COM423

12P/Pons-Brooks : sursaut MAJEUR en cours !

Recommended Posts

8 minutes ago, biver said:

Toi aussi...?

La seule nuit sèche où il y avait des trouées (que des nuages bas), mais un vent notable, c'était le soir du sursaut, et je me disais tente ou tente pas... (d'aller même jusqu'à 60km pour avoir un ciel noir)? Et que si non, à tous les coups j'aller rater le prochain sursaut de 12P... CQFD! >:(

Bienvenue au club alors :ph34r:

Mais moi, j'ai encore moins d'excuses, puisqu'il y avait juste à sortir le tél sur la terrasse...

Conclusion : faut jamais hésiter à tenter le coup, au pire on le fait pour rien  mais on est sûr de ne pas avoir de regrets observationnels !

 

J'avais des doutes sur la possibilité de si gros sursauts au périhélie, merci Nicolas pour toutes les précisions que tu apportes :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon ben ça m'apprendra a traiter mes images en live :)

 

J'ai fait un ou deux run avec ma nouvelle CCD en août et octobre.

Au mois d’août, nuit du 18 au 19, on voyait bien les restes du sursaut du mois de Juillet :12P_Pons_Brooks_2023-08-20T05_33.35_60x60s.png.ca7046153bb2610b40b34c7ee617734c.png

 

LX200 8" réducteur 6.3 60x120s  avec un léger défaut de registration... Le champs  de 21'x16'

 

Je suis revenu dessus au mois d'octobre, juste avant le début du mauvais temps. Même setup, poses plus courtes le 11/10/23  :

La carte de champs, avec une petite galaxie juste à coté :

12P_20230114_142754.jpg.feabfbd8093b660ce12ab56e7f2c30aa.jpg

 

 

 

12P_2023-10-14_24x60s_3.png.c4549e768f56586c48c85ff72627d471.png

 

Le compositage de 24x60s.

J'ai l'impression que l'on voit encore le résidu de la première éruption, et la réactivation du noyau avec ces formes de "cornes" assez jolies. 

 

Même si le beau temps reviens, elles est trop a l'ouest pour mon installation.

Pas fait les mesures de magnitudes, j'apprends à me servir de Tycho Tracker...

  • Like 7
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle série :) elle est vraiment intéressante à suivre celle-ci !

 

1 hour ago, brizhell said:

J'ai l'impression que l'on voit encore le résidu de la première éruption, et la réactivation du noyau avec ces formes de "cornes" assez jolies

Oui, les traces des sursauts passés restent assez longtemps et la récurrence de l'apparition de ces cornes l'ont fait surnommer "la comète du diable" par les journalistes... :ph34r:

Je trouvais l'allusion au Faucon Millenium plus sympathique :)

 

Bon ciel à tous.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, brizhell a dit :

J'ai l'impression que l'on voit encore le résidu de la première éruption, et la réactivation du noyau avec ces formes de "cornes" assez jolies. 

C'est très bon tout ça Bernard :)

Bonne soirée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui sacré sursaut c'est magnifique!Bravo pour ce super boulot Stéphane!

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici une image toute fraîche (18 Novembre au soir dans le Mississippi) de 12P/Pons-Brooks prise au C11 Hyperstar.

 

La coma est assez énorme et brillante et on commence à deviner une queue.

 

12P_v1_cr2.thumb.jpg.641d7e4fcc96d82b80553d1082eeb0a3.jpg

 

Il y a aussi des satellites et des pixels chauds...

 

jf

  • Like 6

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 17/11/2023 at 6:52 PM, Vlaams59 said:

Ah oui sacré sursaut c'est magnifique!Bravo pour ce super boulot Stéphane!

Merci Alex :) Il va y avoir une analyse sympa à faire derrière, mais là je suis complètement à la ramasse pour l'instant, rien eu le temps de faire encore...

 

5 hours ago, jfleouf said:

La coma est assez énorme et brillante et on commence à deviner une queue.

Ah oui, vers la gauche. Belle prise :)

Il y a aussi des choses à voir dans la coma interne, tu dois pouvoir les mettre en évidence en jouant sur les seuils ou avec un petit gradient rotationnel ;)

 

Bon dimanche et bon ciel à vous.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, COM423 a dit :

Ah oui, vers la gauche. Belle prise :)

Il y a aussi des choses à voir dans la coma interne, tu dois pouvoir les mettre en évidence en jouant sur les seuils ou avec un petit gradient rotationnel ;)

 

Bon dimanche et bon ciel à vous.

 

Merci. SI il fait beau ce soir, je fais une nouvelle série avec le gain à zéro et des pauses plus courtes pour bien détailler le noyau + coma et ensuite de la pause longue avec un gain élevé juste pour la queue.

 

jf

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
50 minutes ago, jfleouf said:

SI il fait beau ce soir, je fais une nouvelle série avec le gain à zéro et des pauses plus courtes pour bien détailler le noyau + coma et ensuite de la pause longue avec un gain élevé juste pour la queue.

On croise les doigts pour toi alors ;)

A titre d'illustration, voici une brute de 30s prise la veille (18 nov au soir) qui montre déjà des irrégularités au sein de la coma :

12P_17nov2023_OSC30s.jpg.6bf90b51185bb1e94cd11859f2193364.jpg

Ce sera mieux après compositage !

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai réussi a prendre quelques images ce soir. Avec la Lune, je n'ai pas poussé le gain/expo, donc on ne verra probablement pas la queue, mais il y a une structure inintéressante dans la coma. J'essai de traiter ça rapidement et de partager. Je vous mets une brute en attendant.

 

12P_Pons-Brooks_Light_10_secs_2023-11-20T00-34-23_078.png.bb3eb7c10615742a8b0cfde88402c3c8.png

 

Edit: voici un traitement rapide (85x10 secondes, C11 Hyperstar - ASI533MM - Gain 0)

 

12P.jpg.68ecf5d0ad2d60a9eae50e07c577b226.jpg

 

jf

Edited by jfleouf
  • Like 5
  • Love 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, jfleouf a dit :

J'ai réussi a prendre quelques images ce soir.

Magnifique JF :)

Bonne journée,

AG

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, jfleouf said:

Edit: voici un traitement rapide (85x10 secondes, C11 Hyperstar - ASI533MM - Gain 0)

Une image magnifique :x bien joué :)

Elle est vraiment intéressante à suivre ces derniers temps !

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 minutes ago, amateurAstro64 said:

Est ce que le sursaut est toujours en cours ?

Je me renseigne...

Oui, et passionnant à suivre.

Le sursaut lui-même a été bref, mais la grande quantité de matière subitement éjectée s'étend tranquillement de nuit en nuit.

La comète est un peu moins brillante (elle saturait en 60s à peine le lendemain du sursaut alors qu'avant-hier, les poses de 120s passaient sans souci), mais plus spectaculaire avec des structures dans la coma :)

Certains commencent à parler de fragmentation, faut voir dans les semaines à venir si un second noyau se détache et s'éloigne ou si c'était juste des zones de forte concentration de poussières (?).

A suivre en début de nuit et de moins en moins longtemps malheureusement...

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir à tous,

 

Très belles observations. Les structures sont super intéressantes.

Elle a quand même un petit air de 17P Holmes :) surtout sur l'image de @jfleouf avec la grosse coma. Je pense qu'on doit d'ailleurs être sur le même genre de phénomène.

 

Jean-Christophe

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hier soir, toujours avec le Seestar en 3mn, on commence même à voir des choses dans la coma.

 

12P.jpeg

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
8 hours ago, jfleouf said:

tu me dis si ça pose problème.

Aucun problème, bien au contraire :)

Et c'est une image superbe :x bien joué ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
44 minutes ago, olivier said:

on commence même à voir des choses dans la coma

Oui, on devine déjà très bien les principales structures :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je l'ai aperçue visuellement au T407 hier soir avec le même champ/position, mais seulement 25-30 étoiles visibles... météo pourrie avec un SQM autour de 17.7 (voilé+lune+pollution) - comète quasi invisible en grossissant... on pourrait avoir plus d'éclaircies... ce WE de pleine lune :|

Nicolas

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
14 minutes ago, biver said:

on pourrait avoir plus d'éclaircies... ce WE de pleine lune :|

Loi de Murphy :(

 

Ceci dit, elle faiblit de nuit en nuit, ce qui avec le clair de Lune n'arrange pas les choses c'est sûr.

Heureusement, en imagerie çà passe toujours mais visuellement oui çà doit devenir compliqué sur un objet diffus et e plus en plus étendu.

 

Bon ciel à tous :)

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 hour ago, amateurAstro64 said:

Effectivement ça fait vraiment penser à la magnifique et verte Holmes

17P/Holmes a eu deux sursauts en 100 ans.

12P en est à son cinquième si je ne me trompe pas, pas sur que ce soient les mêmes phénomènes qui soient en jeu (?).

17P est passée de la mag 16 à la mag 3 (de tête), un sursaut de 13 mags, contre 5 mags pour 12P.

 

Passionant à suivre en tout cas !;)

 

Bon ciel à tous :)

Edited by COM423
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, COM423 a dit :

17P/Holmes a eu deux sursauts en 100 ans.

12P en est à son cinquième si je ne me trompe pas, pas sur que ce soient les mêmes phénomènes qui soient en jeu (?).

17P est passée de la mag 16 à la mag 3 (de tête), un sursaut de 13 mags, contre 5 mags pour 12P.

 

Même si effectivement le sursaut d'Holmes était plus intense et plus rare, je pense quand même qu'on est sur la même dynamique. Nicolas pourra certainement nous apporter plus de précisions.

 

Jean-Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By COM423
      Bonsoir,
       
      En fin de lunaison du mois de janvier 2024, après avoir imagé les comètes qui me tenaient vraiment à coeur, je suis sorti sans programme précis une dernière nuit sous la menace du mistral et des cirrus
       
      Au final, j'ai bien fait car ce fut une nuit bien exploitable J'ai improvisé un peu avant l'aurore cette image de la comète C/2023 H5 (lemmon), une comète encore un peu faible car elle ne passera au périhélie que le 30 juin 2025, mais elle a littéralement rasé la très belle galaxie NGC 3521 que j'avais ,en attente, sur ma liste des objets du ciel profond à imager : quitte à l'imager, autant se faire plaisir en attrapant au passage une petite comète !
       
      Voici donc le résultat obtenu :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux
       
      Nuit du 15 au 16 janvier 2024, de 03h04 à 04h41 utc
       
      89 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de 01 h 29 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 1,5"/pixel
       
      C/2023 H5 (Lemmon) apparaît comme une boule compacte d'à peine 11" de diamètre, sans queue. Elle n'est pas pour autant d'aspect stellaire, comme le montre ce zoom à 400% :

      Voici le résultat des mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 18.3 (rayon d'ouverture de 19") magnitude nucléaire : m2 = 18.4 (rayon d'ouverture de 6")  
      Je n'ai mis que le crop du centre du champ, NGC 3521 et les faibles galaxies environnantes méritent amplement un compositage avec davantage de poses, j'ai pu refaire le champ au mois de février mais ce n'est pas encore traité...
       
      Bon week-end et très bon ciel à toutes et tous
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      L'activité de la comète 12P/pons-Brooks ne cesse d'augmenter, voici l'image obtenue au Quattro 200 dimanche dernier, à l'aurore :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour 1 pose sur 2
       
      Nuit du 17 au 18 février 2024, de 04h29 à 05h33 utc
      104 poses de 30s à -15°C, Temps d'intégration de  54 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 2,5"/pixel
       
      On est loin (très loin même...) des somptueux résultats obtenus au RASA, mais la queue ionique est de mieux en mieux visible
      Je me suis aperçu que le temps d'intégration requis pour bien la voir est de l'ordre de 40 min, 12P n'est pas assez brillante pour sortir quelque-chose de contrasté à F4 avec des temps de poses de 10 à 15 min (comme ce fut le cas avec C/2023 P1 (Nishimmura) observée à peu près dans les mêmes conditions en septembre 2023), c'est toute la force des RASA ouverts à F2 sans parler de la pureté des cieux d'où observent les cadors de la discipline...
       
      Si la chevelure interne véritablement brillante fait à peine 3' de diamètre, on peut suivre la chevelure externe sur un diamètre de près de 15' en resserant les seuils.
      La queue est assez bien visible sur 28' de longueur vers PA=9°, c'est ténu mais en visualisation histogramme sous Siril je la suis sur 43' en fait. Michaël JAGER l'a signalée sur une longueur de plusieurs degrés déjà !
      On voit aussi un beau streamer de 16' de longueur sur sa droite, vers PA=20°.
       
      Voici le résultat des mesures photométriques, elle a gagné près de une magnitude en 10j à peine :
      magnitude totale, m1 = 6.6 (rayon d'ouverture de 7') ==> c'était 7,5 le 08 février dernier magnitude nucléaire : m2 = 11.4 (rayon d'ouverture de 6") ==> c'était 12,0 le 08 février dernier  
      Même si j'espère faire comme Alain quand il dit que c'est sa dernière image de Jupiter (), je crains que ce soit ma dernière image de 12P qui ne sera bientôt plus visible que sur l'horizon NW à W au crépuscule, zone qui m'est inaccessible 
       
      Bonne nuit et bonnes observations à toutes/tous.
    • By COM423
      Bonsoir,
       
      La comète 12P/Pons-Brooks s'approche mine de rien de son périhélie (le 21 abril 2024) et çà commence à se voir.
      Malheureusement, alors qu'elle devient intéressante ses conditions d'observation se dégradent avec une élongation de plus en plus faible.
       
      Elle est encore pointable au crépuscule et à l'aurore grâce à sa déclinaison bien boréale (+38° pour cette image), à condition d'avoir un ciel dégagé jusqu'à l'horizon...
      Pour ma part, je ne peux plus la pointer que dans le ciel du matin. Voici donc une image sans prétention prise le 08 février, juste avant l'aurore, à une hauteur moyenne de 15° au-dessus de l'horizon :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour 1 pose sur 2
       
      Nuit du 07 au 08 février 2024, de 05h03 à 05h41 utc
      34 poses de 60s à -15°C, Temps d'intégration de  34 min
       
      Traitement Siril-1.2.0, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage ramené à 2,5"/pixel
       
      On sent le potentiel de la comète qu'un instrument plus lumineux, un meilleur ciel et une hauteur plus favorable aurait véritablement permis de mettre en évidence.
      La chevelure se développe sur 12' de diamètre et on voit bien la queue ionique désormais qui part en V de Pa=0 à Pa=14° et qu'on devine sur 34' de longueur (*).
       
      Voici le résultat des mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 7.5 (rayon d'ouverture de 5') ==> c'était 8,7 le 16 janvier dernier magnitude nucléaire : m2 = 12.0 (rayon d'ouverture de 6") ==> c'était 13,3 le 16 janvier dernier  
      En 3 semaines, la montée d'éclat est donc flagrante
       
      Bon week-end et bon ciel à vous
       
      (*): elle dépasse en fait les 2.5) de longueur et présente de magnifiques structures sur des images plus poussées, je vous invite à regarder sur google les images récente de Dan BARTLETT ou Michaël JAGER sur lesquelles elle est dékà splendide !
    • By biver
      Une demie-nuit dégagée, sans vent (mais humide... condensé en givre épais en fin d'observation) et peu de lune... la dernière dont j'ai profité c'était il y a un mois!
      J'en ai profité pour faire 4 comètes sur les 5 au programme (la 5e C/2023 A3 se levant trop tard), toutes vues au télescope, et 12P (facile), 144P et 62P visibles aux jumelles.
      12P n'est plus très haute à la nuit tombée (donc gradient de ciel pollué difficile à bien retirer), mais commence à être bien brillante (m1=7.1 aux J7x50).
      La queue ionique sort difficilement sur mes 192 s de poses à moins de 20° de l'horizon...
      103 poses au foyer du T407+alpha7s:

      Nicolas
    • By BobSaintClar
      Qui parmi nous ne s'est jamais demandé, les doigts mordus par le froid, le visage grêlé de flocons, courant de droite à gauche dans le blizzard pour remballer fissa un matos trop vite sorti...
      Ce qu'il faisait là ?
      Plutôt que d'être au chaud ? Sous la couette ? A déguster une bonne série ?
      C'est la question que j'aurais pu me poser hier soir, vers 19h, lorsque la douce nuit promise a viré à l'apocalypse snow !
       
      En fait, je n'ai pas eu le temps d'y songer : comme la bonne trentaine d'astrams japonais paniqués aux alentours, sur le parking principal du mont Myogi, j'étais trop occupé ! Quand tout fut bâché, rangé, protégé, nous nous sommes regroupés sous l'avant-toit de la boutique-souvenirs et avons partagé thés et cafés chauds, plus amusés qu'attristés par la tournure des évènements. Pendant trois heures, la météo s'échina à nous décourager, sans succès : personne n'a craqué, personne n'est parti. Nous fîmes bien : vers 22h, les nuages se sont dispersés aussi vite qu'ils étaient venus. Par bonheur, le vent s'est également calmé et nous avons, joyeusement, recollé au programme prévu.
       
      Pour ma part, j'avais installé mes grosses jumelles à coté d'un collègue équipé d'un Ninja 400 : j'ai pu papillonner à loisir entre les deux instruments, jusqu'au retour des nuages - définitif - à 1h30 du matin. En trois heures, j'ai pu admirer une vingtaine d'objets variés et surtout, je me suis servi du Seestar : le truc demandant un minimum d'attention, j'ai pu faire des images ET profiter de mes binouzes. Parfait !
       
      Un petit souvenir de cette nuit :

      (Non, je ne me suis pas immolé par le feu, j'ai bougé ma lampe frontale pendant la pose)
       
      Voici les deux cibles retenues pour cette nuit, mouvementée et quelque peu écourtée : la comète 144P/Kushida et la nébuleuse "tête de singe" NGC 2174
       
      La comète est passée suffisamment près de l'étoile Aldebaran pour que les deux astres soient dans le même champs, tant en observation visuelle (à 80x) qu'en photographie (au Seestar) : 9 magnitudes d'écart, ça n'aide pas ! Aux binos, elle apparaît assez étendue, circulaire, sans moyau marqué. Pour traiter l'image ci-dessous, j'ai "empilé" sur la comète en jouant avec les calques de PSP : parce que le Seestar, lui, suit les étoiles.
       
      Aldebaran et 144P/Kushida :

      120x10 secondes de pose (20mn en tout). Traitement PSP 6, image présentée à sa taille d'acquisition.
       
      NGC 2174 (la nébuleuse) et 2175 (l'amas ouvert associé) :

      360x10s de pose (1h au total). Traitement PSP 6, image présentée à sa taille d'acquisition.
       
      Pour ma prochaine sortie, j'espère bien avoir l'opportunité de (re)tenter l'amas globulaire Omega du Centaure : il passe très bas (6° au mieux) mais c'est jouable, je l'ai déjà "fait" il y a quatre ou cinq ans !
  • Upcoming Events