LaurentAndre

C/2022 E3 (ZTF) - En douceur & en gros plan : Noyau & Chevelure à 2800mm

Recommended Posts

Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Joli gros plan :)

Elle est belle à toutes les focales cette comète !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe ;) Bravo :)

 

XavS

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo, belle manip et belles images :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sans vouloir tirer de plan sur la comète, les augures semblent favorables pour dire que ce gros plan et les explications avec  seront sur ce forum une référence.

En tous cas,les planètes sont alignées 🙏🌠🥂👍

 

Super !

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ce serait intéressant de faire du gradient rotationnel pour voir si tu arrives à mettre en évidence des jets. C'est le genre de chose que l'on peut espérer mettre en évidence avec ce genre de focale.

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, christian viladrich a dit :

Ce serait intéressant de faire du gradient rotationnel pour voir si tu arrives à mettre en évidence des jets

Oui, intéressant
Je suis preneur d'une méthodo pour tenter le coup, as-tu des tuyaux ou des pointeurs à ce sujet ?<

@COM423 a analysé cela justement :
cf son post ici : http://www.astrosurf.com/topic/159330-la-belle-c2022-e3-ztf-au-fort-clair-de-lune-le-12-janvier-2023-analyse-mesures-et-tentative-de-compositage-comète-figée/

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, hamilton a dit :

les augures semblent favorables pour dire que ce gros plan et les explications avec  seront sur ce forum une référence.

En tous cas,les planètes sont alignées 🙏🌠🥂👍

:$ Merci beaucoup pour ton appréciation :x

 

& Merci à tous pour vos commentaires motivants !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour illustrer les variations rapides, et suivre l'exemple pointé par Com423,

Voici le post suivant, avec une animation de la zone juste sous cette image :

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, LaurentAndre a dit :
Il y a 13 heures, christian viladrich a dit :

Ce serait intéressant de faire du gradient rotationnel pour voir si tu arrives à mettre en évidence des jets

Oui, intéressant
Je suis preneur d'une méthodo pour tenter le coup, as-tu des tuyaux ou des pointeurs à ce sujet ?<

 

Pour ma part, j'utilise AstroArt dans lequel le gradient rotationel est implémenté. C'est un logiciel payant, mais il y a peut être des logiciels gratuits qui font cela.

 

Un exemple très ancien (Hale-Bop), mais sans gradient rotationnel, juste pour dire que c'est intéressant d'imager le (faux) noyaux à haute résolution. On ne sait jamais ce qui peut arriver :

image.png.8e6a306ea900c9f11c5e4bc1d4a2bb21.png

 

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
12 minutes ago, christian viladrich said:

Pour ma part, j'utilise AstroArt dans lequel le gradient rotationel est implémenté. C'est un logiciel payant, mais il y a peut être des logiciels gratuits qui font cela

Pour les softs gratuits, le gradient rotationnel est implémenté de longue date dans ceux de Maître Buil, et depuis quelques temps c'est aussi disponible avec Siril :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, COM423 a dit :

Pour les softs gratuits, le gradient rotationnel est implémenté de longue date dans ceux de Maître Buil, et depuis quelques temps c'est aussi disponible avec Siril :)

Et puis aussi dans Astrosurface.

Il y a donc le choix :)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, christian viladrich a dit :

Un exemple très ancien (Hale-Bop), mais

Whaaat is haaapninnng :o

Vagues d'émission ? d'interférences ? en tout cas, en effet, non neutre autour du faux noyau !
Merci pour l'exemple, top !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique, ça change de voir la région centrale en détails

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
3 minutes ago, LaurentAndre said:

La suite, avec une vue plus complète ICI :

Une vraie pépite, j'adore :x

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By RIGEL33
      La comète ZTF « presque » au plus près de la Terre !
       
      Le dimanche 29 janvier 2023, le beau temps s’invitait enfin en Gironde. La comète C/2022 E3 (ZTF) n’était plus qu’à 3 jours de son approche au plus près de la Terre alors qu’elle filait à toute vitesse vers les confins de notre système solaire d’où elle était sûrement issue.
      J’ai donc installé mon setup grand champ dans le jardin situé au milieu du village d’Ayguemorte-les-Graves baignant dans la pollution lumineuse. Heureusement, la comète se situait assez haut, tout près de la constellation de la Petite Ourse, remontant vers Polaris, l’étoile polaire.
       
      Petit rappel : cette comète est déjà venue visiter la planète Terre mais à une époque où l’Homme moderne n’était encore qu’un chasseur-cueilleur, soit 50.000 ans environ. Provenant vraisemblablement du nuage de Oort, elle a été découverte le 2 mars 2022 par le programme de relevé astronomique « ZTF »  (Zwicky Transient Facility) qui utilise le télescope de l’observatoire Palomar. C/2022 E3 accuse un diamètre d’environ 1 km. La lueur verte est sa coma (chevelure) est due au gaz carbonique incandescent.
       
      Photos prises dans la nuit du 29 au 30 janvier 2023 à Ayguemorte-les-Graves (33) – Canon 40D défiltré partiel avec objectif Sigma 70-300, focale à 238 mm, ouvert à 5,6, sur monture StarAdventurer (sans goto ni autoguidage). 426 poses de 60 s – ISO 800 – 25 DOF – Iris, VirtualDub et Toshop.
       
       
       
    • By Fromarvernes
      quelques  problèmes avec les dof et le ciel mais j'ai quand mème réussi à tirer quelque chose de cette comète pas très content de moi il y a quelque chose qui ne va pas mais j'ai pas réussi à trouver ce qui déconne dans mon traitement
      128 images de 30mn ciel moyen le 30 janvier 
       

    • By sebseacteam
      Hello,
       
      Enfin un peu de ciel dégagé dans la nuit du 28 au 29 Janvier dernier.
      Cap sur la belle comète du moment.
      Capturée pendant 4H avec la lunette Evoguide 50ED, asi294mc pro.
      247 poses de 60s, gain 120, -10°C.
       
      Pour le moment je n'arrive pas à faire une version étoiles fixes, comète fixe.
      ça fait 1 semaine que je suis dessus, grrrrr.
      En attendant voici l'animation.
       
       
       
      -traitement des brutes avec darks (siril)
      -retrait du gradient sur chaque brute traitée (siril)
      -alignement sur les étoiles (siril)
      -recadrage (siril)
      -normalisation sur chaque brute (siril)
      -histo auto sur chaque brute (siril)
      - léger denoise sur chaque brute (astrosurface)
      - animation en avi/mp4 (pipp)
       
      et à la fin ça fait un blockbuster de 10s  
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      Avant d'attaquer le gros oeuvre (poses au Quattro 200), voici une petite image toute simple réalisée en mode "RASA" : Récupération Aujourdh'ui des Systèmes Argentiques bref un vieux téléobjectif vintage Olympus Zuiko 300 mm à F/4.5 :
       

      EOS600D refroidi à -4°C, 57 poses de 30s à 800 ASA soit 28min30s d'intégration
      Le 29 janvier 2023 entre 04h06 et 04h46 utc
      Échantillonnage : 4"/pixel, NORD vers le BAS
       
      Clairement, çà ne vaut pas un vrai RASA... et le piqué de cet objectif est moins bon que sa variante en 50 mm, mais au moins j'ai pu suivre la queue de gaz qui déborde allègrement du champ couvert au Quattro 200 avec la 294MC-Pro, puisqu'on la suit sur près de 3° (vers PA=233°).
      La queue de poussières fait au moins 57' de long, elle s'évase de PA=107° à PA=233°.
       
      La coma interne (partie la plus brillante) fait 9.2' de diamètre, mais la coma externe est mesurée à 30' de diamètre !
       
      Je n'ai pas insisté cette nuit-là, à cause du froid et ne l'ai pas vue à l'oeil nu en jetant juste un coup d'oeil (trop) rapide alors que mes pupilles n'étaient pas entièrement dilatées (écrans ), mais la mesure photométrique confirme qu'elle était sans conteste accessible en vision indirecte :
      m1 =5.1 (rayon d'ouverture de 15').
       
      J'ai tenté un compositage comète et étoiles figées (sans PixInsight...) mais je ne suis pas satisfait du résultat, alors je vous en préserve...
       
      Bonne nuit.
       
    • By Adamckiewicz
      Dessin au T400
      vision bien altérée par la lune à 85%.
      La comète se trouvait dans la Girafe à mi chemin entre m81 et Capella.
      Très facilement repérée au chercheur 50mm  
      G 85x (nagler 22 avec et sans UHC qui aide un peu)
      G136x en bino avec le gpc baader au top! La vision bino était très utile sur cette observation  
      J'ai pu suivre son mouvement très rapide perceptible à l'oeil , c'est très émouvant!, je l'ai noté sur le dessin.
       
       

      petite photo d'ambiance en fin de soirée, légèrement humide  
       

  • Upcoming Events