est pas clair pour moi :

  • diminuer le grossissement : ca veut dire pas de barlow ou juste la barlow 2.5
  • grossir mal ca veut dire quoi ? Je ne suis pas net ? Je suréchantillonne ?.  il est possible de calculer le maximum de grossissement théorique, je n'ai pas essayé. JL dauvergne avait l'air de dire qu'une barlow de 2,5 devais aller.
  • Y a t il un autre parametre que je pourrais régler a part changer de capteur ?

J'essaierai vos propositions des que j'ai une fenêtre.

 

Joyeuses fêtes de Noel

 

JnoAstro

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 21/12/2022 à 13:36, Bruno- a dit :

La définition n'a rien à voir avec le grossissement : grossir ne fait que grossir, ça n'ajoute pas de détails supplémentaires. Prends une photo sur ton ordinateur, zoome-la, encore, encore, zoome encore... Ne me dis pas que tu vois des détails en plus ?

 

En ce moment Mars fait 16,0" de diamètre. Si elle s'étale sur 170 pixels, ça veut dire qu'un pixel fait 0,094" seconde d'arc ! C'est ridiculement petit : c'est 7 fois plus petit que le pouvoir séparateur du télescope !

 

Remets un échantillonnage correct et améliore la collimation et la mise au point.

 

Merci pour tes remarques precises Bruno.

J'ai bien compris que la definition n'a rien avoir avec le grossissement.

 

Je comprend qu'un pixel fait 0,094" d'arc sur ce setup.

 

je suis bloqué sur la notion de pouvoir séparateur car je n'ai pas la théorie en tete. je vais regarder. le pouvoir séparateur du Mak 180 est de 0,6".

 

Voici mes cogitations :

1 - Si le pouvoir séparateur est 7 fois inférieur à 1 seul pixel, ce qui veut dire que 7 pixels vont enregistrer le même détail de base que peut discerner le telescope. C'est totalement inutile. mais est ce néfaste ?. C'est cela le sur échantillonnage ?

2 - Retirer la barlow sera mieux car la barlow introduit des defaults et ne permet pas de voir plus de details ( sauf si le pouvoir séparateur augmente avec la barlow , je ne sais pas). Et en retirant la barlow on divise par 2,5 donc on est a 2,8 inferieur à 1 seul pixel.

2 - j'ai envie de dire pas la peine d'essayer de prendre Mars en photos avec un Mak, le pouvoir séparateur n'est pas assez élevé. On va toujours suréchantillonner. Pourtant pas mal de monde a l'air de le faire. Je dois rater qqe chose.

3 - Je crois comprendre que si je double le nbre de pixels en pensant prendre un camera astro a 2,9micro le pixel , j'aurais 14 fois le meme detail et que je ne gagnerai rien en qualité d'image. C'est cela ?

4 - Donc ce que tu dis revient a dire que l'on pourrait réduire le grossissement de 7 fois . j'etais a 2700x2,5x1,2 = 8100 mm. Il faudrait donc un telescope de 1157 mm de focale (là, j'ai des doutes parce que pas evident qu'on ait le meme pouvoir séparateur). On aurait alors  24 pixels de diamètre. Dans ces 24 pixels, chaque pixel représentera un detail different de mars. On ne peux pas avoir mieux avec ce telescope. C'est cela ? Ds ce cas quel est l'interet de photographier Mars? je rate qqe chose.

 

Autre manière de voir les choses que j'avais envisagée avant  ta remarque sur le pouvoir séparateur.

j'ai aussi réalise que avec mon set up non adapté, j'obtiens un image de 150 pixels de diamètre ;

  • si j'arrivais a ce qu'elle soit nette, une image de 150x150 = 22,5 Kp ne doit pas avoir grand intérêt dans l'absolu.
  • Si je retire la barlow pour éviter de suréchantillonner (je vais le faire), je vais avoir un diamètre de 60 pixels soit 60x60 = 3,6 Kp.
  • Meme Pipp ou astrostacker a du mal a gérer des objets aussi petits, j'ai eu le pb . 
  • Si on double en réduisant la taille de pixels de la camera on est a 90Kp ca doit être mieux.
  • Mais quand je montrerai à un ami qui n'y connait rien au limites de l'astrophoto amateur, il dira qu'"on y voit pas grand chose" 
  • Même si j'y arrive un jour, j'irai plutôt regarder les photos de la Naza...

Ma conclusion est la même : photographier Mars avec un mak 180 ca n'a pas grand interest . Avec Jupiter on peut faire quelque chose. Avec la lune définitivement. j'ai l'impression que je dis n'importe quoi ? dites-moi ou je me trompe

 

Merci d'avance et bonnes fetes de noel

 

JnoAstro

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 20 heures, Franck_77 a dit :

"Il n’y a hélas pas de secret il faut tester pour déterminer la meilleur combinaison d’instrument imageur en fonction de votre site et seul l’expérience vous le dira."

https://www.astronote.fr/lechantillonnage-en-astronomie/

 

Tres bonne suggestion. je vais regarder ceci en attendant le ciel et le traineau du pére noel.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 14 minutes, JnoAstro a dit :

Tres bonne suggestion

Ce n'est pas moi, c'est Astronote qui le dit ^_^. (mais c'est vrai que j'ai eu tendance à te dire la même chose, pas que moi d'ailleurs...)

Je reçois un Mak 180 la semaine pro, on pourra échanger si tu veux avec nos différents setups et nos différentes déconvenues...xD (dès que la météo sera plus clémente)

Il y a 1 heure, JnoAstro a dit :

j'aime effectivement comprendre. Je suis physicien

Moi de même, je suis physicien aussi, ça n'empêche que pour l'astrophoto, tu peux ranger tes cours au placard, je ne te dis pas le nombre de poubellisation depuis que j'ai commencé aussi bien en planétaire qu'en CP :D

C'est vraiment une question de patience et de tâtonnements, et quand je dis tâtonnements, tu ne t'imagines pas, tu n'as pas encore testé le CP avec tes instruments (imageur, correcteur,...) quand tu feras du CP, ce seront des soirées entières à régler le backfocus..., à poubelliser tes prises, à recommencer, à poubelliser, etc...Mais déjà en planétaire tu peux te faire les crocs, MES précise, MAP au Bahtinov, réglage de l'expo et du gain, etc... L' échantillonnage, bah... Tu y vas avec différentes configs et tu vois !

Il y a 2 heures, JnoAstro a dit :

Si cela vous ennuie dites le moi. Je ne me vexerai pas

Ah non, surtout pas !

il y a 54 minutes, JnoAstro a dit :

en attendant le ciel et le traineau du pére noel

Ah oui !!!:x

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

JnoAstro : je ne suis pas spécialiste, j'ai fait autrefois de l'imagerie du ciel profond mais quasiment rien en planétaire, j'ai surtout lu la théorie, mais il me semble que :

 

Citation

1 - Si le pouvoir séparateur est 7 fois inférieur à 1 seul pixel, ce qui veut dire que 7 pixels vont enregistrer le même détail de base que peut discerner le telescope. C'est totalement inutile. mais est ce néfaste ?. C'est cela le sur échantillonnage ?


En gros, c'est ça.

 

C'est néfaste pour trois raisons, il me semble. Comparons deux situations :
− échantillonnage = 1/2 du pouvoir séparateur ;
− échantillonnage = 1/7 du pouvoir séparateur.

 

Déjà, si l'image est trop grosse, elle semblera floue. Comme lorsqu'on zoome excessivement une image de l'ordinateur. Il est vrai qu'on peut dézoomer.

 

Mais dans la seconde situation, le pixel enregistre un morceau du ciel 3,5 fois plus petit en longueur, donc 12,25 fois plus petit en espace. Aussi, chaque pixel recevra 12 fois moins de signal que dans le premier cas. Or faut un bon rapport signal/bruit pour effectuer les traitements. Oui, une planète est brillante, mais ça n'empêche qu'en divisant le signal par 12, on divise par presque autant le rapport signal/bruit (le bruit thermique et le bruit de lecture ne dépendent que du pixel).

 

De plus, il est primordial de poser le moins longtemps possible. C'est ça le secret de l'imagerie planétaire : avec des poses de 1/25è de seconde et même nettement moins (avec des caméras spécialisées), on fige la turbulence, ce que l'œil ne peut pas faire. Avec un échantillonnage de 1/7 du pouvoir séparateur, le F/D est multiplié par 3,5 par rapport à 1/2 du pouvoir séparateur, les temps de poses sont donc multipliés par 12,25. Bon, en fait c'est un peu le même problème que plus haut (car les temps de pose sont multipliés par 12 à signal égal). Si on veut garder un rapport signal/bruit correct, c'est un handicap pour figer la turbulence.

 

Pourquoi tes premières images ne montrent pas assez de détails ? Toi qui es scientifique, tu sais qu'on doit identifier un problème avant de le résoudre, et l'identifier sans préjugé. J'ai l'impression que tu as eu le préjugé d'examiner uniquement l'hypothèse d'une focale pas assez longue. En pratique, je crois que ça n'arrive jamais (à moins de le faire exprès). En pratique, si les images planétaires ne montrent pas assez de détails, c'est qu'il y a de la turbulence : il faudra attendre un autre jour (ou une autre heure). Et si ce n'est pas la turbulence, c'est la mise au point (en planétaire elle est critique) et la collimation (en planétaire elle est critique).

 

Citation

2 - Retirer la barlow sera mieux car la barlow introduit des defaults et ne permet pas de voir plus de details ( sauf si le pouvoir séparateur augmente avec la barlow , je ne sais pas)

 

Le pouvoir séparateur augmente avec le diamètre, c'est tout. Avec un télescope de diamètre D mm, il est de 120"/D.

 

Citation

2 - j'ai envie de dire pas la peine d'essayer de prendre Mars en photos avec un Mak, le pouvoir séparateur n'est pas assez élevé.

 

En théorie tu peux espérer détecter des détails de 0,6". Sur un disque qui fait 16", ça devrait permettre de reconnaître des détails. Ensuite, avec les traitements d'image, on semble pouvoir faire un peu mieux (mais quand on est à la limite des possibilités du traitement d'image, je pense qu'il faut se méfier).

 

Bref, il faut que tu calcules l'échantillonnage, c'est-à-dire la taille du pixel sur le ciel. En planétaire, on choisit en général 1/2 à 1/3 du pouvoir séparateur. L'avantage d'un Maksutov 180/2700 (en plus d'être compact), c'est qu'il n'y a pas besoin d'une Barlow pour avoir le bon échantillonnage : une caméra avec des pixels de 3 µm donne un échantillonnage de 0,23" ; pile poil entre 1/2 et 1/3 du pouvoir séparateur.

 

Citation

Ma conclusion est la même : photographier Mars avec un mak 180 ca n'a pas grand interest .


Plus d'intérêt qu'avec un 150 mm, moins d'intérêt qu'avec un 210 mm... Oui, Mars est toute petite, mais tu y vas fort quand même. C'est juste que, en imagerie planétaire, on atteint pas ses objectifs du premier coup. Il y a un temps d'apprentissage, par exemple apprendre à collimater parfaitement un télescope prend du temps, demande des essais, des échecs, etc. C'est une discipline difficile (à part la Lune, un peu, je n'ai jamais osé me lancer).

 

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 14 heures, Franck_77 a dit :

Je reçois un Mak 180 la semaine pro, on pourra échanger si tu veux avec nos différents setups et nos différentes déconvenues...xD (dès que la météo sera plus clémente)

Ah super. En tous cas je l'apprecie ce telescope. 

Comme je le laisse toujours sorti , je n'ai pas de pb de mise en temp. Et pour l'instant tt va bien. le dessicant ne se charge pas trop en humidité ce qui est rassurant. Et qd mise en station sera parfaite , je n'aurai plus qu'a  pointer après avoir retiré la couverture

 Pas de réglage de collimation a faire a chaque fois.

En tt cas j'ai été très déçu de la qualité du renvoi coudé ( a cause des tolérances très laches du 2 pouce ), tu verras.

j'ai un petit moteur qui fait la mise au point c'est tres pratique et ca evite les vibrations.

 

J'ai lu le blog de Christophe pelletier hier et le lien sur l échantillonnage. Il semble effectivement que la théorie et la pratique ne soient pas toujours convergentes.... A l'epoque de mes etudes nous faisions beaucoup de labo. J'aime bien trouver les solutions concretes. Ma seule crainte est que vu le peu de belles nuits a paris, je n'arrive jamais a développer un vrai know how.   

 

 

belle fetes.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 17 heures, JnoAstro a dit :

 

En fait, le conseil que vous me donnez sur Mars n'est pas clair pour moi :

  • diminuer le grossissement : ca veut dire pas de barlow ou juste la barlow 2.5
  • grossir mal ca veut dire quoi ? Je ne suis pas net ? Je suréchantillonne ?.  il est possible de calculer le maximum de grossissement théorique, je n'ai pas essayé. JL dauvergne avait l'air de dire qu'une barlow de 2,5 devais aller.
  • Y a t il un autre parametre que je pourrais régler a part changer de capteur ?

 

Bonjour Jnoastro.

 

Tu grossis mal, cela veut dire que le résultat n'est pas bon et qu'il y a plusieurs facteurs à éliminer 

1 - un que personne ne t'as conseiller de mettre : l'oculaire de 8mm.

2 - un qu'il vaut mieux enlever même si on te l'as pas dit au début: le renvoi coudé.

3 - être progressif:  si c'est compliqué avec la barlow, essayer aussi sans ou peut être essayer d'abord sans et ensuite, quand c'est petit mais propre, essayer avec.

 

On t'avais prévenu qu'un APN ce n'est pas le meilleur capteur non plus mais tester le mode "DX"

n'est pas idiot mais sans illusion et en mettant toutes les chances de ton coté.

 

Il y a 16 heures, JnoAstro a dit :
  •  
  • Mais quand je montrerai à un ami qui n'y connait rien au limites de l'astrophoto amateur, il dira qu'"on y voit pas grand chose" 
  • Même si j'y arrive un jour, j'irai plutôt regarder les photos de la Naza...

 

C'est ton vendeur de télescope qui t'as laissé croire cela?

 

Bonne fêtes.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour JnoAstro,

 

Je pense que la lecture des articles de Christophe Pellier t'a fait comprendre que tu n'étais pas dans le bon chemin, surtout en projection par oculaire.
Le meilleur montage pour imager Mars avec un Mak180/2700 est le suivant, et dans l'ordre:
Mak180/2700 (sur monture bien stable), barlow  2x (ici Televue), correcteur de dispersion atmosphérique (ici Zwo) ce qui avec le tirage supplémentaire du correcteur a donné une focale de 6680mm, caméra planétaire (ici Asi224mc) avec filtre anti Uv-Ir. Le plus est de mettre une mise au point motorisée. Et ne pas oublier de peaufiner la mise au point !

 

Pas besoin de Goto, mais une monture équatoriale bien mise en station. Pour MCJC, je n'ai aucune difficulté pour trouver Mars avec le Mak180, elle est bien visible dans le ciel et le chercheur 9x50 bien aligné avec l'axe du Mak suffit largement pour la rendre visible dans un oculaire de 32mm. Ensuite centrage de Mars dans le champ de l'oculaire, puis remplacement de l'oculaire par la caméra Asi224mc (en pleine résolution) et centrage. Ensuite on peut travailler en champ réduit (ROI) pour augmenter le flux images/seconde.

 

Comme l'écrit Christophe, Mars supporte très bien le suréchantillonnage. Le traitement n'en est que facilité. J'ai fait de nombreux essais à l'opposition de 2020 (cette année 2022 je n'ai pas pu faire de planétaire à cause de problèmes de santé) et cette combinaison me donne les meilleurs résultats.

 

Et pour te montrer les capacités d'un Mak180 voilà une de mes meilleures images, faite le 19 octobre 2020 tout juste après l'opposition. J'ai pu profiter ce soir-là d'une turbulence très faible, d'une excellente collimation et d'une planète assez haute dans le ciel. Le pré-traitement (sélection de 3013 images sur 5000 et empilement) et post-traitement sous Astrosurface. La cosmétique finale sous Gimp. Astrosurface est vraiment le logiciel gratuit de traitement incontournable pour l'imagerie planétaire (merci Lucien).

 

Luc

 

mars191020.jpg.f0b192a5fbf04571d021d43dc6a3b015.jpg

 

Edited by lpistor

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 6 heures, lpistor a dit :

correcteur de dispersion atmosphérique (ici Zwo) ce qui avec le tirage supplémentaire du correcteur a donné une focale de 6680mm

Question ouverte :D, elle est au zenith en ce moment...(Mars) Le correcteur de dispersion atmosphérique est-il indispensable ?

Bon, j'attends la bestiole et on causera ensuite plus précisément ...(Mais je n'ai pas de ADC xD)

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 10 heures, JnoAstro a dit :

En tt cas j'ai été très déçu de la qualité du renvoi coudé ( a cause des tolérances très laches du 2 pouce ), tu verras.

Hum, là, j'ai de sérieux doutes (comme Julie), j'attends ma bestiole mais je pense que tu t'es fourvoyé avec tes essais, mais je te dirai ça dès que je l'aurai reçu...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 18 heures, crub a dit :

C'est ton vendeur de télescope qui t'as laissé croire cela?

 

Bonne fêtes.

 

Merci pour les précisions crub . je sais quoi tester maintenant. 
en fait , je me suis imagine tout seul qu on pouvait avoir à peu près la définition d un Jupiter.
en achetant le mak sous vos bons conseils, j étais parti dans un logique plutôt artistique pour faire des photos de cp. je démarre par le planétaire car je suis à paris et c plus facile. 
je vais apprendre avec Jupiter et mars et la lune évidemment, mais sur le fond, avec mon matériel et ma localisation, je resterai sur ma faim en planétaire.  Vous m avez donné les meilleures conseils possibles. C moi qui rêve. 
j ai été chercher des références depuis.  il y a une galerie d’amateurs éclairés  sur le site de la SFA.

http://www.astrosurf.com/planetessaf/mars/index.htm
Voici une photos qui est impressionnante . Avec un sc14 , il n y en a pas tant que cela. Qu’en pensez vous ?

bonnes fêtes. 

 

mars2020-10-29_20-54-00_rgb_jcam.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour Frank,

 

Effectivement Mars est au plus haut vers 23h en ce moment. Et il ne faut surtout pas se priver de l'imager même si on n'a pas d'ADC. A cette hauteur la dispersion atmosphérique n'est pas très forte et le recadrage logiciel des couleurs fera l'affaire. Je n'ai pas dit que l'ADC ne servait à rien à cette hauteur, il n'y a qu'au zenith (90°) que l'ADC est inutile.

Le mieux est de consulter les articles dédiés à l'utilité et au réglage de cet outil:

https://skyinspector.co.uk/atm-dispersion-corrector--adc/

https://www.planetary-astronomy-and-imaging.com/asi224mc-cda/

 

Pour exemple voici une de mes images prises le 16 avril 2014 à 23h08 locales avec le Mak180 sans ADC et une barlow (Klee) de 2,8x. Mars ne faisait que 15" de diamètre apparent et sa hauteur à cette heure-là était de 32°. En plus la turbulence était de moyenne à forte. Donc conditions pas vraiment bonnes pour imager. On voit nettement le décalage couleur, liseré rouge en haut et bleu vers le bas, on le remarque même sur les bords de la calotte polaire. Empilement et traitement par Registax6 (seulement 300 images empilées).

 

On voit quand même que le Mak180 a de grandes possibilités en planétaire... à condition que la collimation soit ok ;)

 

Bonnes fêtes à tous,

Luc

 

mars160414.jpg.b53bcf59ca4cb428011db9442403ae32.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 6 heures, JnoAstro a dit :

je vais apprendre avec Jupiter et mars et la lune évidemment, mais sur le fond, avec mon matériel et ma localisation, je resterai sur ma faim en planétaire.  Vous m avez donné les meilleures conseils possibles. C moi qui rêve

 

Rester sur ta faim avec ton matos en planétaire ???

 

Je te répète que tu peux faire de superbes photos planétaires même en pleine pollution lumineuse. 

 

Maintenant, tu dois te rappeler que tu es un débutant. Même avec un C14, tu serais un débutant. Ça prend des années d'expérience en astrophoto avant d'aspirer au titre de cadore. 

 

 

Regarde ce que ton matos peut faire 

Screenshot_20221224_095325_com.android.chrome.thumb.jpg.278cd214873c0c72ba1d470f6deb5e29.jpg

 

Ça a été posté ici, sur Astrosurf, par Thierry311. 

 

Il a fait cela avec ton Mak 180/2700, une barlow X 2,5 et la caméra planétaire ZWO ASI 224 MC.

 

À mes yeux, réussir à photographier avec un champs aussi petit relève d'une grande expérience et d'une mise en station impeccable. 

 

Pour moi, c'est impossible à réaliser. Je ne suis pas rendue là. Même pour l'auteur de l'image, ça n'a pas été facile. Regarde, il n'a gardé que 2000 images sur 42 200.

 

Il aurait certainement eu beaucoup moins de déchets avec un champs plus grand. Et le niveau de difficulté aurait été beaucoup moins élevé.

 

 

Regarde maintenant la Mars de Jean-Marc Hiryczuk, ici sur Astrosurf

Screenshot_20221224_095548_com.android.chrome.thumb.jpg.4fccd16880f0901869302878100147d3.jpg

 

 

 

Ton Mak, pas de barlow et la ZWO 290. Image faite la semaine dernière. Sa vidéo est très courte car il a dû arrêter pour cause de brouillard. Il n'avait donc pas le ciel de son côté. 

 

 

 

 

Et regarde maintenant Jupiter

Toujours par Jean-Marc. 

Cette fois-ci avec la ZWO 178, sans barlow

Screenshot_20221224_095718_com.android.chrome.thumb.jpg.03e4722d7b4935bde33fa352d9bc1f6f.jpg

 

 

Et ici par Thierry. Toujours avec ton Mak 180/2700, sa ZWO ASI 224 mais pas de barlow 

Screenshot_20221224_095957_com.android.chrome.thumb.jpg.303067c452fdbd7119361b088f7c5f95.jpg

 

 

Je grossis l'image

Screenshot_20221224_100019_com.android.chrome.thumb.jpg.4660997880cf41f34935b1a5c268280b.jpg

 

 

 

Ces images te seront accessibles avec un peu d'expérience. Tu pourras même améliorer le traitement quand tu auras encore plus d'expérience. Perso, il m'est impossible de faire meilleur traitement mais je ne suis pas l'élite du forum. L'élite le pourrait.

 

Pour sortir ces images, il faut beaucoup d'expérience. Ces astrams en ont derrière la cravate. Et c'est une vérité absolue qui est la même pour le C14.

 

 

Tiens, pour m'amuser, je reviens avec des photos de Saturne prises avec ton matos

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 2022-12-20 à 11:29, JnoAstro a dit :

s

 

Regarde les magnifiques photos.

Remarque qu'il n'a pas d'ADC car les planètes sont basses et, grande difficulté, une partie de son miroir est brisé.

Pourtant, la Lune et les planètes sont superbes. Il a une barlow X2.

 

 

Ouvre le lien. 

Tu y verras, entre autres, ceci :

Screenshot_20221224_105548_com.android.chrome.thumb.jpg.200e899f1a1f863e58b05fe1ac5536b6.jpg

 

 

Screenshot_20221224_104926_com.android.chrome.thumb.jpg.2072e1d65e9c7170aad685b20c68a367.jpg

 

 

Sur le lien, tu as aussi accès aux meilleures brutes. 

 

 

 

 

Et tiens, en prime, une Saturne de Thierry311. Il a la ZWO ASI 224, pas de barlow.

Screenshot_20221224_103854_com.android.chrome.thumb.jpg.96fa342ef913f950ade4eea726930793.jpg

Screenshot_20221224_103826_com.android.chrome.thumb.jpg.40fa7383d9a361b388c1aaaae8990d1e.jpg

Edited by MCJC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now