Laurent51

Amas de galaxies El Gordo: Janus Sud / JWST

Recommended Posts

Bravo pour cette image remarquable et dont la profondeur fait rêver :x

Outre El Gordo remarquablement imagé et qui prend encore plus de hauteur grâce aux explications détaillées qui accompagnent l'image (merci ! ;)), l'image entière vaut vraiment le détour avec toutes les galaxies présentes :)

Très bonnes fêtes à tous.

Edited by COM423
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour cette plongée dans l'Univers lointain.

"La Flaca" est bien visible sur l'image du T520.

Et merci pour les explications sur ce que l'on peut voir dans l'image.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Là c'est vraiment du ciel trèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèèès profond, chapeau bas :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Alors là c'est du grand art!C'est vertigineux et absolument somptueux!:x

Les explications très intéressantes permettent de bien appréhender et comprendre cette prouesse!C'est dingue de pouvoir repousser les limites a ce point et obtenir de superbes détails dans cette plongée dans l'univers ultra profond et ses lointains objets.

 

Il y a 2 heures, Laurent51 a dit :

nous avons photographié un objet à 11 Milliards d'années lumière, je ne pense pas que beaucoup d'amateur ont réussi ce type d'exercice!!

meuh non depuis mon jardin j'ai capté des quasar  à cette distance dans Abell1656..bon d'accord c'est des petites boules de pixels perdues dans le champxDxDxD

 

Blagues à part la full est vraiment fantastique et regorge de galaxies absolument partout c'est fou.

Un grand bravo pour ce magnifique travail et d'avoir repoussé les limites de l'astrophotographie!

 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 je me suis promené sur la full et je me suis perdu..........

 j'ai commencé à compter les galaxies pour retrouver mon chemin  mais quand on aime on ne compte pas .......xD

 un grand bravo à l'équipe !! :)

 bonnes fêtes !

 polo

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo pour ce champ profond, la full est criblée de signaux lointains avec en prime ces arcs gravitationnels

 

@+

Christian

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une image absolument vertigineuse, quel exploit ! L'arc principal est particulièrement spectaculaire. Avez-vous une idée de la magnitude limite ?

 

Il y a 4 heures, Laurent51 a dit :

Coté T520, nous sommes sur une image en LRVB bien classique... l'IR est coupé par le filtre L. Donc en gros entre 0.4 et 0.7 micron mètre.

 

Qu'est-ce qui empêcherait d'utiliser un filtre clair au lieu d'un filtre L, comme c'est un newton et que le correcteur n'apporte a priori que peu de chromatisme ? (je me pose la même question pour mon newton ;))

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 28 minutes, danielo a dit :

Qu'est-ce qui empêcherait d'utiliser un filtre clair au lieu d'un filtre L, comme c'est un newton et que le correcteur n'apporte a priori que peu de chromatisme ?

 

Oh, rien, sauf qu'il n'y a pas de place dans la roue à filtres pour intégrer un filtre Clair, c'est mieux d'avoir un filtre de plus.

Enfin quand on va faire une image CRVB, la couche C va rajouter le proche IR (disons pas plus de 0.9 micro mètre), et que je n'ai pas de filtre pour zone IR pour rajouter une 4eime couleur.

Enfin, le correcteur est calculé aussi pour le proche IR, mais avec quand même quelques limites... ca n'est pas aussi bon que dans la zone L.

 

Mais bon, j'ai déjà fait de l'imagerie en CRVB, et généralement ca passe.

 

Amitiés,

Laurent Bernasconi

 

 

Edited by Laurent51

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wahoo, quelle image sublime :x. Ca, c'est du ciel très profond et ça foisonne de galaxies de partout. Merci pour le partage :x

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 33 minutes, danielo a dit :

Avez-vous une idée de la magnitude limite ?

Oui, j'ai fait quelques mesures... la mag limite au centre de l'image est d'environ mag 26.0

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 41 minutes, Laurent51 a dit :

Oui, j'ai fait quelques mesures... la mag limite au centre de l'image est d'environ mag 26.0

 

Superbe !

 

Quand j'ai commencé l'astro (en 1974) la magnitude max limite atteinte chez les pro était de 25, avec le télescope de 5 m du mont Palomar ...

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pffiou ca donne le vertige !! une image magnifique d'une profondeur exceptionnelle. Ca fait vraiment réver, merci beaucoup pour le partage :x

Je me suis perdu dans la full, j'y retourne en espérant retrouver mon chemin.

Maël

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 hours ago, Laurent51 said:

Oui, j'ai fait quelques mesures... la mag limite au centre de l'image est d'environ mag 26.0

:x:x

Ah oui, çà fait rêver !!!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour anecdote, nous avons aussi essayé de faire la même chose avec le Pandora's Cluster... mais rien à faire après 10h de pose aucune lentille n'était visible, même au niveau le plus faible.

https://apod.nasa.gov/apod/ap230609.html

 

Même chose avec ce que l'on appel l'arc Earendel.

https://webbtelescope.org/contents/media/images/2023/132/01H6C1CE9K8REGN2EW5ACV9THX?itemsPerPage=100

 

En tout cas, nous avons tenté...

Dans ces deux objets, il faudrait une camera IR pour pourvoir les observer, ou en tout cas augmenter nos chances de succès.

 

La JANUS Team
Michel Meunier et Laurent Bernasconi

Edited by Laurent51
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wahouuuu !!!!! :x Une magnifique image ;) Bravo à toute l'équipe :)

 

Mag 26.... J'en rêve !!!!

 

XavS

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hello,

 

superbe plongée dans les profondeurs. Ca grouille de pétouilles de toutes formes. Vous avez sacrément poussé cet entonnoir à photons, placé sous l'un des meilleurs ciels du monde, avec une camera dernier cri. Tout ce qu'il faut pour s'amuser dans l'univers lointain. Bravo :)

 

JF

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour , remarquable image ,félicitations et merci du partage !

Excellente fetes de fin d'année à vous !

Jean Pierre.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la raie à 0.1 micromètre, c'est la raie Lyman alpha à 1216A qui est décalée ici dans le rouge et arrive a 6688A du fait du décalage vers le rouge et tous les pros ou amateurs de longueurs d'ondes connaisse cela. C'est avec cette raie que l'on trouve les quasars et sonder l'Univers entre eux et nous. 

  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/12/2023 à 14:25, Laurent51 a dit :

 nous avons photographié un objet à 11 Milliards d'années lumière, je ne pense pas que beaucoup d'amateur ont réussi ce type d'exercice!!

 

Il y a des amateurs (Chrustian Buil, Robin Leadbeater, Etienne Bertrand @Alef...) qui ont obtenus des spectres de quasars à z 4.5

Plus loin encore, un quasar à z 6.4 (!!) a été détecté par un astram (Detlef Hartmann) ;)

 

Ceci dit, votre image est absolument fantastique. On ne voit pas souvent des lentilles gravitationnelles :)

 

Jean-Philippe

 

 

Edited by apricot
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By jeffbax
      Bonjour amis astronomes,
       
      Comme vous l'avez déjà compris dans les 2 posts de @Superfulgur, nous avons la chance d'avoir eu de belles nuits avec le T1000 du C2PU début juillet. Il y a encore des données en cours de traitement. 
       
      Cette fois, la Team a décidé de combler un vide dans sa collection : un amas ouvert. Ces objets sont un peu délaissés parfois lorsqu'ils ne sont pas accompagnés de nébulosités. Pourtant certains valent vraiment le détour, comme l'amas du canard sauvage.
       
      Nous avons choisi M11, pour ses étoiles aux couleurs riches, sa compacité et l'océan d'étoiles de la voie lactée qui l'entourent.
       
      J'ai commencé les prises le 5 juillet et Serge l'a terminé le 12.  Il y a tout juste 1h30 de données en RVB = 30/25/35 au foyer du T1000 à F/3.2. La couche bleue provient d'un filtre SLOAN SDSS gp et l'ensemble est ensuite calibré photométriquement avec SIRIL. Une version complètement résolue, en pur RVB pour le plaisir des yeux. J'espère qu'elle vous plaira.
       
       
      L'image Full :
       

       
       
      Le crop des flemmards du clic :
       

       
       
       
       
      Et, le petit lien Astrobin : 
       
      Bon ciel,
      et restez dans les parages cet été, y'en a encore à venir 
       
      JF
    • By Tromat2
      Hello,
       
      les deux mêmes soirs que pour M8 et M20 j'ai shooté M16 qui avait le bon goût de passer un peu plus haut au-dessus de la maison. Je viens de découvrir qu'on parle souvent de la nébuleuse de l'aigle, mais techniquement M16 désigne en réalité l'amas ouvert qui est au cœur. La nébuleuse porte le joli nom de IC 4703.
      Bref, capture modeste, par défaut, pour se détendre entre d'autres sujets plus ambitieux. On voit malgré tout très bien les fameux Piliers de la Création de Hubble. J'ai un peu galéré avec cette image car elle est quand même passée par les cheminées et autres antennes râteau qui peuplent ma toiture et ça me donne un vilain gradient un peu chiant à retirer. D'ailleurs en parlant de gradient, vivement la prochaine mise à jour de Pixinsight et son fameux outil de correction qui promet d'être top (MARS). A noter aussi que j'utilise maintenant DeepSNR pour réduire (annihiler ?) le bruit sur la couche RGB car il est extraordinairement performant pour ça (et gratuit). J'ai aussi une méthode pour l'employer en L mais c'est plus chronophage, si ça intéresse quelqu'un je peux faire un petit retour sur le sujet.
       
      Altair 183M mono non refroidie + Skywatcher 72ED sur HEQ5, NINA, PHD2, Pixinsight
      L : 14x2mn soit 28mn
      R : 27x2mn soit 54mn
      G : 11x2mn soit 22mn
      B : 13x2mn soit 26mn
      Total : 2h10mn
       
      Edit : j'ai repris l'image car elle ne me convenait pas trop, et j'ai fait une luminance synthétique en intégrant toutes les couches ensemble, le résultat est bien meilleur ! C'est logique d'ailleurs, vu que la cible émet en grande partie dans le rouge et que j'ai plus d'image R que de L. J'ai créé une petite animation pour bien voir la différence. Ma couche couleur mériterait une petite reprise mais j'ai la flemme de m'en occuper.
       
      Nouvelle version :

       
      L'animation :

       
       
       
      Ancienne version :

       
       
    • By Pulsar59
      hello,
       
      seulement 3 images de ciel profond en 2024, c'est une belle année . Celle-ci est la première.
       
      6 heures en luminance et 3 en RVB sur je ne sais combien de nuits, focale portée à 1500 mm par la Barlow APM 1,5X.
       
      C'est une pétouille du Lion qu'on ne voit quasiment jamais. Je l'ai recadrée pour qu'on y voie mieux.
       
       


    • By pleclech94
      Bonjour,
       
      je vous propose ici une luminance de cette galaxie proche de la Voie lactée qui n'est pas très imagée et qui pourtant regorge de nébuleuses.
      Je vous mets ici un premier jet de 9h de luminance.
      J'arrive à résoudre pas mal d'étoiles mais je pense que je peux faire mieux que cela.
      La couleur suivra. J'ai déjà des prises de vue mais elles ne sont pas en assez grand nombre et la qualité a été fluctuante.
      J'espère que vous apprécierez. On voit aussi pas mal d'IFN.
      Matos C8 EDGE HD
      AM5
      ASI533MM Pro

       
       
    • By COM423
      Bonjour,
       
      Dans la quête des objets Messier, j'ai profité de la stabilité atmosphérique estivale pour imager plusieurs amas globulaires souvent assez bas sur l'horizon. M19 culmine à une hauteur de 20° au-dessus de mon horizon local (et ce n'est pas le plus austral... ), voici le résultat d'une capture sur deux nuits :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux
       
      Sur 2 nuits, les 08/09 et 10/11 juillet 2024 entre 20h30 et 22h00 utc
       
      202 poses de 30s à -10°C, Temps d'intégration de 01 h 41 min
       
      Traitement Siril-1.2.1, Finition avec Gimp 2.10.28
      Échantillonnage natif de 1.25"/pixel
       
      M19 est situé à 28 000 AL du système solaire, et se trouve à 5200 AL du centre galactique.
      Si la plupart des amas globulaires sont de forme sphérique, certains apparaissent de forme plus elliptique et c'est justement M19 qui détient le record de non sphéricité, çà se voit mieux en gros plan (200%) :

      il est manifestement plus étiré sur l'axe vertical que sur l'axe horizontal.
       
      Bon week-end et très bon ciel à toutes et tous
  • Upcoming Events