Alef

Correction airmass des spectres

Recommended Posts

Bonsoir,

 

Est ce que vous savez corriger les spectres de l'airmass ? Je n'ai jamais tenu compte de ce paramètre, j'ai toujours traité mes spectres avec la réponse instrumentale de la cible de réference, mais pour les spectres de la supernova SN2023wrk il me faudrait en tenir compte. Avez vous un petit tutoriel pour cela ?

Si c'est possible si vous savez faire, pouvez vous faire des captures d'écran étape par étape ça serait super.

 

Merci

Bon ciel ! :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si l'étoile de ref a été fait durant les mêmes conditions atmosphériques et à la même hauteur que la cible alors le spectre tient compte de la masse d'air. Le problème vient plus si la cible est basse sur l'horizon et que le temps de pose total est long (donc variation très importante de la masse d'air).

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est pour la supernova, j'ai fait 2 spectres de 9x1200s et 6x1200s.

En prenant l'étoile de référence HD92728 un peu plus haute avant de faire la cible. 

Tu penses qu'il y a besoin de l'airmass Olivier ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Si on procède de la sorte, n'est ce pas un peu mieux sur des séquences assez longues

1/ acquisition de spectres de l'étoile de référence (durée qq mn)

2/ acquisition de spectres de l'objet à étudier (durée 2 à 3h)

3/ acquisition de spectres de la même étoile de référence (durée qq mn)

4/ Détermination de la Ri1 et Ri2 des spectres de l'étoile de référence respectivement avant et après la séquence objet

5/ Calcul de la moyenne des Ri : Rim=(Ri1+Ri2)*0,5 et traitement de l'objet avec ce résultat. 

Vous en pensez quoi ?

 

Edited by esoub83

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/12/2023 à 18:17, Alef a dit :

C'est pour la supernova, j'ai fait 2 spectres de 9x1200s et 6x1200s.

En prenant l'étoile de référence HD92728 un peu plus haute avant de faire la cible. 

Tu penses qu'il y a besoin de l'airmass Olivier ? 

Donc tu as posé en tout 5h au total et donc durant ce temps la Sn a certainement varié en hauteur (je ne connais pas les coordonnées de la cible) et dans ce cas une unique étoile de ref ne peut pas convenir sauf si la cible était proche du zenith au moment des acquisitions. Par définition la masse d'air au zenith est 1 puis augmente de  selon la relation :

Masse d'air à une hauteur H = 1/sinH

 

donc à 30 degrés tu as 2 masses d'air ce qui commencent à modifier considérablement le profil spectral dans la partie bleue du spectre qui subit le plus le filtrage de l'atmosphère selon la masse d'air et plus tu es en dessous de 30 degrés, plus la masse d'air augmente fortement voir qu'en dessous de 20 degrés, la RI ne corrigera pas grand chose car les variations sont très importantes (à 20 degrés, la masse d'air est presque de 3. Alors que si ta cible est bien située en hauteur disons avec une variation en hauteur entre  70 et 45° (soit une variation de masse d'air de 1,06 à 1,41 et que tu te débrouilles pour commencer les acquisitions avant le passage au méridien alors une RI moyenne à 57 degrés devrais fonctionner.

 

Donc il faut déjà vérifier qu'elle a été la variation de la masse d'air durant toutes tes acquisitions et il faut aussi tenir compte de la variation possible de la qualité de l'atmosphère durant les acquisitions (brumes, nuages de haute altitude par exemple)

 

Il y a 14 heures, esoub83 a dit :

Si on procède de la sorte, n'est ce pas un peu mieux sur des séquences assez longues

1/ acquisition de spectres de l'étoile de référence (durée qq mn)

2/ acquisition de spectres de l'objet à étudier (durée 2 à 3h)

3/ acquisition de spectres de la même étoile de référence (durée qq mn)

4/ Détermination de la Ri1 et Ri2 des spectres de l'étoile de référence respectivement avant et après la séquence objet

5/ Calcul de la moyenne des Ri : Rim=(Ri1+Ri2)*0,5 et traitement de l'objet avec ce résultat. 

Vous en pensez quoi ?

 

Tout dépend de la hauteur de la variation de la hauteur de la cible durant les acquisitions, ta méthode peut convenir si la hauteur est comprise entre 45 et 90 degrés de haut mais en dessous de 45 degrés, celà va commencer à être trop important pour ne prendre que la moyenne de 2RI. Là il faudrait mieux réaliser une étoile de réf disons aprés chaque heure de pose, de traiter un lot de spectre de 1h (Disons 3 spectres de 1200s de la cible + la RI sur cette heure de pose) puis de sommer les lots de spectres entre eux, c'est long à faire mais ce sera plus précis.

 

Une autre solution consiste à utiliser l'AOD avec ISIS comme décrit sur ce tuto :

http://www.astrosurf.com/buil/isis/lisa_ri/index.htm

 

Edited by OlivierG
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Olivier,

Avec ISIS j'ai trouvé ces paramètres pour la masse d'air :

_sn2023wrk_20231202_056_ebe : Azimut = -136.61    Hauteur = 41.19    Angle parallactique = -67.02  Masse d'air = 1.517

_sn2023wrk_20231216_992_EBE : Azimut = -139.04    Hauteur = 37.28    Angle parallactique = -61.46 Masse d'air = 1.648

 

Une fois que tu as ces valeurs d'airmass pour qu'ISIS en tienne compte tu indiques cette valeur dans le paramètre AOD et tu coches la case "Atmosphere auto" puis tu lances le traitement du spectre, c'est aussi simple que cela ? Le spectre traité en sera corrigé automatiquement ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now