• 0
JnoAstro

Panneau lumineux pour flats

Question

Bonjour, Je veux acheter un  panneaux lumineux pour faire des flats. Si on cherche sur les sites Astro les prix sont quand même assez élevé.

J’ai penser à utiliser une tablette pour consulter les négatifs photos.

J’ai trouvé cette offre Pour 30 €

https://www.amazon.fr/eyesen-Ultra-Mince-Diapositives-Numériques-Smartphone/dp/B09QKPKJCS/ref=sr_1_1_sspa?__mk_fr_FR=ÅMÅŽÕÑ&crid=2MJQNM90XMG7F&keywords=Panneau+lumineux+négatifs+photo&qid=1676495295&sprefix=panneau+lumineux+négatifs+photo%2Caps%2C87&sr=8-1-spons&sp_csd=d2lkZ2V0TmFtZT1zcF9hdGY&psc=1

La température de couleur est entre 10 000 et 12 000 K et la puissance n’est pas réglable

 

À votre avis est-ce adapté ? 
sinon y a-t-il un produit que vous conseillez ?

 

jnoastro 

Share this post


Link to post
Share on other sites

19 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Il y a 15 heures, JnoAstro a dit :

sinon y a-t-il un produit que vous conseillez ?

Tu ne feras jamais d'aussi bons flats que dehors, à la pénombre, avec un linge blanc placé devant l'objectif. Les autres méthodes (mur blanc, écran) offrent des résultats de qualité très inférieure par comparaison.

Et ça ne te coûte rien.

Alors, pourquoi cherches-tu une autre méthode, moins efficace et plus coûteuse ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Je ne savais pas , je vais faire ça. 
100iso et 1/8000 

il faudrait en faire à différentes temperature ?

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 16 heures, JnoAstro a dit :

il faudrait en faire à différentes temperature ?

salut ;)

non, au plus simple ;) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Tu dois faire des flats non pas parce qu'on te dit d'en faire, mais pour une raison précise qu'il vaut mieux comprendre. Il y a des différences de sensibilité sur les pixels de l'image. Je vois trois raisons :

− Sur le capteur, tous les pixels ne sont pas pile poil aussi sensibles. Par construction.

− Sur l'image, il y a du vignettage : à cause du système optique, la quantité de lumière captée est plus importante sur les pixels du centre que sur les pixels de la périphérie (c'est ce qui se passe par si le miroir secondaire est petit).

− Présence de poussières sur la vitre du capteur : elles sont certes complètement défocalisées, mais créent néanmoins une sorte de zone d'ombre où la quantité de lumière captée est plus faible. (Au début le capteur n'a pas de poussières, et puis ça vient petit à petit...)

 

Supposons un pixel référence qui capte une quantité de lumière de 100. Si à cause d'une poussière le pixel voisin capte seulement 75, il faudra le diviser par 0,75 pour le remettre au niveau de 100. Ceci pour expliquer que la correction se faire en divisant l'image par la « flat », qui est en quelque sorte la carte des différences de sensibilité. On ne soustrait pas : on divise. Donc c'est indépendant du temps de pose : si un pixel a 3/4 de la luminosité de son voisin, ce sera le cas à tous les temps de pose ; la correction nécessite donc juste de diviser par 3/4.

 

Attention, l'effet du vignettage dépend de l'orientation de la caméra par rapport au télescope. Il ne faut donc pas démonter la caméra entre la prise de vue d'un astre et la flat. (Si le vignettage est négligeable, les deux autres effets ne dépendent pas de la position de la caméra puisqu'ils agissent directement sur le capteur, donc là on peut faire les flats plus tard − avant l'apparition de nouvelles poussières, disons.)

 

Bref : pour faire les flats, peu importe le temps de pose ou la température, la non uniformité de sensibilité n'en dépend pas. Mais il faut de préférence les faire sans démonter la caméra, du moins pour corriger le vignettage.

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 16/02/2023 à 14:17, MCJC a dit :

Tu ne feras jamais d'aussi bons flats que dehors, à la pénombre, avec un linge blanc placé devant l'objectif

C'est b'en vlai ça! Jamais fait devant un objo mais devant un T300, ça marche très bien le T-shirt tout blanc.

 

Le 16/02/2023 à 17:03, JnoAstro a dit :

il faudrait en faire à différentes temperature ?

Comme déjà dit, non... Par contre ne surtout pas bouger le train optique entre les prises et les flats pour les trois raisons de Bruno ;)

 

Le 15/02/2023 à 22:15, JnoAstro a dit :

Je veux acheter un  panneaux lumineux pour faire des flats

J'en ai un, un Gé...k qui fonctionne très bien et pas très cher...

 

Le 15/02/2023 à 22:15, JnoAstro a dit :

Je veux acheter un  panneaux lumineux pour faire des flats

Pour faire quoi de tes flats ?

 

Le 15/02/2023 à 22:15, JnoAstro a dit :

J’ai penser à utiliser une tablette pour consulter les négatifs photos.

Bahhh, tu peux toujours jouer à candy crush avec ta tablette :D

 

Le 15/02/2023 à 22:15, JnoAstro a dit :

La température de couleur est entre 10 000 et 12 000 K et la puissance n’est pas réglable

Outch, ça c'est de l'astro ....xD

Sinon pas compris ce que tu veux en faire de ta tablette ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 15/02/2023 à 22:15, JnoAstro a dit :

J’ai penser à utiliser une tablette pour consulter les négatifs photos.

J’ai trouvé cette offre Pour 30 €

Bonjour

Je résume mon modeste point de vue (qui n'engage que moi, parce que je n'ai pas la science infuse)

Les flats servent :

- à atténuer  le vignettage et l'effet des poussières

- à compenser les différences de densité des filtres d'un point à l'autre ( plus important que ce qu'on imagine sur les filtres à bande étroite sauf  haut de gamme... sur les miens (ZWO) hétérogénéité n'est pas négligeable! )

 

Comment faire des flats ?

- il faut impérativement les faire dans une configuration optique donnée, qui corresponde à celle de la prise d'image :

- même orientation de la caméra  en rotation autour de l'axe optique

-même filtre (les poussières se baladent aussi sur les filtres)

... donc (à mon humble avis) il faut les faire à chaque session de prise de vue (PdV).

 

Je les fais de façon un peu intégriste, c'est dire que si je  programme une séquence  de PdV,  genre n prise savec filtre 1 , puis N prises avec filtre 2  etc ... je fais  les flats à la fin de chaque série de prise de vue avec un filtre donné. Mais c'est peut être trop rigoureux.

 

Si on fait les flats en bloc en fin de session, alors on fait l'impasse sur les poussières qui se baladent (sur les filtres en particulier) mais c'est peu être une précaution  un peu trop  luxueuse ... chacun jugera.

 

Éclairement :

- Pour que le flat soit bien dosé , il faut surtout éviter la saturation du capteur , donc on ajustera le temps de pose en se fondant sur l'allure des histogrammes. Pour ma part, je vise un pic de distribution à peu près à 40% de la pleine échelle.

- la sensibilité de la cam  n'a pas d'importance compte tenu du flux qui est important. Perso je garde la sensibilité standard avec laquelle je fais les PdV

- personnellement je fait varier le temps de pose (j'ai fait des ajustement sur le temps de pose à choisir suivant les filtres) et j'ai stocké ces info en dur dans le séquenceur

- il faut une source uniforme (on en parle après) le plus proche possible de la pupille de l’instrument , qui doit resté en mise au point à l'infini, ce qui a deux intérêts 1) on reste dans les conditions optiques de prise de vue (obligatoire!) et 2) on défocalise beaucoup  la source, ce qui atténue un peu le besoin d'uniformité. La colorimétrie  précise de la source n'a pas d'importance, du moment qu'on a assez de jus dans le spectre pour passer dans tous les filtres. Avec les LEDs c'est OK

 

Uniformité : il y a beaucoup de solutions DIY où on utilise

- quelques leds voire un bout de ruban pour éclairer un réflecteur diffus (genre polystyrène blanc) Cela fonctionne bien, le plus délicat étant de trouver un système fiable et facile à mettre en œuvre sur le terrain.

- un écran électroluminescent , mais qui présente toujours quelques défauts d’uniformité mais surtout un manque de fiabilité dans le temps

- solution que je n'ai pas essayée mais à laquelle je pensais : monter un diffuseur (plaque en plexiglass translucide , verre dépoli...) devant la pupille et l'illuminer d'un coup de flash , mais ça pose un pb de synchro avec la caméra, et il jouer sur la puissance de l'éclair ou la sensibilité...

 

Personnellement j'avais trouvé sur le bon coin il y a deux ou trois ans un astram qui réalisait en 3D printing un écran    à flat alimenté en usb : pratique à l'usage et fiable

 

L'écran à diapo que vous citez ? Pourquoi pas , il y a probablement des rangées de LEDs (ruban?) donc uniformité probablement acceptable, reste à réaliser un système permettant de le monter sur l’instrument.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 21/03/2023 à 13:59, alpheratz06 a dit :

Je résume mon modeste point de vue (qui n'engage que moi, parce que je n'ai pas la science infuse)

Moi non plus :D,

Le 21/03/2023 à 13:59, alpheratz06 a dit :

Les flats servent :

- à atténuer  le vignettage

Oui !

 

Le 21/03/2023 à 13:59, alpheratz06 a dit :

Comment faire des flats ?

- il faut impérativement les faire dans une configuration optique donnée, qui corresponde à celle de la prise d'image

Oui, ne pas bouger le train optique...

 

Le 21/03/2023 à 13:59, alpheratz06 a dit :

Pour ma part, je vise un pic de distribution à peu près à 40% de la pleine échelle

Je me tirais un peu les cheveux à ce sujet, Alaing m'avait suggéré de le faire à 50%, ce que je fais depuis... C'est très bien ainsi, ça évite les prises de tête ;)

Franck

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 21/03/2023 à 13:59, alpheratz06 a dit :

quelques leds voire un bout de ruban pour éclairer un réflecteur diffus (genre polystyrène blanc)

Merci de ta réponse. 
 

il me semble qu il faut prêter attention ace que la source est un flux lumineux comparable à la courbe de la lumière naturelle. Désolé j utilisé des termes approximatifs. Je ne crois pas que ce soit le cas pour tous les led, je crois que c est légèrement différent pour les flash (mais ça  doit être une question de temp de couleur principalement ) je vais regarder les courbes et compléterai. 

Edited by JnoAstro

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 21/03/2023 à 13:59, alpheratz06 a dit :

Si on fait les flats en bloc en fin de session, alors on fait l'impasse sur les poussières qui se baladent (sur les filtres en particulier) mais c'est peu être une précaution  un peu trop  luxueuse ... chacun jugera.

Je pense que les nouvelles poussieres, l effet est réel mais probablement du 3ieme ordre.
si on fait des flats et des offset en bibliothèque, on perds évidemment le réglage du train optique et les nouvelles poussières qui vont arriver sur le tube. J ai l impression que c est quand même une correction de 2nd ordre. 
 

Info intéressante,  @Thierry Legault explique très bien la logique dans son livre. si on fait certains des Dof a 100iso on gagne en nombre de DOF à faire en divisant tel nombre à faire par un facteur qui est je crois Iso des brut / 100.  Comme je ne le fais pas tous les jours je suis très flou et je n ose à peine dire qu il s agit des flats et des offset car je risque de dire des bêtises. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 21/03/2023 à 13:59, alpheratz06 a dit :

à compenser les différences de densité des filtres d'un point à l'autre ( plus important que ce qu'on imagine sur les filtres à bande étroite sauf  haut de gamme... sur les miens (ZWO) hétérogénéité n'est pas négligeable! )

Merci de l info , je ne savais pas j ai des Baader 

je pense que c la même qualité. ? 
 

D ailleurs, quelqu un connaît il leur épaisseur pour adapter le back focus ?

Edited by JnoAstro

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, JnoAstro a dit :

Merci de l info , je ne savais pas j ai des Baader 

Je pense que les Baader sont de bien meilleure qualité que mes ZWO. Les variations de densités sont très visibles  sur mes falts, surtout sur le Halpha

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, JnoAstro a dit :

J ai l impression que c est quand même une correction de 2nd ordre. 

C'est possible.. Je ferai l'essai par curiosité, parce qu'il serait effectivement beaucoup plus rapide de faire les flats en bloc. Un bon examen des flats doit aussi montrer s'il y a des "pétouilles" (les taches de diffraction des poussières sont caractéristiques) .

Dans mon expérience photo, on ne voit que les poussières présentes sur le capteur, et à très petite ouverture. Par contre sur les boîtiers reflex , le tirage est tel que la dernière surface optique (au moins sur les longues focales) est relativement éloignée du capteur... je dirais au moins 50mm sur les objectifs que je possède. Je ne me souviens pas avoir mis en évidence des poussières présentes sur les objectifs.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, JnoAstro a dit :

la source est un flux lumineux comparable à la courbe de la lumière naturelle.

Je pense qu'il faut juste éviter une source "baroque" avec des raies par exemple . Un éclair de flash a un spectre continu qui permet  de passer dans les filtres à bande étroites avec assez de flux. Les LEDs  blanches aussi.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 23/03/2023 à 11:11, alpheratz06 a dit :

Dans mon expérience photo, on ne voit que les poussières présentes sur le capteur, et à très petite ouverture. Par contre sur les boîtiers reflex , le tirage est tel que la dernière surface optique (au moins sur les longues focales) est relativement éloignée du capteur... je dirais au moins 50mm sur les objectifs que je possède. Je ne me souviens pas avoir mis en évidence des poussières présentes sur les objectifs.

Salut,

dans la mienne (expérience photo), à grande ouverture, sur une cam zwo, une pétouille est bien présente en bas à droite, pas sur le capteur ;) Au passage on voit bien le vignetage... Les 2, vignetage et pétouilles bien corrigés par les flats.

 

Le 23/03/2023 à 09:15, JnoAstro a dit :

 si on fait certains des Dof a 100iso

Les dof, tu les fais en fonction de tes prises... si c'est 100iso les prises, ok, si c'est 200 iso les prises, ben c'est 200 iso les dof

Capobj_215436_0001.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 6 heures, Franck_77 a dit :

Les dof, tu les fais en fonction de tes prises... si c'est 100iso les prises, ok, si c'est 200 iso les prises, ben c'est 200 iso les dof

Thierry Legault dans son livre de référence ASTROPHOTOGRAPHIE dit je cite. :

 » Le réglage de sensibilité ISO utilisé pour les images du ciel doit être conservé pour les darks. Par contre il est tout à fait possible de réaliser les flats et donc les Offsets correspondant à 100 ISO. Ils seront même de meilleure qualité et pourront être réalisé en plus petite quantité ( un flat à 100 ISO équivaut à huit flats à 800 ISO) »

Meilleure qualité et moins nombreux, que rêver de mieux. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 15 heures, JnoAstro a dit :

Thierry Legault dans son livre de référence ASTROPHOTOGRAPHIE

Si Thierry Legault le dit alors je m'incline :D, mais peux-tu m'indiquer la page STP, je n'arrive pas à retrouver ta référence...

On m'a toujours dit de conserver les iso pour les dof ? Mais je pense qu'il dit la même chose que moi (enfin, c'est plutôt moi qui di dit la même chose que lui xD) : "un flat à 100 ISO équivaut à huit flats à 800 ISO" : donc on est d'accord, à 100 iso c'est mieux pour une prise à 100 iso, non ?

Franck

Edited by Franck_77

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 27/03/2023 à 00:28, Franck_77 a dit :

peux-tu m'indiquer la page STP

Ok, vu P.39...

Bon..., je fais tout à même iso, c'est ce qu'on m'a recommandé ;) Après, Thierry Legault dit que c'est possible dans d'autres configs, mais c'est Thierry Legault xD

Edited by Franck_77

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 26/03/2023 à 01:19, Franck_77 a dit :

Salut,

dans la mienne (expérience photo), à grande ouverture

Bonjour

Je parlais de mon expérience de photo terrestre et pas astro. On voit surtout (avec un faisceau assez diaphragmé) les pétouilles sur le capteur.

En astro, c'est une autre paire de manche, avec les filtres qui sont très proches du capteur (et on voit les poussières dessus, j'en ai fait l'expérience  sur un fond de ciel en plein jour).

Bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now