rolf

Nuit exceptionnelle

Recommended Posts

Il y a 1 heure, Superfulgur a dit :

Perso, il m'arrive souvent, devant un livre où il y a une surface cratérisée (la Lune, Mars), de voir les cratères en "collines", j'ai beau le savoir, je n'arrive pas à me défaire de cette inversion de relief. Seule solution, retourner le livre, ça inverse l'éclairage, et là, les cratères reviennent.

 

Je passe beaucoup de temps à regarder des cartes géographiques de régions montagneuses, pour préparer des randos ou juste parce que j'aime bien ça, en version papier IGN ou bien, google maps ou sur des applis type Fatmap ou autres. En général, le relief est restitué via des dégradés de couleur. Parfois, mon cerveau inverse montagnes et vallées.

En revanche ça ne me l'a jamais fait à l'oculaire.

 

Edited by Kirth

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi aussi j'étais sur le pont cette nuit du premier! Exceptionnel !!! J'ai attaqué par Saturne (C14) et la bino. C'est rare de voir la séparation de Cassini ailleurs que dans les anses! Elle ne bougeait pratiquement pas! La Lune montait tout doucement et vers 3h du mat je braque le zinzin dessus et la ....la claque comme on dit!! De plus, j'observais une région que je n'ai pas l'habitude de voir. La Mer des pluie ....aille aille aille que c'est beau! Beaucoup de lumiére dans les 2 oculaires de 20mm. L'image hyper stable, ce qui permet de voir des détails minuscules dans Langrenus, Pétavius, etc. La vision de la mer des Crises avec ses reliefs qui l'entourent ça transporte!! Bref un régal, l humidité est arrivé sur le coup de 3h30 et la j'ai stoppé. Il faut être résonnable! Hâte de remettre cela!!

8.png

 

 

3 - Copie.png

 

 

6.png

Edited by guy03
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ce qui est de l'inversion de relief la formation INA sur la lune est assez démonstrative :

65255c32812a4_ina(2).jpg.4a35f24d753f4db772bd110cc2a093d2.jpg

 

ina.jpg.5682547a545648d382090902061dbaaf.jpg

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé ben moi soirée exceptionnelle hier, mais plutôt niveau transparence ressentie à l'oculaire au regard de la sorte de brume (de pollution ?) qui se met en place en journée depuis 2-3 jours, et qui n'annonçait rien de bon

Programme Arp et Hickson dans Pégase au 300, j'en menais pas large avant de commencer, au souvenir de l'état altéré des galaxies dans pareille condition. Au pire y avait un plan de repli sur quelques amas de Cassiopée, ou du Cygne.

Hé bien au couchant cela a dû tomber ou je ne sais quoi, car les collines au loin étaient mieux visibles mais surtout tout claquait fort dans l'oculaire, aucune trace de diffusion ou cet aspect "sombre" ou éteint des étoiles en pareil cas ! Les objets se sont même enchaînés à l'oculaire de façon surprenante, pour des Arp ou Hickson. Joli bouquet final donc (vue la météo prévue) pour certainement conclure cette période d'anthologie, qui, avec fin août et février, sauve une année 2023 fort mal partie.

Par contre avant de rentrer, petit tour sur Saturne (un peu dansante et trop lumineuse, après les tâchouilles infimes !) et Jupiter, carrément bouillonnant mais encore un peu bas - par contre grand diamètre apparent non ?

 

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 22 heures, PerrouriefhCedric a dit :

on est en plein brouillard !

 

Et ce soir rebelote ! Désormais le brouillard semble décidé à s'installer chaque début de nuit (après la fin du crépuscule) sur les collines juste au nord d'Aix ! ¬¬ Pour quelle raison, j'en sais rien... En tout cas il y a une certaine douceur de l'air en même temps.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Extraordinaire quand même ! d'autant plus bizarre que d'hab dans le lyonnais perpétuellement sous les nuages, j'appelle la famille dans le Vaucluse qui me parle de nuits dégagées sans fin ! En ce moment c'est l'inverse, je ne me rappelle plus sur Lyon de la dernière fois où il y a eu des nuages, et j'en arrive à passer mon tour d'observation pour ne pas trop délaisser madame !

 

Bon ben bon courage en tous cas ;)

Edited by etoilesdesecrins
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

:D:D:D... vaut mieux en rire qu'en pleurer... ce soir ça continue ! Je pense que c'est vraiment un microclimat localisé sur la colline / le haut de la colline qui fait le flanc nord de la "cuvette aixoise". A 10 km de là je suis sûr qu'il n'y a strictement rien, le ciel doit être parfait. Ici (campagne d'Aix à 3 km de la ville), tous les soirs quand le Soleil vient de se coucher et avant que la nuit arrive, aucun problème, ciel limpide, l'air est sec. Puis vers 22 heures, minuit... on ne voit pas une étoile, les lumières de la maison en face à une centaine de mètres diffusent avec un léger halo, quand on ouvre la fenêtre l'air est devenu moite... 3 nuits que je remarque ce phénomène, sans doute très localisé. Comme un nuage qui s'accroche chaque début de nuit au sommet de la colline, et je ne sais pas à quelle heure il s'en va. Le matin il n'y est plus, mais faut quand même bien que je dorme à un moment...

 

Je passe régulièrement ici depuis mon enfance, y compris pour observer un peu (ciel passable en temps normal question PL) mais ce brouillard nocturne régulier, aussi loin que je me souvienne c'est vraiment pas habituel (et j'espère surtout que ça ne va pas le devenir !!)

  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça arrête pas ici aussi!!! Encore un ciel d’une transparence et stabilité excellentes!!! Pas de planetaire mais du ciel profond, notamment une découverte et bonne surprise avec Jones 1, et le groupe 7619/7626/7631/7611/7623. Plein d’autres jolies cibles , avec des étoiles piquées a 400x!! Un petit coup d’œil en fin de cession sur Juju avec des satellites bien ronds et stables :) . Vivement le mauvais temps a devient  vraiment épuisant…..

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un peu de décence, tout le monde n'a pas ces conditions ! ;)

 

(Mardi soir j'ai voulu explorer un peu le Sculpteur, eh bien c'était pas comme il y a quinze jours dans le Fourneau, l'horizon n'était pas très transparent et les galaxies de magnitude 11 restaient invisibles. Comme d'habitude en fait. Et depuis l'automne est arrivé. Dans le nord-est on ne rigole pas souvent.)

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que Murphy lui-même en a eu marre du mauvais temps qu'il a instillé pendant des années sur les côteaux du lyonnais, et a décidé d'aller prendre un peu le soleil du côté d'Aix !:D

J'en ris car je pense bien que ça ne va pas durer là-bas, j'ai été étudiant à Aix et Marseille et observé des années dans le Vaucluse, je vois bien la tendance météo globale là-bas (certes modulée peut-être par le réchauffement)

 

Oui hier soir dernière sortie avant dégradation annoncée dont on voit déjà les prémisses. Encore du Arp dans Pégase pour finir la liste et effectivement bien piqué à près de 300 X, du moins on voyait le gain par rapport à 225.

Pour finir un superbe classique Saturn nebula à près de 400 X, mais gain pas énorme par rapport à 225 / 270 X. Elle est plus basse, donc plus altérée.

 

Pour le Sculpteur encore un peu tôt en bossant le lendemain, mais oui c'est la grosse crainte pour ces constellations basses, horizon blanchi par la diffusion, voire même au niveau de la Baleine (hard pour les nombreux Arp). A voir ce qu'on pourra y faire dans quelques semaines

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé y a du progrès ! Ce soir j'aperçois Aldebaran par intermittence ! C'est toujours mieux qu'aucune étoile du tout :D Pour moi c'est donc vraiment une "nuit exceptionnelle" !! :D:D

Edited by PerrouriefhCedric
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, PerrouriefhCedric a dit :

Ce soir j'aperçois Aldebaran par intermittence

 

Loupé, même pas Aldebaran, en fait c'était Jupiter ! Mais tellement pas brillante qu'on aurait dit une étoile quelconque (quand on arrivait à l'apercevoir...).

 

Mais ça a fini par se lever enfin ! :) J'ai vu M45 et les Hyades au travers de "ma" longue-vue 25x30 de réclame de 1993 (mais quel trou de serrure hors compétition par contre pouah ! xD)

 

[EDIT] Et là ça s'est rebouché et Jupiter disparaît de nouveau ! O.o Je vais en profiter pour bien dormir je sens xD

Edited by PerrouriefhCedric
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Obligé de rester dedans cette nuit, trop crevé par les dernières nuits d’observation qui se sont enchaînées… :D le temps était pourtant encore magnifique ! C’est fini pour maintenant, ça se dégrade…. Bon faut bien quand même…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le brouillard n'était pas (encore ?) levé à la tombée de la nuit et j'en ai profité pour observer un peu avec la longue-vue. Bon, malgré un halo de PL au sud qui monte à une trentaine de degrés, un champ très étroit et poussiéreux, des ombres volantes dues à la petitesse de la pupille, une MAP à refaire toutes les deux minutes et des étoiles qui dansent dans tous les sens (avec un grossissement de 25 fois ça se comprend !), malgré cette longue liste de griefs il y a quand même toujours un côté fun à utiliser cette longue-vue. Quand la MAP est bonne, les étoiles sont étonnamment piquées et M31 n'était franchement pas ridicule ce début de soirée, même avant la nuit noire (il faut juste prévoir 10 minutes environ pour la trouver xD ). A voir dans une heure si c'est toujours dégagé...

 

[Hé oui en plus de ça, cette longue-vue de réclame c'est du made in Japan B|]

Edited by PerrouriefhCedric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sacré été indien ! Même quand c'est fini y en a encore ! J'ai monté le 300 hier soir en urgence ne voyant plus un nuage au crépuscule. Fallait pas la rater au vu de ce qui est annoncé maintenant !

C'est drôle quand même, après une dizaine d'amas de second voire troisième classe dans Cassiopée (présents sur IDSA mais catalogues exotiques) j'ai pointé la classique Boule de Neige Bleue (NGC 7662) pour un rapide dessin. On va pas comparer des amas et une NP, mais sur celle-là très connue j'ai perçu très peu de détails, contrairement aux amas juste avant. C'était tard, elle était au zénith, il aurait fallu revoir la collim, etc, mais ça me conforte dans l'idée que les amas ont beaucoup à montrer aux Dobs, alors qu'on privilégie souvent NP, galaxies, nébuleuses diffuses ...Ou les amas sont moins exigeants niveau turbu ou réglage de l'appareil, nécessitant en général de grossir moins.

Ceci dit, je me suis régalé l'autre soir  sur Saturn Nebula 9_9

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Absent depuis près de deux semaines, j'ai donc raté encore beaucoup de belles nuits. Incroyable cette stabilité durant tant de jours. J'ai raté aussi des images de Jupiter et de Saturne plus sublimes les unes que les autres. Il y en a tellement que j'ai la flemme de les parcourir toutes pour féliciter leurs auteurs. Donc félicitations à tous!

Edited by rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, etoilesdesecrins a dit :

Boule de Neige Bleue (NGC 7662) pour un rapide dessin. On va pas comparer des amas et une NP, mais sur celle-là très connue j'ai perçu très peu de détails, contrairement aux amas juste avant. C'était tard, elle était au zénith

 

Moi au contraire je garde de super souvenirs de cette nébuleuse au zénith dans le T350. Durant l'automne tardif ou le début d'hiver, pas trop tard dans la nuit je pense. En tout cas c'était magnifique, plein de contraste. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

oui j'en avais fait une observation écrite au 300 il y a 3-4 ans, effectivement bien plus gratifiante, l'image m'avait hanté tout le lendemain comme l'autre jour la Saturn Nebula, mais là je sais pas, c'était trop tard avant de rentrer, etc ...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cédric et etoilesdeecrins, c'est vrai que les petites planétaires contrastées, lorsque les conditions sont là, méritent bien leur dénomination de "planétaires" au niveau de l'obtention des détails. Au niveau de notre technique visuel, on relève beaucoup de points communs avec l'observation planétaire : des couleurs s'invitent, nombreux petits détails, les grossissements employés. On a même un avantage de plus, pas de rotation de la planétaire sur elle-même et donc pas de course de vitesse pour la capture visuelle.     Fabrice M.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ça fait plaisir de voir que vous profitez bien des conditions actuelles, chose attendue de longue date pour beaucoup.

Ici, à La Palma avec les copains, nous nous attendions aux merveilles habituelles en ce pays, mais la grosse chaleur engendra le phénomène de la calima, c'est à dire grand beau temps mais ciel laiteux. Adieu chasse aux Abell et autres Arpounettes délicates qu'on se promettait de débusquer, rien que du classique, toutes fois avec des constellations bien plus hautes dans le ciel.

Cependant et comme vous, une belle stabilité et donc de très belles observations planétaires :

. Pluton, bien que sorti de la liste, bien identifiable.

- Uranus et Neptune, jolis disques colorés accompagnés l'un de 1 satellite, l'autre de 2 (mais pas de 3)

- Saturne comme vu il y a bien longtemps, avec minimum de Enke bien présent, tout comme la petite bande équatoriale juste au dessus de l'anneau et avant les bandes plus marquées, plusieurs nuances de gris dans l'anneau principal et un anneau de crêpe cranant d'évidence.

- un très joli Jupiter on l'on détaille à merveille les bandes principales, mais aussi les bien plus délicates zones polaires littéralement zébrées de fines bandelettes plus ou moins festonnées, parfois se divisant en deux encore plus fines, ou s'évanouissent dans un joli effet de vaguelettes, avec parfois quelques tachouilles blanches pour agrémenter le tout. Incroyable bande équatoriale avec foison de panaches et plumets d'un gis-bleu- violet assez saisissant. Et superbe transit de Io et son ombre le jour de l'éclipse de Soleil.

Bon, mieux qu'un discours de circonstance, il eu mieux valu quelques dessins, mais bon....

 

Et bien sûr, bonnes conditions pour les NP bien couilles, avec une Saturne nebula des grands jours.

  • Like 5
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Purée Serge, au 400 tout cela ? Il marche fort ...

Hier soir mon debrief au chaud sur la Blue Snowball de la veille m'a fait rouvrir l'Ouvrage en 2 tomes, partie Nébuleuses planétaires ...Quand même excellent ce passage où il est question de tonton David qui "pulvérise les dogmes" en coiffant un oculaire petite focale déjà d'une Barlow 5 X pour 3,3 D au T600 au Restefond, sur l'Oeil du chat et autres joyeusetés ! :) Et sans parler des dessins faits aux T 1000 ...

 

Ceci dit oui, en période de "calima" (je sais pas si le terme s'emploie aussi pour ici en France) vaut mieux prévoir du compact et brillant, le champ étant parfois fortement obscurci, "éteint" dans l'oculaire. Cependant comme dit à Gildas à côté, j'ai eu ce type de météo récemment pour l'anticyclone d'octobre (et même février 2023) et surprise Arp et Hickson ont pu défiler à l'oculaire quasi normalement. Est-ce un phénomène de "tombée" de la pollution au crépuscule ? Bizarre ...

Edited by etoilesdesecrins

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Rolf, 

Je viens juste de prendre le fil de ce post et je reviens tardivement sur l'effet d'inversion concave/convexe, et je te confirme que j'avais très souvent ce même effet déroutant quand j'observais la lune avec une tête binoculaire. Un clignement d'œil me permettait un "reset" immédiat. Ceci étant, je n'ai plus ce problème avec mon binoscope alors que j'utilise toujours la vision binoculaire. 

Edited by robby687
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le beau temps est revenu après quelques jours et quelques nuits de grisaille ! :) Le ciel m'a paru parfait ce soir même si je n'ai eu que ma vieille longue-vue pour en juger. La Voie lactée se voyait assez bien malgré la demi-lune. Je n'ai pas détecté de turbulence particulière en observant cette dernière (seulement du chromatisme, mais c'est normal). Après, en grossissant 25 fois c'est quand même rare d'être gêné par la turbu... Ciel limpide par ailleurs. Et chez vous alors ? ;)

Edited by PerrouriefhCedric
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ha ben voilà, tu vois que les choses sont rentrées dans un ordre, normal, dirais-je.

Beau chez toi dans le sud et ici dans le Lyonnais nuages arrivés pour rester 6 mois je pense ...

Pour le moment ça me fait un peu de repos, j'ai pu mettre mes notes au propre, pas encore totalement fini le "debrief" des mes observations.

Même si c'était dans un contexte de sécherresse pas marrante, ce fut quand même sacrément bon et hors normes par ici, cette exceptionnelle volée de soirs clairs de mi -août à mi-octobre, pas loin d'être en continu !

Y en a eu des trucs dans l'oculaire, des amas, des Arps, etc ...

Share this post


Link to post
Share on other sites

La météo était au mauvais pour hier soir, j’ai sorti le télescope à la tombée de la nuit pour vérifier quelques réglages, et finalement le ciel était parfait!!! Très stable et très transparent…. Malheureusement la commune a dépensé 73000e pour rétablir l’éclairage du quartier après un vol de câbles, et du coup la vue depuis mon jardin est à nouveau pitoyable jusqu’à minuit…. :( 

  • Sad 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now