Sonne

C/2022 E3 et la petite Ourse - 29 janvier 2023

Recommended Posts

Un beau résultat, bravo :)

J'adore la dernière pour le repérage de la belle ;)

Bon ciel.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très belle présentation en effet.

Sympa les versions négatif et avec la Petite Ourse dessinnée.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Sonne a dit :

mais je ne suis pas satisfait.

Ben pourtant il est bien joli ce grand champ avec la belle :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

La comète avec toute la Petite Ourse, ça c'est intéressant !

 

L'antiqueue est presque aussi développée que la queue, et j'ai eu du mal à déterminer qui était qui. Vu leurs orientation, la queue qui part vers le haut est bien la queue de la comète, et l'antiqueue part en bas à droite (au début je croyais que c'était elle, la queue, bizarrement elle est aussi bien visible que la queue).

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, Bruno- said:

L'antiqueue est presque aussi développée que la queue, et j'ai eu du mal à déterminer qui était qui. Vu leurs orientation, la queue qui part vers le haut est bien la queue de la comète, et l'antiqueue part en bas à droite (au début je croyais que c'était elle, la queue, bizarrement elle est aussi bien visible que la queue).

Salut Bruno,

L'antiqueue était visible surtout vers le 23 janvier quand la Terre a croisé le plan orbital de la comète qui présentait alors 3 queues :

  • la queue de gaz à l'opposé de la direction solaire
  • la queue de poussières incurvée
  • et donc l'antiqueue du côté solaire

Exemple le 21 janvier (focale 200 mm) :

image.png.1e72fb5782031528ca4237fbdfbcb46f.pngNord en Bas

 

Fin janvier, l'aspect a bien changé et l'antiqueue n'est plus visible, reste :

  • la queue de gaz toujours à l'opposé du Soleil,
  • et la queue de poussières en très vaste éventail

Voici ce que çà donnait le 29 janvier avec 300 mm de focale :

image.png.4e92ec75be06bb5a13ef53c5e8708ff9.png

(Nord vers le Bas)

 

Pardon @Sonnede polluer ton post avec mes images, mais c'est toujours mieux avec une illustration ;)

Stéphane

Edited by COM423
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu veux dire que la queue plus large, à droite de l'image que tu viens de poster, serait la queue de poussière, orientée avec 120° d'écart par rapport à la queue de plasma ?

 

J'ai du mal à y croire car la queue de poussière part normalement dans la même direction que la queue de plasma et ne s'en écarte qu'à partir d'une certaine distance. De plus il me semble que cette queue (que je dis être l'antiqueue) est bien en train de tourner (l'angle faisait ~170° le 21/01, ~120° le 29/01, et toujours du même côté). Je vais chercher des photos prises entre le 21 et le 29 pour voir si c'est la queue de poussière qui aurait fait un tour complet.

 

De toute façon ce que j'appelle l'antiqueue est située pile poil sur la trajectoire passée de la comète. (La comète se dirige ~ vers le ONO, et l'antiqueue est dirigée ~ vers le ESE.)

 

--------------

Sur cette photo : http://www.astrosurf.com/topic/159529-comète-c2022-e3-ztf-3h54-de-pose/

prise vendredi soir, l'antiqueue est bien visible et a pas mal tourné par rapport à ta photo, elle est à ~135° par rapport à la queue de plasma. Je ne vois aucune raison de penser que ce n'est pas la même.

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 hours ago, Bruno- said:

Tu veux dire que la queue plus large, à droite de l'image que tu viens de poster, serait la queue de poussière, orientée avec 120° d'écart par rapport à la queue de plasma ?

 

Je ne suis pas un spécialiste de la formation des queues de poussières, mais de ce que j'en ai compris :

La queue de poussières et son antiqueue ne sont qu'une seule entité, c'est la perspective géométrique qui permet de voir l'antiqueue pendant quelque temps.

 

Les poussières relâchées par le noyau subissent une force répulsive (pression de rayonnement) mais uniquement pour les particules fines.

Les grosses poussières, elles, demeurent sur l'orbite de la comète, à l'endroit où la comète se situait quand elle les a relâchées.

 

Et ce sont précisément ces grosses poussières qui sont suceptibles d'être perçues sous forme d'une antiqueue.

Du fait de la grande diversité de la taille des poussières relâchées, la queue forme donc un éventail qui peut être très large et dont l'enveloppe n'est que le lieu géométrique de toutes les poussières relâchées précédemment et qui ont suivi une trajectoire dépendant de leur taille.

 

Voici une animation très instructive, je trouve, concernant l'antiqueue de C/2022 E3 :

C2022E3_simulation_Giddeon_Antitail.gif.3f54bcc859ca621e187c0a90fe83fdc4.gif

Cette simulation a été faite par Giddeon Van Buitenen ( http://astro.vanbuitenen.nl/home )

 

Bonne soirée.

Edited by COM423
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super, cette simulation ! :)

 

Donc l'antiqueue, c'est la queue des grosses poussières, celles qui se déposent sur la trajectoire. Dans ce cas, il faut remplacer dans mes messages « antiqueue » par « queue des grosses poussières » (qui n'est anti- que lorsqu'elle est à 180° de la queue de plasma, comme vers le 21/01). Cela dit elle est encore un peu "anti", à environ 120° de la queue de plasma...

Edited by Bruno-
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, Bruno- said:

Cela dit elle est encore un peu "anti", à environ 120° de la queue de plasma...

"Antiqueue "pour le fait qu'elle est visible dans la direction opposée à la direction normale de la queue, en clair dirigée vers le Soleil au lieu d'être à son opposé .

 

Mais c'est la queue de GAZ qui est dirigée à l'opposé du Soleil (à 1 ou 2° près).

La queue de POUSSIÈRES est facilement observée dans une direction tout autre...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, COM423 a dit :

"Antiqueue "pour le fait qu'elle est visible dans la direction opposée à la direction normale de la queue, en clair dirigée vers le Soleil au lieu d'être à son opposé .

... ce qui fait bien 180° de la queue de plasma. Là elle est à 120°, donc dans le demi-plan opposé, c'est pourquoi je disais "un peu" anti.

Edited by Bruno-
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/01/2023 à 00:08, COM423 a dit :

Un beau résultat, bravo :)

J'adore la dernière pour le repérage de la belle ;)

Merci Stéphane.

C'est bien aussi d'avoir un champ plus large pour situer l'objet dans son contexte. :) C'est en la cherchant aux jumelles que j'ai fait le rapprochement avec la grande Ourse !:D

 

Le 31/01/2023 à 08:54, sebseacteam a dit :

Très belle présentation en effet.

Sympa les versions négatif et avec la Petite Ourse dessinnée.

Merci Seb

 

Le 31/01/2023 à 08:57, polo0258 a dit :

 très belle prise jérôme ! :)

Merci Paul

 

Le 31/01/2023 à 09:33, ALAING a dit :

Ben pourtant il est bien joli ce grand champ avec la belle :)

Merci Alain.

Je trouve l'image un peu trop contrasté, il y a une perte dans la visibilité des queues. Et "problème" avec les couleurs par rapport à mes brutes...

 

Le 31/01/2023 à 09:38, XavS a dit :

Une bien belle prise ;) Bravo :)

Merci XavS

 

Il y a 23 heures, Bruno- a dit :

La comète avec toute la Petite Ourse, ça c'est intéressant !

Merci Bruno.

Il y a pleins de manières de la cadrer. Mais il faut pas mal de nuits claires... Ce n'est pas le cas en ce moment. :(

 

Il y a 21 heures, COM423 a dit :

Pardon @Sonnede polluer ton post avec mes images, mais c'est toujours mieux avec une illustration ;)

Aucun soucis. Un petit rappel théorique est toujours intéressant. 

Son aspect a bien évolué au fil des jours.

 

Il y a 20 heures, ValereL a dit :

Jolie prise Jérôme !

Merci Valère

 

Il y a 10 heures, Philippoïde a dit :

sympa ce grand champ

Merci Glob

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By COM423
      Bonsoir,
       
      Pas de conjonction comète/Objet du ciel profond à vous proposer pour ce post, mais une observation poussée sur la comète atypique C/2017 K2 (PANSTARRS) que j'ai suivie pendant plus de 3h le 13 février dernier, voulant détailler au mieux sa morphologie suite à l'aperçu réalisé le 03 décembre dernier et relaté ici :
       
      C/2017 K2 (PANSTARRS) est désormais à 4,6 ua de la Terre et 5 ua du Soleil et elle faiblit lentement, tout en présentant encore une belle chevelure et une longue queue :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
      Nuit du 13 au 14 février 2024, de 18h08 à 22h05 utc
      209 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de 03 h 29 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 2,5"/pixel
       
      La chevelure fait 1.9' de diamètre et on devine la queue sur une longueur de 16.5' vers PA=184°.
      A une telle distance du Soleil, cette longueur représente 3 273 600 km ! Pour une comète à 5 ua du Soleil c'est vraiment totalement atypique.
       
      Les mesures photométriques donnent  :
      m1 = 13.4 ( rayon de 1.1' ) ==> c'était 12.8 le 03/12/2023 m2 = 15.3 ( rayon de 6" ) ==> c'était 14.5 le 03/12/2023  
       
      Sur le site COBS ( https://www.cobs.si/obs/comet/1670/ ), d'autres observateurs ont signalé la queue sur une grande longueur, jusque 1° même en décembre 2023.
      Parmi eux, il y a cette belle image de Damian PEACH du 31/12/2023 près de la Tête de Cheval :
       
      Elle fait 43' vers PA=182°
      Au passage, je ne sais pas comment il fait pour l'avoir aussi brillante, moi elle paraît si ténue en comparaison...
       
      Les articles dédiés à cette comète hors norme mentionne une activité qui a probablement démarré vers 30 ua par la sublimation de glaces très volatiles (CO, CO2, N2) qui ont entraîné de petites particules de poussières se déplaçant à faible vitesse. Ce sont ces glaces hyper volatiles qui explique l'activité de cette comète, dont la taille maximum du noyau est estimée à 9 km.
       
      Elle n'est plus spectaculaire, mais tellement atypique que son suivi reste passionant je trouve et j'espère que vous aussi un peu
       
      Très bonne soirée et bon ciel.
       
       
    • By airbus340
      Bonjour à tous ,
       
      Ce soir j'ai juste eu le temps d'ouvrir de toit , de faire descendre la cam en température et de faire la MAP pour faire une dizaine de minutes d'images à peine de 12P/PONS-BROOKS
      J'ai pu tirer 4 x 30" 
      Bien dommage car avec plus d'images cela aurait été un spectacle ...
       
      Ph





    • By airbus340
      Bonjour à tous ,
       
      Ce soir j'ai juste eu le temps d'ouvrir de toit , de faire descendre la cam en température et de faire la MAP pour faire une dizaine de minutes d'images à peine de 12P/PONS-BROOKS
      J'ai pu tirer 4 x 30" 
      Bien dommage car avec plus d'images cela aurait été un spectacle ...
       
      Ph





    • By COM423
      Bonsoir,
       
      En fin de lunaison du mois de janvier 2024, après avoir imagé les comètes qui me tenaient vraiment à coeur, je suis sorti sans programme précis une dernière nuit sous la menace du mistral et des cirrus
       
      Au final, j'ai bien fait car ce fut une nuit bien exploitable J'ai improvisé un peu avant l'aurore cette image de la comète C/2023 H5 (lemmon), une comète encore un peu faible car elle ne passera au périhélie que le 30 juin 2025, mais elle a littéralement rasé la très belle galaxie NGC 3521 que j'avais ,en attente, sur ma liste des objets du ciel profond à imager : quitte à l'imager, autant se faire plaisir en attrapant au passage une petite comète !
       
      Voici donc le résultat obtenu :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux
       
      Nuit du 15 au 16 janvier 2024, de 03h04 à 04h41 utc
       
      89 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de 01 h 29 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 1,5"/pixel
       
      C/2023 H5 (Lemmon) apparaît comme une boule compacte d'à peine 11" de diamètre, sans queue. Elle n'est pas pour autant d'aspect stellaire, comme le montre ce zoom à 400% :

      Voici le résultat des mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 18.3 (rayon d'ouverture de 19") magnitude nucléaire : m2 = 18.4 (rayon d'ouverture de 6")  
      Je n'ai mis que le crop du centre du champ, NGC 3521 et les faibles galaxies environnantes méritent amplement un compositage avec davantage de poses, j'ai pu refaire le champ au mois de février mais ce n'est pas encore traité...
       
      Bon week-end et très bon ciel à toutes et tous
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      L'activité de la comète 12P/pons-Brooks ne cesse d'augmenter, voici l'image obtenue au Quattro 200 dimanche dernier, à l'aurore :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour 1 pose sur 2
       
      Nuit du 17 au 18 février 2024, de 04h29 à 05h33 utc
      104 poses de 30s à -15°C, Temps d'intégration de  54 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 2,5"/pixel
       
      On est loin (très loin même...) des somptueux résultats obtenus au RASA, mais la queue ionique est de mieux en mieux visible
      Je me suis aperçu que le temps d'intégration requis pour bien la voir est de l'ordre de 40 min, 12P n'est pas assez brillante pour sortir quelque-chose de contrasté à F4 avec des temps de poses de 10 à 15 min (comme ce fut le cas avec C/2023 P1 (Nishimmura) observée à peu près dans les mêmes conditions en septembre 2023), c'est toute la force des RASA ouverts à F2 sans parler de la pureté des cieux d'où observent les cadors de la discipline...
       
      Si la chevelure interne véritablement brillante fait à peine 3' de diamètre, on peut suivre la chevelure externe sur un diamètre de près de 15' en resserant les seuils.
      La queue est assez bien visible sur 28' de longueur vers PA=9°, c'est ténu mais en visualisation histogramme sous Siril je la suis sur 43' en fait. Michaël JAGER l'a signalée sur une longueur de plusieurs degrés déjà !
      On voit aussi un beau streamer de 16' de longueur sur sa droite, vers PA=20°.
       
      Voici le résultat des mesures photométriques, elle a gagné près de une magnitude en 10j à peine :
      magnitude totale, m1 = 6.6 (rayon d'ouverture de 7') ==> c'était 7,5 le 08 février dernier magnitude nucléaire : m2 = 11.4 (rayon d'ouverture de 6") ==> c'était 12,0 le 08 février dernier  
      Même si j'espère faire comme Alain quand il dit que c'est sa dernière image de Jupiter (), je crains que ce soit ma dernière image de 12P qui ne sera bientôt plus visible que sur l'horizon NW à W au crépuscule, zone qui m'est inaccessible 
       
      Bonne nuit et bonnes observations à toutes/tous.
  • Upcoming Events