Adamckiewicz

Nuits des 21 et 23 août 2023 dans le jardin

Recommended Posts

On voit que l'été est fini, voici des objets du ciel d'automne... Mais effectivement, tout ça mériterait d'être revu sous un meilleur ciel.

 

Tu as un peu le même style de dessin que Xavier, et tu es complémentaire : à lui les Hickson, à toi les Messier ! :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est mou mais joli quand même :)

Bon dimanche,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Florian,

L'os de M76 est fort bien vu :)

Pour NGC 7741, en effet c'est une belle galaxie spirale barrée dotée de deux spires très évanescentes.

Dans le même style et la même constellation, mais en plus gratifiante, il y a NGC 7479. La barre montre du détail, quant aux spires elles sont plus affirmées et ont une courbure forte. Mais tu connais peut-être déjà...

 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, fred-burgeot a dit :

Salut Florian,

L'os de M76 est fort bien vu :)

Pour NGC 7741, en effet c'est une belle galaxie spirale barrée dotée de deux spires très évanescentes.

Dans le même style et la même constellation, mais en plus gratifiante, il y a NGC 7479. La barre montre du détail, quant aux spires elles sont plus affirmées et ont une courbure forte. Mais tu connais peut-être déjà...

 

Merci! Non je ne l’avais jamais observée mais elle était sur la liste :) . Je n’ai pas encore eu le temps mais Pégase remonte, ce sera sans doute pour la prochaine nouvelle lune :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 12 heures, Bruno- a dit :

On voit que l'été est fini, voici des objets du ciel d'automne... Mais effectivement, tout ça mériterait d'être revu sous un meilleur ciel.

 

Tu as un peu le même style de dessin que Xavier, et tu es complémentaire : à lui les Hickson, à toi les Messier ! :)

Merci !

oui il y a une odeur de rentrée scolaire…

J’aime bien surtout observer les galaxies, notamment en interaction :) mais pour cela il faut que j’aille en montagne, …. Pas aussi souvent que je ne le voudrais….

 

Il y a 11 heures, ALAING a dit :

C'est mou mais joli quand même :)

Bon dimanche,

AG

Merci Alain! Bonne soirée à toi!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello Adam,

Effectivement, ça mériterait un meilleur ciel, tu sors de bons dessins et croques bien M76!
Je me joins à la recommendation de 7479, une très belle galaxie!

Astronomicalement,
José

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Jose Rodrigues a dit :

Hello Adam,

Effectivement, ça mériterait un meilleur ciel, tu sors de bons dessins et croques bien M76!
Je me joins à la recommendation de 7479, une très belle galaxie!

Astronomicalement,
José

Merci José! Oui c'est sûr, le ciel de montagne quelques jours avant était bien meilleur et les galaxies beaucoup plus détaillées! 

je me note ngc7479!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By xavierc
      Dobson Factory Mirrosphère 508/1920
      Dans le virage Est des Rencontres Astrociel, à la station de ski de Valdrôme (26)
       
      11 dessins : 10561 à 10571

      Si besoin, échelle de visibilité des objets : http://xcamer2.free.fr/astrodessins/Echelle_Ciel_Extreme.html

      Suite à une grosse randonnée, car j'avais sauté sur l'occasion suite à la nuit précédente couverte, je dors un cycle de sommeil en début de nuit. Les observations commencent en conséquence tardivement à 23h30.

      Je rends une ultime visite à la supernova de M101, montrée à Pierre/Vesper.

      Observation 10561 : M101 et sa supernova 2023ixf.
      La galaxie est faible à très faible. La supernova a faibli, elle se voit à 85X et 201x, faible.


      Je sens quelques courbatures suite à la randonnée, notamment quand je monte à l'escabeau.

      Je pointe une galaxie du Serpent.

      Observation 10562 : NGC5962.
      Je vois facilement cette galaxie à 85x.
      Elle est assez faible, diffuse, dure à détailler à 201X et 276x.


      Direction ensuite un amas globulaire de l'Ecu de Sobieski.

      Observation 10563 : NGC6712.
      Je le détecte déjà au chercheur 9x50 comme une faible étoile floue.
      A 201x il est bleuâtre.


      Puis une nébuleuse planétaire du Sagittaire, montrée à Serge Vieillard.

      Observation 10564 : NGC6818.
      La nébuleuse planétaire me saute à la figure à 85x, brillante, petite, vert pomme.
      Je la grossis à 631x, la turbulence est moyenne, ce qui est bien quand on pointe dans le Sagittaire.
      Je note qu'elle semble un peu ovale, et annulaire.
      Je n'ai pas vu d'étoile centrale, je ne sais plus si elle est accessible à ce diamètre.
      Le filtre Oxygène 3 la réhausse bien mais sans plus de détails.
      Elle se détecte à peine à travers le filtre HBêta.


      Je plonge dans le ciel d'automne avec les galaxies du Verseau.

      Observation 10565 : NGC7218.
      Considérablement faible, elle est allongée à 85x, avec un centre assez discret.
      Son éclat est hétérogène dans la zonne centrale à 201x et 276x.


      Pierre est parti dormir à 2h30.

      Observation 10566 : NGC7184.
      Elle est bleuâtre à 85x, allongée et assez faible.
      Je la trouve diffuse avec ses bords assez flous.


      Le Dobson 508 va fureter parmi les galaxies des Poissons dont des Arp.

      Observation 10567 : NGC7554/6.
      NGC7556 est considérablement faible à 85x.
      Je détecte vite d'autres galaxies dans le champ à 201x et 276x.
      Ce groupe est intéressant avec en plus NGC7554 très faible, les galaxies PGC195267 très faible et PGC195265 vue VI2.


      Observation 10568 : NGC7682 et ses copines.
      Pointée pour sa qualité de galaxie Arp (numéro 216), NGC7682 est vue à 85x avec les autres galaxies du dessin.
      A 201x, elle est faible, diffuse, et à 402x je décèle des nodosités incertaines vues VI5.
      NGC7679 est assez brillante, elle ressemble à une étoile floue, et domine le groupe de son éclat à défaut de sa taille.
      UGC12628, diffuse et vue VI2, complète le trio.


      Je cherche et trouve une galaxie du Verseau.

      Observation 10569 : NGC7692.
      Je la vois faible à 85x. A 201x, rien de nouveau, par contre à 402x sa forme est résolue, notamment une barre avec des nodosités.


      Dans le même registre, je dessine un groupe de galaxies Hickson dans la Baleine.

      Observation 10570 : Hickson 15.
      Composé exclusivement de galaxies du catalogue PGC, ce groupe est bien fourni, pas moins de 6 membres!
      4 galaxies sont vues à 85x et 201x.
      J'estime que le groupe est facile hormis son membre le plus faible que je repère à 276x.
      PGC8096 est très faible à VI1, PGC8110 faible à très faible, PGC8117 considérablement faible à faible, PGC8114 très faible, PGC8116 VI3 et PGC8128 considérablement faible.


      Neptune et Triton dans les Poissons sont mes dernières cibles de la nuit.

      Observation 10571 : Neptune et Triton.
      Pour finir la nuit, je reviens dans le système solaire, mais dans ses lointaines contrées.
      La géante bleue passe pas trop mal à 631x malgré la turbulence forte de 4 sur 5.
      Elle est bleu ciel pâle et brillante. Triton l'accompagne de son éclat faible, mais facile.


      L'aube arrive à 5h15.
    • By Adamckiewicz
      Belle soirée au col du Pourtalet (1800m), en bonne compagnie avec deux copains astram, deux dobson de 400 et un 600mm . Le ciel est très entaché de voiles au coucher du soleil mais la météo nous promet du mieux vers 22h. J'arrive le dernier comme d'habitude, et rate la vision visiblement impressionnante du lancement de misse hypersonique...mais les Leonides donneront de bien plus élégants feux d'artifice pendant la nuit!
       
      Le ciel n'est pas très stable, on est limité à 200-300x... on fera avec, au moins la transparence est là!
       
      M33. Il aurait fallu y passer bien plus de temps, mais l'excitation de voir certaines autres cibles était trop forte...  :


      M74, un classique finalement difficile sous un ciel moyen... sur lequel je vois enfin deux magnifiques spires qui s'enroulent l'une autour de l'autre :

       
      Philippe pointe ensuite M81 avec son 600, cible que je boude habituellement au profit de sa voisine, mais cette fois çi au 600mm les spires sont évidentes, magnifiques, l'une plus fine que l'autre , je retourne les dessiner avec mon petit score. Les spires sont plus ténues mais néanmoins bien présentes :

       
      NGC 7479 que je m'étais promis de reporter sous un ciel digne de ses détails étonnants :

       
      Je pointe ensuite NGC 7331 qui s'étend bien plus que ce que j'ai lh'abitude d'en voir, entouré de ses copines. Un bref regard sur la quintette de stephan (il m'en manque une, et je sens que je ne vais pas pouvoir grossir autant qu'il le faudrait... je passe à autre chose)
       
      Le feu d'artifice NGC 6946 :

       
      Jones 1 pour changer des galaxies , cible finalement assez simple à dénicher avec l'OIII :
       

       
      Puis NGC 1530 , qui a été difficile à décrypter en raison de la turbulence :

       
      et NGC 1560 :

       
      La soirée est aussi occupée à observer :
      - Jupiter vers 22h30 avec la grande tache rouge au méridien, quelques détails dans la bande équatoriales nord et des festons discrets entre les deux bandes équatoriales, mais pas de grossissement important (230x , et quelques moments exploitables à 300x) 
      - rapide coup d'oeil sur Uranus et Neptune
      - les dentelles au 600mm en vraies couleurs sans le filtre OIII, somptueux!
      - le Coeur et l'Ame dans le 400 de Thibault. Il faut balader le télescope dans la nébuleuse au milieu de cet immense amas d’étoiles noyé dans la Voie lactée, on ne sait plus où donner de la tête! 
      - La tête de Cheval, justement! en UHC dans mon score, et en Hbeta dans le 600, le cannasson est grandiose!!!!!!
      - Une brève observation de la flamme en UHC dans le 400 et le 600, bien plus brillante que dans mon souvenir
      - la bulle vue aux deux tiers à 600mm
       
      .....avant de faire un dernier salut à Orion, M31 qu’on se donnera le temps d’observer un peu avant de songer à ranger, après 6 heures d’observations…..
       
      Bref une superbe soirée en bonne compagnie dans un cadre magnifique!!
       
       
       
    • By xavierc
      Dobson Factory Mirrosphère 508/1920
      Dans le virage Est des Rencontres Astrociel, à la station de ski de Valdrôme (26)
       
      10 dessins : 10550 à 10559

      Si besoin, échelle de visibilité des objets : http://xcamer2.free.fr/astrodessins/Echelle_Ciel_Extreme.html

      Installé à 22h30, j'ai chaud avec le manteau.

      Je regarde en préambule la comète ATLAS E1 dans le Cygne

      Observation 10550 : comète ATLAS C/2023 E1.
      Elle se montre au chercheur 9x50 comme une tache floue très faible.
      Son déplacement est sensible pendant le dessin, je l'ai positionnée à 22h49.
      Elle est considérablement faible à 85x, très diffuse à 138x et plus étendue au grossissement précédent.


      Pas très loin, je dessine une nébuleuse planétaire dans le Cygne.

      Observation 10551 : NGC7048.
      La nébuleuse se laisse facilement voir à 85x comme une boule bien ronde.
      Ell est considérablement faible à 201x et verdâtre clair.
      Je soupçonne son annularité sans filtre, et elle me saute à la figure avec le filtre Oxygène 3, en vision indirecte tout de même.
      Je note aussi qu'elle est moins nette côté Nord-Est.
      La turbulence est immonde à 402x.
      La nébuleuse est invisible avec le filtre HBêta et répond bien au filtre Oxygène 3.


      Le Cygne est ensuite trop haut, je me rabats plus bas sur les galaxies d'Hercule.

      Observation 10552 : NGC6632.
      Je la vois immédiatement à 85x. Ell est considérablement faible, à centre ponctuel à 201x et 276x.


      Observation 10553 : NGC6599.
      Elle est petite à 85x, puis condensée et considérablement faible à 201x, et là encore le coeur est "stellaire" au télescope.


      Observation 10554 : NGC6548/9.
      Ces galaxies m'apparaîssent à 85x.
      NGC6548 est la plus intéressante, son centre assez faible est le départ d'une barre considérablement faible, elle-même point d'accroche d'une structure spirale VI3 à 4 sur un halo très faible à 201x.
      NGC6549 est faible à très faible.


      Ajoutons au tableau de chasse un amas globulaire Palomar du Capricorne.

      Observation 10555 : Palomar 12.
      Revenons dans la banlieue de notre galaxie avec cet amas globulaire, vu à 85x très faible.
      Héhé, des étoiles semblent résolues en vision décalée VI4 à 201x, disposées tout en longueur!


      Suite à un coup de barre à 2h30, je dors sur la bâche une bonne demie-heure.

      Je pars ensuite sur des galaxies du Verseau.

      Observation 10556 : NGC7606.
      La galaxie, colorée de bleu ciel à 85x, est assez faible et diffuse.
      A 201x et 276x, j'attrape sa délicate structure spirale, bras respectivement VI3 et VI5.
      Mais elle n'aime pas "grossir", étant déjà trop sombre à 276x.


      Observation 10557 : NGC7600.
      Elle est assez brillante et petite à 85x.
      A 201x, je note son centre marqué et son allongement important en vision décalée.


      J'observe aussi un groupe de galaxies Hickson de la Baleine

      Observation 10558 : Hickson 11.
      Une seule de ses galaxies se repère à 85x.
      Heureusement à 201x et malgré la forte turbulence, je vois au final 4 galaxies :  PGC5362 très faible diffuse, PGC5357 VI3, PGC5381 VI4 et PGC5365 VI2.


      La turbulence reste encore forte à 5 sur 5, tandis que des éclairs d'orages lointains flashent par moments dans le ciel.

      Je termine la nuit avec la comète ZTF V2 dans l'Eridan.

      Observation 10559 : comète ZTF C/2020 V2.
      Je l'ai cherchée au chercheur 9x50 sans réussir à la détecter par ce moyen.
      Par contre, à l'oculaire du télescope à 85x, je la vois tout de suite, assez faible, bleutée, avec une queue.
      Même à 201x, elle ne semble pas bouger pendant le dessin.


      Je remballe à 5h12.
    • By xavierc
      Dobson Factory Mirrosphère 508/1920
      Dans le virage Est des Rencontres Astrociel, à la station de ski de Valdrôme (26)
       
      9 dessins : 10541 à 10549

      Si besoin, échelle de visibilité des objets : http://xcamer2.free.fr/astrodessins/Echelle_Ciel_Extreme.html

      Après un cycle de sommeil, je commence les observations à 23h.
      Quelques nuages traînent dans le ciel mais ça se dégage, malgré le sud plus ennuagé.
      On entend le vent autour de la station.

      Je démarre la séance avec des galaxies d'Hercule.

      Observation 10541 : NGC6278.
      La galaxie a un centre ponctuel assez faible. Je la vois à 85x.
      Je soupçonne une structure à 201x, pousse un peu à 276x, je détecte alors des indices de spirale VI4 à 5.
      PGC59419 l'accompagne, vue à 201x, faible et facile.


      Observation 10542 : NGC6408.
      Elle est considérablement faible à 85x, diffuse à 201x, et je ne note à 276x que son centre discret sans voir plus de détails.


      Je pointe ensuite des galaxies du Dragon dont la star NGC5907, montrée à Pierre (dit aussi Vesper).

      Observation 10543 : NGC5907.
      Il y a du lourd, elle est déjà bleutée ciel à 85x.
      Assez faible à considérablement faible à 138x, elle montre des nodosités en collier de perles vers le centre en vision indirecte.
      La bande sombre n'est pas si évidente que ça, vue VI3 à 201x, grossissement qui la montre le mieux et optimise aussi la vue des nodosités.


      Observation 10544 : NGC5866.
      Je la trouve assez brillante et bleu ciel à 85x.
      Je grossis ensuite 201x, 276x et 402x.
      A ce dernier grossissement, une bande sombre subtile se devine VI4, je suis content de l'avoir vue alors que j'avais oublié son existence.


      Des voiles sont visibles loin au nord.

      Je change un peu des galaxies pour visionner un amas globulaire de l'Aigle, qui va dans un arbre à la fin.

      Observation 10545 : NGC6749.
      Bien que vu à 85x, il est très faible et diffus.
      Je ne le résous pas à 201x, ce qui n'est guère étonnant vue que le DeepSky Field Guide annonce à postériori la magnitude de sa branche horizontale vers 19!


      Devinez quoi, ma cible suivante est Saturne dans le Verseau!

      Observation 10546 : Saturne.
      Ce n'est pas souvent que je dessine les planètes maintenant!
      Là, je feinte avec l'oeil gauche pour préserver mon adaptation nocturne côté droit.
      A 631x, la résolution est limitée par la forte turbulence de 4 sur 5.
      Je place aussi son satellite Téthys qui rentre sur le dessin, faible.


      Je regarde Jupiter, avec encore l'oeil gauche, dans la lunette de 180 de Malik puis dans mon télescope, mais sans dessin car l'atmosphère turbule trop, dans les 2 instruments d'ailleurs.

      Je me goinfre successivement de 3 groupes de galaxies Hickson dans la Baleine.

      Observation 10547 : Hickson 3.
      Aucun de ses membres n'est décelé à 85x.
      Il en va autrement à 201x : PGC2043 est faible et condensée, PGC2059 VI3, PGC2064 très faible et PGC2045 très faible à VI1.


      J'aperçois des nuages sur les horizons sud à nord ouest, et des orages à l'ouest à 4h20.
      Qu'ils y restent!

      Observation 10548 : Hickson 6.
      Ce groupe est serré et faible, donc ses galaxies sont difficiles.
      PGC2353 est très faible, PGC2351 et PGC2350 sont vues VI1 à 201x et 276x.


      Un nuage gêne bien lors de l'observation du dernier groupe Hickson, sans parler de la collision d'un voisin avec mon pare-lumière.

      Observation 10549 : Hickson 9.
      Je ne vois qu'un seul de ses membres à 85x.
      Ce groupe n'est pas si simple même à 201x et 276x, ses deux galaxies les plus extrêmes restent dures à voir.
      J'ai vu PGC3196 très faible, PGC3201 VI1 à 2, PGC3198 VI4, et PGC3200 VI4 à 5.


      Je remballe dans l'aube à 5h10.
       
  • Upcoming Events