Recommended Posts

il y a 2 minutes, pierre_charpentier a dit :

Tu veux dire que le Japon ne protège pas notamment ses travailleurs des effets des substances interdites par le ROHS ?

Je n'ai dit ça nulle part. 

La norme RoHS vise aussi à éviter la pollution dans les poubelles. Au cas où un Mewlon 250 finisse à la poubelle, bien entendu.

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, pierre_charpentier a dit :

me semble pourtant que le Japon adhère à la démarche ROHS, ils l'ont probablement traduite en norme Japonaise mais ça doit pas être très différent ?

 


Je suis allé voir rapidement en quoi consistait l’application des norme RoHS au Japon.

 

https://www.certification-japan.com/en/other-services/japan-rohs/

 

Apparemment cela ne concerne que certaines classes d’objets (ordis, écrans,..), et d’après ce que je comprend c’est que ce n’est pas obligatoire mais en revanche si un produit n’est pas aux norme RoHS il doit avoir un logo le mentionnant de manière explicite. Donc la norme existe mais semble moins contraignante dans son application. @BobSaintClar  toi qui vis la bas tu as plus de détail sur cette histoire de RoHS au Japon?

Edited by AlSvartr

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 14 minutes, jldauvergne a dit :

Au cas où un Mewlon 250 finisse à la poubelle,

Le Mewlon entier c'est peu probable, mais la carte électronique en panne ou upgradé ...

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, JD a dit :

La phrase originale c'est : L'Amérique invente, la Chine copie et l'Europe réglemente. Et c'est tellement vrai que l'Allemagne est bloquée par les agriculteurs qui n'en peuvent plus des normes européennes...

Je connais la phrase originale, mais la Chine n'en est plus au stade de la simple copie.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 36 minutes, haukka a dit :

la Chine n'en est plus au stade de la simple copie.

ZWO et DJI en sont la parfaite illustration.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, AlSvartr a dit :

 @BobSaintClar  toi qui vis la bas tu as plus de détail sur cette histoire de RoHS au Japon?

 

Non, je suis complètement en-dehors de mon domaine de compétence sur ce point précis. Je ne peux que donner mon sentiment général sur les normes sanitaires au Japon : pour faire court, elles sont plus laxistes qu'en Europe. On trouve, dans la nourriture industrielle de ce pays, des substances qui sont bannies de vos assiettes. Bien des plats préparés à passer directement au micro-ondes sont emballés dans un plastique... qu'il m'est arrivé de faire fondre ! Ici, les biberons ne sont pas en verre, les pailles ne sont pas en papier et la vaisselle jetable "spéciale picnic" est toujours vendue en grandes surfaces. En 2024, on trouve sans problème des ampoules à filaments dans n'importe quel magasin de bricolage !

 

Sur le sujet plus spécifique du plomb, c'est différent : le Japon a été le premier pays industrialisé à bannir l'essence plombé au début des années 80, quand la France n'a suivi qu'après l'an 2000 (de mémoire, je vous laisse vérifier). Et si vous pensez que le plomb, bah ce n'est pas si grave, je vous suggère de regarder ce docu...

 

Voilà, désolé de ne pouvoir aider davantage : les gens en charge, chez Taka, ne me causeront pas plus qu'à vous. Voire moins, puisque je n'ai jamais acheté le moindre de leurs produits :P

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 15 heures, Bohns a dit :

la sécurité des salariés qui fabriquent les appareils, sur l’impact des émissions et des déchêts industriels, et sur le recyclage après la vie du produit. C’est la même chose pour les montures Taka.

Effectivement,  il y a peu, quelque part sur ce forum j'ai posté le lien d'une vidéo  sur la fabrication de lunettes Vixen et c'était  ce qui m'avais auté au yeux immédiatement : pas d'EPI, aucune protection des ouvriers...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, AlSvartr a dit :

Apparemment cela ne concerne que certaines classes d’objets (ordis, écrans,..), et d’après ce que je comprend c’est que ce n’est pas obligatoire mais en revanche si un produit n’est pas aux norme RoHS il doit avoir un logo le mentionnant de manière explicit

Peut être que vu le coût de passage à  la norme pour un type de produit qui ne se vendra jamais par dizaines de milliers dans certains pays, le jeux n'en vaut pas la chandelle...

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 17 minutes, bricodob300 a dit :

Peut être que vu le coût de passage à  la norme pour un type de produit qui ne se vendra jamais par dizaines de milliers dans certains pays, le jeux n'en vaut pas la chandelle...

 

Je dirais que demander à un électronicien qui connait son boulot de faire une petite carte avec trois composantes, ça ne doit pas aller bien cher quand même. On ne parle pas là d'électronique high-tech mais de trucs très basiques ;)

 

Je penche plutôt pour l'aspect "traditionnel" de Taka. On sent que l'électronique, c'est vraiment pas leur truc, et ils ne semblent pas intéressés par le sujet.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

@christian viladrich je ne parlais pas du technicien de taka, mais de l'organisme certificateur qui contrôle et qui se gave.

Je travaille dans l'agriculture bio, si je veux faire certifier bio ma confiture d'abricot  ça me coûte un bras et un rein, un mois après les pêches arrivent, la recette est la même et bien.... rebelote je leur laisse l'autre rein et un oeil en plus... etc avec tous les autres produits c'est la même chose (et on recommence à chaque saison) Surtout que le contrôle en lui même ne demande pas d'analyse biologique sauf en cas de suspicion de fraude. J'ai demandé pourquoi n'y a t'il pas d'analyse systématique , on m'a repondu : trop cher ! 

Tous ça au taux horaire d'un avocat de célébrité tout de même...

Alors j'imagine qu'il en est de même dans tous les domaines ?

  • Like 1
  • Sad 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 11 minutes, bricodob300 a dit :

@christian viladrich je ne parlais pas du technicien de taka, mais de l'organisme certificateur qui contrôle et qui se gave.

 

Si j'étais Taka, je passerais par une petite boîte d'électronique qui elle, est déjà certifiée. Je ne m'amuserai pas à avoir un électronicien. Le job de Taka est de faire des optiques et des montures, pas de concevoir des cartes électroniques. Mais ce n'est pas moi qui gère Taka ;)

 

 

 

 

  • Like 4

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, JD a dit :

La phrase originale c'est : L'Amérique invente, la Chine copie et l'Europe réglemente. Et c'est tellement vrai que l'Allemagne est bloquée par les agriculteurs qui n'en peuvent plus des normes européennes...

 

la meilleure preuve c'est le Royaume-Uni : depuis le Brexit ils innovent beaucoup plus qu'avant (enfin je crois que j'ai lu ça quelque part, pas moyen de me souvenir où :S)

 

xD

  • Like 1
  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 44 minutes, Thierry Legault a dit :

'Europe réglemente. Et c'est tellement vrai que l'Allemagne est bloquée par les agriculteurs qui n'en peuvent plus des normes européennes...

Ils manifestent car Berlin a osé taxer leur Diesel un peu plus. Plus généralement ils sont vent debout contre toute idée de toucher à leur model industriel de l'agriculture. 

Edited by rolf
  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 9 heures, JD a dit :

Si vous parlez de toxicité sans parler de doses dangereuses, vous parlez pour ne rien dire. La toxicité du plomb, ce sont les vapeurs lors de soudures ou les résidus que l'on pouvait boire avec des tuyaux d'eau en plomb. Tous les plongeurs ont des plombs de plongée et aucun n'en est tombé malade.

 

l'OMS : "Il n'existe pas de concentration de plomb dans le sang qui soit sans danger"

 

l'INSERM : "Il est aujourd'hui établi que le plomb est toxique pour les enfants, les femmes enceintes et les adultes, même à de faibles concentrations"

 

A noter que l'incendie de Notre-Dame a relâché dans le quartier une partie des 200 tonnes de plomb que contenait sa toiture, sans que les enfants qui y vivent n'aient eu à lécher la charpente pour en profiter...Sans compter le plomb qui s'est échappé au fil des siècles à cause du ruissellement du toit.

Les plombs de plongée, combien ont fini dans des poubelles ordinaires ou des décharges sauvages (en France ou dans des pays-poubelle) au milieu des lave-linge et des téléphones, avec du plomb qui finit dans les sols, les rivières et les nappes phréatiques ? Même aujourd'hui, c'est malheureux mais c'est comme ça, une partie des déchets électroniques ne sont pas recyclés et finissent quelque part dans la nature, et il est nettement préférable qu'ils soient sans plomb, sans mercure et autres choses aussi peu sympathiques. Mais il aurait peut-être fallu encore attendre quelques décennies, comme on l'a fait pour l'amiante, et puis compter les morts...Qu'est-ce qu'on n'aurait pas dit sur l'immobilisme de l'Europe, dans ce cas -là...:/

 

Edited by Thierry Legault
  • Like 5
  • Confused 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 6 minutes, rolf a dit :
il y a 17 minutes, Thierry Legault a dit :

'Europe réglemente. Et c'est tellement vrai que l'Allemagne est bloquée par les agriculteurs qui n'en peuvent plus des normes européennes...

Ils manifestent Berlin a osé taxer leur Diesel un peu plus. Plus généralement ils sont vent debout contre toute idée de toucher à leur model industriel de l'agriculture. 

 

mon cher Rolf, merci de ne pas m'attribuer une citation qui n'est pas de moi ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Elle est de JD qui a sa façon d'orienter le débat ... .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le débat c'est le Mewlon 250, donc ne remets pas une pièce dans la machine STP.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 18/01/2024 à 12:01, crub a dit :

Le Mewlon entier c'est peu probable, mais la carte électronique en panne ou upgradé ...

 

Le pb n'est pas en effet le Mewlon entier, mais le système de MAP et surtout la raquette. C'est déjà aussi pour cela que le très suffisant et solide FS2 qui permettait en plus d'upgrader pas mal de montures anciennes n'est plus vendu en Europe depuis 10 ans. Pourtant il s'agit d'un produit d'origine allemande au départ.

 

Mettre à jour, si un électronicien fait le boulot, c'est certainement pas compliqué. Faudrait que ce soit OU Colmar, importateur européen Takahashi qui demande à faire le boulot ou le prenne à sa charge ? Le matériel derrière est donc sous-traité à un prestataire. Qu'en est-il de la garantie ? Et si l'électronicien en question a coulé au bout de 6 mois, faudrait que le SAV soit repris par un autre ? Ou alors que ce soit fait en interne ? Ont-ils le temps à OU ? Est-ce que cela vaut le coup ? Après, il faut être conscient aussi de ce qu'est le marché de l'astronomie. On est plus 20 ans en arrière, les Chinois sont passés par là. Si c'est pour vendre 3 µ250 dans l'année et au pire un µ300 à un amateur qui a les moyens de se le payer ou bien à un centre astronomique et 4 montures EM-200 parce que 90 % des astrams auront acheté des EQ6-R ou des AZ/EQ6, certainement que la question de "mettre aux normes" est vite réglée... Vu déjà les difficultés pour avoir certains matériels plus demandés, que ce soit chez Taka ou même ZWO.

 

 

 

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, mais enfin... Tel que tu le dis, ça ressemble au commencement de la fin. :|

Même si le TSC 225 fut arrêté en son temps, le Mewlon 250 restait un instrument au top et d'un prix acceptable pour l'amateur exigeant.

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 23 minutes, JD a dit :

Oui, mais enfin... Tel que tu le dis, ça ressemble au commencement de la fin. :|

Même si le TSC 225 fut arrêté en son temps, le Mewlon 250 restait un instrument au top et d'un prix acceptable pour l'amateur exigeant.

Je te dis pas le contraire @JD. Simplement, il faut aussi être conscient maintenant de la réalité du marché de l'astronomie. A l'époque, il n'y avait pas d'instruments qui permettaient d'atteindre des résultats quasi identiques, maintenant si. Un astram même passionné par le planétaire, ne va pas forcément mettre presque 9 k€ dans un tube quand il existe d'autres tubes qui coûtent 2x moins. Quant aux montures, on en parle même pas... Nous, nous réfléchissons en astrams, avec passion et pour ceux qui en ont les moyens, avoir de belles pièces optiques et mécaniques. Les fournisseurs et importateurs, même en étant eux aussi passionnés, doivent tenir compte du marché.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ok mais précisément, dans cette gamme de prix et de qualité, pas sûr que tu trouves deux fois moins cher. Si tu fais faire un beau Cassegrain par Skyvision ou CFF, pas sûr que ce sera moins cher.

Alors, bien sûr il y a le C11 mais c'est nettement en-dessous.

Les cassegrains Vixen, bon...

Les gros mak haut de gamme ne courent pas les rues...

 

Maintenant si tu me dis que les chinois sont capables de sortir des 250 homogènes, bons et deux fois moins chers, ben faut nous dire la marque.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, BL Lac a dit :

On est plus 20 ans en arrière, les Chinois sont passés par là. Si c'est pour vendre 3 µ250 dans l'année et au pire un µ300 à un amateur qui a les moyens de se le payer ou bien à un centre astronomique et 4 montures EM-200 parce que 90 % des astrams auront acheté des EQ6-R ou des AZ/EQ6, certainement que la question de "mettre aux normes" est vite réglée...

ça franchement je ne pense pas. C'était déjà du matériel élitiste par le prix hier, ça l'est toujours actuellement. En face il y a depuis très longtemps les SCT, la concurrence a évolué mais elle n'est pas nouvelle.

Il y a un marché haut de gamme comme dans beaucoup de domaines, pour les gens qui ont de gros moyens ou pour les plus mordus qui vont mettre leurs économies là et pas dans une voiture coûteuse.  
Les numéros de série sur les télescopes donnent une idée de la production, le 250 je pense que c'est vraiment pas dizaines, voire un peu plus. Le 300 forcément moins, mais vu son tarif ce n'est pas la partie électronique qui pèse lourd dans la fabrication. 
Pour le monture c'est plus compliqué, mais à mon avis pas tant en raison de la concurrence chinoise que de l'immobilisme de Takahashi techniquement. Pour le coup si on veut du haut de gamme, il y a des alternatives plus technologiques, plus modernes. 
 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, BL Lac a dit :

Un astram même passionné par le planétaire, ne va pas forcément mettre presque 9 k€ dans un tube quand il existe d'autres tubes qui coûtent 2x moins.

ça aussi je relativiserais. Un C300 d'occasion tu ne le trouveras pas. Le 250 peut être, mais j'en ai vu peu passer. Alors que des Mewlon 250 ça circule. La différence de prix entre un Mewlon 250 d'occasion et un C250 n'est pas énorme (les µ250 partent dans la fourchette 3500/5000€ le plus souvent). 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 21 heures, JD a dit :

Maintenant si tu me dis que les chinois sont capables de sortir des 250 homogènes, bons et deux fois moins chers, ben faut nous dire la marque.

Je ne dis pas qu'ils sont homogènes, simplement pour bcp d'astrams, ils seront "suffisants" et la différence de prix pour bcp fait le choix. Comme le dit Jean-Luc, il y a la clientèle haut de gamme, soit qui a l'argent ou va se donner les moyens d'économiser pour acheter le matériel, soit le client décidera de prendre le matériel moins cher, mais disponible de suite. Cas typique maintenant des très répandus Mak 180 à 1 000e, face à aux µ180 sur des petits diamètres. Pas facile pour un importateur, qui représente la marque, est censé avoir en stock (ou au moins laisser à son catalogue). Si pas ou peu demandé, il ne garde pas non plus forcément le produit (et pas forcément pour du cher).

 

Il y a 19 heures, jldauvergne a dit :

Pour le monture c'est plus compliqué, mais à mon avis pas tant en raison de la concurrence chinoise que de l'immobilisme de Takahashi techniquement. Pour le coup si on veut du haut de gamme, il y a des alternatives plus technologiques, plus modernes. 

Sur les montures Taka, il est clair que c'est plus du tout demandé. On retombe sur ce qu'on disait aussi pour Vixen, mais sur le segment haut, et pourtant Vixen vient de faire des efforts en intégrant le Wi-Fi (mais en supprimant la raquette...).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 38 minutes, BL Lac a dit :

Vixen vient de faire des efforts en intégrant le Wi-Fi (mais en supprimant la raquette...).

C'est vraiment très dommage pour la raquette. Ils auraient dû  à minima conserver le Star Book One au moins en option. Devoir allumer son smartphone pour faire du planétaire par exemple : au secours. C'est insensé. 

Les montures Taka partent toujours assez bien en occasion. Je ne suis pas si sûr que ce n'est pas cherché. Une EM400 ne tient pas plus d'une journée dans les PA, c'est très recherché. 

Bref, vive le marché de l'occasion. 

J'aimerais bien un jour me racheter une monture Vixen, mais ce sera définitivement d'occasion.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Crabs
      Bonjour,
       
      Je souhaite acheter un télescope solaire qui me permettrait de rester flexible et de pouvoir évoluer vers des diamètres plus grands aussi en double stack. Je suis axé sur du visuel vu que je débute, mais imager pourrait être possible dans le futur.
      L'idée serait d'acheter un filtre bloquant B1200 ou B1800 + un LS50FHa ainsi qu'un autre LS50FHa pour possibilité de double stack.
       
      De cette manière, je pourrais acheter par exemple une ED APO 80 mm f/7 (je ne trouve pas de diamètre plus petit, un diamètre de 50 serait suffisant vu que le LSFHa va quand même masquer à 50mm) et visser les deux étalons en position frontale comme sur cette photo. Avec cela, je devrais avoir l'équivalent d'une LS50THa si ma compréhension est correcte. Cela devrait me permettre d'avoir des vues du disque entier.
       
      D'un autre côté, le setup pourrait être flexible et je pourrais utiliser ce même matériel B1800 et deux LS50FHa (un seul investissement sur les filtres) sur une lunette plus grande via un montage télécentrique derrière une plus grosse lunette, par exemple cette 130mm F/D 7 couplée à un Baader Telecentric TZ-4. Il y aurait même également moyen de "double stacker" les deux filtres en télécentrique. Donc, avec ce setup, je pourrais bénéficier du double stack dans les deux configurations: frontale petit diamètre, télécentrique plus gros diamètre. Est-ce que ce raisonnement tient la route? Est-ce que ce setup est une bonne idée pour rester flexible?
       
      Maintenant, je suis en train de lire le livre "Astronomie Solaire" (https://astronomiesolaire.com/), et en page 203, il est indiqué qu'un montage télécentrique pour des étalons à lame d'air fait élargir la FWHM en fonction du rapport F/D. Un rapport F/D de 40 ou 50 est conseillé. Dans le cas de la 130mm ci-dessus, le F/D est de 7, et donc avec le TZ-4, cela ferait 28. Donc, au final, ma compréhension actuelle est que cette lunette de 130mm n'est pas adaptée car F/D final trop petit? Ou y a-t-il moyen d'ajouter quelque chose pour augmenter ce F/D? Faut-il masquer l'ouverture pour la réduire? Est-ce que ca augmentera le F/D? Les étalons en mica demandent un F/D plus petit de 30, mais au vu de la "loterie" niveau DayStar Quark, je ne privilégie pas cette solution.
       
      Enfin, pour du visuel principalement, est-il conseillé un montage télécentrique (perte de bande passante générale mais uniforme sur toute l'image) ou un montage collimaté (bande passante plus fine mais dans un sweet spot)?
       
      Merci!
    • By Blink
      Bonjour !
      J'ai acheté récemment un Celestron 9.25 XLT fastar d'occasion (fabriqué en 2015)
       
      Or il s'avère que le support du secondaire tourne : on lui fait faire facilement 360° à la main. D'où les questions épineuses suivantes : 
       
      -Vais-je pouvoir le collimater? (sur étoile)
      -Faut-il que ce support du secondaire soit fixe, et ne me sentant pas l'âme d'un aventurier de l'optique, sauriez-vous qui peut arranger cela (région bordelaise)?
       
      Merci pour les conseils
       

    • By lpalbou
      Bonjour à tous,
       
      Je suis dans les expérimentations ces jours-ci, notamment car je viens tout juste de racheter un Takahashi 76-DC à Simon (merci Simon !). A priori, ce scope est idéal avec un Quark puisqu'à F7.5, on atteint F31.5. Sans doute un peu d'over sampling avec la 174mm, mais ça dépend aussi des conditions d'observations, comme toujours. L'avantage du scope : sa taille (53cm), sa portabilité (1.5kg) et bien sûr, son optique.. 76mm n'aura jamais la même résolution qu'un 120 ou 150, mais c'est assez pour voir des détails assez fins et surtout, ça rentre dans mon sac à dos.
       
      Ce n'est pas un test complet car nous n'avons que de la pluie et des nuages et je n'ai pu faire que de l'imagerie opportuniste entre les nuages.. et parfois même au travers de nuages fins.. Les conditions sont donc bien loin d'être idéales, mais en attendant, j'ai testé ce que j'ai pu.
       
      Commençons par l'une des meilleures captures.
       
      Original sans gamma, sortie AS4 :

       
      Même image traitement simple avec IMPPG:

       
      Et en sortie photoshop (stretch / contraste):

       
      Avec couleurs:

       
       
      PS : pour ceux qui sont curieux et parce qu'il y a 1001 façon de traiter l'image sur IMPPG:


       
       
       
    • By Goofy2
      Bonjour   
       
      Une autre façon plus traditionnelle de réaliser la collimation. Cette méthode itérative est utilisée par plusieurs utilisateurs de Smart télescope Unistellar.
      Cette méthode est dérivée de la méthode que j'utilise pour collimater mes Schmidt-Cassegrain, mais à très fort grossissement et sur la tache d'Airy d'une étoile située sur l'axe de la chaîne optique.
       
      Nous réalisons une VA de 2 à 4 minutes dans la voie lactée (pour avoir un maximum d'étoiles sur le capteur) et on regarde la coma des étoiles sur tout le bord du champ de la capture, surtout dans les quatre coins (c'est l'endroit où la coma est la plus forte, car la plus éloignée du centre du capteur). Il est normal d'avoir de la coma sur les étoiles en bord de champ, car nos Smart Télescope ne possèdent pas de correcteur/aplanisseur de champ.
      Si la coma des étoile est homogène, de même intensité et pointent toutes en direction du centre du capteur: c'est collimaté, pas besoin d'ajuster la collimation Si ce n'est pas le cas, alors la collimation doit être ajustée (un ou deux bords de champ montrent une coma stellaire plus prononcées que le ou les bords de champ opposés et les coma ne pointent pas en direction du centre du capteur)  
      ----
      Ajustement de la collimation:
      Au préalable faites une bonne mise au point de l'optique avec le masque de Bahtinov fourni avec l'instrument.
      Faire un Goto sur une étoiles brillantes située dans la Voie Lactée (pour avoir un maximum d'étoiles sur le capteur et avoir une étoile centrale comme référence bien visible). Puis faire une VA de 2 minutes (ou plus). Analyser la coma stellaire en bord de champ sur la capture de la VA (ne pas hésiter à zoomer). Repérer le bord ou le coin qui présente la plus forte coma stellaire En vision temps réelle et uniquement avec les vis de collimation, déplacer l'étoile de référence située au centre du capteur en direction du bord ou du coin présentant la plus forte coma stellaire. L'amplitude du déplacement est fonction de l'amplitude de la décollimation. Puis avec les mouvements lents de l'application, replacer l'étoiles de référence au centre du capteur. Refaire une VA de 2 minutes (ou plus) et recommencer les étapes 2, 3 et 4 jusqu'à ce que la coma stellaire en bord de champ soit homogène, de même intensité et pointent toutes en direction du centre du capteur.  
      Il s'agit d'une méthode itérative.
      Bonne collimation...
    • By Close-to-focus
      Salut à tous,

      voici quelques images faites au newton trusstube désaluminé skywatcher 150/750.
      Camera apollo-m mini (imx429) et mars-m en bin2 (imx290). avec barlow 2.7x, 4x, 5x.. et filtre continuum 8nm, des combinaisons qui me donnent un échantillonnage entre 0.40" et 0.24" suivant le montage.

      Je trouve que j'ai de meilleurs résultats avec un échantillonnage proche de 0.40", mais d'un jour à l'autre le seeing évoluant, pas sûr que mes "tests" soient cohérents avec la réalité.
      Les poses sont de l'ordre de la milliseconde, voire moins (ce matin j'étais à 0.5ms).

      J'image sous un ciel la plupart du temps plus ou moins voilé, ciel gris/bleu pour vous donner une idée (ce matin c'était bien bleu, mais plein de vent ), dans une cour ombragée mais située dans une (toute) petite ville, donc bitume et pavés à proximité.
      Je n'arrive pas à avoir plus de netteté, du coup je me demande si changer de setup pourrait améliorer mes images ou si mon ciel me limitera de toute façon.

      J’envisageais, à qualité optique égale, de passer sur un 200 / 1000, (en truss tube pour limiter le poids et la turbu interne), le max que ma monture devrait accepter de porter correctement.
      Mais vais-je gagner beaucoup en résolution?

      j'envisageais aussi la possibilité de rester sur mon diamètre de 150mm (vu mon ciel, est-ce bien utile d'augmenter le diamètre?) mais avec un miroir d'artisan (zen ottiche en fait en petits diamètres).

      Autre question : quel échantillonnage serait  le plus approprié sous un ciel moyen à bon?
      si je reste sur les valeurs théoriques d’échantillonnage (si j'ai bien calculé elle se situe autour de 0.25") les résultats ne sont pas top.

      merci à vous

      voici les photos en question:
      imx 429

       

       
      imx 290 bin2

       


       
  • Upcoming Events