sebseacteam

Galaxie NGC4631 - La Baleine - poses courtes - SW Newton 150/750 + Player One Neptune-C II - 28/02/2023

Recommended Posts

C'est vraiment très beau.

Et ça suscite une question que je m'étais déjà posée, vu que tu as fait des poses de 2 secondes:

 

2000 poses de 2 secondes donnent-elles après les traitements logiciels d'empilement d'obtenir aussi bien ou moins bien que par exemple 200 poses de 20 secondes (même durée totale mais répartie autrement).

 

En fait la question est de savoir si on perd du signal à trop faible durée de capture, qu'on n'arrive pas à compenser par un grand nombre de poses par rapport à des poses plus longues avec donc plus de photons.

 

Je me doute que la réponse est liée au rapport signal/bruit. Pose plus longue = plus de signal, mais aussi plus de bruit cumulé. Cela doit donc aussi dépendre de ce qu'on observe. Mettons un objet type galaxie. Donc la question est posée à vous, les expérimentés de l'astrophographie, car vous avez déjà certainement comparé et trouvé ce qui est efficace.

 

Si différence il y a d'une formule à l'autre, est-elle importante ou seulement subtile?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie Baleine Seb :)

Tu peux donner ton mode opératoire avec Siril ?

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Alain 🙂

 

1) prétraitement avec Sirilic

Les brutes sont traitées par les DOF puis alignées et empilées. C'est Siril qui tourne en sous main

 

2) avec Siril

Je pars de l'image linéaire issue du pré traitement

- retrait du gradient RBF

- équilibrage des couleurs par photométrie

- un peu de denoise

- un peu de deconvolution

- montée d'histogramme par Asinh

- montée d'histogramme par ghs

- ajustement des basses lumières avec l'histogramme

- montée de la saturation

- enregistrement en .tif pour partir dans Photoshop

 

🙂

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, ALAING a dit :

et quelle est ta méthode d'empilement ?

image.png.f7cb6d3caa5558eac2e52a0d8a49a184.png

 

du classique.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie baleine en poses courtes ;)

 

JF

Edited by jeffbax
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/03/2023 à 22:13, danielo a dit :

belle image

Merci Dan :) 

 

Le 04/03/2023 à 22:26, Sauveur a dit :

Bien jolie ta baleine 

Merci Sauveur, finalement la Baleine tient sur mon petit capteur :D 

 

 

Le 04/03/2023 à 22:49, cosmoman a dit :

Si différence il y a d'une formule à l'autre, est-elle importante ou seulement subtile?

Les 2 approches sont complémentaires.

Les poses longues permettent d'avoir plus de signal dans les parties faibles justement (extensions, petites galaxies et faibles étoiles en fond de ciel, absents sur les poses courtes).

Les poses courtes (ici on pourrait même descendre plus bas encore, genre 0.5s) permettent de mieux figer la turbulence et donc de capter des détails mieux définis qu'avec une pose de 180s où la turbulence va lisser le tout).

 

Le 05/03/2023 à 09:23, deep impact a dit :

Beau travail Séb, c'est superbe.

Merci Thierry d'être venu pêcher sur mon quai cosmique ;) 

 

Le 05/03/2023 à 10:12, jeffbax a dit :

Jolie baleine en poses courtes

Merci JF ;) 

 

Le 05/03/2023 à 11:21, polo0258 a dit :

très jolie prise!

Merci Polo ;) 

 

Le 05/03/2023 à 11:35, PETIT OURS a dit :

comme polo, bonjour et bravo 

Comme pour Polo, merci GG :) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle est superbe ta série d'images de CP !

Surtout lorsque l'on voit le signal des brutes !

Jérôme

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/03/2023 à 22:49, cosmoman a dit :

C'est vraiment très beau.

Et ça suscite une question que je m'étais déjà posée, vu que tu as fait des poses de 2 secondes:

 

2000 poses de 2 secondes donnent-elles après les traitements logiciels d'empilement d'obtenir aussi bien ou moins bien que par exemple 200 poses de 20 secondes (même durée totale mais répartie autrement).

 

En fait la question est de savoir si on perd du signal à trop faible durée de capture, qu'on n'arrive pas à compenser par un grand nombre de poses par rapport à des poses plus longues avec donc plus de photons.

 

Je me doute que la réponse est liée au rapport signal/bruit. Pose plus longue = plus de signal, mais aussi plus de bruit cumulé. Cela doit donc aussi dépendre de ce qu'on observe. Mettons un objet type galaxie. Donc la question est posée à vous, les expérimentés de l'astrophographie, car vous avez déjà certainement comparé et trouvé ce qui est efficace.

 

Si différence il y a d'une formule à l'autre, est-elle importante ou seulement subtile?

J'écume les forums sur le sujet, et j'apprends tous les jours. Voilà ce que j'ai compris

En théorie 2000 poses de 2 secondes seront meilleures que 200 poses de 20 secondes pourquoi ?

Si tu veux de la haute résolution tu n'as pas le choix pour un diamètre donné et une optique de qualité.

1- contourner la turbulence sinon les images font de gros pâtés

2- contourner le rapport signal sur bruit trop faible car signal trop faible

C’est 2 objectifs un peu contradictoire de but en blanc. Mais des techniques connues repoussent les limites. Et heureusement on peut jouer de manière indépendante sur ces 2 facteurs.


 

1- Comment contourner la turbulence ? Lucking imaging

Utiliser un capteur ultra sensible avec un bruit de lecture très faible avec des poses le plus court possible (entre 50 ms et 500ms ou même 1s dépend du seeing du site). J’ai lu une idée très intéressante à visualiser. Les turbulences à 2’’ ou 3’’ s mâchent les images mais ça bouge tout le temps. Ci tu découpes le temps en 10 , sur une période de 100ms tu mâches l’image sur le 1/10 du seeing soit 0,2’’ à 0,3’’. On approche des limites des instruments d’ouverture 250 mm.

Avec un peu de chance(Lucking imaging) dans le lot il y a des images où les objets sont peu étalés 1 à 2 sur 10!!! (FWHM faible https://www.webastro.net/forums/topic/52829-la-fwhm-comment-ça-marche/). Reste à savoir les trouver ? Avec un logiciel qui les analyse et ne garde que les meilleures.

Ici le seul facteur c’est la durée de prise de vue la plus courte possible en fonction des capteurs


 

2- contourner le rapport signal sur bruit

Bon une fois que tu as des images qui tiennent la route on fait quoi ? Il en faut beaucoup.

Stéphane Gonzales nous indique qu’avec 30 à 40H de prise de vue on arrive à en garder 3 ou 4 H.

Si tu empile 100 000 images, le signal augmente progressivement de manière linéaire parce que c’est toujours à peu près le même signal. Mais en revanche le bruit va monter comme la racine carré (effet statistique du bruit aléatoire qui s’ajoute par addition quadratique)

Ici le seul facteur c’est le temps total de prise de vue et non le nombre


 


 

3- les conditions nécessaires

Bizarrement, les erreurs d’autoguidage ou les erreurs de mises en station ne sont pas très gênantes en poses courtes (justement parce la durée de prise de vue ne les prend presque pas en compte)

Par contre la collimation doit être parfaite et donc refaite à chaque prise de vue.


 

Consacrer 40H de prise de vue à un même objet c’est énorme


 

4-Reste ensuite à faire du toilettage qui ne rajoute aucune donnée supplémentaire mais fait plaisir à l’oeil, je le cite par exemple avec Siril

Je pars de l'image linéaire issue du pré traitement

- retrait du gradient RBF

- équilibrage des couleurs par photométrie

- un peu de denoise

- un peu de deconvolution

- montée d'histogramme par Asinh

- montée d'histogramme par ghs

- ajustement des basses lumières avec l'histogramme

- montée de la saturation

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/03/2023 à 22:14, Sonne a dit :

Elle est superbe ta série d'images de CP !

Surtout lorsque l'on voit le signal des brutes !

Merci Jérôme :) 

Oui c'est faible, mais heureusement Siril s'en sort très bien niveau alignement, même avec peu de paires d'étoiles exploitables ;) 

 

Le 14/03/2023 à 20:08, Christophe H a dit :

Jolie, bravo.

Merci Christophe :) 

 

Il y a 1 heure, MARCOPOLE a dit :

belle capture, c'est le printemps des galaxies

Merci Marco :) 
Oui une des plus belles périodes de l'année en CP pour moi !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Pulsar59
      hello,
       
      seulement 3 images de ciel profond en 2024, c'est une belle année . Celle-ci est la première.
       
      6 heures en luminance et 3 en RVB sur je ne sais combien de nuits, focale portée à 1500 mm par la Barlow APM 1,5X.
       
      C'est une pétouille du Lion qu'on ne voit quasiment jamais. Je l'ai recadrée pour qu'on y voie mieux.
       
       


    • By pleclech94
      Bonjour,
       
      je vous propose ici une luminance de cette galaxie proche de la Voie lactée qui n'est pas très imagée et qui pourtant regorge de nébuleuses.
      Je vous mets ici un premier jet de 9h de luminance.
      J'arrive à résoudre pas mal d'étoiles mais je pense que je peux faire mieux que cela.
      La couleur suivra. J'ai déjà des prises de vue mais elles ne sont pas en assez grand nombre et la qualité a été fluctuante.
      J'espère que vous apprécierez. On voit aussi pas mal d'IFN.
      Matos C8 EDGE HD
      AM5
      ASI533MM Pro

       
       
    • By nonolepetitrobot
      Bonjour, j'espère que vous allez tous bien ?
       
      Voilà une petite photo de la voie lactée en direction du Sagittaire, elle a été réalisée avec mon smartphone, un redmi note 9 pro. Son temps de pose était de 30 secondes au format raw, traitée sur mon portable grâce à lightning.
       
      Bon visionnage 😊

    • By sebseacteam
      Bonjour,
       
      Image difficile à traiter, cible petite, télescope pas hyper bien réglé ( c'était les débuts avec tilt bien présent entre autre...) mais à la fin on obtient une image montrable, je vous la partage donc bien volontiers  
       
      La galaxie du Têtard (ou UGC 10214) est une galaxie spirale barrée particulière située dans la constellation du Dragon. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 9 349 ± 3 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 137,9 ± 9,7 Mpc (∼450 millions d'al).
      UGC 10214 figure dans l'atlas des galaxies particulières d'Halton Arp sous la cote Arp 188.
       
       
      UGC 10214 est célèbre pour sa morphologie particulière qui présente notamment un long panache d'étoiles et de gaz, semblant s'échapper de la galaxie et qui a valu son surnom. Cette longue trainée, que l'on appelle une queue de marée, s'étend sur environ 120 kpc (∼391 000 al) en direction de l'est et résulte du passage rapproché d'une petite galaxie naine « intruse » avec UGC 102145. Lors de cette rencontre, il y a une centaine de millions d'années, les forces de marée engendrés par le passage de la galaxie compagnon ont éjecté une grande quantité d'étoiles et de nuages de gaz, dispersés à présent autour de la galaxie spirale sur de vastes distances comme nous le montre la présence de la queue.
      La queue de marée d'UGC 10214 contient de nombreux amas stellaires abritant de jeunes étoiles bleues. L'âge de ces amas varie entre 3 et 10 millions d'années. Au milieu de la queue se trouvent deux vastes nœuds d'étoiles, le plus grand ayant un rayon d'environ 161 pc (∼525 al)6, qui pourraient correspondre à des galaxies naines naissantes. Le reste de la galaxie présente lui aussi une structure très perturbée comme le suggère le bras spiral sud à demi disloqué et au niveau duquel se trouve encore la petite galaxie responsable de ce chaos.
       

       
      Les infos:
      SCT Meade 10"  (254/2500) au foyer  @ 2785mm 
      Player One Artemis-c imx294 + filtre Optolong L-quad Enhance
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2
      Map auto avec EAF
      Acquisition NINA
       
      56 x 60s 
      Gain 120
      capteur -10°C
       
      Traitement Siril, Pixinsight.

      une brute de 60s: 
       

       
       

       
      A refaire avec bien plus de poses, et en LRGB ce serait surement mieux  
       
       
    • By Guillaume Do
      Salut à tous,
      Voici une image acquise depuis Palaiseau le 9 juin avec un C9.25 sur AltAz avec une Moravian C2-3000.
      On a 300x5s de L + 100x5s de RGB
       

       
      J'ai tout traité avec SIRIL. Difficile de rendre la teinte naturelle de ces piliers , on a tellement en tête les images de Hubble ou du JWST.
       
      Bon dimanche !
      Guillaume
  • Upcoming Events