Adlucem

C11 CPC : stockage lame en bas, lame en haut ou tube horizontal ?

Recommended Posts

Ayant fait dernièrement l'acquisition d'un C11 XLT Fastar CPC sur monture à fourche donc, je me demande quelle est la meilleure position de repos pour le tube. En effet, d'après les photos du topic de @Bernard_Bayle astrosurf.com/topic/127114-c11-bague-serrage-miroir-primaire/ le miroir primaire est retenu sur le baffle entre un joint silicone à l'arrière coté du support de mise au point et à l'avant coté lame une bague métallique avec (je suppose) une rondelle souple. Pour éviter de fatiguer les joints et rondelle par le poids du primaire au risque de prendre du jeu et ruiner à terme toute collimation par basculement du miroir, j'hésite à le laisser au repos dans sa fourche lame en bas (poids sur la rondelle et miroir suspendu par le dispositif de map !) ou bien pire, lame en l'air (tout le poids sur le joint silicone). Tube à l'horizontale, me direz vous ! Oui mais c'est assez encombrant et risque des chocs… Malgré les recherches je n'ai pas trouvé de préconisation de Celestron à ce sujet. So what ? my dear M. Johnson !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour,

 

Je pense que les positions verticales du tube sont les plus appropriées pour une longue durée de stockage, sans doute moins de contrainte pour le support du miroir (?), avec le miroir "en butée" le plus bas possible vers le fond du tube, vers le barillet. Cependant de nombreux tubes "reposent" et sont parkés sur leur monture plus ou moins horizontalement. 

Si une position de stockage présentait un certain "risque" Celestron le mentionnerait, et ce n'est pas le cas... alors no problem..

 

 

Amicalement

 

Christian

Edited by christian_d
  • Like 3
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bonjour

Mon C14 est positionné verticalement lame en bas, avant c'était idem pour le C11 et jamais eu de probléme. Il y aura toujours une contrainte quelque part plus ou moins importante. A l horizontale, c'est la lame (selon le diamétre donc poids) qui peut se décentrer, descendre malgré les vis butoir en téflon. A la verticale c'est autre chose....Si tu veux, tu alternes les positions de repos. Je pense qu'il ne faut pas se tracasser avec ça! Le principale c'est que le tout soit bien à l abris, protéger des chocs comme tu dis, des poussiéres  etc .

Edited by guy03
  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, Adlucem a dit :

je me demande quelle est la meilleure position de repos pour le tube.

 

Il y a un tas de "légendes "  Urbaines "  sur le sujet  .

Par expérience et connaissant bien  les s-c , 

- mon C8 est resté  en repos sur sa monture en position Park  c'est à dire  incliné dans l'axe de la Polaire  pendant  12 ans

- mon C11 .........la même chose depuis 13 ans et il se porte à merveille

 

les rares fois ou pas sur sa monture , pour le transport ou autre en position horizontale

sur sa queue d'aronde .

 

Dans tous les cas rien ne soufre  au niveau du primaire sur  son support

 

Bernard_Bayle

 

  • Like 4
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pareil, je démonte mon tube de sa monture et je le stocke (une fois bien sec) tête en bas dans son sac.

Jamais de problème et la collimation est bien retrouvée à chaque fois.

 

Marc

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a un truc à vérifier, c'est de voir si le support du secondaire dépasse ou pas du bord du tube.

Pour cela, on met un règle qui s'appuie sur le bord du tube (côté lame), et on regarde l'espace qu'il y a entre le bord de la règle et le sommet du support du secondaire.

J'avais fait la manip sur mon C14 et je m'étais aperçu qu'il n'y avait pas beaucoup de marge. Autrement dit quand le tube est stocké verticalement, le couvercle de protection n'est pas loin de toucher le support du secondaire.

Ceci sur la version "classic" du C14. A voir sur le C11 ?

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est étudié pour (normalement) et il y a quelques mm de marge (C8, C11 et j'avais regardé sur un C14 en prêt). Car si le secondaire dépassait, on ne pourrait pas mettre le cache !

Et puis même à plat, le cache porte sur le "pourtour". Par contre le risque serait de poser le tube sur un objet qui "dépasserait" (un caillou ?). Mais bon faut un minimum faire attention.

 

Marc

 

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Rien à voir avec vos soucis de stockage, mais j'observe uniquement en visuel avec des très bonnes lunettes fluorites : Zeiss APQ 130 / 1000, et aussi Takahashi FS 128 / 1040 mm.  Cette dernière est sur une monture lourde Celestron CGX-L.  La stabilité est bonne, les images données par la fluorite sont nettes, piquées, contrastées, et la collimation des lunettes ne bouge jamais.  Maintenant, éternel débat, le diamètre,  même sans obstruction centrale,  est limité à 130 mm.  Je réfléchis à l'achat d'un Celstron 11'', voire même le C14'', tous en rupture de stock actuellement ...

Le C14 qui pèse plus de 20 kg pour le tube seul, ne doit pas être évident à installer tout seul sur la monture. Cela me rebute un peu, car j'ai besoin de sortir à chaque fois tout le matériel stocké au garage. Je n'ai pas d'observatoire à poste fixe.  Quant au diamètre, j'imagine que 280 mm, et surtout le 355 mm, avec des conditions stables, cela doit quand même donner des meilleures images, plus de détails en planétaire et en ciel profond qu'une très bonne lunette ?

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 51 minutes, Battista a dit :

Rien à voir avec vos soucis de stockage, mais j'observe uniquement en visuel avec des très bonnes lunettes fluorites : Zeiss APQ 130 / 1000, et aussi Takahashi FS 128 / 1040 mm.  Cette dernière est sur une monture lourde Celestron CGX-L.  La stabilité est bonne, les images données par la fluorite sont nettes, piquées, contrastées, et la collimation des lunettes ne bouge jamais.  Maintenant, éternel débat, le diamètre,  même sans obstruction centrale,  est limité à 130 mm.  Je réfléchis à l'achat d'un Celstron 11'', voire même le C14'', tous en rupture de stock actuellement ...

Le C14 qui pèse plus de 20 kg pour le tube seul, ne doit pas être évident à installer tout seul sur la monture. Cela me rebute un peu, car j'ai besoin de sortir à chaque fois tout le matériel stocké au garage. Je n'ai pas d'observatoire à poste fixe.  Quant au diamètre, j'imagine que 280 mm, et surtout le 355 mm, avec des conditions stables, cela doit quand même donner des meilleures images, plus de détails en planétaire et en ciel profond qu'une très bonne lunette ?

 

Tout dépend du besoin (visuel/photo), du type d'observations (planètes, ciel profond), des conditions d'observation et des contraintes personnelles. Bref, le sujet est infini ...

 

Pour ma part, j'ai un C14 et une TOA150, et encore d'autres choses :)

 

Le meilleur instrument est souvent celui que l'on utilise le plus facilement.

Edited by christian viladrich

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour et merci à tous pour vos bons conseils !

 

Bien sûr la préoccupation de la meilleure position d'un tube de C11 ou C14 au repos n'est qu'une précaution qui peut paraître subalterne à certains utilisateurs, en définitive je persiste à être préoccupé par la fragilité des éléments qui doivent rendent nos très (trop) chers tubes infatigablement fonctionnels, et permettre leur meilleure utilisation. Je veux parler en particulier de la déficience programmée du joint silicone au cul du primaire qui n'est peut être pas une totale "légende urbaine" puisque Médas m'en a personnellement confirmé l'existence, autant qu'ils réhabilitent ce support silicone quand le miroir prend ses aises au fil des années... Mais suspendre le primaire à la tige filetée de la map quand on le stocke la tête en bas ne me satisfait guère non plus quand on se rend compte du poids du verre suspendu à un mécanisme aussi rudimentaire, et qui plus est du tassement de la rondelle en liège ou en caoutchouc sur laquelle bute le miroir dans cette position ?

La seule faiblesse des SCT de diamètre ce n'est pas à mon avis la qualité optique, ce sont les tares mécaniques inhérentes à leur conception qui rendent la collimation chancelante au moindre problème d'usure, dans le style colosse au pieds d'argile ! Pourquoi Celestron (ou tout autre marque d'ailleurs) ne nous donne t-il pas des indications précises pour le stockage du matériel ? Le stockage c'est quand même 90% à 99% de la vie d'un télescope amateur, non ?… Pour ma part je suis toujours pas persuadé de la meilleure position du tube pour supprimer les contraintes au repos. Celle du commissionnaire, qui sait ?

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, Adlucem a dit :

La seule faiblesse des SCT de diamètre ce n'est pas à mon avis la qualité optique, ce sont les tares mécaniques inhérentes à leur conception qui rendent la collimation chancelante au moindre problème d'usure

 

Désolé de vous le dire, mais vous êtes totalement à côté de la plaque. Les inconvénients d'un S-C  ne sont absolument pas ceux là .

Apres 24 ans d'utilisation de S-C, et une très bonne connaissance de ces tubes  :

http://www.bbayle.com/C11_Xlt_Fastar_Alu/index.html

 

http://www.bbayle.com/page_modif_c8/index.htm

 

Les seuls soucis avec un S-C qui sont en grande partie "minimisables "

- le shifting

- l'exposition à la buée

- la collimation

 

Bernard Bayle

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 55 minutes, Bernard_Bayle a dit :

 

Désolé de vous le dire, mais vous êtes totalement à côté de la plaque. Les inconvénients d'un S-C  ne sont absolument pas ceux là .

Apres 24 ans d'utilisation de S-C, et une très bonne connaissance de ces tubes  :

http://www.bbayle.com/C11_Xlt_Fastar_Alu/index.html

 

http://www.bbayle.com/page_modif_c8/index.htm

 

Les seuls soucis avec un S-C qui sont en grande partie "minimisables "

- le shifting

- l'exposition à la buée

- la collimation

 

Bernard Bayle

tout a fait en phase mon C9.25 carbone, la plupart du temps lame en bas parce qu il est dans son sac de plongee sinon sur la queue d aronde. ca ne bouge pas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@Battista j'ai un C11 et une AP130. Sur la Lune, le C11 avec une tete bino explose carrement la lulu, d'autant plus quand les conditions de turbu sont favorables. En ciel profond, hors grand champ, pareil, mega avantage au C11. Solaire, photo a moyen champ, ou pour une sortie rapide, la, la lunette (apo) l'emporte.

 

Un C11 c'est encore relativement facile a mettre en place, mais il faut deja la monture (et les contrpoids qui vont avec le cas echeant) qui le supporte.

Un C14 c'est encore une grosse marche au dessus en terme de poids et de logistique (pour le tube, pour la monture, et pous les contrepoids le cas echeant).

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 13 heures, Battista a dit :

plus de détails en planétaire et en ciel profond qu'une très bonne lunette

J'ai un C14 d'occasion depuis plus d'un an maintenant (avant un C11) et j'appréhendais un peu pour l'installation etc. Le plus ch...t c'est la monture car lourde (CGE PRO) donc elle reste bien protégée sous bâche etc. Pour le tube on ne peut pas l'installer aussi facilement qu'un C11 beaucoup plus léger. Mais en le posant sur une petite planchette posée elle même sur 2 traiteaux je n'ai aucune difficulté! Niveau visuel avec une bino ou un bon oculaire....ca casse la baraque par rapport à une lunette même de gros diamétre! Entre le C11 et le C14 c'est pareil....il y a gros de différence!

384542577_324359876849300_5990980851765856430_n.jpg

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, muller a dit :

Sur la Lune, le C11 avec une tete bino explose carrement la lulu, d'autant plus quand les conditions de turbu sont favorables


C’est reparti pour un tour… Pop corn, friskos, chocolats glacés! 

  • Like 1
  • Haha 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, Olivier Meeckers a dit :


C’est reparti pour un tour… Pop corn, friskos, chocolats glacés! 

D’ailleurs c’était pas les tec bain d’huile qui posaient des questions de position de stockage?

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a une heure, Olivier Meeckers a dit :

C’est reparti pour un tour… Pop corn, friskos, chocolats glacés

 

On peut s'écarter 2 secondes du sujet pour répondre à Battista ...... et revenir ensuite dessus.

Edited by guy03

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, Bernard_Bayle a dit :

Désolé de vous le dire, mais vous êtes totalement à côté de la plaque. Les inconvénients d'un S-C  ne sont absolument pas ceux là .

 

Avant que le sujet ne parte définitivement en vrille sur la guéguerre entre réflecteurs et réfracteurs, je voudrais juste vous préciser que je n'invoquait pas ici les inconvénients de l'utilisation des Sc mais seulement le coté un peu rudimentaire de la mécanique, tige tirant poussant de la map, bague du primaire dont le coulissement est ajustée par la graisse sur le baffle, serrage du miroir par joint silicone, tout ça qui peut produire quelques désagréments dont bien sûr le shifting, la perte de collimation selon l'inclinaison du tube etc, etc... D'ailleurs dans votre topic, le redémondage du C8 c'était bien pour resserrer ou desserrer le joint du primaire, non ?

Pour revenir au sujet, je suis un utilisateur de longue date de SC et j'ai toujours pris soin de mes tubes C5, C8, C11 en les stockant sur la queue d'aronde quand ils ne sont pas sur la monture. Depuis peu je possède un C11 CPC lequel est suspendu en permanence sur sa fourche, et quand il ne sert pas il suffit d'orienter le tube comme on veut, vers le bas, vers le haut ou droit ou incliné, et comme on a le choix je me demandais juste quelle était la meilleure option, c'est tout.

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, Adlucem a dit :

je me demandais juste quelle était la meilleure option, c'est tout

Et tu as bien raison de poser cette question. Les débats sont parfois animés c'est tout! Pour le moment mon tube à la lame en bas mais si cela me prend un jour je le poserai sur la queue d'aronde. 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By eric jouin
      Bonjour à tous,
      je prends enfin pied sur ce forum pour vous expliquer mon souci: je possède un Celestron C9.25 dont la raquette fait plusieurs reset intempestifs au démarrage, puis se stabilise pour fonctionner correctement le reste de la soirée. Elle s'est mise à faire cela depuis peu.
      J'ai manipulé un peu le câble, rien de ce coté là. La batterie est chargée, la raquette conservée a chaud en dehors des soirées.
      Quelqu'un a-t-il eu ce genre de péripéties ( qui finalement ne gâchent pas trop la séance jusqu'à présent) ?
      Eric
    • By litchi2010
      Hello,
       
      Je voulais savoir si qqun arrive à piloter une monture M-Zero avec un Mac.
      J'ai cru comprendre que c'est possible avec KStars.
      Merci pour votre aide.
      Bons cieux
       
    • By laurent bourasseau
      bonjour 
       
      en avant première sur les RAP : voici mon SLIM400
       
      http://www.astrosurf.com/lbourasseau/pages/slim400.html
       
      il ne me reste que la jupe et le sac de transport à faire demain et je serais prêt à le présenter 
       
      la suite bientôt , d'autres photos et vidéos suivront 
       
      laurent

    • By Akelox
      Bonjour je vais acheter mon premier télescope et je prévoit de faire de l'astrophoto du ciel profond principalement, j'aimerais donc savoir ce que vous pensez du matériel que j'ai choisi et si j'ai oublié des choses :
      - https://www.astroshop.de/fr/telescopes/telescope-skywatcher-n-150-750-pds-explorer-bd-eq3-pro-synscan-goto/p,19164
      - https://www.astroshop.de/fr/controleurs-et-cables/zwo-mini-ordinateur-d-astrophotographie-asiair-mini/p,77072
      - https://www.astroshop.de/fr/cameras-astronomiques/camera-zwo-asi-662-mc-color/p,75719
       
      Gabriel De Roover
    • By Gucky
      Hello a tous,
      Je suis en recherche d'un materiel (jumelles)  correctes
       
      J'ai ici une liste de ce que je souhaite prendre et aimerais avoir votre avis svp.
      https://www.astroshop.de/fr/instruments/jumelles-ts-optics-25x100-wp/p,49768
      https://www.astroshop.de/fr/plateaux-rails-de-support/omegon-180mm-rail-a-prisme-avec-vis/p,43766
      https://www.astroshop.de/fr/montures/omegon-monture-a-fourche-pour-grandes-jumelles/p,54299
      https://www.astroshop.de/fr/en-bois/trepied-en-bois-berlebach-report-322-3-8-/p,77947
      https://www.astroshop.de/fr/smartphone-et-pinces-pour-imagerie/celestron-support-de-smartphone-nexyz/p,58298
      https://www.astroshop.de/fr/filtres-a-bande-large/omegon-filtre-anti-pollution-lumineuse-31-75-mm/p,15629
      https://www.astroshop.de/fr/filtres-lunaires-filtres-polariseurs/omegon-filtre-lunaire-1-25-/p,5085
       
      Est ce que par exemple le trepied choisi est suffisant pour supporter facilement jumelles  +  monture a fourche ?
      Le trepied va t'il bien s'adapter a la fourche ? et la fourche aux jumelles ?
       
      Merci pour vos retours
      Loic
  • Upcoming Events