soleil rouge

Mon nouveau tube ! APO 203 Fluorite Lichtenkneker

Recommended Posts

Concernant le projet de gros réfracteur chinois, ne s'agit-il pas tout simplement de la volonté de l'empire du milieu d'avoir le plus gros réfracteur du monde devant leur ennemi supposé mais probable, les états unis d'Amérique. 

Edited by ClaudeS

Share this post


Link to post
Share on other sites

Infatigables ces Astrosurfeurs sont...🙊et les 1500 à l'horizon se profiler je vois... 🤪

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jldauvergne a dit :

Il semble que ce soit le meilleur site pour l'IR dans l'hémisphère nord. 

 

C'est vrai que ça a l'air pas mal en fait.

 

http://lenghu.china-vo.org/sitecondition

 

https://www.nature.com/articles/s41586-021-03711-z/tables/1

 

mais bon, sur ce graphe, on a l'impression que le meilleur site du monde, c'est La Palma...or je n'ai pas l'impression qu'il y ait consensus sur le sujet, sinon, j'imagine qu'on airait envisagé les Canaries plutôt que le Maroc ou l'Argentine  :D

 

bref. Un jour viendra peut être où les chinois feront un Ultimately Large Telescope de 100m de diamètre, au tibet (libre)....peut-ête façon HET avec moins de pièces mobiles....qui sait !?

 

 

Edited by loulou13
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, ClaudeS a dit :

Concernant le projet de gros réfracteur chinois, ne s'agit-il pas tout simplement de la volonté de l'empire du milieu d'avoir le plus gros réfracteur du monde devant leur ennemi supposé mais probable, les états unis d'Amérique. 

 

Ils ont le plus grand radiotélescope du monde, on reste dans la logique.

C'est clair, ils ont les moyens de se payer cette fantaisie tout en alignant un record à la clef.

La France en avait rêvé en 1900, la Chine le concrétisera dans quelques années.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Grande_lunette_de_l'exposition_universelle_de_Paris_1900

Remarque, si on a encore l'objectif de 1.25 m, tout n'est pas perdu mais bon vu tout l'argent dilapidé

chaque jour et la totale incurie de notre gouvernement, d'une absurde nullité en économie basique, sûr

qu'il n'y  a aucun risque que ce genre de projet un peu fou soit un jour repris et finalisé...

 

Prochaine étape pour la Chine, le plus télescope du monde ??? Et cette fois pas une simple participation

mais un instrument 100% chinois ???

A suivre...

 

Albéric

Edited by xs_man
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, loulou13 a dit :

Ultimately Large Telescope de 100m de diamètre, au tibet (libre)....peut-ête façon HET avec moins de pièces mobiles....qui sait !?

Quand j'avais vu ça, ils avaient un projet de 12 m segmenté. 
L'instrumentation était comme un copier/coller du VLT. 
Je ne suis pas certain que dans le domaine optique ils soient en capacité d'aller vers des télescopes géants.
J'ai l'impression que comme dans beaucoup de domaines il faut qu'ils passent par la phase "on copie" avant d'avoir des compétences pour innover. 
Donc il va se passer du temps avant que la Chine ait le plus grand télescope du monde si ça arrive un jour. 
Et si ils l'ont un jour encore faut-il qu'il fonctionne bien. Qu'ils ne nous fassent pas une Zelenchouk-aigue en somme :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, xs_man a dit :

Remarque, si on a encore l'objectif de 1.25 m, tout n'est pas perdu mais bon vu tout l'argent dilapidé

chaque jour et la totale incurie de notre gouvernement, d'une absurde nullité en économie basique, sûr

qu'il n'y  a aucun risque que ce genre de projet un peu fou soit un jour repris et finalisé...

 

Oui il est à la cave (et à mon avis c'est une honte, à minima il devrait être au CNAM, ...
Le miroir plan lui est exposé à l'observatoire par contre. 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, jldauvergne a dit :

si ils l'ont un jour encore faut-il qu'il fonctionne bien

Et qu’on ait accès optiquement à ce qui se passe derrière la sphère de ferraille qui entoure de plus en plus notre atmosphère…

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, Adamckiewicz a dit :

Et qu’on ait accès optiquement à ce qui se passe derrière la sphère de ferraille qui entoure de plus en plus notre atmosphère…

Je vois ce que tu veux dire, mais pour des ELT ce n'est pas un enjeu. Le champ est trop petit pour que ça ait un impact. 
C'est pour Verra Rubin et la radio astronomie que ça pose un problème. Et à toute l'humanité pour le côté patrimonial du ciel dont les pouvoirs de l'argent n'ont rien à cirer.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dommage on peut pas agrandir l'image. :(

Sinon c"est bien la preuve que l'on a pas besoin d'une lulu qui vaut une fortune pour se faire plaisir .:)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, jldauvergne a dit :

Zelenchouk-aigue

 

héhé. Quels souvenirs que de voir les premières images de ce monstre (dans C&E d'ailleurs je pense). A l'époque, on ne savait pas encore combien il était mauvais !? une Bourane version astro, finalement !

Tu veux dire pour l'enjeu chinois  : qu'ils aient juste la plus grosse, qu'importe le reste :D

On peut imaginer que l'exemple russe sera évité, et il me semble qu'ils sauront tirer les leçons de l'histoire. wait and see.

 

Il y a 8 heures, jldauvergne a dit :

C'est pour Verra Rubin

 

VST aussi j'imagine....mais bon, je crois que le souci est surtout pendant les ~2h qui suivent et précèdent...ensuite...ils ne sont plus éclairés et ça passe trop vite pour laisser des traces ?

Au cas où ça en intéresse certains, à mon sens, voici le site de référence sur le sujet : https://www.eso.org/~ohainaut/satellites/index.html

c'est didactique et super visuel.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, xs_man a dit :

la totale incurie de notre gouvernement,

Evitons , merci, de discuter politique (et religion) ici, il y a suffisamment de bagarres dans ce sujet ,dans un forum d'ASTRONOMIE;

Edited by jctfrance
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, lyl a dit :

Interlude

2023-09-19_T_00-24-38-0940_Saturne5b_3.jpg.9bd6d2d8980e53672b67008bc9bc2c4c.jpg

réalisé avec Tak TS 65-1000 et barlow

 

Sans être mauvaise langue, le halo violet , c'est la lunette ou le traitement? Joli disque bien nuancé sinon :) 

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, loulou13 a dit :

On peut imaginer que l'exemple russe sera évité, et il me semble qu'ils sauront tirer les leçons de l'histoire. wait and see.

Quand tu construis une grande infrastructure de ce type, il ne suffit pas de vouloir éviter le naufrage. 
Si tu grilles les étapes ou si tu ne te dote pas de moyens appropriés, le naufrage est probable. Sans pour autant être certain. 
C'est vrai que la Chine sur Mars a franchement grillé beaucoup d'étapes et c'est un succès. Ca interpelle. 

En astronomie des exemples de naufrages techniques il y en a pas mal. Je ne vais pas faire de liste pour tirer sur des ambulances (et certains ont été corrigé), mais il y a eu des flops monumentaux. Je pourrais facilement en trouver 10 je pense. Et ce n'est pas toujours faute de moyens et de compétences dans certains cas. Mais on est dans des démonaines tellement pointus, tellement expérimentaux que c'est compliqué. En plus la compétence seule ne suffit pas, il faut savoir manager de grand projets. Un truc que l'ESO ne fait pas trop mal avec une vraie culture d'institution (qui a ses travers certes).

Edited by jldauvergne

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 22 minutes, jctfrance a dit :
Il y a 11 heures, xs_man a dit :

la totale incurie de notre gouvernement,

Evitons , merci, de discuter politique (et religion) ici, il y a suffisamment de bagarres dans ce sujet ,dans un forum d'ASTRONOMIE;

Si on peut plus parler équitation aussi, ... 

  • Haha 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, jldauvergne a dit :

Si on peut plus parler équitation aussi,

tu peux parler de beaux télescopes et de belles lunettes  comme par exemple cette belle et performante fluorite.B|

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, jldauvergne a dit :

J'ai l'impression que comme dans beaucoup de domaines il faut qu'ils passent par la phase "on copie" avant d'avoir des compétences pour innover. 

Je réagis avec un peu de retard à cette réflexion au sujet de la Chine.

Je ne sais pas dans le domaine optique, mais dans le domaine de la radioastronomie le radiotélescope FAST qui a été présenté comme une ''pale copie en un peu plus grand''  du géant Arecibo américain (qui, d'ailleurs s'est effondré récemment ... faute de maintenance !), est en réalité un instrument révolutionnaire, puisqu'il est constitué, pour la première fois en radioastronomie d'un miroir unique déformable (adaptatif, ~1500 actuateurs sur sa surface de 500m de diamètre) lui permettant un rendement optimal sur  une portion du ciel beaucoup plus grande que  ne le permettait Arecibo, limité par ses propriétés ''optiques''.

Une innovation remarquable, autrement plus déterminante que le simple rapport des surfaces de miroir.

alx.

Edited by alx
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, alx a dit :

Je ne sais pas dans le domaine optique, mais dans le domaine de la radio astronomie le radiotélescope FAST qui était présenté comme une ''pale copie''  du géant Arecibo américain (qui, d'ailleurs s'est effondré récemment ... faute de maintenance !), est en réalité un instrument révolutionnaire, puisqu'il est constitué, pour la première fois en radioastronomie d'un miroir unique adaptatif (~1500 actuateurs sur sa surface de 500m de diamètre) lui permettant un rendement optimal sur  une portion du ciel beaucoup plus grande que  ne le permettait Arecibo, limité par ses propriétés ''optiques''.

C'est tout à fait juste. Mais ça reste un grand grille pain plus dépendant des moyens que des savoir faire. La radioastronomie est moins touchy techniquement que l'astronomie visible. Fabriquer des miroir segmentés c'est très difficile. Faire une optique active dans le visible c'est difficile. Faire une optique adaptative dans le visible c'est difficile. Et on peut supposer qu'en radio la Chine a des savoirs faire dans le militaire. 
Mais en tout cas oui tu as tout à fait raison, le cas de FAST est assez analogue à leur rover martien. Ils ont grillé les étapes et ça marche. Mais en astronomie optique ce n'est pas leur stratégie car ils savent que ce n'est pas jouable à mon avis.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 12 minutes, jldauvergne a dit :

Mais ça reste un grand grille pain plus dépendant des moyens que des savoir faire. La radioastronomie est moins touchy techniquement que l'astronomie visible

Je te laisse la responsabilité de ce jugement, peut-être un peu rapide :).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens, fait en 10mn avec le 500 jeudi dernier. Mais je ne sais pas travailler les images et mon ami JMarc est débutant en photo planétaire. Donc je suis sûr qu'un cador en ferait une pépite mais nous on sait pas faire... :|

 

 

 

IMG-20230917-WA0001.jpg

Edited by JD
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, alx a dit :

Je te laisse la responsabilité de ce jugement, peut-être un peu rapide :).

Ben oui laisse le moi si tu veux. Tu peux le prendre comme tu veux, plus tu allonges la longueur d'onde et plus le récepteur est facile à faire. Tu as besoin d'une précision centimétrique alors qu'en optique tu as besoin de 4 à  5 ordres de grandeurs de mieux. 
C'est pour ça qu'ils parviennent à 500 m alors que ce serait inconcevable dans le domaine optique.
Je ne dis pas que c'est simple, mais simplement que c'est plus accessible techniquement.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, jldauvergne a dit :

Je ne dis pas que c'est simple, mais simplement que c'est plus accessible techniquement.

D'accord, la longueur d'onde facilite les choses. Mais le photon est aussi difficile à aller chercher: un microJansky, c'est la magnitude 24.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 5 minutes, alx a dit :

D'accord, la longueur d'onde facilite les choses. Mais le photon est aussi difficile à aller chercher: un microJansky, c'est la magnitude 24.

En millimétrique / radio, je suis plus impressionné par un instrument comme ALMA. Les longueurs d'onde sont plus courtes et la partie informatique pour la recombinaison est de la techno de pointe. 

Même si FAST est mieux qu'Arecibo, Arecibo montre que l'on savait faire ça il y a 60 ans. 

Il y a 60 ans l'astronomie millimétrique je ne sais même pas si elle existait, et le plus grand télescope du monde et pour encore longtemps était le 5 m de Palomar. 

Ce n'est pas pour dénigrer ou rabaisser FAST, mais il faut relativiser la prouesse. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By bricodob300
      Bjr
       Tout est ds le titre...
      Merci
    • By Goofy2
      Hello 😎
       
      Le Ouistiti (mon eVscope2 de chez Unistellar) a désormais un petit frère "le Little Baby" (un Vespera Pro de chez Vaonis). Plus petit, plus compact et plus léger.
      Tandis que le Ouistiti (diamètre 114 mm, focale 450 mm, F/D 3.95) capturera des objets plus petits, le Little Baby (diamètre 50 mm, focale 250 mm, F/D 5) capturera des objets plus grands et en champ plus large.
       
      Champs capturés:
      - eVscope: 34.2'x45.6' (capteur Sony IMX347, 4MP,  pixels de 2.4 µm)
      - Vespera Pro: 1.6°x1.6° ou en mode mosaïque automatique: 4.18°x2.45° à 3.2°x3.2° modulable (capteur Sony IMX 676 Starvis II, 12.5 MP, pixels de 2 µm)
      Tandis que l'eVscope 2 est un réflecteur (miroir), le Vespera Pro est un réfracteur quadruplet APO (lentille).
      Il est possible de placer devant l'objectif du Vespera Pro des filtres interférentiels (j'ai un CLS et un Dual Band).
       
      Le Vespera Pro pousse l'automatisme encore plus loin que l'eVscope 2:
      - mise au point automatique (y compris en cours d'acquisitions), pas de collimation à faire (lunette)
      - résistance chauffante dont la mise en route est automatique en fonction du taux d'humidité ambiante (capteur hygrométrique intégré).
      - une fois le Vespera Pro sur ON et connecté à la tablette en Wifi, je lui demande simplement de s'initialiser en toute autonomie (pointage à son initiative, reconnaissance du ciel auto, mise au point auto). Une fois l'initialisation réalisée, il est prêt pour faire des Goto à mon initiative (objets issus de la base de données incluse ou aux coordonnées équatoriales J2000 à saisir). Pour le live stacking, 2 modes: le mode normal (c'est le champ du capteur) ou le mode mosaïque automatique dont les dimensions sont ajustables sans toutefois dépasser les limites autorisées (en gros on peut aller jusqu'à 4 fois la surface couverte par le capteur).
       
      Exemple d'utilisation simultanées du Ouistiti et du Little Baby:
      Pendant que je fais de l'observation en vision amplifiée avec l'eVscope 2, le Vespera Pro fera une intégration de longue durée autonome sur un unique objet pendant toute la séance astro. Deux instruments connectés nécessitent l'usage deux tablettes indépendantes (ou smartphone).  
       
      Le Little Baby sur trépied Gitzo et platine de nivellement:

       

    • By Crabs
      Bonjour,
       
      Je souhaite acheter un télescope solaire qui me permettrait de rester flexible et de pouvoir évoluer vers des diamètres plus grands aussi en double stack. Je suis axé sur du visuel vu que je débute, mais imager pourrait être possible dans le futur.
      L'idée serait d'acheter un filtre bloquant B1200 ou B1800 + un LS50FHa ainsi qu'un autre LS50FHa pour possibilité de double stack.
       
      De cette manière, je pourrais acheter par exemple une ED APO 80 mm f/7 (je ne trouve pas de diamètre plus petit, un diamètre de 50 serait suffisant vu que le LSFHa va quand même masquer à 50mm) et visser les deux étalons en position frontale comme sur cette photo. Avec cela, je devrais avoir l'équivalent d'une LS50THa si ma compréhension est correcte. Cela devrait me permettre d'avoir des vues du disque entier.
       
      D'un autre côté, le setup pourrait être flexible et je pourrais utiliser ce même matériel B1800 et deux LS50FHa (un seul investissement sur les filtres) sur une lunette plus grande via un montage télécentrique derrière une plus grosse lunette, par exemple cette 130mm F/D 7 couplée à un Baader Telecentric TZ-4. Il y aurait même également moyen de "double stacker" les deux filtres en télécentrique. Donc, avec ce setup, je pourrais bénéficier du double stack dans les deux configurations: frontale petit diamètre, télécentrique plus gros diamètre. Est-ce que ce raisonnement tient la route? Est-ce que ce setup est une bonne idée pour rester flexible?
       
      Maintenant, je suis en train de lire le livre "Astronomie Solaire" (https://astronomiesolaire.com/), et en page 203, il est indiqué qu'un montage télécentrique pour des étalons à lame d'air fait élargir la FWHM en fonction du rapport F/D. Un rapport F/D de 40 ou 50 est conseillé. Dans le cas de la 130mm ci-dessus, le F/D est de 7, et donc avec le TZ-4, cela ferait 28. Donc, au final, ma compréhension actuelle est que cette lunette de 130mm n'est pas adaptée car F/D final trop petit? Ou y a-t-il moyen d'ajouter quelque chose pour augmenter ce F/D? Faut-il masquer l'ouverture pour la réduire? Est-ce que ca augmentera le F/D? Les étalons en mica demandent un F/D plus petit de 30, mais au vu de la "loterie" niveau DayStar Quark, je ne privilégie pas cette solution.
       
      Enfin, pour du visuel principalement, est-il conseillé un montage télécentrique (perte de bande passante générale mais uniforme sur toute l'image) ou un montage collimaté (bande passante plus fine mais dans un sweet spot)?
       
      Merci!
    • By Blink
      Bonjour !
      J'ai acheté récemment un Celestron 9.25 XLT fastar d'occasion (fabriqué en 2015)
       
      Or il s'avère que le support du secondaire tourne : on lui fait faire facilement 360° à la main. D'où les questions épineuses suivantes : 
       
      -Vais-je pouvoir le collimater? (sur étoile)
      -Faut-il que ce support du secondaire soit fixe, et ne me sentant pas l'âme d'un aventurier de l'optique, sauriez-vous qui peut arranger cela (région bordelaise)?
       
      Merci pour les conseils
       

    • By lpalbou
      Bonjour à tous,
       
      Je suis dans les expérimentations ces jours-ci, notamment car je viens tout juste de racheter un Takahashi 76-DC à Simon (merci Simon !). A priori, ce scope est idéal avec un Quark puisqu'à F7.5, on atteint F31.5. Sans doute un peu d'over sampling avec la 174mm, mais ça dépend aussi des conditions d'observations, comme toujours. L'avantage du scope : sa taille (53cm), sa portabilité (1.5kg) et bien sûr, son optique.. 76mm n'aura jamais la même résolution qu'un 120 ou 150, mais c'est assez pour voir des détails assez fins et surtout, ça rentre dans mon sac à dos.
       
      Ce n'est pas un test complet car nous n'avons que de la pluie et des nuages et je n'ai pu faire que de l'imagerie opportuniste entre les nuages.. et parfois même au travers de nuages fins.. Les conditions sont donc bien loin d'être idéales, mais en attendant, j'ai testé ce que j'ai pu.
       
      Commençons par l'une des meilleures captures.
       
      Original sans gamma, sortie AS4 :

       
      Même image traitement simple avec IMPPG:

       
      Et en sortie photoshop (stretch / contraste):

       
      Avec couleurs:

       
       
      PS : pour ceux qui sont curieux et parce qu'il y a 1001 façon de traiter l'image sur IMPPG:


       
       
       
  • Upcoming Events