frédogoto

Carte de Pollution Lumineuse 2023 « Crise Energétique »

Recommended Posts

Impressionnant ces changements ;)

 

Je serais curieux de voir les images avant / après de la région Sud-Est ;)

 

XavS

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, XavS a dit :

 

Je serais curieux de voir les images avant / après de la région Sud-Est

il te suffit de télécharger les cartes ?!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, frédogoto a dit :

il te suffit de télécharger les cartes ?!

 

Pas possible, suis au boulot :D Je le ferais de la maison :P

 

XavS

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 07/02/2023 à 16:34, messier63 a dit :

Ah mince c'est prédictif, pas réel...

Tu penses avoir les "vraies" images satellite quand?

jérôme

 

jamais

elles n'existe pas de manière exploitable (résolution bien trop faible (1000pixel pour toute la france), ou prise a main levé par les astronautes en mode n'importe quoi

PS les cartes avex ont toujours été prédictive

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ajoute que si elle sont prédictives, elles ne sont pas fausses pour autant. De grand observateur chevronné comme @Guillaume Cannat ont validé les cartes et les exploitent pour préparer leurs soirées

je parle de la version 2021 

 je rappelle leur philosophie qui prévalait jusqu'à peu "prédire le pire pour garantir le meilleur"

Citation

Points d’attention

La carte n’est valable que pour un cône zénithal de 50° (c'est-à-dire par rapport à la verticale d’un lieu donné), et ne rend pas compte des effets de la pollution lumineuse à l’horizon. Pour considérer les valeurs indiquées sur la carte, il est entendu que l’observateur ne doit pas se trouver directement exposé lui-même à une source de lumière directe, et qu’il se trouve depuis vingt minutes -au moins- à l’abri de toute source de lumière directe.

 

L’exactitude des données n’est pas garantie : les valeurs sont indicatives et obtenues par le calcul, affinées par des mesures au sol et depuis l’espace localisées et non généralisées. Des phénomènes très localisés, comme l’éclairage de monuments ou d’édifices publics, ou au contraire l’extinction des luminaires passé une certaine heure, peuvent fausser localement les données. Ces cartes rendent compte de la pollution lumineuse pour 21 h, l’hiver, avec un taux moyen d’humidité de 96%. L’humidité joue un rôle dans la diffusion de la pollution lumineuse, plus c'est humide plus ça diffuse

 

Les zones aquatiques ne sont pas à prendre en considération : la propagation des halos lumineux a été volontairement fortement atténuée au-dessus des mers, et ce, dans un souci de clarté.


Ces cartes rendent compte des zones urbaines, ZA, ZI, zones pavillonnaires, ports, aéroports, certains aérodromes, grosses autoroutes et certaines superstructures (grosses centrales nucléaires notamment).

 

L’altitude joue également un rôle majeur sur la propagation de la pollution lumineuse : plus l’observateur est situé en hauteur, moins la diffusion de la lumière est importante. Ainsi, une ville située en contre bas d’un point d’observation établi 1000m plus haut affecte beaucoup moins la qualité du ciel que si l’observateur est au même niveau que la source de pollution. Les effets de l’altitude sont semi-logarithmiques : à ce titre, les mille premiers mètres sont un facteur déterminant sur la qualité de l’air.

 

Comme d’habitude, les cartes sont élaborées dans la logique du pire.
Prédire le pire pour garantir le meilleur.

Un site aura pour pollution lumineuse la valeur indiquée sur la carte… ou mieux,
selon que les villages environnants éteignent leur lumière passé une certaine heure.
Vous pouvez considérer qu'elles rendent compte avec une bonne précision des conditions d’observation un soir d’hiver vers 22:00, donc avant que les premières extinctions interviennent.

Elles sont élaborées à partir de données satellites qui rendent compte du taux d’artificialisation des sols, qu’un algorithme de mon cru transforme en taux de pollution lumineuse. Ces satellites, pour faire simple, considèrent que plus un sol est chaud, plus il est artificiel. En effet, la minéralité des sols restitue plus de chaleur qu’un champ ou une forêt. Grâce à de puissants processus et calculs il est ensuite possible de discriminer toute sorte de type de sol. Bien sûr, et comme d’habitude, l’altimétrie pondère la propagation de la PL.

Plus on est haut moins la PL est impactante
 

 

Edited by frédogoto
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 08/02/2023 à 21:35, frédogoto a dit :

résolution bien trop faible

Même avec l’instrument VIIRS de Suomi ? (500m de résolution)

Merci pour ces supers cartes !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 12/02/2023 à 09:33, Kristen a dit :

Même avec l’instrument VIIRS de Suomi ? (500m de résolution)

Largement trop faible : france entière = 2000 pixel de large (au total 4mega pixiel)

pour infos les carte avex font 120.000 pixel de coté soit 14gigapixel

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Goofy2
      Bonjour   
       
      Cette année, probablement avant septembre, nous attendons que l'étoile variable T Coronea Borealis (T CRb) se transforme en nova.
      Il s'agit d'une étoile variable qui se transforme en nova de façon récurrente, tous les 80 ans. Cela tombe cette année.
      Il s'agit en fait d'un système binaire composé d'une géante rouge et d'une naine blanche. C'est la naine blanche qui se transforme en nova tous les 80 ans après avoir absorbé de la matière de la géante rouge toute proche.
      Cette étoile de magnitude mv +10.14 passera à la magnitude estimée de mv +2 lors de sa transformation en nova.
       
       
      -------------------------
      Idée :
      Il serait bien de photographier le champ de T CRb actuel (mv +10.14) et de refaire la même capture lors de sa transformation en nova.
      Puis avec un GIF animé, on visualisera de façon alternée ces deux états lumineux: normal / nova / normal /...
       
      Coordonnées équatoriale (J2000) de T CRb pour le GoTo de nos eVscope:   15h59m31.60s    +25°55'07.2"
       

       
       
      ---------
      Champ de l'eVscope 2 :
       

       
       
      ------------------------------------------------------
       
      Il y a une mission de sciences participative pour cette évènement:  https://alerts.unistellaroptics.com/transient/events.html
      Et une vidéo Youtube du SETI: 
       
         

    • By Akelox
      Bonjour je vais acheter mon premier télescope et je prévoit de faire de l'astrophoto du ciel profond principalement, j'aimerais donc savoir ce que vous pensez du matériel que j'ai choisi et si j'ai oublié des choses :
      - https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-skywatcher-n-150-750-pds-explorer-bd-eq3-pro-synscan-goto/p,19164
      - https://www.astroshop.de/fr/controleurs-et-cables/zwo-mini-ordinateur-d-astrophotographie-asiair-mini/p,77072
      - https://www.astroshop.de/fr/cameras-astronomiques/camera-zwo-asi-662-mc-color/p,75719
       
      Gabriel De Roover
    • By Lally
      Bonsoir à tous je souhaiterais acheter un télescope assez puissant pour regarder les cratères de la lune auriez vous des conseils s'il vous plaît à me donner je ne m'y connais pas du tout en télescope ! Merciiiiii
    • By Phil49
      Bonjour à tous,
       
      Je vais essayer de la faire courte.
       
      Décembre achat d'un Mak 180 d'occase, accompagné d'un P.O Omegon d'occase, d'une nouvelle caméra Player one Mars C-II , une barlow 2x Baader VIP (pas encore montée on verra après).
      Une lunette guide un peu légère je le concède, une SVBony de 200mm avec une ASI 22M montée dessus.
       

       
      Ma monture, une AZ EQ6 qui tourne bien et revenue de chez P.A il y a un an.
       
      Point d'observation : mon observatoire..
       
      Pilotage : mon miniPC Mele Quieter 3Q avec NINA et FireCapture installés et à jour.
       
      J'ai naïvement pensé que mon expérience avec mon RC 8 et ses 1 624mm de focale et F/D10 allaient me donner un point de repère.
       
      Avec lui, P.A, calibration, et tout le toutim en DSO, pas de soucis, que ce soit avec NINA ou un ASIair.
       
      Mais avec le Mak, une vraie cata !
       
      Je sais que pour la phoo lunaire, (usage exclusif auquel je le destine pour le moment), on n'a pas besoin d'un P.A , d'une calibration etc. aux petits onions.
       
      Mais je pensais quand même faire un minimum...
       
      Le P.A, bah impossible, on ne voit qu'une étoile ou deux au mieux, alors je vois bien une ou deux étoiles (je fais tous mes tests sur l'étoile polaire), mais je laisse 5 ou 10 secondes, peut-être pas suffisant !?
       
      Pas de P.A , donc impossible de faire au moins une calibration même si je sais qu'après pour la Lune on s'en fiche je suppose !
       
      Je n'ai pas d'adaptateur dédié pour faire passer ma Player One Mars C-II à la place de la ASI 220MM en 1.75'' sur la lunette guide, il faut que je regarde si cela existe mais je crois que j'avais réussi à trouver un adaptateur, mais je n'arrivais pas à faire la MAP sur la lulu guide, ballot..
       
      Enfin, je me disais, bon eh bien on va essayer de paramétrer la MAP sur NINA (pour affiner), bah que nenni !
       
      J'ai affiné au max avec le bouton de MAP du Mak, puis lancé le module de NINA, mais rien, une courbe à encéphalogramme plat !
       

       
      J'ai essayé plein de valeurs de step size, de 10, 20, 50 , 100, 200, rien !
       
      Laurent d'Explore Astro utilise l'ASIair pour le tracking et fait l'aller et retour avec son PC et FireCapture, n'y a t'il pas d'autre solution ?
       
      Voilà, déjà qu'en 5 mois je n'ai eu que de3 ou 4 nuits max dont celle d'hier, une vraie torture ! :-(
       
      Help !
       
      Philippe
       
       
       
    • By grelots
      Salut à tous, ...
      Grelots le retour
      Après plusieurs années de "désintéressement" à l'astro (enfin en pratique car je n'ai pas cessé d'être intéressé par le ciel) ..
      J'ai subitement envie de m'y remettre... sans doute l'effet Eclipse...
      J'ai mon Orion XT14 qui roupille dans un coin d'une pièce, avec pas mal d'oculaires et je songe peut-être à le revendre...
      Car le bestiau est vraiment très lourd... trop lourd...
      J'ai vu pas mal d'annonce sur des XT12 mais le 14 a l'air plutôt rare en occasion...
      Aucune idée du marché en ce moment.
      Ce qui me plairait ce serait d'échanger ce télescope contre une paire de bino... Est-ce une bonne idée?
      Que puis-je espérer comme modèle de bino en échange?
      Voilà mes interrogations du moment...
      croyez-vous la chose possible?
      Sur quelle partie de ce forum devrais-je poster ma demande,
      Bises à tous
      Jean Marc
       
  • Upcoming Events