sebseacteam

Galaxie NGC4631 - La Baleine - poses courtes - SW Newton 150/750 + Player One Neptune-C II - 28/02/2023

Recommended Posts

C'est vraiment très beau.

Et ça suscite une question que je m'étais déjà posée, vu que tu as fait des poses de 2 secondes:

 

2000 poses de 2 secondes donnent-elles après les traitements logiciels d'empilement d'obtenir aussi bien ou moins bien que par exemple 200 poses de 20 secondes (même durée totale mais répartie autrement).

 

En fait la question est de savoir si on perd du signal à trop faible durée de capture, qu'on n'arrive pas à compenser par un grand nombre de poses par rapport à des poses plus longues avec donc plus de photons.

 

Je me doute que la réponse est liée au rapport signal/bruit. Pose plus longue = plus de signal, mais aussi plus de bruit cumulé. Cela doit donc aussi dépendre de ce qu'on observe. Mettons un objet type galaxie. Donc la question est posée à vous, les expérimentés de l'astrophographie, car vous avez déjà certainement comparé et trouvé ce qui est efficace.

 

Si différence il y a d'une formule à l'autre, est-elle importante ou seulement subtile?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie Baleine Seb :)

Tu peux donner ton mode opératoire avec Siril ?

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Alain 🙂

 

1) prétraitement avec Sirilic

Les brutes sont traitées par les DOF puis alignées et empilées. C'est Siril qui tourne en sous main

 

2) avec Siril

Je pars de l'image linéaire issue du pré traitement

- retrait du gradient RBF

- équilibrage des couleurs par photométrie

- un peu de denoise

- un peu de deconvolution

- montée d'histogramme par Asinh

- montée d'histogramme par ghs

- ajustement des basses lumières avec l'histogramme

- montée de la saturation

- enregistrement en .tif pour partir dans Photoshop

 

🙂

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, ALAING a dit :

et quelle est ta méthode d'empilement ?

image.png.f7cb6d3caa5558eac2e52a0d8a49a184.png

 

du classique.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Jolie baleine en poses courtes ;)

 

JF

Edited by jeffbax
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/03/2023 à 22:13, danielo a dit :

belle image

Merci Dan :) 

 

Le 04/03/2023 à 22:26, Sauveur a dit :

Bien jolie ta baleine 

Merci Sauveur, finalement la Baleine tient sur mon petit capteur :D 

 

 

Le 04/03/2023 à 22:49, cosmoman a dit :

Si différence il y a d'une formule à l'autre, est-elle importante ou seulement subtile?

Les 2 approches sont complémentaires.

Les poses longues permettent d'avoir plus de signal dans les parties faibles justement (extensions, petites galaxies et faibles étoiles en fond de ciel, absents sur les poses courtes).

Les poses courtes (ici on pourrait même descendre plus bas encore, genre 0.5s) permettent de mieux figer la turbulence et donc de capter des détails mieux définis qu'avec une pose de 180s où la turbulence va lisser le tout).

 

Le 05/03/2023 à 09:23, deep impact a dit :

Beau travail Séb, c'est superbe.

Merci Thierry d'être venu pêcher sur mon quai cosmique ;) 

 

Le 05/03/2023 à 10:12, jeffbax a dit :

Jolie baleine en poses courtes

Merci JF ;) 

 

Le 05/03/2023 à 11:21, polo0258 a dit :

très jolie prise!

Merci Polo ;) 

 

Le 05/03/2023 à 11:35, PETIT OURS a dit :

comme polo, bonjour et bravo 

Comme pour Polo, merci GG :) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle est superbe ta série d'images de CP !

Surtout lorsque l'on voit le signal des brutes !

Jérôme

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 04/03/2023 à 22:49, cosmoman a dit :

C'est vraiment très beau.

Et ça suscite une question que je m'étais déjà posée, vu que tu as fait des poses de 2 secondes:

 

2000 poses de 2 secondes donnent-elles après les traitements logiciels d'empilement d'obtenir aussi bien ou moins bien que par exemple 200 poses de 20 secondes (même durée totale mais répartie autrement).

 

En fait la question est de savoir si on perd du signal à trop faible durée de capture, qu'on n'arrive pas à compenser par un grand nombre de poses par rapport à des poses plus longues avec donc plus de photons.

 

Je me doute que la réponse est liée au rapport signal/bruit. Pose plus longue = plus de signal, mais aussi plus de bruit cumulé. Cela doit donc aussi dépendre de ce qu'on observe. Mettons un objet type galaxie. Donc la question est posée à vous, les expérimentés de l'astrophographie, car vous avez déjà certainement comparé et trouvé ce qui est efficace.

 

Si différence il y a d'une formule à l'autre, est-elle importante ou seulement subtile?

J'écume les forums sur le sujet, et j'apprends tous les jours. Voilà ce que j'ai compris

En théorie 2000 poses de 2 secondes seront meilleures que 200 poses de 20 secondes pourquoi ?

Si tu veux de la haute résolution tu n'as pas le choix pour un diamètre donné et une optique de qualité.

1- contourner la turbulence sinon les images font de gros pâtés

2- contourner le rapport signal sur bruit trop faible car signal trop faible

C’est 2 objectifs un peu contradictoire de but en blanc. Mais des techniques connues repoussent les limites. Et heureusement on peut jouer de manière indépendante sur ces 2 facteurs.


 

1- Comment contourner la turbulence ? Lucking imaging

Utiliser un capteur ultra sensible avec un bruit de lecture très faible avec des poses le plus court possible (entre 50 ms et 500ms ou même 1s dépend du seeing du site). J’ai lu une idée très intéressante à visualiser. Les turbulences à 2’’ ou 3’’ s mâchent les images mais ça bouge tout le temps. Ci tu découpes le temps en 10 , sur une période de 100ms tu mâches l’image sur le 1/10 du seeing soit 0,2’’ à 0,3’’. On approche des limites des instruments d’ouverture 250 mm.

Avec un peu de chance(Lucking imaging) dans le lot il y a des images où les objets sont peu étalés 1 à 2 sur 10!!! (FWHM faible https://www.webastro.net/forums/topic/52829-la-fwhm-comment-ça-marche/). Reste à savoir les trouver ? Avec un logiciel qui les analyse et ne garde que les meilleures.

Ici le seul facteur c’est la durée de prise de vue la plus courte possible en fonction des capteurs


 

2- contourner le rapport signal sur bruit

Bon une fois que tu as des images qui tiennent la route on fait quoi ? Il en faut beaucoup.

Stéphane Gonzales nous indique qu’avec 30 à 40H de prise de vue on arrive à en garder 3 ou 4 H.

Si tu empile 100 000 images, le signal augmente progressivement de manière linéaire parce que c’est toujours à peu près le même signal. Mais en revanche le bruit va monter comme la racine carré (effet statistique du bruit aléatoire qui s’ajoute par addition quadratique)

Ici le seul facteur c’est le temps total de prise de vue et non le nombre


 


 

3- les conditions nécessaires

Bizarrement, les erreurs d’autoguidage ou les erreurs de mises en station ne sont pas très gênantes en poses courtes (justement parce la durée de prise de vue ne les prend presque pas en compte)

Par contre la collimation doit être parfaite et donc refaite à chaque prise de vue.


 

Consacrer 40H de prise de vue à un même objet c’est énorme


 

4-Reste ensuite à faire du toilettage qui ne rajoute aucune donnée supplémentaire mais fait plaisir à l’oeil, je le cite par exemple avec Siril

Je pars de l'image linéaire issue du pré traitement

- retrait du gradient RBF

- équilibrage des couleurs par photométrie

- un peu de denoise

- un peu de deconvolution

- montée d'histogramme par Asinh

- montée d'histogramme par ghs

- ajustement des basses lumières avec l'histogramme

- montée de la saturation

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/03/2023 à 22:14, Sonne a dit :

Elle est superbe ta série d'images de CP !

Surtout lorsque l'on voit le signal des brutes !

Merci Jérôme :) 

Oui c'est faible, mais heureusement Siril s'en sort très bien niveau alignement, même avec peu de paires d'étoiles exploitables ;) 

 

Le 14/03/2023 à 20:08, Christophe H a dit :

Jolie, bravo.

Merci Christophe :) 

 

Il y a 1 heure, MARCOPOLE a dit :

belle capture, c'est le printemps des galaxies

Merci Marco :) 
Oui une des plus belles périodes de l'année en CP pour moi !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By COM423
      Salut les amis,
       
      La météo de ces dernires jours dans le Sud-Est est assez changeante mais révèle aussi de bonnes surprises
      Initialement, il devait faire beau à/c de mardi soir, puis les modèles ont changé d'option
       
      Hier soir, plutôt que d'aller tôt au lit, je me suis lancé dans un petit traitement et grand bien m'en a pris puisque vers 23h30 loc, en faisant un petit contrôle sur l'image satellite avant d'aller dormir, j'ai senti qu'il y avait finalement un truc à tenter, en dépit des prévisions des modèles du soir qui donnaient la nuit couverte...
       
      Le miracle a bien eu lieu, j'ai donc le plaisir de vous montrer cette image sans prétention de la rencontre entre la comète C/2021 S3 (PANSTARRS) et la belle galaxie NGC 6946 :

       
      C'est juste une brute de 5min de pose au Quattro 200 mm.
       
      J'ai fait une belle série du coup, mais le traitement arrivera, lui, plus tard...
       
      Si vous avez des éclaircies chez vous, la comète continue de se rapporcher de la galaxie, ce sera encore mieux cette nuit :

       
      et les nuits suivantes
       
      Bon ciel à vous !
    • By guy03
      Bonsoir
      Hier soir le ciel semblait vouloir se dégager et malgré le fait que j'avais sommeil vers 21h, l appel du ciel était plus fort!! J'ai monté le C14 sur la monture et préparé 3 oculaires, un Leitz de 30mm avec 88 degrés de champ, un WO de 40mm avec 72 degrés et un Explore scientific de 18mm avec 82 degrés de champ. Le filtre oxygéne 3 était de sorti également. J'ai observé différents objets et me suis régalé!
      Les dentelles du cygne avec le 40mm....NGC 6960 avec la partie au nord de 52 cYG un régal. C'était bien brillant, deux "branches" bien séparées tout du long. NGC 6992 avec ces belles torsades était bien belle aussi!
      M27, j'ai pris le temps, je l'ai observée avec tous les oculaires, avec filtre, sans filtre. Avec le 18mm, l'étoile centrale est bien visible (sans le filtre) avec, ce sont ses extensions qui apparaissent. Je l'ai observée à la bino. Elle prend de la place!!
      M13, pareil il a eu droit aux différents oculaires et à la bino.....quel spectacle!
      NGC 6888, je l'avais déjà vu avec le C11 mais avec le C14 et le filtre bien sûr (même avec le ciel qui était pas complétement noir)  la forme du croissant m'a tout de suite sauté aux yeux. Avec le C11 il faut se "concentrer", avec le C14 pas besoin. A l intérieur du croissant il y avait plein de choses à voir .....avec de la concentration!
      M16....c'était un challenge, un objectif, j'ai eu du mal à me repérer et comprendre qu'il ne fallait pas que je cherche des zones "claires" mais plutôt des zones sombres pour voir les piliers. Je ne vais pas vous dires que je les ai vu d'une façon nette et tranchée, non, mais les zones claires et sombres j'en ai vu sans probléme. Il faudra que je recommence cette observation comme il faut. M16 était assez basse, peut'être trop? Même si elle ne monte jamais trés haute le mois prochain sera peut'être meilleur.
      J'ai vu M101, 8, 97 M17 ....un beau cygne entrain de flotter dans l'espace! 
      C'était une soirée sans caméra, ordinateur, que du visuel. Pour les planétes je vais attendre.
      Je vous souhaite un bon ciel et de bonnes observations!!
       
       
    • By sebseacteam
      Bonjour à tous,
       
      Encore une galaxie (j'arrête pas en ce moment, suis accros qu'est ce que vous voulez....) dans le Dragon, la Lame de Couteau.
       
      NGC 5907 aussi appelé la galaxie de la Lame de couteau est une vaste galaxie spirale vue par la tranche et située dans la constellation du Dragon. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 727 ± 4 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 10,72 ± 0,75 Mpc (∼35 millions d'al). NGC 5907 a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1788. NGC 5906 est la partie de NGC 5907 située à l'ouest de sa ligne de poussière4. Cette partie de la galaxie a été enregistrée par le physicien irlandais George Stoney le 13 avril 1850.
      NGC 5907 a été utilisée par Gérard de Vaucouleurs comme une galaxie de type morphologique Sc sp dans son atlas des galaxies.
       

       

       
      Les infos:
      Celestron C8 au foyer  @ 1885mm 
      Player One Artemis-c imx294 + filtre ircut Player One anti-halo
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2
      Map auto avec EAF
      Acquisition NINA
       
      68 x 180s 
      Gain 120
      capteur -10°C
       
      Traitement Siril, Pixinsight.

      une brute de 180s: 
       

       

       
       
    • By sebseacteam
      Hello la compagnie !!!
       
      Toujours du beau temps din ch'noooord ( en tous cas pas mal de nuits dégagées en ce moment, dommage que ce soit au moment des nuits les plus courtes de l'année...)
      Toujours dans la Grande Ourse, cette fois ci de l'autre côté, sur M109 au pied de Phecda.
       
      M109 (NGC 3992) est une vaste galaxie spirale barrée située dans la constellation de la Grande Ourse. Sa vitesse par rapport au fond diffus cosmologique est de 1 227 ± 13 km/s, ce qui correspond à une distance de Hubble de 18,10 ± 1,28 Mpc (∼59 millions d'al). NGC 3992 a été découverte par l'astronome français Charles Messier entre la fin de mars et le début mai 1781.
      NGC 3992 (M109) a été utilisée par Gérard de Vaucouleurs comme une galaxie de type morphologique SB(rs)bc dans son atlas des galaxies.
       

       
      M109 possède au moins trois galaxies satellites, soit UGC 6923, UGC 6940 et UGC 6969.
      M109 est la galaxie la plus brillante d'un vaste groupe de galaxies qui porte son nom. Le groupe de M109 compte au moins 41 membres. On retrouve parmi ceux-ci les galaxies NGC 3726, NGC 3782, NGC 3870, NGC 3877, NGC 3893, NGC 3896, NGC 3917, NGC 3922, PGC 37217 (identifié faussement à NGC 3924), NGC 3928, NGC 3931, NGC 3949, NGC 3953, NGC 3985, NGC 4010, NGC 4026, NGC 4085, NGC 4088, NGC 4100, NGC 4102, NGC 4142, NGC 4157, NGC 4217 et NGC 4220.
       

       
      Les infos:
      Celestron C8 au foyer  @ 1885mm 
      Player One Artemis-c imx294 + filtre ircut Player One anti-halo
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2
      Map auto avec EAF
      Acquisition NINA
       
      75 x 180s 
      Gain 120
      capteur -10°C
       
      Traitement Siril, Pixinsight.

      une brute de 180s: 
       

       

       
       
       
    • By Philippe M.
      Salut, 
       
      La semaine dernière m('a enfin laissé quelques nuits dégagée. 
      Proche du solstice, impossible de lancer les poses avant 23h30, et encore, j'avais bien l'impression qu'il ne faisait pas nuit !
       
      Pour la cible, M94 avec son beau halo. J'ai tout fait en mode fainiasse, donc, depuis la maison ( ciel peri urbain...), en surveillant les 2/3 premières poses puis en laissant tourner toute la (courte) nuit. Le résultat est qu'il m'a fallut 3 nuits pour boucler le LRVB, et encore, j'ai eu des nuages sur la B, et n'ai donc pu garder que 7 poses!! Donc, j'ai mis 7 poses par couleurs, sinon, j'avais une colorimétrie foireuse. 
      Le set up habituel : TSA 120 sur Em200. Camera 2600MM et filtre LRVB. 
      Poses de 180 sec : x60-7-7-7
      traitement Siril, Photoshop et Denoise. 
       
      Bizarrement, sur toutes mes images, mes étoiles brillantes ont le centre cramé et je n'arrive pas à le supprimer. Si quelqu'un a une technique, je suis preneur ;-)
       
      Philippe

  • Upcoming Events