jldauvergne

SEVUN et son télescope modulaire

Recommended Posts

Il y a 23 heures, Adamckiewicz a dit :

En tout cas le texte de l'articule est le texte du site sevun, on sent le travail journalistique :D , ou l'encart publicitaire ... mais tant mieux pour eux, c'est pas toujours facile d'etre vus dans ce domaine.

Si avec ça (et la pub JLD) ils n'arrivent pas à boucler leur financement participatif de 30 000 €... c'est qu'il y avait une erreur de casting quelque part !

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 13/10/2023 à 10:37, jldauvergne a dit :

Hello

personne n'a abordé le sujet encore il me semble

 

Christophe De La Chaîne Astro en a fait un sujet dans sa vidéo du 17 septembre. 

 

Sinon j'ai un peu parcouru le fil (pas tout, trop long, y'a pas mal de pipelettes 😂) 

Et je suis d'accord avec Jean Luc, un peu de bienveillance envers eux ? une équipe de FR qui fait quelque chose qui sort de la norme.... Bah cocorico c'est chouette. 

 

Après qu'on trouve ça inutile ou non, chacun voit midi à sa porte. 

Un avantage majeur que je vois dans l'aspect modulaire est que le débutant pourra essayer plusieurs focales afin de voir ce qui lui plaît le plus (planétaire, nébuleuse, galaxies, lunaire etc...) 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pourquoi ne pas essayer plusieurs oculaires ?

 

De toute façon le fait de préférer observer les planètes, les nébuleuse, les galaxies, la Lune, etc. n'a rien à voir avec la longueur focale de l'instrument.

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Bruno- a dit :

Pourquoi ne pas essayer plusieurs oculaires ?

 

De toute façon le fait de préférer observer les planètes, les nébuleuse, les galaxies, la Lune, etc. n'a rien à voir avec la longueur focale de l'instrument.

 

AH bon ? 

C'est sur que voir Jupiter à la lulu de 400 de focale et dans un SC11 à 2800 c'est exactement la même chose (je prends 2 extrêmes volontairement) 😉

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Simon L a dit :

Christophe De La Chaîne Astro en a fait un sujet dans sa vidéo du 17 septembre. 

@CDLC Belle présentation Christophe, très convaincant, je ne l'avais pas encore vue.

@Sevun Ça me parle plus que la page du site.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, Bruno- a dit :

De toute façon le fait de préférer observer les planètes, les nébuleuse, les galaxies, la Lune, etc. n'a rien à voir avec la longueur focale de l'instrument.

Ca ce n'est que partiellement vrai. Sur le papier en première approche, un 200/800 et un 200/1200, en visuel c'est potentiellement identique. 
Dans la pratique, le miroir f/6 est plus facile à fabriquer que le f/4 et donnera donc à priori des images plus contrastées. 
Ajoute que l'alignement à f/6 est plus stable et que le champ corrigé est plus large (c'est la même chose, mais ce sont 2 corolaires distincts d'une plus longue focale).

Et pour finir pense au secondaire plus petit sur le 200 f/6. Ce sont des détails, mais cumulés ils orientent le 200/800 vers le ciel profond et le 200/1200 vers le planétaire, même si  dans l'absolu on parle de 2 tubes polyvalents. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 39 minutes, Simon L a dit :

Christophe De La Chaîne Astro en a fait un sujet dans sa vidéo du 17 septembre. 

C'est effectivement une bonne vidéo de présentation. Il faudrait la mettre en ligne sur votre site SEVUN.

Je regrette juste que les questions qui sont tout de suite ressorties dans ce poste n'aient pas été abordées dans cette video (à aucun moment n'est évoquée la flexion du bras), alors que c'est une interrogation centrale.

 

Par contre, on voit bien tout un tas de petites astuces intelligentes qui ne sont pas mises en avant sur le site.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 40 minutes, jldauvergne a dit :

Ca ce n'est que partiellement vrai. Sur le papier en première approche, un 200/800 et un 200/1200, en visuel c'est potentiellement identique. 
Dans la pratique, le miroir f/6 est plus facile à fabriquer que le f/4 et donnera donc à priori des images plus contrastées. 
Ajoute que l'alignement à f/6 est plus stable et que le champ corrigé est plus large (c'est la même chose, mais ce sont 2 corolaires distincts d'une plus longue focale).

Et pour finir pense au secondaire plus petit sur le 200 f/6. Ce sont des détails, mais cumulés ils orientent le 200/800 vers le ciel profond et le 200/1200 vers le planétaire, même si  dans l'absolu on parle de 2 tubes polyvalents. 

Sauf que justement en visuel on ne choisis pas vraiment un fd court , sauf sur les plus gros dobson pour des impératifs physiques. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 48 minutes, Simon L a dit :

 

AH bon ? 

C'est sur que voir Jupiter à la lulu de 400 de focale et dans un SC11 à 2800 c'est exactement la même chose (je prends 2 extrêmes volontairement) 😉

 

 

😂 

 

surtout que y’a 400mm de focale c’est une achro courte de 70mm, face à un c11 ….

par contre si tu compares un c11 à un newton de 280mm fd5 avec seulement 1400mm de focale t’auras le même résultat modulo la focale de l’oculaire et la qualité optique. 
 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 9 minutes, Adamckiewicz a dit :

Sauf que justement en visuel on ne choisis pas vraiment un fd court , sauf sur les plus gros dobson pour des impératifs physiques. 

Ben ton "sauf" couvre quand même pas mal de cas dans la pratique. 
Plus les gens qui choisissent un tube avec lequel ils vont aussi faire de la photo (je peux faire du ciel profond visuel avec mes 2 tubes ouverts à 12, et les Newton 200/800 peuvent être utilisés sur les planètes en visuel et en photo). 
Plus les gens nombreux aussi qui ne choisissent rien et vont du coup vers du f/5 et sont donc ni dans le cas du tube planétaire ni dans le cas du tube ciel profond.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, jldauvergne a dit :

Ben ton "sauf" couvre quand même pas mal de cas dans la pratique. 
Plus les gens qui choisissent un tube avec lequel ils vont aussi faire de la photo (je peux faire du ciel profond visuel avec mes 2 tubes ouverts à 12, et les Newton 200/800 peuvent être utilisés sur les planètes en visuel et en photo). 
Plus les gens nombreux aussi qui ne choisissent rien et vont du coup vers du f/5 et sont donc ni dans le cas du tube planétaire ni dans le cas du tube ciel profond.

Donc du coup le newton 250 f5 c'est nul. Le 200 f6 moyen, reste le 150 f8 en visuel...ouf!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, Adamckiewicz a dit :

Donc du coup le newton 250 f5 c'est nul. Le 200 f6 moyen, reste le 150 f8 en visuel...ouf!

Si on peut ne pas faire dériver ce fil sur du trolling ce serait bien, non ? 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Astrowl a dit :

Je regrette juste que les questions qui sont tout de suite ressorties dans ce poste n'aient pas été abordées dans cette video (à aucun moment n'est évoquée la flexion du bras), alors que c'est une interrogation centrale.

Arf, je crois qu'on en a parlé sur WA, et moi j'ai pas reporté ici

Ça se gère, modulo l'amortissement du bras qui reste, pour moi, en suspens.

Edited by lyl

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le fait de préférer observer les planètes, les nébuleuses ou les galaxies n'a rien à voir avec la focale du tube, parce qu'on a le choix des oculaires. Rappelons que dans cette discussion, on parle de Newton avec F/D de 4 à 6, et avec une qualité optique "normale" a priori.

 

Un Newton 200/800 est plus ou moins adapté à l'observation planétaire selon sa qualité optique, et il est vrai que c'est un plus difficile de fabriquer un bon 200/800 qu'un bon 200/1200. Mais c'est bien la qualité optique, pas la focale, qui intervient.

 

Un Newton 200/1200 peut paraître préférable pour le ciel profond parce qu'il y aura moins de coma et que les oculaires adaptés à ce F/D seront plus faciles à fabriquer, mais d'un autre côté le 200/800 pourra obtenir plus de champ sur le ciel (avec un correcteur de coma). Et puis ce n'est pas essentiel.

 

Si Sevun construit des 200/800 - 200/1000 - 200/1200, ils devraient avoir la même qualité optique et, bien sûr, le 200/800 sera plus cher. Ce n'est pas ce qui est prévu ? En tout cas c'est ce qui se fait généralement.

 

Exemple : dans la gamme Sky-Watcher Black Diamond Dual-Speed (tarifs Unterlinden) :

  • 150/750 = 375 €, 150/600 = 540 €.
  • 200 F/5 = 475 €, 200 F/4 = 690 €.
  • 250 F/5 = 699 €, 200 F/4 = 940 €.

(C'est probablement vrai aussi si on compare les 150/750 et 150/1200, mais les tubes de 150/1200 ne sont pas vendus seuls apparemment.)

 

Edited by Bruno-
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Bruno- a dit :

Mais c'est bien la qualité optique, pas la focale, qui intervient.

Oui. Et il faut raisonner comme pour les Cassegrain, à obstruction égale, il vaut mieux un Cassegrain pur qu'un RC et il vaut mieux un DK qu'un Cassegrain. C'est pour ça que Taka est allé vers le DK pour la haute résolution. 

 

 

Il y a 3 heures, Bruno- a dit :

Un Newton 200/1200 peut paraître préférable pour le ciel profond parce qu'il y aura moins de coma et que les oculaires adaptés à ce F/D seront plus faciles à fabriquer,

Vrai en visuel, mais en photo tu peux partir du principe qu'il faudra un correcteur et je ne sais pas si on en trouve pour f/6, il ne me semble pas. 


 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un correcteur même à F/6 ? Ça dépend peut-être de la taille du capteur, non ? (Quand je faisais de l'imagerie ils étaient tout petit alors je n'ai plus les bons repères...)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ils avaient aussi des plus gros pixels.. ( c’était sans doute moins sensible à pas mal de problème comme les flexions…)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui ! J'ai fait de l'imagerie du ciel profond avec un Mewlon 210 mm, j'avais 2" d'échantillonnage ! (Les pixels faisaient 23×27 µm. Bon, il n'y en avait que 375×242, mais du coup c'est vrai qu'une capteur moderne avec 3750×2420 pixels de 2,5 µm donnerait le même champ.))

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 17 heures, jldauvergne a dit :

peux partir du principe qu'il faudra un correcteur et je ne sais pas si on en trouve pour f/6, il ne me semble pas. 

Il me semble qu'un correcteur de coma calculé pour un certain f/d fonctionnera pour des f/d supérieurs (sinon en diaphragmant on augmenterait la coma...). En revanche il faut ajuster le backfocus pour corriger la courbure de champ (qui dépend de la focale et non du f/d)

Edited by danielo

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/11/2023 à 17:17, Bruno- a dit :

Si Sevun construit des 200/800 - 200/1000 - 200/1200, ils devraient avoir la même qualité optique et, bien sûr, le 200/800 sera plus cher. Ce n'est pas ce qui est prévu ? En tout cas c'est ce qui se fait généralement.


Hello,
L'analyse est bonne. 

 

Le 03/11/2023 à 17:17, Bruno- a dit :

Le fait de préférer observer les planètes, les nébuleuses ou les galaxies n'a rien à voir avec la focale du tube, parce qu'on a le choix des oculaires. Rappelons que dans cette discussion, on parle de Newton avec F/D de 4 à 6, et avec une qualité optique "normale" a priori.

D'accord avec vous quand vous dites : "on parle de Newton avec F/D de 4 à 6" (en vrai nous proposerons jusqu'à f:8 avec le 150/1200) et oui, le choix de l'oculaire (ou barlow) joue un rôle important dans ce cas là.

Pour "défocaliser" le propos et ceux qui pourrait ne pas avoir eu l'information plus tôt, je rappelle que la nature du Sevunscope est de pouvoir accueillir plusieurs configurations optiques comme Newton, Cassegrain, Dall Kirkham, etc... (newton only au moment de la rédaction de message).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 03/11/2023 à 14:23, Astrowl a dit :

C'est effectivement une bonne vidéo de présentation. Il faudrait la mettre en ligne sur votre site SEVUN.

Je regrette juste que les questions qui sont tout de suite ressorties dans ce poste n'aient pas été abordées dans cette video (à aucun moment n'est évoquée la flexion du bras), alors que c'est une interrogation centrale.

 

Par contre, on voit bien tout un tas de petites astuces intelligentes qui ne sont pas mises en avant sur le site.

Bonjour @Astrowl,

Elle est en ligne sur notre site : https://sevun.fr/fraccueil/frsevunscope/ ;)


Alors, la question de la flexion du bras, j'essaie de faire synthétique et efficace.
1. le bras actuel n'est pas le bras définitif. C'est du proto.
2. evidement que le bras définitif sera très rigide. Ceux qui en doutent auront dans les 12 mois à venir la preuve du contraire ^_^

 

 

Le 03/11/2023 à 11:42, Astrowl a dit :

Si avec ça (et la pub JLD) ils n'arrivent pas à boucler leur financement participatif de 30 000 €... c'est qu'il y avait une erreur de casting quelque part !


3. Ca y'est, objectif atteint depuis ce matin et merci à ceux du forum qui ont contribué, de quelques façons que ce soit. Du coup on va garder le casting ... ouf xD 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 20 minutes, Sevun a dit :

3. Ca y'est, objectif atteint depuis ce matin et merci à ceux du forum qui ont contribué, de quelques façons que ce soit. Du coup on va garder le casting ... ouf xD 

Félicitations et l'aventure continue (ou commence d'une certaine façon).

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Felicitation! Quelle est la prochaine etape? un proto du tube en materiau definitif avec la tige en alu? ou vous commencez d'emblée la monture aussi? des participants au kickstarter seront betatesteurs?

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, Adamckiewicz a dit :

Felicitation! Quelle est la prochaine etape? un proto du tube en materiau definitif avec la tige en alu? ou vous commencez d'emblée la monture aussi? des participants au kickstarter seront betatesteurs?


Hello, 

Tout est expliqué sur la page du KS.
Ci dessous une photo d'une illustration issue de la page.

image.png.7fbc1890b493803efaed489e57891ff6.png

Finaliser les développements et pré-série => achèvement des dernières étapes de conception et d'ingénierie du Sevunscope avant de commencer la production d'une présérie.

Présérie = Série de contrôle, d'ajustements finaux, produite avant la série destinée à la vente. 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je me disais bien que ce concept m'évoquait quelque chose, mais impossible de mettre un nom, une date et enfin ça m'est revenu !

Le Coulter CT-100 par Coulter Optical aux US.

Il y a un petit air de famille, bien que le système ne visait pas à changer de diamètre.

post-3857-14073911818156_thumb.jpg

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now