Bruno-

Mon projet d'atlas ultime du ciel profond

Recommended Posts

Remarquable travail !

Merci pour le partage

 

20°, 8°, 3° me semble un bon étagement, mais cela doit être un peu lié à l'instrument utilisé

(400 f4 ici;;  :-)  )

 

Encore merci pour le beau résultat

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un travail remarquable, même s'il ne correspond pas à  ma façon de chercher une cible (j'utilise le telrad et je me repère avec seulement des étoiles brillantes, il faut donc de bien plus grandes portions du ciel sur la carte et matérialiser les astérismes qui me servent de repère)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent!!

De telles cartes pointées depuis un catalogue comme ton top200! C’est parfait!! Mais perso je l’utiliserais en version téléphone ou tablette, ça éblouit moins. 
j’aime beaucoup sky safari mais y’a représentation des étoiles et de leur différence d’éclat est bien plus réussie!

j’aime énormément les livres de Laurent Ferrero mais tu détailles plus les cartes ce qui est utile pour pas mal d’objets :) ( j’ai peiné hier sur ngc 6781 avec la carte de splendeur du ciel profond et sky safari :) )

beau boulot encore une fois!!!

 

quant au psa, c’est pas rigolo de chercher sur toute la page où se trouve un objet . De plus le sommaire n’est pas pertinent : pourquoi classer les objets selon leur type et pas selon le catalogue? Si on cherche un ngc précis c’est parce qu’on sait ce qu’on cherche. Sinon faut faire un lexique par constellation avec pour chacune une liste de chaque type d’objet qu’on y trouve.

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est vrai que de telles cartes sont plus ou moins utiles selon la méthode de pointage. Je suis un inconditionnel du chercheur, ça se voit. :)

 

Bruno : et 1° pour la carte n°4.

 

Maïcé : mais après l'étape Telrad, n'as-tu pas besoin d'une carte précise pour chercher un petit objet discret ? C'est surtout ce point qui me manquait : même Uranometria est insuffisant, je trouve.

 

AlSvartr : ah oui, des voilà cartes précises, et adaptées à un Telrad. Merci pour le lien !

 

Adamckiewicz : je préférerais moi aussi une liste par constellation. En tout cas c'est un excellent atlas !

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et non Bruno, une fois que j'ai mis la cible dans le 1er cercle du telrad, un oculaire grand champ remplace le chercheur et pour les cibles discrètes voire très discrètes, j'utilise uniquement ma mémoire et surtout pas de carte car à mon âge la vision nocturne ne revient pas vite une fois anéantie par la vue d'une carte :D. Bon, j'ai régulièrement des échecs avec M5 qui me résiste alors qu'aux jumelles je le trouve de suite! Sans compter que j'observe sans lunettes et qu'il faudrait que la carte soit en format A3 pour que je puisse y voir qqch de nuit .

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 58 minutes, Maïcé a dit :

surtout pas de carte car à mon âge la vision nocturne ne revient pas vite

Essaie l’écran de téléphone! C’est mieux pour ça!! Même si ça paraît contre intuitif :)

 

Il y a 1 heure, Bruno- a dit :

 

Adamckiewicz : je préférerais moi aussi une liste par constellation. En tout cas c'est un excellent atlas !

 

Tout à fait!!!

 

je n’utilise moi aussi qu’un chercheur droit de 5cm (non coudé sinon je m’y perd :) )

met pour pointer, en pointant le fût du chercheur vers une étoile choisie ça suffit largement :) . 

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, Adamckiewicz a dit :

Essaie l’écran de téléphone! C’est mieux pour ça!! Même si ça paraît contre intuitif :)

Tu connais des téléphones en format A3? J'ai skysafari... Il me faut les lunettes et un éclairage fort pour lire sur le téléphone, même sur la tablette c'est difficile. Attends d'être presbyte, l'accommodation devient difficile, voire impossible.

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 13 minutes, Maïcé a dit :

Il me faut les lunettes et un éclairage fort pour lire sur le téléphone,

Essaie la loupe frontale : https://www.webastro.net/forums/topic/35430-lampe-loupe-pour-bigleux/

On peut la remonter à volonté et la redescendre le temps de lire la carte. J'utilise ce système depuis 15ans et aucun problème. maintenant je n'ai même plus la lampe, l'écran du smartphone adapté par screendim se lit très bien sans.

https://play.google.com/store/apps/details?id=mobi.omegacentauri.ScreenDim.Full&hl=fr

Et penser à mettre skysafari en mode négatif monochrome, cela simplifie aussi la lecture de nuit.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 26 minutes, Maïcé a dit :

Tu connais des téléphones en format A3? J'ai skysafari... Il me faut les lunettes et un éclairage fort pour lire sur le téléphone, même sur la tablette c'est difficile. Attends d'être presbyte, l'accommodation devient difficile, voire impossible.

Ah merde :/ fait moi penser a pas vieillir :( 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Travail long qui demande des années.

Pour ma part  personnelle j’ai aussi fait un catalogue sur les Amas stellaires de tous l'hémisphère nord jusqu'à moins 20 degrés, en ce moment je termine les Astérism  m’en reste une cinquantaine à faire. 

Toutes les images ont été réalisé avec 2 Epsilon 180 , 2 Canon 40D Baader sur une EM 400.

J'ai créé un fichier sous Excel pour les répertoriés, la recherche peux se faire soit par constellation , par catégorie, par 

Heure ou degrés , et autres .

En cliquant sur le nom de l’objet sa photo apparaît au format png de 2000x2000 .

Tous les catalogues des amas sont répertoriés. Depuis 2008 j’ai commencé ce projet, les  joies et les colères avec du découragement ont fait partie de ce projet, seul devant le clavier et les écrans pas facile non plus.

Maintenant pour cette banque de données,  c'est d’en faire profiter les astrams et la c'est chose pas facile. 

@+

 

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi qui aime bien observer les amas ouverts, voilà qui m'intéresse ! :) Tu as combien d'amas ouverts ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

En tout je dois en avoir dans les 1500, tous catalogues confondu 

Edited by Argi34

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Bruno,

 

Les cartes sont très belles et les étoiles bien proprement dessinées. Tu utilises quel programme ? J'ai utilisé fchart pour les cartes sur mon site. (https://www.pedaldrivenprogramming.com/2015/02/creating-finder-charts-for-astronomy-using-fchart/).

 

Un petit peu de critique positive 😉: J'ai regardé ta carte NGC 7662. Et je trouve que 3 cartes suffiraient largement. Surtout les deux derniers degrés ne semblent pas vraiment tous les deux nécessaires pour trouver l'objet.

 

Une autre idée: mettre un petit cadre dans la carte plus grande qui constitue le cadre de la prochaine carte ! J'hésitais entre la suite gauche / droite ou haut / bas.

 

Bonne continuation. C'est très beau. Mais il faut s'accrocher, car ça devient long à finir à la fin. (Je m'étais cassé une épaule et je ne pouvais rien faire d'autre pendant 3 mois).

 

Rudi

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, fred-burgeot a dit :

par contre quel travail pour chaque objet !

 

En fait ça dépend des objets. Là je viens de faire NGC 660, il n'y a eu quasiment aucune retouche à faire, j'ai fait ça en moins d'une heure. Pour la page, écrite en LaTeX, il doit y avoir un moyen de la générer automatiquement à partir du catalogue : j'ai fait quelques essais pour générer le tableau descriptif, c'est prometteur.

 

Il y a 5 heures, AstroRudi a dit :

Tu utilises quel programme ?

 

Tout est fait maison. Les données viennent des catalogues du C.D.S. et sont mises en forme par de petits programmes en Fortran, et la carte est fabriquée par un programme en C qui génère le fichier postscript.

 

Il y a 5 heures, AstroRudi a dit :

je trouve que 3 cartes suffiraient largement

 

C'est aussi ce que je me dis. Pour les petites nébuleuses planétaires, j'ai besoin de la 4ème carte, mais pour des objets plus faciles elle sera probablement inutile. Dans ce cas je ferai peut-être deux cartes pour deux objets différents (genre M10 et M12, quoique pour ces objets on peut même s'arrêter à la carte n°2...)

 

Il y a 5 heures, AstroRudi a dit :

Une autre idée: mettre un petit cadre dans la carte plus grande qui constitue le cadre de la prochaine carte !

 

Après hésitation j'ai décidé que non. Ce ne serait pas très compliqué à faire (à condition de fabriquer les cartes de la 4ème à la 1ère) et je l'avais fait lors de mes essais de 2009, mais je trouve que ça surcharge les cartes. Mais je changerai peut-être un jour d'avis. En fait je verrai à l'usage, c'est le terrain qui décidera.

 

Je me souviens de ton site, et je crois que j'avais dû te dire que les cartes étaient trop surchargées à mon goût. Je préfère que les gens ajoutent au crayon leurs alignements préférés. D'un autre côté je comprends ton point de vue : ces alignements sont justement l'information que tu souhaites transmettre.

 

Il y a 5 heures, AstroRudi a dit :

Mais il faut s'accrocher, car ça devient long à finir à la fin.

 

Il n'y aura pas de fin ! :) (Ça se fera petit à petit.)

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai regardé quelques cartes sur ton lien Bruno, il est possible qu'il manque certains catalogues d'objet (j'ai vu un oubli sur un amas ouvert Berkeley). Sinon, ces cartes sont très propres, très lisibles dans la nuit pour tes besoins. Il n' y a rien de mieux que le sur mesure.    Fabrice M.

Edited by Sky runner
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Effectivement je n'ai pas utilisé un catalogue complet d'amas ouverts (c'est prévu mais je suis en retard...), c'est seulement sur les galaxies que je suis complet (j'intègre le PGC). C'est d'ailleurs pour ça que j'ai arrêté de faire des cartes dans Céphée, que j'avais envie d’approfondir. Bon, les premières cartes sont finalement des essais.

 

Hier soir j'ai utilisé la carte de NGC 6742 sur mon escabeau : ça marche, plus besoin d'utiliser un atlas tout en haut de l'escabeau.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle besogne mon cher Bruno !!!!!

mais j'ai tout de suite envie d'ajouter : est-ce bien nécessaire ????????????????????????

cela pour 2 raisons :

1- le potentiel aujourd'hui des cartes numériques sur smartphone ou tablette rendent inutile ce genre de document cartographique. Fini les atlas incomplet ou peu précis, fini les kilos de papier à trimballer, les trucs en 2 tomes difficilement consultables à l'oculaire, les cartes illisibles dans le noir, etc.....

2- le repérage par constellation ne m'est as pratique du tout. Je veux voir (ou étudier) NGC truc-machin-chose, mais caramba, dans quelle constellation est-il donc caché ???????? Je préfère, et de loin, des catalogue d'objets, classés par leur nom

 

Pour illustrer on propos,

j'utilise avec bonheur les documents de Vogel  (et d'autres perso), documents où les objets sont classés par leur nom, sur des catalogues spécifiques. Et dont j'ai......ôté toutes les pages de cartographie, car devenues inutiles avec l'usage de Skysafari, outil ultime de repérage.

Je pense que pour les objets olé-olé, tels ceux observés cet été avec dessins à venir, rien ne vaut un repérage ultra précis, offrant le rendu REEL de ce qu'on voit au chercheur et à l'oculaire idoine permettant la difficile détection de l'objet. Pour ce faire on affiche champ instrumental et l'on règle la mag visuelle atteinte à l'oculaire. Cette précision doit être réglable et infaillible, elle n'est pas la même pour tous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, serge vieillard a dit :

2- le repérage par constellation ne m'est as pratique du tout. Je veux voir (ou étudier) NGC truc-machin-chose, mais caramba, dans quelle constellation est-il donc caché ???????? Je préfère, et de loin, des catalogue d'objets, classés par leur nom

En tant qu'extrémiste du ciel, j'aurais tendance à dire "ouais, mais pas toujours". J'ai connu cette période et (peut-être après avoir pas mal défriché le ciel boréal estival) je me retrouve maintenant souvent à cibler des objets éloignés de leur culmination ou dans dans des positions célestes défavorables (dobson hole notamment). Du coup, je fais plutôt l'inverse, à savoir localiser les cartes de l'Uranometria qui culminent (ou en orientation favorable) et chercher dans la/les carte/s  un objet intéressant (et il y en a quasiment à chaque fois surtout quand le ciel est bon et l'instrument est grand). Encore faut-il une liste extensive de cibles potentiellement intéressantes.

Mais tu as raison, chacun fait le repérage à sa sauce et celle de Bruno pourrait ne pas correspondre à tous (en fait, c'est un outil qu'il développe pour lui et qu'il partage aux autres de ce que j'ai compris). Elle présente cependant l'avantage de "mâcher le travail" au télescope à ceux qui travaillent dans des conditions comparables, c'est à dire choisir l'objet au vu de son intérêt et aider à sa localisation.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, serge vieillard a dit :

le potentiel aujourd'hui des cartes numériques sur smartphone ou tablette rendent inutile ce genre de document cartographique.

Bruno n'a pas de smartphone :D

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'va vous dire : je me suis mis au smartphone rien que pour Skysafari. Pour une vingtaine d'euro, ça résout pas mal de problèmes, y compris ceux évoqués par le Yann. C'est assez dingue au final, alors que je conchie ces appareils démoniaques et addictifs, voilà que je m 'y suis mis rien que pour ça.:D

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Maïcé a dit :

Bruno n'a pas de smartphone :D

 

Ni même d'ordiphone (je trouve ce terme plus exact). :)

 

(Mais je risque de m'y mettre un de ces jours, étant à peu près dans le même état d'esprit que Serge.)

 

--------------

 

Il y a 3 heures, serge vieillard a dit :

2- le repérage par constellation ne m'est as pratique du tout. Je veux voir (ou étudier) NGC truc-machin-chose, mais caramba, dans quelle constellation est-il donc caché ???????? Je préfère, et de loin, des catalogue d'objets, classés par leur nom

 

Point de vue intéressant parce que, pour moi, c'est exactement le contraire. Les constellations sont des zones arbitraires du ciel, mais elles aident à mémoriser où sont les objets, je trouve.

 

Il y a 3 heures, serge vieillard a dit :

Fini les atlas incomplet ou peu précis, fini les kilos de papier à trimballer, les trucs en 2 tomes difficilement consultables à l'oculaire

 

Tout à fait : plus besoin d'emporter l'atlas sur l'escabeau, j'emporte juste la carte, que je peux même plier (je l'ai fait hier soir avec une carte des galaxies des environs de M92, c'est pour tester autre chose...) Et pour préparer les observations, il suffit que les cartes soient classés à sa guise (par n° NGC, par constellation, par bande de déclinaison, c'est possible puisque c'est indiqué sur la carte). C'est vraiment le but de ces cartes : grimper sur l'escabeau avec.

 

Il y a 3 heures, serge vieillard a dit :

Je pense que pour les objets olé-olé, tels ceux observés cet été avec dessins à venir, rien ne vaut un repérage ultra précis, offrant le rendu REEL de ce qu'on voit au chercheur et à l'oculaire idoine permettant la difficile détection de l'objet.

 

Oui, pour moi le point faible de ces cartes est qu'elles s'arrêtent à la magnitude 12,5. Je pensais que c'était suffisant, mais j'aurais gagné du temps avec mes petites galaxies des alentours de M92 si j'avais mis une magnitude limite plus élevée. Mais il faudrait alors changer l'échelle. Avec quatre cartes je pense que c'est possible.

 

Il y a 2 heures, yapo a dit :

en fait, c'est un outil qu'il développe pour lui et qu'il partage aux autres de ce que j'ai compris

 

Exactement ! Même si ça m'aurait été utile depuis longtemps, c'est surtout depuis que j'ai repris l'utilisation du 495 mm que j'en ai besoin, à cause de l'escabeau...

 

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, serge vieillard a dit :

j'va vous dire : je me suis mis au smartphone rien que pour Skysafari. Pour une vingtaine d'euro, ça résout pas mal de problèmes, y compris ceux évoqués par le Yann. C'est assez dingue au final, alors que je conchie ces appareils démoniaques et addictifs, voilà que je m 'y suis mis rien que pour ça.:D

le soucis de Bruno, c'est la taille de l'écran et les soucis d'accommodation :) 

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now