Cyrilleb

Suivi des aurores boréales et de l'activité solaire

Recommended Posts

C'est reparti pour un tour ! ;)

Sur les dernières images UV de https://www.swpc.noaa.gov/

l'éruption X2.8 de ce matin ne fait pas semblant... on voit bien l'éjection de matière (qui va probablement donner un CME)...

à suivre aussi sur les images SDO à venir:

https://sdo.gsfc.nasa.gov/data/dashboard/?d=094335193;HMIB;0094;0131;0193;0171

 

Nicolas

Edited by biver
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

je l'ai vue ce matin sur les images de SDO, faut trouver l'image du 27/05 vers 9h30 HL, l'éruption sors du cadre de l'image avec une évolution énorme en 10 minutes

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

il y a une heure, grelots a dit :

Ca serait vraiment chouette à 15 jours d’intervalles :x

 

Oui oui... pfffff... c'est trrrès beau les aurores.. OK...

.... mais perso bizarrement je ne me sentais pas très en forme ces derniers temps o.O.

 

Tu m'étonnes ! :

https://www.midilibre.fr/2022/07/19/tempete-solaire-les-risques-cardiaques-augmenteraient-lors-de-ce-phenomene-quand-il-frappe-la-terre-10443691.php

 

Extraits - je cite :

"Un effet quasi-immédiat"

Pour évaluer l’impact de l’activité solaire et géomagnétique sur les problèmes cardiovasculaires, les chercheurs ont suivi 809 hommes âgés de 74 ans en moyenne et ils ont effectué des mesures répétées sur leur activité cardiaque.

Et lors des perturbations géomagnétiques intenses dues à des tempêtes solaires, les chercheurs ont obtenu des résultats surprenants.

 

Ils expliquent qu’ils ont observé "un effet quasi immédiat""Il s’agit de la première étude à démontrer les effets indésirables potentiels de l’activité géomagnétique sur la fréquence cardiaque."

Des données qui confirment des précédents travaux

Ces résultats viennent confirmer les données de précédents travaux, publiés en 2019 dans la National Library of Medicine.

Dans cette étude, les chercheurs affirmaient que les perturbations électromagnétiques induites par l’activité solaire augmentaient le risque de mortalité et le risque de problèmes cardiovasculaires.

Une vaste étude épidémiologique dans 263 villes américaines a alors été mise en place afin de déterminer les effets des tempêtes solaires sur les décès, les maladies cardiovasculaires, les infarctus et les AVC.

 

"Nous avons trouvé une association significative entre les tempêtes solaires, les décès et les problèmes cardiaques, mais pas pour les AVC."

 

Il serait donc intéressant d’étudier le phénomène sur les femmes et les personnes jeunes, entre autres et de compléter les données déjà existantes. 

FIN DE CITATION

 

Veillez donc modérer votre enthousiasme SVP, un peu de compassion... pitié pour les vieux quoi :| !

D'autant qu'on déjà d'autres problèmes :( :

ennui.jpg.dfc9d6fde1f26dc3d4bd6d1e30362a7b.jpg

 

  • Like 2
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, vaufrègesI3 a dit :

Une vaste étude épidémiologique dans 263 villes américaines a alors été mise en place afin de déterminer les effets des tempêtes solaires sur les décès, les maladies cardiovasculaires, les infarctus et les AVC

Y z'ont rien sur la courante ?  :D

Glob

 

  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 15 minutes, Philippoïde a dit :

Y z'ont rien sur la courante ?  :D

 

Sur cette étude et ce point précis, rien de concret à l'échelle des éruptions solaires sur Terre, mais à vérifier.

 

Par contre durant un vol spatial les éruptions solaires et/ou le rayonnement cosmique constituent l'un des principaux risques pour la santé. Déjà le danger réside dans le fait que ce rayonnement émet suffisamment d'énergie pour modifier ou briser les molécules d'ADN, ce qui peut endommager ou tuer des cellules. Il peut en résulter des problèmes de santé aigus ou à long terme.

C'est à ce niveau que peuvent intervenir des signes tels que diarrhées, nausées et vomissements.

 

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, Cyrilleb a dit :

Le groupe de taches AR3664 qui a produit de nombreuses éruptions début mai et qui est à l'origine des aurores du 10 et 11 mai est sur le point de réapparaître sur le bord du soleil. Il a produit ce matin une éruption de classe X2, mais qui n'est pas dirigée vers la terre. Si il reste actif, les éruptions pourraient être orientées vers la terre dans une semaine.

Le 20 mai dernier, le groupe 3664 a produit une éruption accompagnée d'une grosse CME à l'arrière du soleil.

 

Je me demande en quoi le caniche va s'être métamorphosé !

 

Plus sérieusement, on doit pouvoir estimer à quelle date on pourrait à nouveau avoir des aurores s'il avait la bonne idée de nous faire une belle éruption au moment où il se trouve en plein milieu ? Dans 10 jours à peu près soit vers le  6 juin ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

2 questions :

 

1 - En moins de 2 semaines, faudrait pas plutôt s'en inquiéter ?

 

2 - Si, je dis bien SI il y a des aurores boréales, seront-elles visibles depuis l'équateur ( en Guyane ) ou uniquement aux hémisphères ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

La tache 3664 met environ 28 jours pour faire le tour du soleil. Le 7 mai, elle faisait face à la terre, elle a disparu le 14 mai, et je pense qu'elle va réapparaître demain 28 mai. Elle devrait donc faire face à la terre le 4 juin. Si une éruption se produit à ce moment là, la terre pourrait effectivement être touchée le 6 juin. Mais la période "à risque" s'étend du 2 au 10 juin environ, la terre n'a pas nécessairement besoin d'être pile en face.

 

Cela dit, rien ne garantit qu'une nouvelle tempête se produira. Il faut voir si la tache est toujours aussi active, quelle est sa complexité magnétique. Elle est peut-être sur le déclin... Et si des éruptions se produisent, il faut qu'elles soient accompagnées de CME, que la bonne CME arrive plutôt dans l'après-midi ou le soir (et pas en fin de nuit), que le Bz ne soit pas trop souvent orienté au nord, qu'il fasse beau... Déjà, c'est très hasardeux de prédire une nouvelle tempête autour du 6 juin, alors quand à son éventuelle intensité je n'en ai aucune idée!

 

A noter qu'il existe un précédent: en octobre 2003, la tache 486 avait produit de fortes éruptions (X11 et X17 si je me souviens bien) qui avaient déclenché des aurores 2 nuits de suite en France, du 29 au 31 octobre. En novembre, la tache 486 est revenue et elle a produit une éruption M4 (plutôt modeste), mais accompagnée d'une grosse CME droit vers la terre. Cette CME a déclenché une grosse tempête le 20 novembre avec un Bz bloqué autour de -50 pendant des heures et des aurores visibles en Espagne, Italie, Grèce...

  • Like 3
  • Thanks 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelques images souvenir de la soirée du 30 au 31/10/2003 depuis mon Velux en centre ville de Cherbourg/Tourlaville

le groupe de taches et le diagramme KP 

les aurores : olympus OM2 avec un 24/2.8 et de la fuji C200

la tache: vixen 102/900 fluo barlow meade apo X2 et une webcam Vesta pro  (ou tuocam pro2, je ne sais plus, j'avais toute la collection)

333_3_aurore_311003_tourlaville50.jpg.7f99967787a7b5578f183edadfcb04d6.jpg

334_3_sans_titre___1_copieaurore_1_2.jpg.ad114dd10735da834cc9306fc585474c.jpg

337_3_aasol.jpg.ece68d7574314723e425da27aaf2daf2.jpg

 

335_3_noaa_kp.gif.5654b60318b5d81fddf9d9c0a541efd0.gif

 

 

  • Like 3
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now