Bonjour    Depuis quelques temps, pour m'amuser  j'essaie de voir ce qu'on peut faire avec un smartphone en ciel profond et j'avoue que je suis assez bluffé. Le but n'est pas de remplacer une caméra dédiée ou un APN, mais de montrer que l'on peut faire simplement de la photo du ciel profond, sans prise de tête. Pas d'ordi, pas d'autoguidage, pas de flats, juste une petite lunette et un oculaire, le tout sur une monture équatoriale. Ici, il s'agit de la Sky-Watcher 72 ED et un oculaire de 25 mm. Le smartphone est un Xiaomi Mi Note 10. Il y a 90 poses (en raw) de 30 secondes à 3200 ISO et 10 darks. Le traitement est fait avec SirIL et PhotoShop. Evidemment, c'est bruité, sur les bords les étoiles ont une sale tête (et en plus j'ai pas mal recropé l'image !), mais je suis quand même surpris qu'en montage afocal, avec un objectif de smartphone qui mesure 4 mm de diamètre et capteur avec des photosites de 0.7 µm, on puisse obtenir ça !   Patrick