Bungert

Une éclaircie pour le Mallard - Burelle

Recommended Posts

Bonjour... et bonne année !

 

L' observatoire Sélène n'a connu que trois ouvertures depuis le 15 octobre.

Je n'ai jamais connu de période de ciel couvert aussi longue.

Avec ces nuages et nos disponibilités ( pourtant studieuses ! ) le T300 Mallard - Burelle a servi une seule fois, la nuit du 11 au 12 janvier de la nouvelle année.

 

Daniel Skywatcher arrivé à 22h30 officie avec une caméra planétaire car nous souhaitons cibler Jupiter.

Le temps d'installer la grosse descend de trop. Alors nous allons vers les galaxies avec cette caméra non faite pour le ciel profond.

Nous perdons beaucoup de temps à régler les mouvements de L'EQ8 (cela m'apprendra à négliger l'ajoût d'un chercheur).

Cependant M42 et autres sont merveilleuses au Marcon avec la Binoculaire de François arrivé dès 20 h.

Daniel Skywatcher commence à enregistrer vers 3 heures. 

Il y a M51 puis M101, en lieu de la comète P62 c'est un amas de galaxies lointaines du Lion qui apparait... sapristi ! l'EQ8 semblait bien conformée.

Alors : pas de darks, de dithering, etc... , lunette de guidage non opérante pour raison d'allonge et -7°C. Bon j'arrête le catalogue de nos incompétences.

Comme pour la première séance en septembre sur M33, nous nous disons qu'il a du potentiel le Mallard - Burelle ! Faudra bien une nuit  que tout soit au point, et avec la 2600 d'Hadrien par exemple.

 

Bon ciel et bonne année... astronomique.

f.

 

Daniel Skywatcher :

Camera ZWO  ASI 462MC + filtre IR, format vidéo SER

M51 inclinée :addition de 100 poses de 5s, gain 376 

M51 horizontale : addition de 200 poses de 5s, gain 376

M101 addition de 200 poses de 5s, gain 375

 

traitement SIRIL

 

Francesco :

Un peu de Photoshop

 

 

 

M51 B5 send.jpg

 

M51 B7 send.jpg

 

M101 B3 send.jpg

 

Observatoire Sélène 11 janvier 0189B1 send.jpg

 

Observatoire Sélène 11 janvier 0187B1 send.jpg

 

Observatoire Sélène 11 janvier 0185B1 send.jpg

 

 

 

 

 

 

Ah... meilleurs voeux pour la nouvelle année, avec du vert d'espérance... .

 

Tekeze send.jpg

 

voeux 2024a send.jpg

Edited by Bungert
  • Like 7
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut Francesco

 

Quelle nuit sympathique par -7°C 🥶

Mais on est lorrain ou pas 🤣

En tout cas, le système fonctionne, une fois les petits soucis de jeunesse résolus ;)

La prochaine sortie devrait être plus efficace car il en vaut la peine :)

 

Daniel

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe nuit entre amis Francesco avec de belles images . . . un peu trop bleues :)

N'oublie pas de retirer les guirlandes de Noël sur le scope ;)

Bonne soirée et bonne année,

AG

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Beaucoup d'espérances, d'enthousiasme, et des productions qui augurent d'une montée en puissance du matériel via les opérateurs manifestement à l'affût des offrandes du ciel.

Une non moins belle métaphore du chemin qui se poursuit en 2024 avec cette ligne verte....

 

Belle année donc aussi Francesco, puisses-tu  tracer ton sillon avec passion et partage,  pour de nouvelles moissons du ciel !

 

Amitiés

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une belle installation et de belles images :)

Bonne année à vous, avec plus de beau temps ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 19/01/2024 à 16:57, ALAING a dit :

. . . un peu trop bleues :)

 

Tu as raison Alain, j'ai trop poussé la saturation, avec un écran pas du tout étalonné. En revanche ça va être Noël toute l'année avec le Mallart - Burelle.

 

Le 19/01/2024 à 15:54, skywatcher a dit :

Mais on est lorrain ou pas 🤣

 

Mais on l'est Daniel Skywatcher !

 

Le 19/01/2024 à 17:12, hamilton a dit :

avec cette ligne verte....

 

Oui Hamilton, c'est une autre "Vallée magique", celle du Tékézé, en Ethiopie, vue du mont Asheten qui domine Lalibela la ville aux églises sculptées.

(Photographie de  2011)

 

Merci pour vos commentaires 

bon ciel.

f.

 

 

Moins bleue

M51 B8 send.jpg

Edited by Bungert
  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut les Lorrains frigorifiques 😜🥶 (... léger décalage horaire entre l'observatoire Sélène et ici 😂),

Bravo pour vos spirales de l'Ourse ! 👍

Je vois que vous avez sorti la grosse artillerie pour l'occasion !

Qu'elle est belle ta verte vallée du Tékézé ! 👋

Ciao 😉

Patrice 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By pleclech94
      Bonsoir,
       
      j'ai un point "suspect" dans M96 sur mes brutes, je n'arrive pas à le retrouver sur d'autres photos amateurs ou pro de cet objet
      Il est sur toutes mes brutes actuellement et je n'ai pas l'impression qu'en stackant ça dessine le coeur de la galaxie qui est toute proche. Avez-vous des images de cette galaxie pour comparer ?
       
      Je vous montre :
       
       
       


    • By Pierre Valvin
      Hello les astros !
      Enfin du ciel du côté de Montpellier... Le télescope commençait à rouiller :-). Ou plutôt à se couvrir de pollens d'ailleurs.
      Pour la reprise, j'ai révisé mes classiques : M101. Même si on se demande bien pourquoi on y retourne après la version de la Team Omicron !
      Quel bonheur ce ciel de printemps. Fenêtre grande ouverte vers l'extra-galactique.
       
      T250 F/3.6 + 2600MM - L : 55x180s - RGB : 12x180s par couche - H : 14x180s
       
      Bonnes obs !
       
      Pierre
       
      Clic droit pour la full et ses pétouilles dans un nouvel onglet :

       
      Edit : J'ai passé l'image dans mon script d'identification des sources observées. Je regarde ce qui sort du bruit et je trace un cercle si les coordonnées matchent (<15 arsec) avec une source connue des catalogues PGC, quasars et galaxies SDSS sur lesquels j'ai fait des requêtes.
      cercle vert = 2513 SDSS
      cercle rouge = 23 PGC
      cercle bleu = 158 quasars (avec le z affiché - il semble qu'il y ait une détection à 3.45)
       

    • By Goofy2
      Hello   
       
      Nuit du 11 au 12 avril 2024. Ciel dégagé, croissant de lune couché. L'eVscope est de sortie pour capturer une galaxie: M83
      L'eVscope est dehors dans le jardin tandis que je suis dans la maison avec ma tablette pour contrôler l'eVscope.
        
      Aujourd'hui, une galaxie vraiment difficile à capturer depuis la latitude des Hautes-Alpes (44.5° de latitude nord). Avec une déclinaison de -29° 51' 56", cette galaxie apparaît très basse sur l'horizon. Au plus haut, lorsqu'elle transite au méridien elle s'élève à seulement 15° au-dessus de l'horizon sud. Les reliefs au sud de chez moi s'élevant à 10°, la galaxie n'apparaît alors au mieux qu'à 5° au-dessus des reliefs sud, noyée dans la brume de l'horizon. Je ne vois aucune étoiles à  l’oeil nu dans cette bande à l'horizon et même plus haut ! Entre l'apparition et la disparition de cette galaxie derrière les reliefs, j'ai une fenêtre d'une heure et demie d'observation possible. J'ai mis cette heure et demie pour imager cette galaxie complètement noyée dans les brumes d'horizon. Je suis toujours étonné de la capacité de détection de l'eVscope2 dans de telles conditions.
        
      M83 (NGC 5236) est une galaxie spirale relativement rapprochée. Elle est située dans la constellation de l'Hydre. Elle a été découverte par l'astronome français Nicolas-Louis de Lacaille en 1752. En raison de sa ressemblance avec M101 (la "galaxie du Moulinet"), on lui donne parfois le nom de "galaxie australe du Moulinet".
      La classe de luminosité de M83 est de classe III. Elle renferme des régions d'hydrogène ionisé. Cette galaxie présente également un jet d'ondes radio, c'est une radiogalaxie à spectre continu et à à sursaut de formation d'étoiles
        
      - Dimensions apparentes:  12,9' × 11,5'
      - Dimensions:   ~118 000 années-lumière
      - Distance:   ~15,2 millions d'années-lumière
      - Brillance de surface:   12,93 mag/am²
       

    • By Goofy2
      M83 (NGC 5236) est une galaxie spirale relativement rapprochée. Elle est située dans la constellation de l'Hydre. Elle a été découverte par l'astronome français Nicolas-Louis de Lacaille en 1752. En raison de sa ressemblance avec M101 (la "galaxie du Moulinet"), on lui donne parfois le nom de "galaxie australe du Moulinet".
      La classe de luminosité de M83 est de III. Elle renferme des régions d'hydrogène ionisé. Cette galaxie présente également un jet d'ondes radio, c'est une radiogalaxie à spectre continu et à à sursaut de formation d'étoiles
        
      - Dimensions apparentes:  12,9' × 11,5'
      - Dimensions:   ~118 000 années-lumière
      - Distance:   ~15,2 millions d'années-lumière
      - Brillance de surface:   12,93 mag/am²
       
      (avec un eVscope2)
    • By Discret68
      Bonsoir à tous
       
      Ces derniers jours, j'ai effectué un certain nombre de modifications au niveau de mon newton. Remise en peinture noire de l'intérieur du tube, remplacement du focuser/rotateur Integra85 (qui posait quelques soucis) par un focuser FLI PDF que j'avais en "stock". Ce focuser ne fonctionnait plus directement après le passage de Windows 32 bit en 64 bit. FLI ayant décidé de ne plus faire de suivi sur ce type de matériel (qui a un prix non négligeable quand même), il a été remisé en attendant des jours meilleurs, d'où l'installation de l'Integra. Vu les problèmes actuels avec l'Integra, j'ai parcouru les forums pour essayer de trouver une solution pour le FLI PDF. Et c'est ici même que j'ai trouvé la combine qui consiste à ne pas appeler directement ce focuser dans NINA mais de passer par le Device hub focuser, puis de sélectionner le FLI. Et là, miracle, ça fonctionne.
       
      Par contre, l'encombrement et les fixations n'étant pas du tout les mêmes, il a fallu que j'usine une série de pièces d'adaptation, à la fois pour le fixer au newton, et pour y raccorder le train optique avec l'ASI2400MC et le correcteur TS Wynne 3". Le BF n'étant pas le même pour les 2 focuser, il a été nécessaire de déplacer également le primaire pour compenser les longueurs. Mais sur mon newton, ça se fait sans difficulté, tout est prévu. Reprise bien évidemment de la collimation au CatsEye après montage de l'ensemble.
      De plus, avec une GM2000HPS, modifier les équipements supportés nécessite de reprendre les réglages (équilibrage dynamique, MES, modèle de pointage, ..).
       
      Bref, hier soir, premiers tests et mesures avec le nouveau montage. Gros coup de bol, la MES n'a pas bougé et le modèle de pointage est tout à fait conforme. Mise à jour des nouveaux paramètres de l'autofocus avec NINA pour être cohérent avec le FLI PDF et MAP auto sans soucis.
       
      Peu après minuit, j'ai eu le temps de lancer une séquence et c'est M64, la galaxie de l’œil noir qui a été retenue. Malgré quelques voiles d'altitude, j'ai lancé les acquisitions ! C'eut été un péché que de ne rien lancer
       
      Par contre, juste pour le fun, voici la courbe de l'évolution du fond de ciel au fil de la séquence. A la fin de la séquence, le scope vise le ciel au dessus de la ville de Colmar avec tous ses éclairages. En plus, des nuages sont passés par là. Bon, ben faut virer une partie de la séquence !
       

       
      Venons en aux images proprement dites de cette galaxie, qui est vraiment isolée dans son secteur. A part quelques galaxies PGC, rien de flagrant.
      Au final, 248 images de 60s composent cette image, soit 4h et quelques poussières .... cosmiques.
      Acquisitions avec NINA, empilement avec APP en drizzle 2 et traitement avec Pix.
       
      Le champ complet à la résolution de 3200 x 2100 pixels :
       

       
      Un crop de M64 à la résolution de 2000 x 1600 pixels
       

       
      Il y a un petit défaut de chromatisme au niveau des étoiles. A voir ....
       
      Bonne soirée à tous
      Jean-Pierre
       
  • Upcoming Events