MatEX

Le Soleil sur tout le spectre accessible, le 25 novembre 2023, ou comment choisir ses filtre en solaire...

Recommended Posts

Le Soleil sous toutes les coutures, bravo Matthieu :)

Bonne journée,

AG

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, ALAING a dit :

Le Soleil sous toutes les coutures, bravo Matthieu :)

Bonne journée,

AG


Merci Alain. Toi aussi !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

très belle série, bravo! .

il manque le O3 , que je trouve passe partout quand la turbu est un peu présente , ( on en demande toujours plus quand on voit la qualité de ta production xD

Paul

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, banjo a dit :

il manque le O3 , que je trouve passe partout quand la turbu est un peu présente , ( on en demande toujours plus quand on voit la qualité de ta production xD


Merci Paul. C’est vraiment dommage ! Je n’ai pas d’OIII. Un manquement impardonnable quand on fait de l’imagerie solaire… et du visuel CP en plus. Mais j’y ai pensé tout comme le filtre halpha 3 nm que je voudrais bien tester depuis un bon moment. Mais vu les prix actuels du neuf et le manque de bonnes occasions, ce n’est clairement pas ma priorité, surtout que ce genre de filtre ne me servira guère par la suite puisque je ne fais qu’occasionnellement de l’imagerie CP et jamais en bande étroite.

Enfin, bon ! Les filtres, c’est comme les timbres. On les collectionne pour ne jamais en utiliser qu’un faible pourcentage et se rendre compte à la fin qu’on pourrait en monter un business…

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C’est vrai que l’inflation sur le prix du matériel en plus n’arrange rien.

le O3 améliore certaines nébuleuses selon pas mal d’astam.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, banjo a dit :

le O3 améliore certaines nébuleuses selon pas mal d’astam.


C’est clair. Mais sa faible transmission est plutôt faite pour être utilisé avec de grosses ouvertures. D’où mon choix de l’UHC à l’époque, meilleur compromis pour du 150-200 mm, le type d’ouverture avec lequel j’observais le plus souvent. Mais aujourd’hui, je pourrais me poser la question d’un éventuel OIII. Zut ! Tu vas me faire craquer !!!…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Belle comparaison de filtres. Bravo !

 

On voit au passage que l'ombre des taches devient de moins en moins noire quand on va vers l'IR (ce qui est bien ce que l'on attend).

 

Il y a 7 heures, MatEX a dit :

C’est clair. Mais sa faible transmission est plutôt faite pour être utilisé avec de grosses ouvertures.

 

Juste un point de précision ici : le temps de pose ne dépend pas de l'ouverture de l'instrument, mais uniquement du rapport f/d utilisé (et bien entendu aussi du filtre et de la caméra ...). Par exemple, le temps de pose à f/d = 20, est le même que l'instrument soit une lunette de 60 mm, de 100 mm ou de 200 mm.

 

Le OIII est un filtre très intéressant, que l'on utilise un filtre Astrosolar (d 3.8) ou un hélioscope. Je dirais même que c'est le filtre le plus intéressant par conditions moyennes. Il est nettement plus intéressant que le continuum 540 du fait du contraste plus important, et du sensibilité à la turbu encore raisonnable.

Il faut prendre un filtre de 12 nm, comme celui d'Astronomik. Plus serré, il n'y a pas assez de lumière avec l'Astrosolar.

 

Sinon, le truc curieux dans les images que tu montres, c'est le Hbéta. Normalement, il devrait être intermédiaire entre le Gband et le continuum 540 nm. C'est quelle marque ?

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à chacun pour son commentaire et/ou son appréciation.

 

il y a 40 minutes, christian viladrich a dit :

Juste un point de précision ici : le temps de pose ne dépend pas de l'ouverture de l'instrument, mais uniquement du rapport f/d utilisé (et bien entendu aussi du filtre et de la caméra ...). Par exemple, le temps de pose à f/d = 20, est le même que l'instrument soit une lunette de 60 mm, de 100 mm ou de 200 mm.


Merci Christian. Effectivement, il est bon de rappeler l’importance du rapport f/d en imagerie. Pour ma part, j’évoquais plutôt un doute sur l’intérêt du OIII avec de petites ouvertures en observation visuelle sur des nébuleuses. Je retiens toutefois le conseil d’une bande passante pas trop étroite pour l’imagerie solaire. Je pense que 12 nm doit également être confortable pour du nocturne. Pourquoi ne pas en acheter un pour une double utilisation ? J’aviserai…

 

Concernant mon Hbeta, il s’agit d’un filtre Omegon de la série Pro. Les specs m’ont l’air correctes mais j’avais effectivement fait la même observation que toi sans vraiment m’y attarder puisque l’UHC comme le Hbeta ont une bande passante assez large et sont plutôt destinées visuel CP. Un fwhm de l’ordre de 40-50 nm pour le Hbeta. Plus de 50 nm pour l’uhc autour de la bande 500 nm sachant que ce dernier, tout au moins, est fortement pollué par de grosses harmoniques en IR…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et c’est maintenant que je me dis bêtement que pour travailler proprement j’aurais du ajouter mon ir cut avec ces deux derniers filtres…

On garde ça en tête pour la prochaine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 27 minutes, MatEX a dit :

Et c’est maintenant que je me dis bêtement que pour travailler proprement j’aurais du ajouter mon ir cut avec ces deux derniers filtres…

 

Une transmission résiduelle dans l'IR pourrait effectivement expliquer un contraste plus faible.  Omegon montre un profil de transmission jusqu'à 700 nm.

 

En général, quand on fait ça, c'est que ce n'est pas beau après 700 nm, ou alors que l'on n'a pas encore compris que les caméras étaient maintenant sensibles dans le proche IR ;)

 

 

Omegon-Filtre-Pro-H-Beta-1-25-.jpg

 

Edited by christian viladrich
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Goofy2
      Hello   
       
      Aujourd'hui, 29 février, ciel bleu, températures agréables.
      Quelles sont les évolutions des taches solaires en 3 jours par rapport à la photo que j'avais faite le 26 février ?
      Tout d'abord, on voit bien la rotation du soleil en 3 jours (une tache sur le bord gauche du Soleil mettrait 12 jours et demi pour se retrouver sur le bord droit du Soleil, s'il elle ne se désagrège pas entre temps)
      On voit aussi que l'axe de rotation du Soleil (axe des pôles) est incliné à environ 45°sur la droite.
       
      Évolution des taches solaires en 3 jours:
      - la grosse tache solaire (AR 3590) se retrouve sur le bord droit vers le bas du Soleil. Elle est entrée en phase de régression. Elle se simplifie, puis va se désagréger de l'autre côté du soleil. Un groupe facules entourant cette taches solaire est visible le 29 février.
      - le petit dipôle de taches solaires (AR 3595) qui était en haut légèrement à gauche le 26 février et qui se retrouve maintenant au milieu du quart haut droit, s'est beaucoup développé. Ce dipôle est en pleine croissance.
      - les autres petites taches solaire n'ont quasiment pas évoluées. Elles sont dans une phase stable pour l'instant.
       
      Le Soleil aujourd'hui, 29 février:
       

       
       
      --------
      Pour rappel le Soleil tel qu'il était il y a 3 jours, le 26 février :
       

       

    • By banjo
      bonjour ,
      ciel exceptionnellement sans gros nuages , sans trop de vent , je m'attendais à vraiment mieux , mais diffusion 2à3 diamètres solaires pitain d'avions qui laissent toujours autant de trainées qui s'étalent sans trop se diluer .
      j'ai aussi fais une animation mais 500 images pourries
      Paul

       

       

    • By Goofy2
      Évolution des taches solaires en 3 jours: (à comparer avec la précédente photo faite le 26 février, dans cette galerie)
      - la grosse tache solaire (AR 3590) se retrouve sur le bord droit vers le bas du Soleil. Elle est entrée en phase de régression. Elle se simplifie, puis va se désagréger de l'autre côté du soleil.
      - le petit dipôle de taches solaires (AR 3595) qui était en haut légèrement à gauche le 26 février et qui se retrouve maintenant au milieu du quart haut droit, s'est beaucoup développé. Ce dipôle est en pleine croissance.
      - les autres petites taches solaire n'ont quasiment pas évoluées. Elles sont dans une phase stable pour l'instant.
       
      On voit bien la rotation du soleil en 3 jours (une tache sur le bord gauche du Soleil mettrait 12 jours et demi pour se retrouver sur le bord droit du Soleil, s'il elle ne se désagrège pas entre temps)
      On voit aussi que l'axe de rotation du Soleil (axe des pôles) est incliné à environ 45°sur la droite
       
      Fait avec un eVscope 2
    • By JPMasviel
      Enfin un peu de Soleil depuis tout ce temps !
       
      J'ai profité de cette journée sans vent mais un peu brumeuse pour sortir le Sol'Ex avant que la grosse tache AR 3590 ne passe de l'autre côté.
       
      Lunette Perl-Halley 70/400 diaphragmée à 57 mm
      Filtre Hoya ND 8 (0,9) en entrée et filtre Baader H alpha 6,5 nm devant le spectro Sol'Ex
      Caméra Zwo ASI 178 MM
       
      Acquisitions SharpCap réalisées à 12H18 TL
      INTI, Inti register
      6 scans traités avec Autostakkert3
      GIMP
       
      Je ne suis pas trop satisfait de la focalisation. Il faut retrouver ses repères
       

       

       

       
      Bonnes observations !
       
      Jean-Pierre
       
       
       
       
    • By la grenouille en plastoc
      Bonjour bonjour !
       
      Tombé du lit ce matin, sorti la petite 70/420 au foyer sur pied photo et zou !
      Toujours du vent, grosse turbulence, mais ambiance sympa !
      Belle journée  
       

       

       

       
  • Upcoming Events