home91

Test traitement HOO è NGC7000

Recommended Posts

Bonsoir,

 

suite aux dernières nuits claires, j'ai pu tester ma nouvelle optique pour le grand champ le FMA180 de Askar et je m'essaie aussi au traitement du ciel profond.

Après une première version basique, voici un essai en HOO sous SIRIL.

 

Je pense qu'il est possible de tirer beaucoup plus en post-traitement mais je n'ai pas Photoshop. Je cherche donc des tutos équivalents sous Gimp par exemple. 

Si quelqu'un a un bon lien, je suis preneur pour le traitement.

 

Rappel de prise de vue :

Ciel parisien

13x180s

Camera ARES-C Pro, Gain 125, -10°C

 

Bon ciel

Olivier

 

NGC7000_13x180s_32b-processed.jpg

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je trouve ce résultat vraiment pas mal Olivier :)

Une petite dominante bleue au niveau des étoiles pour chipoter ;)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai essayé une nouvelle tentative de traitement en passant cette fois-ci dans PS.

Je ne maîtrise pas tout et j'ai essayé de m'appuyer sur un tuto.

 

Il y a encore du boulot à tester sur d'autres images en attentes.

 

Je suis preneur des avis des experts du traitement.

 

Bon ciel 

Olivier

NGC7000.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pas expert en traitement mais j'aime bien c'est pas mal du tout :)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello, 

elle est bien cette N.America. Pour ma part pour plus me casser la tête je complète mes poses SHO ou HOO par une serie RVB de 3x10 ou 3x20min avec ma cam mono  juste pour avoir une couche couleur des étoiles. Comme tu as une caméra couleur cela devrait être plus rapide juste avec le filtre L  qui va bien.

Ensuite tu extrais uniquement les étoiles de ta prise ...mais je ne sais pas si Siril a cette fonction ?

A+

Edited by Raphael_OD
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By rigo35
      capture faite  la fameuse  nuit du 10-11 05 2024 .
      toujour  avec  le même setup.
      j 'avais  fait une capture de  m104 , mai vue l 'excitation ,du aux aurores boréale , siril ne pas réussi a  alignée  une seule  image , ça  bougeait de tous les cotés ..
       

    • By Nathanael
      Bonjour à tous!
      Ca fait plus d'un an que je n'ai pas posté une image (23 février 2023) tout simplement car je n'en ai pas fait : de gros dossiers sur le plan personnel m'ont pris tout mon temps libre  Je ne sais pas si je vais me mettre à imager à nouveau régulièrement mais voici une petite image faite hier soir, avec pas mal de lune et des passages nuageux, l'humidité... si bien qu'il n'y a qu'une heure en luminance et 15 mn par couleur.
      Le télescope, après un essai infructueux (contact de fin de course défectueux), a bien résisté aux assauts du temps (sauf les toiles d'araignées et la poussière!), il a suivi l'étoile guide jusqu'au petit matin, avec plusieurs rembobinages du secteur lisse!
      Cette petite nébuleuse ne mesure que 25" de diamètre et est de magnitude 13. Vu le temps de pose et la lune, je ne suis pas mécontent. Full à 0.52"/p.
      Au plaisir de vous lire.
      Nathanaël

    • By Goofy2
      Hello   
       
      Nuit de 19 mai 2024, ciel dégagé, mais Lune de 11 jours (gibbeuse)très présente et gênante.
      L'eVscope 2 pointe une nébuleuse planétaire M27, située dans la Voie Lactée.
      M27 (NGC 6853) est surnommée "la nébuleuse de l'Haltère" ou "Dumbell". C'est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Petit Renard, dans la Voie lactée. 
      La nébuleuse de l'Haltère est la première nébuleuse planétaire observée dans l'histoire de l'astronomie. Dans la nuit du 12 juillet 1764, Messier découvrit cet objet qu'il décrivit comme une nébuleuse ovale sans étoile.

      Une nébuleuse planétaire est un corps céleste qui ressemble à un disque d'aspect nébuleux. Il s'agit d'une nébuleuse en émission constituée d'une coquille de gaz en expansion éjectée d'une étoile en fin de vie, en transition de l'état de géante rouge à l'état de naine blanche. Quand une petite étoile (moins de huit masses solaires) achève de consommer son hydrogène, puis son hélium, son cœur s'effondre pour former une naine blanche, tandis que les couches externes sont expulsées par la pression de radiation.
      Ces gaz forment un nuage de matière qui s'étend autour de l'étoile à une vitesse d'expansion de 70 000 à 100 000 km/h. Ce nuage est ionisé par les photons ultraviolets émis par l'étoile qui est devenue très chaude (50 000 à 100 000 K). L'énergie ainsi acquise par le gaz est réémise sous forme de lumière de moindre énergie, notamment dans le domaine du visible. Ce sont des objets qui évoluent assez rapidement. On en connaît environ 1 500 dans notre Galaxie.
      Sur M27, les couches externes sont constituées d'hydrogène et émettent dans le rouge. Les couches sous-jacentes sont constituées essentiellement d'oxygène et émettent dans le bleu. Le tout éclairée de l'intérieur par la naine blanche, reste de l'étoile initiale.
       
      - Dimensions apparentes:    6,7'
      - Dimensions réelles:    ~2,43 années-lumière
      - Magnitude apparente:    +7,4
      - Distance: ~250 années-lumière
       

    • By Goofy2
      M27 (NGC 6853) est surnommée "la nébuleuse de l'Haltère" ou "Dumbell". C'est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Petit Renard, dans la Voie lactée. 
      La nébuleuse de l'Haltère est la première nébuleuse planétaire observée dans l'histoire de l'astronomie. Dans la nuit du 12 juillet 1764, Messier découvrit cet objet qu'il décrivit comme une nébuleuse ovale sans étoile.
       
      - Dimensions apparentes:    6,7'
      - Dimensions réelles:    ~2,43 années-lumière
      - Magnitude apparente:    +7,4
      - Distance: ~250 années-lumière
       
      (avec un eVscope 2)
    • By Team OURANOS
      Bonjour à tous.

      10e image de la Team, avec la nébuleuse SH2-188, parfois surnommée la "Crevette" ou "Firefox" en raison de sa forme particulière...
       

      Full : https://astrob.in/nn6tbw/0/
       
      Bien qu'elle ait été incluse dans le catalogue Sharpless, il s'agit en fait d'une nébuleuse planétaire atypique, située à une distance d'environ 711 années-lumière dans la constellation de Cassiopée.
      Elle apparaît comme une enveloppe bien marquée du côté est et très dispersée du côté ouest, où elle semble s'être déjà dissoute. En apparence, elle rappelle la nébuleuse Sh2-274.
      Grâce à sa vitesse d'expansion, un âge d'environ 7500 ans a été déterminé. Bien que son apparence ressemble à un reste de supernova, cette possibilité a été exclue en raison de la nature de ses émissions.
      Pour cette image, dont les acquisitions ont été réalisées en Ha et en OIII, nous avons opté pour un mixage plus complexe que le HOO traditionnel, pour se rapprocher d'un rendu SHO.
      ----------------------
      AstroSib 360 (f/8 - 2880mm) - AP 1100 - G4-16000
      Ha : 82 x 600s
      OIII : 93 x 600s
      Total : 29h10
      02/10 - 18/11/2023 - Corse
      ----------------------
      Plus d'informations sur la Team et d'autres images sur notre site : https://team-ouranos.fr/
      Bon ciel à tous !
      Jean Claude Mario, Matthieu Tequi, Mathieu Guinot & Jean-Baptiste Auroux
  • Upcoming Events