Sign in to follow this  
stéphane

soleil halpha du 17 Décembre à la fs60 et sm40DS

Recommended Posts

bonjour à tous,

 

Un fois le brouillard de la nuit (qui a fait avorté ma séance en ciel profond :( ) dissipé, j'ai pu ré-observé le soleil pour la seconde fois de suite! :)

 

A la fs60 muni de son sm40 double stack, BF10, glasspath x1.7 et zwo178mm vers 10h55 HL

 

S20231217-10h55UT-sm40DS-fs60-bf10-gpx1.

 

S20231217-10h56UT-sm40DS-fs60-bf10-gpx1.

 

a+

stéphane

  • Like 5

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut stéphane

 

Superbe image du soleil  J':x .  Nous devions être dehors au même moment je pense. ;)

Bravo 

 

A +

Pierre

 

Edited by PierreB

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this  



  • Similar Content

    • By Jose Rodrigues
      Hello,

      Voici une petite photo de la protubérance de ce matin à la Lunt 150 et asi 178MM.


       
      Astronomicalement,
      José
    • By Masmich
      Bonjour la communauté solaire ! 😎
       
      Mon copain Daniel et moi possédons chacun un filtre Ha "Quark Daystar".
      > Le mien, acheté neuf voici 5 ans environ, donne une image lumineuse, fine, et bien contrastée, tant en visuel qu'en imagerie .
      > Celui de Daniel, acheté d'occase aux ROS, voici quatre ans me semble t-il et fonctionnant très bien à l'époque, donne maintenant une image très sombre, ça s'est installé progressivement.
      - En visuel le disque solaire est sombre et les protus quasi invisibles, quelque soit le réglage du Quark. 
      - En imagerie (tests comparatifs faits ce matin sous un ciel superbe et stable), sur le même montage (j'inversais juste les Quarks) et à réglages caméra strictement identiques sauf les temps de pose, sur le disque solaire je devais passer, qu'un filtre à l'autre, de 5 à 70 ms pour obtenir le même histogramme !....  ( ceci pour un réglage de bande passante en position "milieu" mais l'ordre de grandeur de l'écart était similaire en position "mini" et "maxi").
       
      J'imagine que son étalon de mica s'est oxydé ?, svp, qu'en pensent les spécialistes ?.
      Très bricoleur et méticuleux je démonte à peu près n'importe quoi (sauf si sous garantie ) et le remonte correctement (si si !....), mais je n'ai jamais démonté de Quark... L'opération, pour voir l'aspect de l'étalon, est-elle raisonnablement faisable ?..., si oui, un point de vigilance à signaler dans cette opération ?.
      Sinon, à quelle société  s'adresser, francophone si possible, pour avoir un devis et faire réparer ?...
       
      Merci d'avance pour vos bons conseils... 
      MM
    • By melix
      Bonjour à tous,
       
      J'ai profité d'un ciel (enfin) dégagé ce matin pour faire quelques "expériences" avec le Sol'Ex. Les images ont été réalisées avec mon setup "traditionnel", une lunette Photoline FLP53 de 80mm, diaphragmée à 55mm. Tout d'abord, voici un stack de 10 images en Calcium H, qui montre une belle protubérance !
       

       

       
      La version colorisée pour les amateurs :
       

       
      C'est là où les expériences ont commencé. En effet, proche de la raie Ca-H se trouve la raie H-epsilon. En fait, elle est tellement proche que la raie Ca-H est "polluée" par cette raie :
       

       

       
      Et donc on peut obtenir l'image H-epsilon en se décalant de quelques pixels depuis le centre de la raie Ca-H. Voici le résultat, qui est lui aussi un stack de 10 images :
       

       
      Notez que je n'ai pas eu à calculer le décalage de pixels, j'ai simplement changé la valeur du "shift" dans mon script de stacking en mode batch, pour qu'il le fasse tout seul :

       
      # # Performs stacking of several images processed in batch mode # [params] # banding correction width and iterations bandingWidth=25 bandingIterations=3 # autocrop factor cropFactor=1.1 # contrast adjustment gamma=2 # shift shift=find_shift(3970.08) [tmp] corrected = fix_banding(img(shift);bandingWidth;bandingIterations) [outputs] decon=rl_decon(corrected) [[batch]] stacked=remove_bg(stack(decon)) [outputs] stretch=sharpen(auto_contrast(stacked;gamma)) colorized=colorize(asinh_stretch(stretch;500;5);"Calcium (H)") protus=draw_text(asinh_stretch(disk_fill(stacked);0;30);48;128;"Protus";32) details=draw_globe(draw_obs_details(draw_solar_params(colorized))) Comme la raie Ca-H est détectée automatiquement, la fonction `find_shift()` trouve la position de la raie H-epsilon automatiquement.
       
      J'ai ensuite tenté de rechercher la raie TiO dans l'infrarouge. Et là, c'est un échec total, il y a énormément de raies dans ce secteur, et malgré la juxtaposition de ma fenêtre SharpCap avec l'explorateur de spectre à côté, je n'arrive pas à la trouver... En fait, rien ne ressemble à la référence. On voit par exemple très bien le groupe des raies oxygène moléculaire, mais pas de correspondance stricte. Bref, la raie TiO est d'autant plus difficile à trouver que l'intensité du spectre varie énormément dans cette région, il faut donc constamment jouer sur le gain. J'ai bien fait une image qui semblait être à la bonne position, mais mon indice de confiance est proche de 0, donc je ne montre rien
       
       
       
    • By astrolamine
      Bonsoir à tous
       
      Quelques images de notre étoile avec le SetUp habituel
      Je n'ai pas pu faire le Halpha suite à l'arrivée des nuages
       
      Bon ciel
      Patrick


  • Upcoming Events