JnoAstro

Quelles cameras Astro imageur et guidage pour mak 180 en CP et accessoirement Planétaire.

Recommended Posts

il y a 16 minutes, MCJC a dit :

Compte tenu de la très longue focale, il me semble qu'il serait mieux d'opter, pour le ciel profond, pour l'APN qu'il a déjà et qu'il n'aurait qu'à mettre au bout de son Mak à l'aide d'une bague.

Bonjour Julie,

Bonne question. jusque là j'étais convaincu de ton point de vue.

Mais j'avoue que j'aimerais ton avis sur le commentaire de @CB7751 qui m'a destabiisé.

En totu cas faute de pratique , je progresse sur la théorie ;-)

 

D'ailleurs je te dois toujours les 2, 3, 4 , 6 et 8s de ciel a Paris. J'essaie de les faire ce we. Est ce un pb si je les fais avec les nuages ?

 

Dixit CB7751 plus haut ds le post.

"Je veux pas te décourager...

Shooter avec des objectifs photo sur caméra j'ai fait. (et je referais de temps en temps..) Tu vas te heurter aussi à des problèmes autres que le guidage. 

Rien que la mise au point est difficile, car mécaniquement les objectifs ne sont pas faits pour ça, il faut une très grande précision. Mais maintenir la mise au point sur une longue session c'est un vrai gros problème car ça bouge beaucoup avec la température, j'avais fini par faire passer une courroie autour de la bague de MAP de mes objectifs et reliée à un moteur EAF de ZWO pour y aller pas à pas de façon très précise. Même avec des objectifs très haut de gamme.. (500 F4, 300 F2.8, 200 F2...) ça bouge un peu la dedans et c'est pas évident d'en tirer une qualité optimale.

Le backfocus aussi n'est pas si évident que ça à trouver..

En gros ne crois pas que c'est simple. "

 

JnoAstro

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, Clouzot a dit :

On ne perd pas de champ en binnant, on perd en résolution, il me semble...

 

Ce que je veux dire c'est que,  pour une caméra donnée, un newton de 1000mm de focale en bin1 et un SC de 2000mm de focale en bin2 donneront le même échantillonnage, mais dans le premier cas le champ sera 4x plus grand (en degrés carrés).

 

Il ne s'agissait pas de comparer bin1 et bin2 sur un instrument donné auquel ce que tu écris est évidemment correct.

Edited by danielo

Share this post


Link to post
Share on other sites

@danielo ok, c’est tout bon alors ;) 

Effectivement avec un marché qui tend doucement mais sûrement vers des capteurs à pixels de plus en plus petits, les Newtons à focale plus courte qu’un SC/RC/Mak sont de plus en plus privilégiés : on tape le bon échantillonnage directement sans avoir à binner, plus de champ à échantillonnage égal, moins de vignettage si le secondaire est bien dimensionné, une rapidité optique nettement meilleure… Reste le poids et la taille pour ceux qui comme moi sont principalement en mode nomade

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, JnoAstro a dit :

JnoAstro

 

Sur un forum, tu auras forcément des opinions contraires car ces opinions sont souvent basées sur du vécu et donc il y a une grande part de subjectif.

 

Moi, je ne trouve pas que de shooter au téléobjectif soit plus difficile.

 

Il te parle de problème de guidage. T'as pas besoin de guidage. Donc, on passe.

 

Il parle de mise au point difficile. Opinion que je ne partage pas. Suffit de grossir une étoile pour faire la map. Je n'ai pas d'inquiétude que c'est quelque chose que tu sauras faire.

 

Il dit que de maintenir la mise au point sur une longue session est un vrai gros problème car ça bouge avec la température. Perso, je ne vois pas plus de problème au téléobjectif qu'au Mak.

 

Il te dit aussi de ne pas croire que ce sera simple. Ça, qu'importe le matos et de façon unanime, nous te disons que le CP de Paris ne sera pas simple.

 

 

 

Mais là ce dont je te parle c'est que je ne comprends pas pourquoi tu veux mettre une ZWO et un réducteur pour le CP sur ton Mak à focale 2700 plutôt que d'utiliser ton APN. Il n'est donc pas question de téléobjectif sur ma dernière intervention.

 

 

 

 

 

Aussi, parce que ça me touche personnellement, je précise que personne ne t'a jamais conseillé le Mak 180/2700 pour faire photo planétaire et ciel profond.

Relis la discussion

Tu y lis ceci :

Screenshot_20230114_081547_com.android.chrome.thumb.jpg.2ed13ea42bdf1e8f778183ea26382bbb.jpg

 

Screenshot_20230114_081922_com.android.chrome.thumb.jpg.689b015f0b7e6df315029d26e35e412b.jpg

 

Screenshot_20230114_082048_com.android.chrome.thumb.jpg.687a21fd61daf78cd64993c6b02f125c.jpg

 

 

Mais ne regrette pas ton Mak180. C'est un excellent instrument pour le planétaire et tu peux tout de même tenter le Ciel profond.

 

Je répète que tu aurais plus de champs avec ton APN sur ton Mak qu'avec la ZWO. Compte tenu que ta focale est très élevée, ça me paraît la meilleure idée.

 

 

 

 

 

 

 

P.S. Pour éviter tout malentendu, je précise que quand je parle de mettre ton APN plutôt que la ZWO sur ton Mak, je parle du boîtier. Pas du téléobjectif.

 

 

P.S. 2

Le boîtier de ton APN sur ton Mak, c'est pour le ciel profond. Pour le planétaire, bien sûr qu'il te faut une caméra planétaire.

Edited by MCJC
P.S. et P.S. 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

(Oups, je n'avais pas vu qu'il y avait maintenant une troisième page...)

 

Il y a 1 heure, Clouzot a dit :

On ne perd pas de champ en binnant, on perd en résolution, il me semble...

 

On perd en définition (avec un binning 2×2, une image de 3000×2000 pixels devient une image de 1500×1000 pixels). On ne perd pas en résolution puisque le binning sert ici à avoir un échantillonnage adapté (sans binning, c'est juste qu'on suréchantillonnerait).

 

Mais je crois que Danielo comparait le champ pour une même caméra mais deux instruments différents : d'un côté le Newton, de l'autre le Maksutov ou le Schmidt-Cassegrain avec un F/D double (voire plus). Le binning sur le 2ème instrument permet d'avoir le même échantillonnage que sur le Newton, mais un champ plus petit puisque la focale est plus grande.

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Bruno- oui oui on est d’accord. On perd en définition mais à un niveau qui n’est de toute façon pas utile (le pouvoir résolvant du scope et la turbulence étant les éléments limitants), donc finalement pas en résolution. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, crub a dit :

Après, voici à la louche puisque y a pas de raison que je fasse les calculs exacts avec les formules si le plus concerné à la flemme d'aller les chercher, voici:

Bonjour Crub,

J'avais fait les calculs. Je mettrai le lien du tableur plus tard.

Je n'etais pas sur de moi . J'ai pu modifier en completer avec les données de ce fil et voila un resumé.

 

image.png

 

J'ai peut etre fais des erreurs. J'ai pu verfier que certaines données citées sur ce fil corresondent bien avec mes calculs.

Je comprends les conseils de @jldauvergne, @Bruno, les tiens (je dois oublier des intervenants désolé) :

 

Avec le Mak 180 on peut arriver à enchantillonner correctement avec un binning de 2 à 4 . 4 c'est mieux. Et avec reducteur aussi.

 

La taille de l'image resultant en Mega pixels sera par contre trés faible dès que  l'on depasse bining 2x2 . Donc pas terrible pour imprimer ou cropper.

 

La taille du champ ne depend que de l'imageur, du tube  et du reducteur . Je ne pense pas qu'il depende du binning malgré ce que dit @danielo   ( c'est la taille de limage qui baisse en fonction du binning non ? ) Dans le cas du mak elle sera de toute maniere faible. C'est la 294 qui donne le champ le plus large.

 

Le champ represente entre 20 et 30% de la taille d'orion ( 4000") et moins de 10% de la taille d'andromède. Ca limite evidemment l'interet. Il faudrait faire des mosaiques (pas facile a viser je suppose).

Il y a peut etre de plus petites nebuleuses accessibles.

 

Il sera difficile de pointer avec un champ aussi faible.

 

En ce qui concerne la qualité des photos, j'ai compris qu'il faudrait faire du suivi pour améliorer et qu'on peut commencer sans avec des poses assez courtes.

Je n'ai aucune idée de si l'image peut etre jolie ou si elle restera grise a cause de la pollution lumineuse.

 

je n'ai pas encore regarde les cameras QHY5 III 200M, IMX432, IMX482 . A priori je m'oriente vers une 294 MC pro a cause de la taille du champ plus élevée.

 

Voila ou j'en suis, si je n'ai pas dit trop de bêtises, je vais commencer a chercher la 294 MC pro

 

Merci pour vos conseils à tous. Je commence a  me sentir plus à l'aise.

 

JnoAstro

 

 

Edited by JnoAstro

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, JnoAstro a dit :

Je ne pense pas qu'il depende du binning malgré ce que dit @danielo 

 

Comme je l'ai expliqué plus loin dans le fil, il s'agissait de comparer deux instruments avec le même capteur derrière, un instrument à 1000mm de focale  (utilisé en bin1) et un autre de 2000mm de focale (utilisé en bin 2).

 

Vu le prix d'un 150/750 (200€ d'occase) je persiste à penser que c'est une meilleure option qu'essayer à tout prix d'utiliser le mak pour un domaine pour lequel il n'est pas très adapté.

 

Edited by danielo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, MCJC a dit :

Aussi, parce que ça me touche personnellement, je précise que personne ne t'a jamais conseillé le Mak 180/2700 pour faire photo planétaire et ciel profond.

Relis la discussion

Ne t'inquiète pas Julie, je n'ai jamais dit , ni pensé que j'ai été mal conseillé, loin de moi l'idée de me plaindre. Tu m'as apporté, et les autres aussi, énormement d'aide, d'une manière extrêmement sympathique. E t je vous en remercie infiniment.

C'est moi qui n'ai pas compris correctement ce que vous m'avez expliqué. Je suis vraiment désolé.

 

Je te copie ce que j'ai écrit un peu plus haut si cela peut te rassurer

 

" Ok donc c est que j’avais mal compris les raisons de ceux qui m ont conseillé le mak ( et j avais fait la bêtise de prendre le 180/2700 au lieu du 127/1500) 

 

ils ont du me conseiller le mak parce que à Paris on peut faire de planétaire correctement, en me disant qu accessoirement je pourrais essayer le CP avec difficulté. J ai fait la liaison erronée entre contraste supérieur et capacité supérieur à faire du CP en forte pollution lumineuse. 

 

Maintenant je comprends , a moi d assumer. "

 

Et puis , je n'ai pas abondonné l'idee du CP avec l APN. Quand j'aurais la camera astro MC 294, j'essaierai de la monter en guide sur mon chercheur 8x50 en parrallele de mon APN + ZOOM 70-200 pour tester le suivi. On verra bien. A mon avis ca sera meilleur que sur le MAK avec un champ plus large.

 

J'ai deja une feuille de calcul .... que je n'ai pas encore vérfiée.

 

Pour ca on attend le ciel....

 

image.png.2f52693d0f71c8c8f6654186426adaec.png

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, danielo a dit :

Comme je expliqué plus loin dans le fil, il s'agissait de comparer deux instruments avec le même capteur derrière, un instrument à 1000mm de focale  (utilisé en bin1) et un autre de 2000mm de focale (utilisé en bin 2).

Oui je viens de le voir. je le citai car je suyis toutt a fait capapble d'avoir compris a l'envers. C'est clair. Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 51 minutes, JnoAstro a dit :

Voila ou j'en suis, si je n'ai pas dit trop de bêtises, je vais commencer a chercher la 294 MC pro

 

Je n'ai que très peu d'expérience en caméra planétaire. J'ai la Neximage 10.

 

Il me semble que l'idée est bonne pour le planétaire. Ton champs pourrait être plus petit pour le planétaire mais vu ton balcon en bois, ça me semble être un excellent choix de champs pour le planétaire.

 

Pour le ciel profond, tu pourrais faire des cibles petites comme les nébuleuses planétaires et les amas globulaires.

 

Pour le reste, un réducteur s'impose (à moins de faire des mosaïques). T'auras le choix entre ton boîtier Nikon avec le Mak ou la ZWO + réducteur avec le Mak. Sauf erreur de ma part, l'option l'option ZWO + réducteur te donne un plus grand champ. 

 

La vraie question (j'ai lu en diagonale donc j'ai peut-être manqué un bout) est à savoir combien de champs la présence du réducteur t'obligera à rogner pour avoir une belle image ?

 

Est-ce qu'il existe un réducteur avec lequel tu n'auras pas besoin de rogner car l'image sera belle même en bordure de champ ? Si non, après rognage, quelle option entre ton boîtier qui te permettra une image entière et la ZWO 294 + réducteur qui t'obligera à rogner te donnera, au final, le plus grand champ ?

 

 

La réponse m'intéresse beaucoup. Si quelqu'un peut y répondre, ça me ferait plaisir.

 

Perso, j'ai acheté un réducteur X0,5 de Antarès. J'ai photographié une partie de la Lune avec la Neximage 10 et le réducteur et j'ai dû rogner considérablement. Comme la map n'était pas bonne, j'hésite à blâmer le réducteur. Je dois refaire l'expérience avec une bonne map. Si la bordure de champ reste moins bonne avec une bonne map, je n'hésiterai pas à blâmer le réducteur de focale. 

 

Je l'ai acheté en connaissance de cause car je voulais tenter l'expérience et il n'était pas très dispendieux.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, danielo a dit :

Vu le prix d'un 150/750 (200€ d'occase) je persiste à penser que c'est une meilleure option qu'essayer à tout prix d'utiliser le mak pour un domaine pour lequel il n'est pas très adapté

 

Bonne idée, c'est une option à examiner !

 

il y a une heure, JnoAstro a dit :

La taille de l'image resultant en Mega pixels sera par contre trés faible dès que  l'on depasse bining 2x2 . Donc pas terrible pour imprimer ou cropper.

 

Vue la taille du champ, tu n'auras jamais besoin de cropper ! Quant à l'impression, il faudra probablement dilater l'image finale, ce qui ne me semble pas un grave inconvénient.

 

il y a une heure, JnoAstro a dit :

Le champ represente entre 20 et 30% de la taille d'orion ( 4000") et moins de 10% de la taille d'andromède. Ca limite evidemment l'interet.

 

Avec la 294 MC tu as 24'×16' au foyer, et 32'×22' avec réducteur ×0,75. C'est suffisant pour faire rentrer M42 à l'exception de ses très faibles extensions. Quant à M31, c'est un objet particulièrement étendu, pour ainsi dire une exception, n'en tenons pas compte (et puis sa brillance de surface n'est pas très élevée, je serais toi je ne commencerais pas par elle). En fait, la plupart des objets Messier et NGC rentreront dans le champ (surtout avec le réducteur). NGC 869, NGC 884 (mais pas les deux ensemble), M11 par exemple (des amas ouverts spectaculaires), tous les amas globulaires sauf peut-être M22 et M4, des nébuleuse comme le Crabe, Oméga, la Trifide... ainsi que la galaxie des Chiens de Chasse, le Sombrero, M82 (pour prendre des galaxies à haute brillance de surface). Au moins, tu n'auras pas l'objet perdu au milieu d'un vaste champ comme on le voit sur certaines photos prises avec des APN (là, oui, il faudrait cropper !). Mais bon, ce sera quand même compliqué de pointer les objets.

 

(J'ai débuté avec une SBIG ST6 au foyer d'un Mewlon 210 mm, j'avais 13'×10' de champ et je pointais directement au chercheur, c'était autre chose... mais j'avais  un bon ciel il est vrai.)

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Après avoir lu en diagonale vos discussions et pour info, et si cela peut aider, voilà un comparatif de quelques-unes de mes images (toutes croppées) de M27 prises avec mes différents instruments... à une quinzaine de km des illuminations de Strasbourg.

 

Avec le Mak180/2700 SW, 26 poses de 30s avec un Canon 500D non défiltré, 3200iso:

m27mak180.jpg.69f7304d70ec172e3791e32ffe0dbcfb.jpg

 

Avec la lunette 80ED SW, 30 poses de 30s avec le Canon non défiltré, 1600iso:

m27_80ed.jpg.c70b7c581af2c471cce5be01e18a2e4d.jpg

 

Avec un téléobjectif 135mm Fuji, 70 poses de 32s avec la caméra Asi224mc, gain 250:

m27_tele135mm.jpg.2ff2c02d4de862e05890da3f083aebdb.jpg

 

Avec le Newton 150/750 SW, 250 poses de 20s avec la caméra Asi224mc, gain 280:

m27_t150.jpg.07aa35b00cc68df5950d12f21132306d.jpg

 

Toutes les poses relativement courtes sans autoguidage.

Luc

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 2023-01-13 à 10:53, jldauvergne a dit :

En réducteur de focale ça vaut le coup d'essayer le  Kepler pour RC comme évoqué dans l'autre fil. 

 

Bonjour,

Je n'arrive pas à suivre la discussion sur l'autre fil. C'est trop lourd comme climat et je ne suis pas capable de comprendre.

 

Tu proposes d'essayer le réducteur de focale Kepler pour renvoi-coudé. 

 

Ça implique de mettre la caméra planétaire dans le renvoi-coudé plutôt que directement dans le tube. C'est ce que je fais depuis que j'ai ma caméra planétaire car je cherche la facilité. Mais les conseils sont unanimes à dire que je devrais plutôt mettre ma caméra planétaire directement dans le tube, sans renvoi-coudé. Par principe, vaut mieux éviter l'ajout de miroirs ou de verres dans la mesure du possible.

 

Dans la mesure où il utilise le renvoi-coudé, en plein Paris, pour photographier le ciel profond, est-il préférable que ce renvoi-coudé soit diélectrique ou pas ? Je pose la question par rapport à sa pollution lumineuse. Le diélectrique collecte plus de lumière ...

 

Et est-ce que tu crois que le réducteur de focale l'obligera à rogner le bord de champs ? Si oui, ne serait-il pas mieux, au final, de photographier le ciel profond avec son boîtier Nikon dans le Mak ? Je suppose que ça dépend à quel point il devra rogner, s'il le doit ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, MCJC a dit :

Tu proposes d'essayer le réducteur de focale Kepler pour renvoi-coudé. 

 

Pour Ritchey-Chrétien. (À bas les abréviations ! :) )

 

----------

lpistor : j'aime beaucoup la M27 faite au Newton 150 avec la caméra ASI 224 MC. Si j'habitais à Strasbourg, c'est ça que je voudrais faire ;) !

Edited by Bruno-
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Bruno- a dit :

Pour Ritchey-Chrétien. (À bas les abréviations ! :) )

 

 

Trop drôle. J'avais vraiment compris "renvoi-coudé".

xDxD

 

Un Ritchey-Chrérien et un Mak c'est deux optiques complètement différentes.

 

Mon AT8" est un Ritchey-Chrérien. C'est une optique pour photographier le ciel profond alors que le Mak est pour le planétaire.

 

Je suis vraiment curieuse de savoir ce que ça va donner comme résultat. 

 

Au moins, la ZWO qu'il veut est un bon choix pour ses photos planétaires compte tenu de son balcon en bois. Un bon choix aussi pour les nébuleuses planétaires et les amas globulaires. S'il a besoin d'un plus grand champ pour photographier autre chose en CP et qu'il ne peut pas se servir de son réducteur de focale sans rogner énormément, il lui restera la possibilité d'utiliser son boîtier Nikon.

 

 

 

 

 

P.S. Comme le réducteur de focale du Ritchey-Chrérien est de X0,7 le champs sera plus grand avec le boîtier du Nikon, même si le réducteur utilisé avec la ZWO ne t'oblige pas à rogner ne serait-ce que d'un iota ...

Edited by MCJC
P.S.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, lpistor a dit :

Après avoir lu en diagonale vos discussions et pour info, et si cela peut aider, voilà un comparatif de quelques-unes de mes images (toutes croppées) de M27 prises avec mes différents instruments... à une quinzaine de km des illuminations de Strasbourg.

Merci Ipistor, c'est tres interessant. 

Sans aucun doute celle prise a ASi 224 et le 150/750 a ma préférence. Celle du mak 180 est moins contraste et détaillée .

 

Le manque de détail je suppose est liée à la taille des pixels plus grand du canon ( pas sur) . Contraste normal car on compare des temps de poses de 26x30 =780 s a 5000 s avec une camera plus sensilble. 

 

ca me donne une idee de ce que l'on peut faire.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, JnoAstro a dit :

Contraste normal car on compare des temps de poses de 26x30 =780 s a 5000 s avec une camera plus sensilble. 

 

C'est la principale raison. 

Que 13 minutes de poses pour le Mak180.

Souviens-toi je t'ai déjà dit qu'une astrophoto devait avoir plus d'une vingtaine de minutes de poses pour être vraiment belle. À moins d'une vingtaine de minutes, elle manque de signal. Je fais ici une généralité mais il y a bien sûr des exceptions reliés à différents aspects. Mais en général, retiens qu'il faut plus de vingt minutes de poses.

 

Or, que 13 minutes de poses c'est trop peu. Qu'importe le tube. Et qu'importe la caméra. Ça aurait été trop peu aussi pour le 150/750. D'ailleurs, 83 minutes de poses pour ce tube, ça l'élimine de la comparaison tellement le nombre de poses est élevé. 

 

 

Compare plutôt le Mak180 avec le 80 ED. Les deux ont moins de vingt minutes de poses et les deux manquent de signal. Imagine le Mak avec deux minutes de poses additionnelles. Et tiens compte aussi que les iso pour la 80 ED sont plus élevés. Donc c'est vraiment difficile de comparer parce qu'il y a le temps de pose et les iso qui sont différents. Et les photos n'ont pas été faites en même temps sous le même ciel. 

 

Moi ce que je me dis en voyant les photos c'est pas que le 150/750 est bon ou que l'ASI est super alors qu'il y a plus que quatre fois le vingt minutes de poses nécessaire pour avoir une belle photo.

 

Je me dis  plutôt qu'il y a du potentiel avec le Mak, malgré qu'il soit dédié planétaire.

 

Pour vraiment bien comparer, il aurait fallu le même temps de pose pour toutes les photos. Disons 30 minutes de poses pour toutes les photos. Et là, on aurait vu plus de signal avec le 150/750 qu'avec le Mak180, qu'importe si tu as le boîtier du Nikon ou la ZWO. Même en mettant la ZWO sur la Mak et le boîtier du Nikon sur le 150/750, il y aurait eu plus de signal sur le 150/750. Mais t'aurais aussi vu que la photo prise avec le Mak180 aurait été belle aussi, sans être aussi belle.

 

Comme les photos sont toutes croppées, on ne peut pas non plus réaliser le champ capturé par chaque matos.

 

 

Il aurait été intéressant de voir deux photos prises avec le même tube et le même temps de pose. Là, on aurait pu comparer le boîtier d'un APN à une caméra ZWO.

 

 

 

 

Edited by MCJC

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, MCJC a dit :

Je me dis  plutôt qu'il y a beaucoup de potentiel avec le Mak

Ca, ca me fait plaisir. 

Sinon je comprends bien ce que tu dis. Difficile de comparer avec des temps de poses differents.

 

Et toi, tu es contente de ton mak 127 ?

 

J'ai commandé une star adventurer mini pour emporter en WE avec le nikon.

 

JnoAstro

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 47 minutes, JnoAstro a dit :

J'ai commandé une star adventurer mini pour emporter en WE avec le nikon.

 

Bonne idée !

Sa capacité de charge est moindre que la Star Adventurer 2I Pro Pack que j'ai mais c'est ok pour astrophotographier au téléobjectif.

 

il y a 47 minutes, JnoAstro a dit :

Et toi, tu es contente de ton mak 127 ?

 

Moi, mon choix était le Mak150. Mais il est trop lourd. Je suis nomade pédestre quinquagénaire et de sexe féminin. Du coup, le Mak127 était le plus gros diamètre que je pouvais transporter. 

 

Je suis très contente de mon Mak 127. Et très contente de mes téléobjectifs et de mon Sony. Et très contente de mes jumelles et de ma longue-vue. Très contente de faire de l'astrophoto et du visuel. Très contente de faire du ciel profond et du planétaire. Très contente aussi de faire du solaire.

 

Je suis une touche à tout et une spécialiste en rien.

 

Demain, si la météo ne ment pas, je vais réessayer ma caméra planétaire mais avec ma monture Vixen Porta 2. Je n'aurai pas de suivi parce qu'elle est azimutale mais au moins mon matos va être stable avec une monture amplement capable de supporter sa charge. 

 

Ce qu'il me manque c'est une monture équatoriale motorisée, très légère et capable de supporter facilement mon Mak. Je l'aurai quand j'aurai l'argent. Tiens, l'argent. Ça aussi ça me manque.

À cause de l'astro ...

 

 

Edited by MCJC
Transporter

Share this post


Link to post
Share on other sites

Concernant la MAP avec objectif photo, j'ai dû être traumatisé par mes téléobjectifs sur mes ASI183. Le 500mm F4 bouge sensiblement à +-0.5°C, à 1°C de changement les photos vont déjà à la poubelle, les étoiles sont défocalisées au point d'avoir d'être trouées. J'ai remarqué que en dessous de ~5 / 7 °C ça bouge moins. Passe de 12 à 10 par exemple et c'est la cata. A la main, sans le montage du moteur de MAP, obtenir une MAP vraiment optimale était franchement très difficile, moins avec le 300mm...

 

Sur téléobjectif plus modeste, un 70-200 F2.8 quand j'avais débuté pareil je m'étais fait avoir avec le changement de température, c'est plus petit donc c'est moins sensible c'est vrai mais ça bouge. Et sur un petit 50mm F1.8 sur capteur full frame une fois où j'ai fait 1 ou 2h de shoot j'ai dû en virer une bonne partie pour la même raison alors que je n'aurais pas imaginé que ça bouge.

 

J'ai continué sur Hyperstar et un RASA 11 donc mécaniquement très exigeants et je dirais que globalement l'utilisation de mes objectifs avait été bien pire. Mon RASA 11 gardait une bonne map à +-2°C sans soucis avec les mêmes caméras.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, Bruno- a dit :

Bonne idée, c'est une option à examiner !

Bonjour, j ai regardé par curiosité, c est vrai qu il y a beaucoup d offres à des prix très abordables . De plus il y a souvent toute la configuration vendu avec laser collimation, correcteur, viseur etc … 

Entre les 150/750 et les 200/800 ou 1000 il y a 200 ou 300 € d écart. Je peux gérer. Ma question est toujours la même . A paris en ciel pollué vaut il mieux prendre à un 200 ou un 150 . A mon avis le 200 d après toutes nos discussions précédentes 


Je vais acheter la 294 Mc pro. 
si je tombai sur une annonce interessante 200/800, je pourrais acheter un tube 200/800 

cela me ferai un équipement avec lequel on pourrait faire un comparatif comme @lpistor 

mak180

200/800

apn et 70-200 

la 294 ne va peut être pas optimiser un 200/800 mais je pourrais quand même l utiliser 

c est très théorique tout cela et surtout je manque de temps et de ciel. 
 

accessoirement’ j ai vu passer des apn defiltre a 100 ou 200€. 
je pourrais gagner en sensibilité. Est ce utile en pollution lumineuse ´ je pense que oui vu discussion précédente.( je reste prudent sur mes propres deductions… )

quel appareil conseillez vous ? On voit surtout du canon, je pense que ce n est pas un raison technique mais lié à la domination du marché par canon.
 à mon avis les paramètres à regarder sont 

iso mini 5000 pour être pas trop mal à 2000, minimum 10mp et peut être le wifi si on n a pas d Asiair. 

 

tres hypothétique tout cela mais il y a tellement d annonces qu il peut y avoir des opportunités. 
cogitations du matin

jnoastro

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, JnoAstro a dit :

accessoirement’ j ai vu passer des apn defiltre a 100 ou 200€. 

 

Je réfléchis et j'en viens à me dire que ce qu'il te faudrait c'est un APN qui laisse passer le halpha parce que tu as souvent répété que ce qu'il te plaît dans les photos astro du cp ce sont les jolies couleurs.

 

Tu as un Nikon et des objectifs Nikon.

 

Si tu achètes le boîtier Nikon Z6 ou le Nikon Z7, tu serais dans le très très très haut de gamme. Tu pourrais garder tes objectifs avec un adaptateur (à vérifier). Et il n'y a pas de miroir.

 

Très honnêtement, je pense que tu serais mieux servi qu'avec la ZWO en ciel profond. Par contre, pas pour le planétaire.

 

Et il faut réfléchir à ton ciel archi pollué. Ce serait dommage que t'achètes un pareil APN pour rien.

 

P.S. il faut aussi réfléchir à savoir si ce serait bien avec ton Mak180 ? 

 

Pour sûr, ce serait génial au téléobjectif !

 

Regarde ce que fait @decatur30033avec son Nikon Z6 au téléobjectif.

C'est tout simplement extraordinaire !

 

Edited by MCJC
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, JnoAstro a dit :

A paris en ciel pollué vaut il mieux prendre à un 200 ou un 150 . A mon avis le 200 d après toutes nos discussions précédentes 

 

En imagerie du ciel profond ? Tube optique, caméra, monture, c'est un tout : un 150 mm avec une bonne caméra sera plus performant qu'un 200 mm avec une moins bonne caméra. (Pour moi le plus important est le caméra, mais c'est peut-être discutable.) L'imagerie avec un Newton de 200 mm, je trouve c'est une usine à gaz, c'est un handicap pour débuter.

 

Tu me fais peur, tu envisages encore des dépenses importantes pour une activité annexe : l'imagerie du ciel profond en plein Paris, quelque chose qui est jugé impossible ou presque par beaucoup de gens, qui est en tout cas ultra-spécialisé.

 

Pour trouver du matériel permettant de faire de bonnes images depuis Paris, tu devrais trouver des images prises depuis Paris. Il me semble que tu l'avais déjà fait. Regarde le matériel, tout le matériel, qui a servi. Tu avais trouvé des images de nébuleuses faites par Colmic il me semble. Si tu n'as rien trouvé d'autre, eh bien ce sera ton unique référence. Mais c'est du matériel coûteux et je trouve plus judicieux d'acquérir une certaine expérience avant de se lancer dans une activité ultra-spécialisée.

 

Si j'étais à ta place (je n'y suis pas, ouf ;) ) je commencerais par photographier la Lune, puis les planètes, puis quelques amas d'étoiles (et M42) avec le Maksutov 180 mm. Et ensuite, on verra. Il y a déjà pas mal de difficultés à surmonter avant d'en arriver là.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Bruno- a dit :

 

Si j'étais à ta place (je n'y suis pas, ouf ;) ) je commencerais par photographier la Lune, puis les planètes, puis quelques amas d'étoiles (et M42) avec le Maksutov 180 mm. Et ensuite, on verra. Il y a déjà pas mal de difficultés à surmonter avant d'en arriver là

 

Et aussi les nébuleuses planétaires.

 

Et merci Bruno. On s'emporte souvent en astro et c'est important de garder les deux pieds sur Terre.

 

 

Il y a 3 heures, MCJC a dit :

Si tu achètes le boîtier Nikon Z6 ou le Nikon Z7, tu serais dans le très très très haut de gamme. Tu pourrais garder tes objectifs avec un adaptateur (à vérifier). Et il n'y a pas de miroir.

 

Du coup, c'est absolument pas une priorité et ça peut attendre des années sans problème. Surtout qu'on ne sait pas encore si tu vas pouvoir faire de l'astrophoto ciel profond de Paris. Mais quand ton boîtier ne fonctionnera plus, tu sauras par quoi le remplacer pour du très haut de gamme en astro. En attendant, tu peux faire de très belles photos avec ton Nikon actuel.

 

 

Il y a 6 heures, JnoAstro a dit :

la 294 ne va peut être pas optimiser un 200/800 mais je pourrais quand même l utiliser 

 

Remarque que - tu vas me trouver tannante - mais je pense que tu serais mieux servi avec ton téléobjectif.

 

Je te rappelle que tu voulais (avant de t'installer sur ton balcon en bois instable à Paris) du matos facilement transportable pour faire principalement du ciel profond.

 

Ben, t'as pas plus facilement transportable que ton téléobjectif 70-200, ton Nikon et ta Star Adventurer mini !!! En plus, ton téléobjectif est ouvert à 2,8 ...

 

Et le ciel profond, c'est sous un bon ciel que tu vas faire tes meilleures images. Le téléobjectif se transporte très très très facilement.

 

Et pour les photos aussi, tu serais mieux servi. 

 

T'as déjà ton Mak180 et bientôt la ZWO 294 pour faire de superbes photos planétaires et possiblement de belles photos des amas globulaires et des nébuleuses planétaires, depuis Paris.

 

Pour ce qui est des objets plus grands, même avec le réducteur X0.7, ça ne rentre pas en entier.

 

Mais ça ne rentre pas en entier non plus avec le 200/800 et ta ZWO ... Même avec le réducteur. Il y a M42 qui entrerait serré. Avec le réducteur, tu pourrais avoir la nébuleuse de l'homme qui court avec M42 mais c'est très très juste. 

 

Toujours est-il que M31 n'entre pas. La nébuleuse de l'Amérique du Nord non plus. Les dentelles du cygne non plus. Tu ne pourrais probablement pas non plus capturer m20 et m8 sur la même photo, etc ...

 

Pourtant, tout cela, entrerait facilement sur une photo au téléobjectif avec ton Nikon. Et sans difficulté.

 

Donc, pour les planètes et objets de petite taille (nébuleuses planétaires et amas globulaires), t'as le Mak. Pour tout le reste, tu pourrais tout capturer au téléobjectif en t'éloignant de la pollution lumineuse. Facile à entrer dans ta voiture. 

 

Penses-y ;)

 

 

 

Edited by MCJC

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now