danielo

Conception d'un astrographe 250/1200 "galaxy killer"

Recommended Posts

Qu'entends-tu exactement per "défaut d'orthogonalité du secondaire"...? Ne veux-tu pas parler du PO ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, Adamckiewicz a dit :

S’il y a un défaut d’orthogonalité du secondaire, le primaire ne travaille effectivement pas dans le bon axe, mais cela n’empêche pas d’avoir un retour centré du laser, et de se faire avoir. 

 

Comme quoi, suivant l'outil utilisé on croit que c'est bon alors qu'en fait non. 

On en revient à ma première interrogation sur les outils utilisés pour vérifier la colim...

 

J'ai l'impression qu'ils sont rares ceux qui imagent avec un newton.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 4 minutes, spider_cochon a dit :

 

Comme quoi, suivant l'outil utilisé on croit que c'est bon alors qu'en fait non. 

On en revient à ma première interrogation sur les outils utilisés pour vérifier la colim...

 

J'ai l'impression qu'ils sont rares ceux qui imagent avec un newton.

Un bon outils est quand même le contrôle sur étoile! Mais oui c’est sûr que les limites des outils sont à prendre en compte!

en imagerie vous faite aussi pas mal d’analyse à posteriori sur image, notamment sur le tilt et le vignetage. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, Adamckiewicz a dit :

Un bon outils est quand même le contrôle sur étoile

 

Un etoile en plein centre dans le champ ? Ce n'ai pas suffisant :-)

Pour imager jupiter peut être.... Mais pour shooter avec un capteur 24x36... 😀

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 10 minutes, spider_cochon a dit :

 

Un etoile en plein centre dans le champ ? Ce n'ai pas suffisant :-)

Pour imager jupiter peut être.... Mais pour shooter avec un capteur 24x36... 😀

 

Oui on est d’accord ;) 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quand on a bien analysé et compris le principe du réglage de la collimation, et de l'action de ses divers constituants, on se contente, dans l'ordre :

1) d'un bête œilleton

2) d'un Cheshire

3) d'un laser (bien réglé)

...et le tour est joué !

Tous les autres "outils" sont des gadgets commerciaux, à la technique alléchante et au nom ronflant, mais qui ne font guère mieux, sauf à dépenser inutilement des sommes prohibitives,  sous entendant sournoisement  que "c'est mieux" que les autres moyens traditionnels "parce que plus cher"...

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 49 minutes, Toutiet a dit :

Tous les autres "outils" sont des gadgets commerciaux, à la technique alléchante et au nom ronflant,

 

Oui c'est comme l'utilisation de tube carbone alors que des lattes suffisent 😉

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne te le fais pas dire...;)

(PS : Et comment on faisait quand le carbone n'était pas encore à la mode...?)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cochon, tu as raison pour les outils,

Il faut assurer le centrage , ce qu'ils font tous,

Mais aussi l'alignement, la coaxialité,

Ce que font chesire et catseye, peut être d'autres. Le chesire a pour avantage d'être très simple à réaliser, et donc pas onéreux. C'est mon outil.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 18 minutes, Toutiet a dit :

Regarde bien,  ce n'est pas cochon qui a dit ça, c'est moi ...;)

 

Ouais moi je dis de faire la colim de traviole !

lol

Bon dimanche.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

  Salut,

 

modeste progrès aujourd'hui, j'ai trouvé une bague de tilt en M117 dans les PA dont la moitié supérieure fera parfaitement l'affaire comme platine pour le porte-oculaire 3 pouces

 

IMG_20231028_150137.jpg.9b4e70a272e337d5c3ce5b44c76e14a6.jpg

 

Il reste un peu de boulot :D

 

Bon week-end,

 

Dan

Edited by danielo

Share this post


Link to post
Share on other sites

   Salut,

 

quelques nouvelles du projet qui avance un petit peu. L'araignée est finalisée

 

araignee_montee.jpg.c3e5e3ad3a03fd579a0e203855f2893b.jpg

 

Il s'agit d'un système inspiré librement de celui utlilisé sur le télescope ASTEP en Antarctique. L'idée est de rendre tous les réglages accessibles (hauteur, rotation, inclinaison), indépendants et stables (merci au passage  @JP-Prost pour les échanges autour de ce système :)).

 

Une vue démontée pour mieux comprendre :

 

araignee_demontee.jpg.cd3f8ecfc4f5cb87628c27eec0a3f376.jpg

 

Le support du secondaire (bois/carbone) est donc monté sur rotule usinée en alu/laiton, avec son centre de rotation coïncidant précisément avec le point en surface du miroir secondaire se situant sur l'axe optique du primaire.

 

Pour régler la hauteur du secondaire ainsi que sa rotation autour de l'axe optique, le cylindre au centre du moyeu (qui sert aussi de partie supérieure de la rotule) peut coulisser, et sa position est ensuite bloquée par les 2 vis pointeau que l'on voit sur la première photo.

 

La patte en inox solidaire du cylindre a pour fonction de bloquer la rotation du secondaire autour de l'axe par une liaison aimantée (boule en acier/aimant en néodyme). La boule est située à la même hauteur que le centre de rotation de la rotule pour ne pas contraindre son mouvement.

 

Enfin, l'inclinaison du miroir se règle avec  3 vis sans tête en appui sur un écrou borgne coiffant la tige centrale en M8.  Par construction, ce réglage ne change ni la hauteur du miroir, ni son centrage ; contrairement aux systèmes classiques, l'offset est conservé.

 

J'ai un peu manipulé le système à vide, le réglage de collimation ne présente pas de problèmes  (la rotule n'accroche pas en particulier) et une fois tout serré ça me semble très rigide.

 

Je remercie Fred  ( @zeubeu ) pour sa contribution à la réalisation et ses conseils forts avisés :). Et naturellement les contributeurs à cette discussion.

 

Maintenant il faut s'attaquer au barillet (6 points, sur rotule également) ;)

 

 

Dan

Edited by danielo
  • Like 7
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/02/2024 à 11:55, danielo a dit :

Pour régler la hauteur du secondaire ainsi que sa rotation autour de l'axe optique

 

Oh tient un réglage du secondaire en rotation :-)

Tu as fait l'andosation toi même ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, spider_cochon a dit :

Tu as fait l'andosation toi même ? 

 

Non, pas plus envie que ça de me lancer là-dedans ;)

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une  question pour les pros de l'optique, si par hasard il passent par ici.

 

Comme écrit au début du fil, ce miroir accueillera un primaire OOUK que je ferai très probablement retoucher après les premier essais.

 

Je viens de réaliser que le bord du miroir n'a pas été débordé :

 

IMG20240205195025.thumb.jpg.21ac75f6d6c7b3607b11e641e7a089a9.jpg

 

Est-ce un souci, optiquement et vis à vis de la tenue dans le barillet ?

 

 

Edited by danielo
  • Like 1
  • Confused 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon d'après Franck Grière les galettes en Suprax sont toutes comme ça pour cette taille (moulées en 250 de diamètre pile), donc  à moins de vouloir réduire le diamètre par meulage, c'est normal.

 

Concernant le barillet le travail commence tout doucement. Pour les supports latéraux du miroir, j'utiliserai des roulettes en POM de 15mm de diamètre pour imprimante 3D :

 

roulettes.jpg.f3befec23574b0494a79c907e3fe4d6b.jpg

 

Elles sont fournies avec des entretoises excentriques qui permettront de régler finement le jeu entre le miroir et les supports. À suivre...

Edited by danielo
  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Magnifique ce support secondaire, de conception parfaite bien loin de la plupart des standards : appuis sur rotule centrée et calage des divers mouvements de liberté

- Peut être y mettre des vis de réglage à tête moletée  de longueur suffisante pour être facilement manipulables à la main et pour éviter l'emploi d'outil, c’est pratique et évite pertes/chutes.

- remplacer l'une des 3 vis par un ressort  pour faciliter davantage les réglages

- anecdotique, sur ce même principe, on pourrait faire le réglage/blocage en rotation en se reprenant directement sur l'une des pattes de l'araignée

 

Que tout cela est beau

Edited by serge vieillard

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, Adamckiewicz a dit :

J’ai utilisé ces roulettes avec grand bonheur sur mon barillet :) 

 

Me voila rassuré ;) Tu as documenté ta construction quelque part ?

 

 

Merci Serge,

 

Il y a 5 heures, serge vieillard a dit :

- Peut être y mettre des vis de réglage à tête moletée  de longueur suffisante pour être facilement manipulables à la main et pour éviter l'emploi d'outil, c’est pratique et évite pertes/chutes.

 

J'y ai pensé mais j'attendrai de voir lorsque tout sera monté car la place disponible en hauteur est restreinte. Suivant la position du cylindre lorsque le secondaire sera bien positionné, il y aura plus ou moins de place pour les têtes moletées et évidemment autant les prendre les plus larges possibles pour un bon réglage.

 

Il y a 5 heures, serge vieillard a dit :

- remplacer l'une des 3 vis par un ressort  pour faciliter davantage les réglages

 

Pourquoi pas également, j'ai juste peur qu'un ressort bien raide (sans doute nécessaire pour assurer la stabilité du réglage) ne force un peu trop sur le filetage en M4 des vis de collimation dans l'alu, qui n'est pas si épais à cet endroit.

 

Sur ces deux points, j'attends également d'avoir évalué la stabilité de la collimation. Après tout si je ne dois toucher que rarement au réglage du secondaire peu m'importe que le réglage soit ergonomique...

 

 

Il y a 5 heures, serge vieillard a dit :

- anecdotique, sur ce même principe, on pourrait faire le réglage/blocage en rotation en se reprenant directement sur l'une des pattes de l'araignée

 

Ça devrait pouvoir se faire oui si nécessaire. Mais il faudra aussi gérer le réglage en hauteur qui implique la même pièce (le cylindre).  Le pari est que la manipulation fine du cylindre à la main sera suffisamment précise pour ajuster la rotation (évidemment tube à l'horizontale, PO vers le haut), ensuite avec les 2 vis pointeau serrées ça ne devrait plus bouger.

 

 

Edited by danielo
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, danielo a dit :

Me voila rassuré ;) Tu as documenté ta construction quelque part ?

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now