guy03

Oméga Centauri

Recommended Posts

Bonjour

Non, je n'ai pas eu la chance de l'observer....dommage! Quelqu'un l'a t'il observé et peut il faire un petit croa de quelques lignes? Oméga Centauri doit être impressionnant dans un oculaire ou une bino! Cet amas d'étoiles mesure 253 AL de diamétre, Hercule 145, une belle différence! J'imagine le spectacle dans un bon diamétre!! Merci.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Guy ;) 

il y a 16 minutes, guy03 a dit :

je n'ai pas eu la chance de l'observer....dommage!

pareil pour moi, ça m'énerve tous ces trucs compliqués ;) 

faudra aller au moins en Corse ou bien dans le sud pyrénées ;) 

le bon, c'est toujours pour les mêmes ;) 

(sauf les balcons Parisiens qui l'ont dans le babs) 

ouf ;) 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un truc inouï, hors norme, on à l'impression de voir m13 dans un 600 cela avec un truc 3 ou4 fois plus petit. C'est qu'il se résout totalement, avec un diamètre conséquent et un nombre d'étoiles pouvant le faire basculer pour un galaxie naine.

image.png.df0afd86d49fcaba07135c189abda115.png

Impossible à rendre, ici ce n'est que pointillisme aléatoire et mise en évidence de quelques chaînes d'étoiles.

 

L'autre monstre austral est celui du Toucan

image.png.e674f97e31a202ef29f6fb67439d582b.png

Ici, quelques étoiles sont pointées individuellement et le reste n'est que pointillisme aléatoire évoquant la forme générale tourmentée

Très pénible que de dessiner ces objets, mieux vaut les contempler et s'en mettre plein les mirettes.

Edited by serge vieillard
  • Like 6
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

A leur diamètre il faut ajouter leur distance pour donner l'angle apparent à l'oculaire. Une très rapide recherche donne environ 22 000 AL pour M13 contre 17 000 pour omega, ce qui joue encore en faveur du second

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut,

Même de l'extrême sud de l'Italie, sous le 37° parallèle, c'est encore très difficile de l'apprécier.

Ici aux Canaries je devrais pouvoir en tirer quelque chose bientôt. Mais à pas plus de 14° sur l'horizon. Faut vraiment descendre jusqu'au Sénégal/Cap Vert/Amérique Centrale....

Jean Marc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je savais bien que j'allais avoir de la lecture, des retours, merci....Bon en attendant de le voir un jour, je vais attendre le printemps. Il y en a quelques uns qui vont pointer comme M5, M53 etc...

Share this post


Link to post
Share on other sites

En ce moment il y a m3 deja! Et puisque tu parlais de bino , m3 observée en bino à 360x avec la bino offre un spectacle vraiment époustouflant!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

... c'est sûr que c'est politiquement incorrect ces temps -ci (mais ça peut se débattre), mais pour un astram, offrez vous au moins une fois une virée sous le tropique du Capricorne, plutôt en été pour nous. Le centre galactique sera alors au zénith ce qui est un spectacle inimaginable. Et Omega Centaure sera visible.

La Réunion est une destination facile.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Souvenir de Namibie 2006 avec ce monstre austral, au Dobson de voyage Strock 254 :

 

NGC5139obs4307.jpg

 

J'ai vu 3 zones plus sombres, et des études indiquent que cet objet serait plutôt une galaxie naine, ça expliquerait ces zones d'absorption.

 

  • Like 5
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Oui cet amas est absolument impressionnant !!!!!

Voici ci-dessous un extrait (page 103 et portion page 104) de mon ouvrage "L'essentiel du ciel profond austral" (que je n'ai pas pu encore publier... :() sur cet objet exceptionnel.

Tous les notes pour savoir à quoi il ressemble dans différents diamètres sont dans ces lignes.
NB : ces notes ont été faites depuis le Chili.

 

Page-sur-NGC-5139.jpg

  • Like 5
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, les plus beaux amas globulaires sont dans le ciel austral. Le « grand amas d'Hercule » n'est en fait que le n°7 dans le Top 10 des plus amas du ciel (magnitudes tirées du Sky Catalogue) :


--------------------------------------
    Nom       Cons  Magn   Décl  Éclat
--------------------------------------
 1  ω Cen     Cen   3.65   -47°   766
 2  47 Tuc    Tuc   4.03   -72°   540
 3  M 22      Sgr   5.10   -24°   201
 4  NGC 6752  Pav   5.40   -60°   153
 5  NGC 6397  Ara   5.65   -54°   121
 6  M 5       Ser   5.75   +02°   111
 7  M 13      Her   5.86   +36°   100
 8  M 4       Sco   5.93   -27°    94
 9  NGC 2808  Car   6.30   -65°    67
10  M 3       CVn   6.35   +28°    64
et  M 15      Peg   6.35   +12°    64
--------------------------------------

(L'éclat est calculé dans une échelle où il vaut 100 pour l'amas d'Hercule.)

 

On parle beaucoup d'Oméga du Centaure, mais il ne faut pas négliger 47 du Toucan : voyez le classement.

Edited by Bruno-
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Omega Centauri ça se voit comme le nez au milieu de la figure en plein centre ville de Windoek. S'il est bien sûr impressionnant, il reste néanmoins assez homogène à l'oculaire.  Je lui préfère 47 Toucan, à peine moins dodu, mais qui présente un coeur très concentré et une périphérie moins dense, ce qui en fait un objet encore plus captivant selon mes goûts personnels. Par exemple je préfère M3 à M13 pour les mêmes raisons.

 

Il y a ceux qui n'ont jamais vu Omega Centauri et ceux qui l'ont déjà vu.

Les premiers rêvent de le voir.

Les seconds rêvent de le revoir.

La différence est maigre, mais les plus malheureux appartiennent à la seconde catégorie, car il savent ce qu'il manquent en contemplant le ciel boréal.

Et s'il n'y avait qu'Omega!

Car non content de posséder les 2 plus beaux globulaires, l'hémisphère austral possède aussi une vue imprenable sur le grand nuage de Magellan. Et ça c'est vraiment quelque chose! On part en ballade dans une autre galaxie que la nôtre et on peut y détailler des nébuleuses avec des instruments amateurs. Et quelle nébuleuse! La Tarentule surclasse complètement M42!

 

Bref faut que j'y retourne !

Edited by SPICA
  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Au printemps 2018, depuis Ténérife, avec un petit Mak 90, j'avais pu observer Oméga Cen et M13 à la suite pour comparer, c'était assez édifiant, et, même si à petit grossissement, M13 faisait illusion grâce à son centre brillant ( Oméga est très large, lui..), dès qu'on grossissait ( x125 ) Omega offrait une résolution déjà intéressante et impressionnante ( pour ce diamètre )   , contrairement à  M13, avec juste sa périphérie résolue à la limite...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, serge vieillard a dit :

Très pénible que de dessiner ces objets, mieux vaut les contempler et s'en mettre plein les mirettes

Pendant 3 ans, à une latitude de 24°N et avec le T256mm sur le balcon j'avais l'intention de dessiner Omega du Centaure... en commençant en ville pour avoir moins d'étoiles? Mais j'ai pas réussi à trouver l'occasion ou la patience... c'est vrai que ça se rapproche d'une galaxie avec des milliers d'étoiles faibles et peu dominantes... A l'opposé M22 est un des plus facile à dessiner.

Donc j'en garde le simple souvenir de Omega du Centaure au T256x159, sous un bon ciel (à 50km de Honolulu), qui rempli tout le champ et se couche derrière les arbres de la colline au sud: il rempli tout le champ et glisse doucement derrière les arbres qui se dessinent en ombres chinoises devant cette poudrière d'étoiles indénombrable. Chaque vue m'a donné l'impression de coller plusieurs M13 les uns à côté des autres pour remplir le champ...

Nicolas 

  • Like 4
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut !

 

Omega du Centaure est un monstre, voilà deux dessins :

 

A la lunette de 60 mm :

 

ngc5139-L60-chili-md3.png

 

NGC 5139 (Centaure)
Lunette Takahashi FS60 mm à 32x (LVW 22mm + barlow 2x apo)
Maintenes Seron (Chili)

 

Au télescope de 150 mm :

 

ngc5139-T150-md3.png

 

NGC 5139 - Amas globulaire dans le Centaure
Télescope Intes de 150 mm à 130x
Corral del Niño, Tenerife

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Eh bien! Très beaux dessins tout ça!! Merci de nous faire apprécier ce superbe amas inaccessible depuis chez nous!

heureusement qu’il nous reste m51, m31 , m101 et m33 moins accessibles sous les tropiques… et encore…

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai aussi une photo prise en 2004 au dessus du lagon de Flic en Flac à l'île Maurice, vous pouvez vous amuser à le chercher, c'est la tache floue  visible au dessus du parasol à droite, la Croix du Sud est au centre de l'image

 

maurice-croix-du-sud-sur-le-lagon-2.jpg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Adamckiewicz a dit :

heureusement qu’il nous reste m51, m31 , m101 et m33 moins accessibles sous les tropiques… et encore…

Et les Dentelles du Cygne, qui surclassent largement le rémanent des Voiles

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, laurent13 a dit :

visible au dessus du parasol

:o C’est visible sur la vignette en regardant sur un petit smartphone!!!! A l’œil nu tu dois voir déjà que c’est une tache floue alors?!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est une belle tache floue, j'ai eu aussi l'occasion de l'apercevoir par le hublot d'un avion alors que je volais au dessus de l'Inde la nuit. Il y avait une grosse couverture nuageuse au dessous de l'avion éclairée par moment par des éclairs et au dessus des nuages un ciel d'une limpidité incroyable,  j'avais en face de moi  le Centaure et Omega visible sans problème comme une petite nébulosité assez contrastée. Un beau souvenir, dommage que je n'avais pas de papier et de crayon pour immortaliser çà.

  • Like 3
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mais arrêtez de faire de la pub pour ω Cen alors que 47 Tuc personne n'en parle ! >:( (à part Serge et Spica)

 

Il y a 7 heures, SPICA a dit :

l'hémisphère austral possède aussi une vue imprenable sur le grand nuage de Magellan. Et ça c'est vraiment quelque chose!

 

Ça je veux bien le croire, même si je ne suis jamais allé le voir. Je veux bien le croire parce que, en ce moment, je suis en train de refaire mes catalogues d'objets, en particulier à cause des nuages de Magellan : les catalogues modernes d'amas ouverts ne listent que ceux de notre Galaxie, idem pour les amas globulaires et pour les nébuleuses. Du coup il me manque ceux des nuages de Magellan. Pour compléter, je me base sur le Revised NGC de Steinicke. Eh bien c'est interminable ! Ce soir j'étais en train de revoir les nébuleuses (je contrôle systématiquement les positions et les dimensions avec Aladin parce que j'ai trouvé des imprécisions et les dimensions ne sont pas toujours données) et là j'en ai ras le bol, je sature. Le catalogue NGC, dans les n°1800-1900-2000, est bourré à craquer d'objets magellaniques, ça grouille de partout. Si un jour je fais le voyage, il y aura intérêt à sprinter pour pas trop en manquer...

 

------------------------

Tiens, je vous montre un extrait du catalogue des nébuleuses diffuses :

NGC 1714    04 52 07.8  -66 55 29   Dor    E          11.6        1.2   1.2          50      LMC
NGC 1715    04 52 10.5  -66 54 32   Dor    E                      1.4   1.2          50      LMC
NGC 1722    04 51 50.7  -69 23 56   Dor    E/AO              pF   1.0   1.0          50      LMC
NGC 1727    04 52 20.0  -69 20 42   Dor    E/AO       11.1   pB   2.5   2.5          50      LMC
NGC 1731    04 53 15.7  -66 54 57   Dor    E/AO                   5.0   4.0          50      LMC
NGC 1736    04 53 02.1  -68 03 13   Dor    E                  B   2.5   2.0          50      LMC
NGC 1737    04 53 57.3  -69 10 27   Dor    E                 vF   1.4   1.4          50      LMC
NGC 1743    04 54 03.2  -69 11 57   Dor    E                  B   2.0   2.0          50      LMC
NGC 1745    04 54 27.7  -69 09 48   Dor    E/AO               F   3.0   3.0          50      LMC
NGC 1747    04 55 15.4  -67 09 55   Dor    E/AO                   8.0   8.0          50      LMC
NGC 1748    04 54 24.5  -69 11 01   Dor    E                 pB   1.0   1.0          50      LMC
NGC 1760    04 56 37.0  -66 31 41   Dor    E                 vF   3.5   2.0          50      LMC
NGC 1763    04 56 50.4  -66 24 42   Dor    E    IrF          vB   5.0   3.0          50      LMC
NGC 1767    04 56 27.4  -69 24 02   Dor    E/AO                   1.6   1.6          50      LMC
NGC 1769    04 57 44.7  -66 27 48   Dor    E                  B   5.0   3.0          50      LMC
NGC 1770    04 57 18.0  -68 24 54   Dor    E/AO                   5.0   4.0          50      LMC
NGC 1773    04 58 11.5  -66 21 30   Dor    E                 pF   3.0   2.0          50      LMC
NGC 1814    05 03 45.8  -67 18 04   Dor    E/AO        9.0   vF   1.5   1.5          50      LMC
NGC 1833    05 04 21.8  -70 43 54   Men    E/AO              vF   2.0   2.0          50      LMC
NGC 1829    05 04 57.9  -68 03 38   Dor    E/AO               F   2.1   2.1          50      LMC
IC 2118     05 05 41.5  -06 54 42   Eri    R                  F 180.0  60.0    0.1    0.21   Witch Head Neb
NGC 1839    05 06 02.4  -68 37 37   Dor    E/AO       11.8   pB   2.0   2.0          50      LMC
NGC 1788    05 06 53.2  -03 20 28   Ori    R                  B   5.0   3.0   10.1    0.40
NGC 1858    05 09 55.0  -68 53 54   Dor    E/AO        9.9    B   5.0   3.0          50      LMC
NGC 1869    05 13 52.0  -67 22 40   Dor    E/AO                   3.0   2.0          50      LMC
NGC 1871    05 13 51.8  -67 27 10   Dor    E/AO       10.1        2.0   2.0          50      LMC
NGC 1873    05 13 55.7  -67 20 04   Dor    E/AO       10.4        3.5   3.5          50      LMC
NGC 1874    05 13 11.7  -69 22 35   Dor    E/AO        9.0B       1.0   1.0          50      LMC
NGC 1876    05 13 18.5  -69 21 52   Dor    E/AO       11.7   pB   2.0   2.0          50      LMC
NGC 1877    05 13 39.0  -69 23 00   Dor    E/AO       12.0B  vF   1.0   1.0          50      LMC
NGC 1880    05 13 39.2  -69 22 52   Dor    E                      0.5   0.5          50      LMC
NGC 1895    05 16 52.4  -67 19 47   Dor    E                 pF   1.5   1.5          50      LMC
NGC 1899    05 17 46.0  -67 54 00   Dor    E                 eF   2.0   2.0          50      LMC
NGC 1910    05 18 33.4  -69 13 49   Dor    E/AO       11.2        8.5   8.5          50      LMC
NGC 1911    05 20 32.4  -66 46 46   Dor    E/AO               F   1.0   1.0          50      LMC
NGC 1914    05 17 39.8  -71 15 21   Men    E/AO       12.0    F   2.2   2.2          50      LMC
NGC 1918    05 19 07.1  -69 39 45   Dor    SNR                    6.5   3.0          50      LMC
NGC 1921    05 19 22.8  -69 47 16   Dor    E                 vF   1.0   1.0          50      LMC
NGC 1919    05 20 18.0  -66 53 20   Dor    E/AO              eF   1.7   1.7          50      LMC
NGC 1920    05 20 32.9  -66 46 46   Dor    E/AO              pB   1.2   1.0          50      LMC
NGC 1923    05 21 34.1  -65 29 12   Dor    E/AO       11.2   vF   0.9   0.9          50      LMC
NGC 1929    05 21 38.7  -67 54 49   Dor    E                  F   1.2   1.2          50      LMC

J'en suis là. Sachant que la Tarentule est numérotée  2070, il y a encore du monde avant, je ne suis même pas sûr d'avoir atteint la moitié...

(C'est juste une partie des nébuleuses diffuses. Quand je parcours le Revised NGC, je vois qu'il y a aussi des amas ouverts, et plus nombreux ! Fouyouyouye !)

 

(Je n'ai pas trouvé d'option de l'éditeur pour rétrécir la police. Vous savez si c'est possible ?)

Edited by Bruno-
  • Like 3
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Bruno- a dit :

... je suis en train de refaire mes catalogues d'objets, en particulier à cause des nuages de Magellan : ... il me manque ceux des nuages de Magellan. ... Eh bien c'est interminable !

Oui, j'ai lu à plusieurs reprise des commentaires de sudistes qui disent qu'à la saison où les nuages de Magellan sont visibles, ils peuvent passer des nuits entières dedans sans jamais s'en lasser.

 

J'avais ramené un maigre dessin de la Tarentule au T355 de voyage qui ne montre qu'une infime partie de tous les détails qu'on peut ausculter dans ce monstre déjà visible à l'oeil nu, tout comme M42.

Sauf que la Tarentule est dans une autre galaxie, certes proche, mais quand même une autre. Et ça, c'est magique! Se dire qu'on a quitté notre galaxie et qu'on est en train d'y observer en vision directe de fins détails dans un objet, ça donne le vertige. Pouvoir le faire avec un simple bricolage amateur alors que c'est impossible dans la plupart des galaxies même avec du matériel professionnel: ben c'est un plaisir vertigineux, réservé aux gens du sud.

 

tarentule.thumb.jpg.64724efe064b098c6e47e6d95db47b34.jpg

 

Sûr que @serge vieillard nous a fait un dessin qui illustrerait bien mieux mon propos, quant au nombre de fin détails accessibles dans cette nébuleuse extra-galactique !

 

Voilà, donc juste pour dire que si un jour vous changez d'hémisphère, prévoyez de le faire à une période où les nuages de Magellan sont visibles car, pour impressionnant qu'il soit, Omega vous en aurez vite fait le tour. Tandis que ces nuages...

  • Like 3
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Allez un peu de pub pour le Toucan avec sa fiche comme celle plus haut de 5139....

 

Tout cela va finir par "qui c'est le plus beau ?"

 

Et voilà mon avis :
Je connais évidemment bien le ciel profond de chez nous, mais j'ai eu l'occasion (la chance, merci Laurent) de faire plusieurs séjours au Chili où j'ai observé dans divers instruments "tout ce que je pouvais" dans le ciel (et aussi sur Terre avec les papillons pour ceux qui me connaissent).
Au total j'ai fait des descriptions de 300 cibles du ciel profond du ciel austral. A lui tout seul, le Grand Nuage de Magellan est très riche et il est utopique de l'explorer à fond pour des voyageurs de passage (voir liste de Bruno plus haut). La Tarentule est particulièrement contrastée, grande et riche, presque concurrencée par la nébuleuse d'Orion.

Mais si je devais choisir un TOP n°1 du ciel tout compris, ce serait pour moi.............Les Dentelles du Cygne !! (dans un gros Dobson bien sûr). Dans la catégorie Galaxies, je mettrais NGC 1365.
Dans la catégorie petits instruments et jumelles, je mettrais le Grand Nuage de Magellan et dans dans la catégorie oeil nu, je mettrais la Voie lactée australe avec ses nuages sombres (Sac à charbon, le Grand Lama, etc...). C'est fou de voir le nombre de nuages de poussières dans le Sagittaire. Pour la petite histoire, j'avais entrepris des les décrire systématiquement près du centre galactique avec ma L 90 et bien j'ai renoncé tellement cela "grouillait" !

 

Comme fin de l'histoire, sachez que même si c'est le pied de se faire peur en imaginant (et voyant) une vraie tarentule avec ses chélicères (je parle de NGC 2070) en fin de nuit tout seul dans la montagne alors que tout le monde est parti se coucher avant le retour en France, (une vraie anecdote !!), c'est encore plus le pied d'être avec ses potes là-bas dans de magnifiques paysages chiliens (cordillères et salars entre autres) accompagnés par notre hôte, Raymond.
(Manquerait presque ma compagne chérie si celle-ci s'intéressait au sujet... et c'est le cas pour moi !)

Page-sur-NGC-104.jpg

Edited by Alexandre Renou
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien à rajouter. Quand le seeing est bon, c'est l'un des spectacles les plus saisissants de l'hémisphère austral avec L'homoncule (coeur vivant d'Eta Carinae) et les nuages de Magellan. Ici, je me contente juste du premier, il est assez bas même au méridien sud mais le T600 pointe mécaniquement. Son piqué d'étoiles est remarquable, rien de comparable avec nos autres amas globulaires. On dirait que les étoiles qui le constituent ne sont pas de la même nature que celles d'un M13 ou M22 par ex. Comme le dit Nicolas, c'est peut-être bien le seul objet où je capitule pour un dessin précis point par point. On peut en faire qu'une évocation comme les dessins présentés ici. Et encore c'est pas facile car il faut prendre ses distances avec l'objet (bravo à Xavier, Laurent et Serge pour les rendus). Pour M22, vous aurez bientôt une surprise...     Fabrice M.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Bigcrunch
      bonsoir ,

      cette image a été prise la même nuit que le triplet du Lion , en suivant,  mais ce coup ci sans la lune ,  
      toujours avec la FS60 et son correcteur et le Sigma FP refiltré.
      147 poses de 60 s à 1250iso 112 poses retenues Prétraitement et traitement sur PI 
      images présentées : full à 1850 px ; crop à 50%; crop à 100%

      bonne soirée 
       
      Olivier




    • By FranckiM06
      Bonjour à tous,
      Alors hier au soir, j'avais trop envie de faire de l'astro (observation + imagerie) et avec cette lune bien présente, j'ai juste fait M5 que je voulais rajouter dans ma petite collection  
      Pour cette image, j'ai fait 41 x 180s + 54 x 30s pour que je n'ai pas de surexposition au centre étant donné qu'il est déjà bien brillant au centre donc j'ai voulu assurer le coup pour pas le cramer. Bon, il n'y a rien d'extraordinaire mais je suis content d'avoir fait de l'astro cette nuit. 
       

       

    • By Pulsar59
      hello,
       
      image pas fraîche (de l'année dernière), mais traitement plus frais
      Il y avait 12 heures de poses avec une 2600MM à f/3,8, ca devait être sa première sortie ou pas loin.
      Avec une vue de plus près.
       
       


    • By rigo35
      hier soir  , après  une bonne collimation du c11 , avec l 'aide  d 'un astram sur discord , 467 images  avec  l 'asi 224mc . traitement siril . condition météo difficile en ce moment , beaucoup de nuages élevés .

    • By BobSaintClar
      Summer is coming !!
       
      Au petit matin de ce Dimanche 14 Avril, entre 3h et 4 h10, j'ai osé imager les premières vedettes du ciel d'été. Ce fut d'autant plus déraisonnable qu'en direction du Sud, mon poste d'observation souffrait d'une pollution lumineuse notable. Pour minimiser les risques d'échec, j'ai choisi mes deux cibles avec soin : un amas d'une part, toujours "facile" à extraire d'un ciel douteux, et une nébuleuse notoirement lumineuse et contrastée, sachant que le filtre intégré au Seestar allait m'aider.
       
      Je vous présente d'abord Messier 11, l'un des plus bel amas ouvert du ciel. Pendant que le Seestar l'enregistrait, je l'ai admiré aux binos 150 : il n'y pas l'ombre d'un débat, il est beaucoup plus beau en visuel qu'en photo !
       
      15 minutes (60x10s) sous un ciel Borthe 5 (vers le Sud)

      Le résultat est moyen, dirons-nous : les étoiles sont un peu empâtées à mon goût.
      Qui plus est, en visuel, l'un des attraits esthétique de cet amas tient à la présence d'une étoile beaucoup plus lumineuse que les autres, comme un diamant perdu dans un tas de verre pilé, "diamant" qui n'apparaît pas ici.
       
      La nébuleuse visée est M17. Je l'ai tentée en 16 minutes seulement, l'aube pointant et s'ajoutant à la pollution lumineuse anthropique du site. Je suis agréablement surpris par le résultat :

      16 mn de pose au Seestar, filtre interne "On"
       
      A partir de deux heures du matin, de la rosée a commencé à se déposer un peu partout. Mes binos sont très bien protégées contre ce phénomène (je vous épargne les détails de mon bricolage) et n'en soufrent pas, même quand les sièges eux-même commencent à ressembler à des latrines de campagne ! Le Seestar, en revanche, y est très sensible, ce pourrait être un problème sur le long terme : lorsque je l'ai éteint et replié, il dégoulinait littéralement de flotte, et ce n'est pas la première fois ! Je doute qu'il soit étanche et de toute manière, la condensation peut très bien se produire à l'intérieur... Bref, c'est un problème que je dois solutionner avant qu'il ne tourne à la catastrophe.
       
      Voilà ! Cette fois, je vous ai montré toutes les images de ma dernière sortie  
  • Upcoming Events