Guillaume BERTRAND

Star’Ex sur la piste des exocomètes !

Recommended Posts

On avait discuté de cette observation lors d’une préparation de mission à St Veran avec le Musicos il y a quelques années  mais ça ne c’était finalement pas fait.
 

C’est très très balaise et prometteur, bravo! Avec le LHIRES je ne peux pas suivre 😅

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, AlSvartr a dit :

On avait discuté de cette observation

Ah super :) Vous aviez 2 And comme cible en tête ? Ou autre étoile ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Je ne sais plus trop, l’idée ne venait pas de moi, et ça fait quelques années. 

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo Guillaume, c'est toujours un plaisir de suivre tes aventures cosmiques, ... j'aime bien tes dessins aussi.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Très intéressent, et comme toujours très bien documenté, avec une recherche de références. A poursuivre bien sur ! J'aime toujours autant que ce soit fait avec un petit diamètre.

Sur les raies du calcium il faut faire attention à l'activité chromosphérique, mais sur des étoiles chaudes je je suis pas sur que l'on voitcette source perturbatrice.

 

Une question : comment tu as retiré les raies telluriques, ce qui est critique ? Via specINTI  ?

 

Christian

Edited by cbuil
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Guilaume,

Voila un sujet passionnant, bravo pour tes premiers travaux !!

Je vais suivre la suite avec intêret ;)

 

Xavier

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guillaume,

 

Sujet très intéressant.

Aux dernières Rencontres du Ciel et de l'Espace, Alain Lacavellier avait justement fait une conférence sur les exocomètes:

https://youtu.be/NXg9LcSqs2E

 

Après la conférence, je lui avait posé quelques questions pour savoir ce que les amateurs pourraient éventuellement faire dans ce domaine. Mais il y avait d'autres personnes, donc pas trop le temps d'approfondir.

 

Il y a eu beaucoup de travaux autour de Beta Pic, mais j'avais trouvé dans la littérature une cible observable depuis l'hémisphère nord. lumineuse et accessible pour un starex (mais je ne suis pas chez moi actuellement et je n'ai pas accès à ma documentation).

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 16 heures, maxip a dit :

Bravo Guillaume, c'est toujours un plaisir de suivre tes aventures cosmiques, ... j'aime bien tes dessins aussi.

Merci Maxime :)

Pour les dessins, faudrait que je m'y remette, le T400 prends la poussière.

J'avoue qu'en ce moment, dès que la météo est ok et que je suis dispo, c'est prio à la spectro...

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 15 heures, cbuil a dit :

Sur les raies du calcium il faut faire attention à l'activité chromosphérique, mais sur des étoiles chaudes je je suis pas sur que l'on voitcette source perturbatrice.

De mémoire l'activité chromosphérique est visible que pour les types spectraux G, K et M donc à priori pas de souci effectivement sur les étoiles chaudes.

 

Il y a 15 heures, cbuil a dit :

Une question : comment tu as retiré les raies telluriques, ce qui est critique ? Via specINTI  ?

Très bonne question... c'est un point vraiment critique. Lors de mes premiers traitements "à la va-vite" j'ai cru plein de fois détecter de beaux FEBs et en fait en repassant sur le truc c'était juste le retrait H2O mal fait. Donc c'est un truc à prendre au sérieux.

 

J'ai utilisé deux méthodes : ISIS et automatique (script python de Valérie adapté pour la région du sodium).
Les résultats sont très proche mais au final ce qui marche le mieux dans ce cas là c'est ISIS je trouve. Ça permet vraiment de bien voir ce que l'on fait mais avec un risque de ne pas être constant sur le retrait et de générer des artefacts aléatoires :( Je vais retenter avec specINTI pour voir la différence.

 

A noter un effet que je n'avais pas perçu autant autour de la région halpha. La résolution en fonction de la longueur d'onde semble plus variable dans le jaune que dans le rouge (c'est peut être logique). Et du coup le retrait des raies tellurique sur une "grande" plage de longueur d'onde est difficile car la résolution des raies n'est pas constante. Surement lié au chromatisme de la lunette et de star'ex ?

 

Bref pas facile de bosser dans cette région bien polluée par les raies telluriques... Ce sera plus simple sur ce point du coté du calcium. Mais il y aura d'autres problèmes ;) Calibration plus compliqué, effet a détecter beaucoup plus subtile etc.

 

 

 

Edited by Guillaume BERTRAND
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, JPMasviel a dit :

Sujet très intéressant.

Aux dernières Rencontres du Ciel et de l'Espace, Alain Lacavellier avait justement fait une conférence sur les exocomètes:

https://youtu.be/NXg9LcSqs2E

 

Après la conférence, je lui avait posé quelques questions pour savoir ce que les amateurs pourraient éventuellement faire dans ce domaine. Mais il y avait d'autres personnes, donc pas trop le temps d'approfondir.

 

Il y a eu beaucoup de travaux autour de Beta Pic, mais j'avais trouvé dans la littérature une cible observable depuis l'hémisphère nord. lumineuse et accessible pour un starex (mais je ne suis pas chez moi actuellement et je n'ai pas accès à ma documentation).

Merci pour le lien Jean-Pierre, j'avais déjà vu cette vidéo :) Très intéressant.

Si nous avions accès à Beta Pic je pense que ce serait facile vu l'amplitude et la fréquence des FEB !

 

Intéressé pour savoir quelle cible tu avais repéré ! J'ai fait pas mal de recherche et de mon coté les deux plus faciles que j'ai mis de coté sont 2 And et 5 Vul.
 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très bien ton observation, joli travail intellectuel puis matériel.

Mais deux points me viennent :

- pourquoi ne pas partager le travail et essayer d'observer la même étoile avec plusieurs matériel pour voir si les résultats se retrouvent sur les données des autres

- l'autre point c'est la lunette, peut être qu'un petit C8 te permettrait plus de flux et un meilleur RSB ?

En tout cas ça va dans le sens de Staros ou BeSS, les données à plusieurs c'est toujours mieux.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 7 minutes, Alef a dit :

- pourquoi ne pas partager le travail et essayer d'observer la même étoile avec plusieurs matériel pour voir si les résultats se retrouvent sur les données des autres

Hello Etienne,

Merci pour ton retour.

En partageant ces observations et la démarche associée maintenant (alors que j'ai fait que la moitié du chemin) j'ouvre la porte aux autres amateurs motivés ;) Carrément d'accord pour faire des observations groupés. Mais bon ça s'organise et c'est du temps.  Nous avons déjà une belle campagne (alpha dra) qui se termine et d'autres à venir avec STAROS.


En ce qui concerne la lunette oui c'est vraiment limite... et en même temps c'est ça qui est drôle ! Pas certain que je serais sorti autant avec un matos plus gros. La la mise en place en 5min est clé pour moi afin de mener ce genre d'obs sur plusieurs nuits.

 

++

G

Edited by Guillaume BERTRAND

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait ce que je voulais dire c'était plutôt d'observer le même jour, à la même heure ou minutes, pour voir si les résultats sont les mêmes d'un observateur à l'autre, ça permettrait d'avoir une meilleure statistique, c'est pas évident mais si on retrouve les mêmes résultats on se rapproche du vrai en partie lol.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 23/07/2023 à 07:51, Guillaume BERTRAND a dit :

Intéressé pour savoir quelle cible tu avais repéré !

Guillaume,

 

J'avais trouvé un article sur phi leonis:  "Exocomet signatures around the A-shell star φ Leonis ?"

https://www.aanda.org/articles/aa/pdf/2016/10/aa29514-16.pdf

Tu l'as peut-être déjà vu lors de tes recherches.

 

Cette étoile est assez brillante (mag 4,46),  une cible pour l'hiver avec des nuits longues.

Je n'ai pas de Star'Ex, uniquement Sol'Ex, mais ce que propose Azur3DPrint a l'air très intéressant, s'il devient possible de passer facilement de la configuration Sol'Ex à la configuration Star'EX.

 

6. Conclusions
Our intensive monitoring of φ Leo showed that its spectrum is
very rich in redshifted absorption events, which might be ac-
companied in some cases by broad wings and even blueshifted
absorptions. These sporadic events are similar to those in β Pic
and can be most plausibly explained as exocomets that graze the
star or fall onto the stellar surface. Assuming this scenario, it is
intriguing how a relatively old 500−900 Myr star such as φ Leo,
which does not have any known associated debris disk, can pos-
sess such a rich environment that hosts minor bodies. Another
interesting aspect is the origin of what might be a triangular-
shaped stable CS absorption component in the Ca ii lines. Ad-
ditional monitoring is clearly needed to better characterize the
sporadic events and the stable component by comparing them
with similar stars.

 

Jean-Pierre

 

 

 

Edited by JPMasviel
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 40 minutes, JPMasviel a dit :

J'avais trouvé un article sur phi leonis:  "Exocomet signatures around the A-shell star φ Leonis ?"

https://www.aanda.org/articles/aa/pdf/2016/10/aa29514-16.pdf

Tu l'as peut-être déjà vu lors de tes recherches.

Salut Jean-Pierre @JPMasviel

Merci pour le lien :)

Yes je l'avais repérée !

Je l'avais mise de coté pour le moment pour deux raisons :

- Pas la bonne période pour la constellation du Lion.
- Et les signatures FEBs à détecter semble vraiment très ténues. Pas certain que ce soit jouable avec Star'Ex. Les spectres présentés dans le papier ont une résolution de 85000 !
 

Je garde de coté. Un ou deux spectres cet hiver pour voir ça ne coute rien ;)

Ci-dessous extrait de : https://www.aanda.org/articles/aa/pdf/2020/07/aa36071-19.pdf

Ça correspond à la partie stable du disque de gaz.

 

 

Guillaume

 

image.png

Edited by Guillaume BERTRAND
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Alef a dit :

En fait ce que je voulais dire c'était plutôt d'observer le même jour, à la même heure ou minutes, pour voir si les résultats sont les mêmes d'un observateur à l'autre, ça permettrait d'avoir une meilleure statistique, c'est pas évident mais si on retrouve les mêmes résultats on se rapproche du vrai en partie lol.

Yes je comprends :) C'est une bonne idée !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'ai observé dans l'UV la nuit dernière avec Star'Ex sur une lunette de 107 mm (Askar 107PHQ), d'abord Vega, puis Altair, et enfin la fameuse 5 Vul (pour cette dernière observation malheureusement interrompu par l'arrivée de l'orage, il pleuvait 30 minutes après, heureusement Star'Ex est étanche)  :

 

_vega_norm.png.f11ce327887ac5b1f185f13540840a50.png

 

_altair_norm.png.1ac61ca281e5ce93a1d6a047be278069.png

 

_5vul_norm.png.4a31357250ef2617b683f13fa2a420bf.png

 

Comme je ne sais pas trop ce qu'il faut voir sur 5 Vul, j'ai du mal à juger. On devine une légère déformation de la raie K, à la limite du bruit, mais je doute que ce soit ce qu'il faut détecter. D'après ce que je peux juger dans la littérature, la signature est bien plus discrète et demande du R = 50000. Tout ceci ne me parait pas évident...

 

Je peux monter à R = 10000 avec Star'Ex dans l'UV, mais pas mieux et avec perte de flux sensible (fente plus étroite).

 

Christian

 

 

Edited by cbuil
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut Christian,

Top tes spectres ! Merci d'avoir tenté...
Mais 10000 de résolution c'est vraiment trop peu pour espérer voir le disque de gaz et des FEBs pour cette étoile.

 

Voici ce qu'il faut voir pour 5 Vul (graphi ci-dessous) :
L'absorption principale à -23km/s correspond à la composante stable du disque de gaz (alimenté par des exocomètes).

Et sur la courbe rouge un événement transitoire à 25km/s de type FEB correspondant probablement à un transit de queue d'exocomète.

Comme tu peux le voir il s'agit d'une absorption très étroite avec un impact sur le continuum de seulement de -0.03, et -0.01.

Autant dire mission impossible :(
C'est vraiment le max R=10000 avec Star'Ex du coté de l'UV ? tu avais quoi comment largeur de fente ?
J'avais imaginé que j'étais plus haut en résolution lors de mes travaux sur l'effet wilson-bappu... Je vais ressortir mon spectre de vega pour voir.

 

image.png.2e09c97dbf8ad6ffb0ea653d348986b4.png

 

image.png.39e3d90029ac05a9c71ad01f83102289.png

 

Par contre pour 2 And et φ Leonis c'est beaucoup plus marqué !

Jouable dans le sodium pour 2 And et accessible dans le calcium pour φ Leonis (voir les spectres postés plus haut pour Jean-Pierre).

Si on avait accès à Beta Pic ce serait tellement plus simple ;)

 

Bonne journée

Guillaume

EDIT :

 

Mon spectre de VEGA dans la même région l'an dernier (72ED  + Star'Ex), en fait pas beaucoup mieux en terme de résolution :

 

image.png.3816f222d8beb03a8ba3365ad445c7f7.png

 

Edited by Guillaume BERTRAND
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now