lambda

Les petits "cailloux" de récup des projos de diapos d'antan...

Recommended Posts

Bonjour à vous. :)

Je viens ici démarrer un petit sujet sur ces cailloux auxquels on ne pense pas d'abord en premier lieu pour équiper nos caméras et boitier APN. 

Les objectifs de nos projecteurs de diapo familiaux, de rétroprojecteurs de facs et autres, .... Vieilles optiques teintées de nostalgie pour les plus de 40 ans à la louche et dénichables dans les vides greniers et autres broc's IRL ou en ligne....

 

Beaucoup de ces objectifs de rétro-projecteurs, projeteurs de diapos, et autres épidiascopes en tout genre des époques vintages seconde moitié du XXème siècle et produits souvent à l'Est sont vraiment sympas, souvent pas chers, et offrant le gros avantages de fournir un cercle image de grande dimensions (allant souvent bien au delà du format full format.... ça va jusqu'à des cercles images allant jusqu'à 8-10 cm de diamètres sans souci...).
De par leur destination, ils sont aussi souvent conçus pour projeter une image plane sur une surface de projection éloignée elle aussi plate.... Et ce qui est très intéressant pour nous, c'est que ça marche évidemment dans l'autre sens.... 

Du coup, ces deux avantages nous servent bien avec nos capteurs pas très grands en général. On bosse avec le "coeur de la meule de fromage", le meilleur quoi, dans une zone de projection restreinte centrée autour de l'axe optique. Niveau aberrations optiques, c'est quand même bien contenu du coup...

En contre partie, le rendu est parfois un parfois peu "mou", la balance des couleurs pas toujours neutre, et bien-sûr, il faut bricoler autour pour l'adapter à nos caméras et/ou APN.... Mais c'est marrant et fait partie quelque part du charme, parce qu'on se fait alors nos propres objectifs "sur mesure", uniques....
Ah oui, aussi, pas de diaphragme ajustable et évidemment (mais perso, voulant un max de photons en un minimum de temps, aucun souci), on oublie la communication intélligente entre optique et boitiers modernes...  :D

Dès que je trouve un caillou sympa du genre dans mes chinages, entre 1 et quelques dizaines d'Euros grand grand max, je récupère.... Bien pratique pour bricoler, faire des manips en tout genre...

par ex, dans mes tiroirs en ce moment de gauche à droite:
- RETINAR f-250mm KODAK (ouvert à la louche à 4.5)
- zoom grossièrement parafocal MAGINON WILL-WETZLAR (comme ton objo) f=85-150mmmm MC
- RETINAR f=60mm KODAK
- LEITZ WETZLAR COLORPLAN1:2.5/90mm
- V/S-HEIDOSMAT 2.4/90 MC
- ZETT TALON 1:2.8/85 MC
- zoom grossièrement parafocal SCHNEIDER-KREUZNACH XENOVARON 1.3/12-30 MC

Je bricole aussi avec:
- un objo de chez LOMO (35mm/1.2) (ref: 16KP-1.2/35 OKP1-35-1 P)
- un objo de chez LOMO (160mm/2)
Les deux ne sont pas sur les photos, ils sont en branle sur mes bricoles en usage en ce moment....

Comme dit en introduction, pour du DIY, cela reste une source géniale pour se faire des objectifs maisons avec un ratio qualité/prix imbattable, à caractéristiques égales avec des cailloux du commerce (minus l'ergonomie de montage et d'usage il est vrai...)

à+,
Lambda

DD1.JPG

DD2.JPG

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Mon ami et mentor Gilbert Masse faisait des chambres photographiques avec ce genre d'optiques, chambres qui accueillaient des plans films 6X9. Tout une époque.

Il m'en restait une mais je ne sais plus où elle se trouve dans mon astro-fourbis.

Edited by astromoine
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'idée est bonne , mais j'ai déjà "recyclé" des vieux cailloux "bon à l’époque" mais avec les exigences des capteurs actuelle ;  les optiques doivent être aux oignions  .

Fini les formules tout sphérique , il faut vivre avec son temps !!

Évidement ça fonctionnera , mais compare le avec un truc récent et tu verras la différence .

Je suis quand même preneur de ton retour d’expérience

Share this post


Link to post
Share on other sites

les objectifs de projection pour moyen format qui étaient capables de restituer tous les détails d'une diapo étaient rares, il faudrait retrouver les références de l'époque (j'ai oublié) et seuls certains passeraient la barre avec les capteurs à petits pixels actuels. ensuite si c'est trop empaté tu peux binner, filtrer, déconvoluer, etc. pour avoir une idée de ce qui se faisait de mieux en 35 mm tu peux jeter un oeil sur les tests des derniers micro nikkor (en AF, AF-D, AF-S ou G), sur les 50 mm standards en général.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By dob250
      Bonjour à tous
       
      je compte rajouter un masque de chanfrein sur mon TS UNC
      Mais j'ai une interrogation sur la fixation du barillet
      Il est bien fixé par 3 vis mais je crois qu'il y a trois écrous correspondant à l'intérieur du tube, donc si c'est le cas les écrous vont tombés et quel sera la possibilité de les remettre en position 
      voici une vue de la fixation à l'avant du tube
      merci pour votre aide 

    • By Zeilyu
      Bonjour, je suis débutant en astronomie et j'aime bien l'idée de jumelles pour débuter, des jumelles polyvalentes,
      mais surtout bonnes pour l'astronomie à moins de 250 euros si possible.
       
      D'après ce que j'ai pu comprendre des différentes caractéristiques celles ci m'intéressent beaucoup : 10x50, BAK-4, prisme porro, traitement entièrement multicouches (FMC), étanches, avec un dégagement oculaire min de 15, évitement au possible des aberrations chromatiques, verres ED (ok dans cette gamme de prix je crois bien que ce ne soit pas possible)
       
      Il y a déjà quelques jumelles que j'apprécie sur le papier :
      -- Nikon EX 10x50 (en vente un peu partout)
      -- TS-OPTIC 10x50 (en vente www.astroshop.de - connaissez vous ce site vraiment très mal noté sur trustpilot.com - que vaut-il ?)
      -- Vortex Diamondback HD 10x50 (en promo actuellement sur topoptics.biz - connaissez vous ce site ? -  que vaut-il ?),
      -- Olympus 10x50 S ( je n'avais pas du tout fait attention à ces jumelles, mais elles sont les moins chères et notées 4.6 sur 17 146 évaluations sur amazon ??)
      -- Nikon PROSTAFF 5 10x50 (je n'ai pas encore très bien étudié)
      Y a-t-il des jumelles qui se démarquent parmi celles-ci ?

      Y a-t-il une autre jumelle meilleure dans cette gamme de prix (Bushnell ?) à l'heure d'aujourd'hui (mai 2024)
       
      Merci à tous
    • By Cyrille Thieullet
      Bonjour,
       
      Je vous partage un doc qui résume les derniers tests de collimation que j'ai fait sur ma FSQ 106 ED en utilisant WinRoddier.
      Il y a les liens vers tous les fichiers ser de mesure pour celles et ceux qui voudraient s'amuser avec.
       
      http://www.astromist.com/tmp/fsq106/20240518_Colimation_FSQ106.pdf
       
      La difficulté avec cette lunette est d'ajuster la collimation tout en ajustant le positionnement de la distance de la lentille frontale avec celle de derrière pour minimiser l'aberration de sphéricité. Et sans avoir essayer de modéliser la chose, la précision de réglage pour annuler l'abberation sphérique me semble être de l'ordre de quelques  dizaine de millième de millimètres. C'est à dire quasiment rien comme mouvement sur les vis de devant et plus un jeu avec l'élasticité de serrage...
       
      Peut être que d'autres ont cette exprience d'ajustement sur cette lunette ? Je suis preneur.
       
      Cyrille
       
    • By cinlilu
      Bonjour,
      J'ai depuis peu une  Askar FRA 600 avec son réducteur x0,7.
      Je viens de faire les premiers essais sur deux nuits ( de toutes façons je n'en ai pas eu plus).
      Le temps de régler le BF à 55,3 mm ( donné a 55 mm par le constructeur ) et c'est parti sur ic 1396.
      Caméra G3-16200 sur Eq8-R .
      Je vous mets une brute de 15 min en Ha, ainsi qu'une intégration en drizzle x2 de 6h00 Avec uniquement le prétraitement et un denoise, pas de traficotage sur les étoiles.
      A la vue de ces essais, je suis très satisfait de la correction sur la totalité du champ (4,6°).
      A voir ce que ça donnera sur une luminance mais je suis confiant, de même sur une caméra couleur je ne sais pas s'il y a du chromatisme dans les coins.
      Je pense que c'est une bonne lunette qui reste  chère pour beaucoup, mais comparé à une fsq 106, c'est une bonne alternative.
      J'hésitais à sauter le pas vu le prix mais je ne suis pas déçu.
       
      P@sc@L
       


    • By Astralex1976
      Bonjour à toutes et à tous !!
      Je pose ma première question sur ce forum, excellent par ailleurs, j’ai lu beaucoup de posts avant de me lancer. 
      alors voilà : je suis totalement novice en astronomie et j’ai tenu à me faire offrir mon premier télescope il y a quelques mois. 
      je ne voudrais surtout pas être jugé sur mon choix s’il vous plaît 🙏. C’est un Celestron Nexstar SLT 90. Je sais que l’on peut avoir beaucoup plus gros sans motorisation mais le GoTo est, pour moi, indispensable. Vu mon niveau. 
      j’ai pu observer des planètes et des amas ouverts ou globulaires. La nébuleuse d’Orion, la galaxie d’Andromède. Des nébuleuses planétaires. La Lune, bien entendu ☺️. Et m77 tout à fait clairement en vision légèrement décalée. Ça, c’était surtout cet hiver ( je suis plein sud avec le sud-est et le sud-ouest en banlieue moyennement éclairée). Maintenant, je vois sur SkyPortal ( le logiciel de guidage du GoTo Celestron) essentiellement des galaxies. Et c’est là que ça se complique un peu : je peux les repérer dans un oculaire de 13mm mais il faut bien acclimater son œil et ne pas être trop exigeant sur le rendu visuel 😄.  Mais ! Quel plaisir de « trouver » une galaxie et de la « voir » avec tout le mystère que cela comporte. Ma question porte sur la galaxie du Sombrero : même si j’ai le GoTo, je dois quand même chercher un peu pour la trouver. Je ne sais pas très bien ce que je dois m’attendre à « apercevoir » en vision décalée. Mais j’aime beaucoup chercher et je précise que l’observation est mon domaine préféré. Je ne souhaite pas faire d’astrophoto. Trop compliqué pour moi. Beaucoup de travail sur ordinateur notamment. Et puis c’est l’observation qui me plaît ☺️☺️. Je vais avoir un peu d’argent qui va tomber dans quelques mois et je serais éventuellement tenté d’acheter un Celestron 8 se…. Mais je me demande si c’est une bonne idée : encombrement, poids, collimation aussi. Et puis je me suis beaucoup attaché à mon 90. Il est léger, pratique et je ne suis pas dérangé par le fait de « voir » les galaxies un peu « mal » : ça fait partie du mystère 🥰😄. Et ça, c’est chouette. Merci de vos retours que j’espère positifs pour mon petit Mak adoré que je ne veux pas rendre malheureux en lui préférant un très gros tube qui, j’en suis certain, ne me suffira plus au bout d’un moment…. Et là, plus de sous…donc bon 😂😂. Merci de m’avoir lu ! ☺️
  • Upcoming Events