Goofy2

Collimation d'un système optique Unistellar

Recommended Posts

Bonjour   :)

Je vois sur Facebook beaucoup de captures de VA montrant une optique non collimatée: coma dyssymétrique d'un bord à l'autre du capteur. Parfois c'est encore pire avec une décollimation importante montrant des étoiles en forme de "V" sur un bord du champ visuel.

Je vous propose ma façon d'affiner la collimation. Elle va beaucoup plus loin que la collimation imprécise proposée par Unistellar (faite pour des néophytes).
Ma méthode est simple en fait, c'est résumé dans l'image en bas du post   ;)

 

Le principe de la collimation:
1 - Lorsque la collimation est correcte, l'axe optique du miroir doit pointer en direction du centre du capteur (et donc du champ visuel). Dans ces conditions et comme il n'y a pas de correcteur de champ, on voit malgré tout une légère coma hors axe optique (on la voit en bordure du champ visuel). En revanche elle doit être parfaitement symétrique et de même intensité entre les bords gauche et droit du champ visuel, pareil entre les bords haut et bas du champ visuel.
De plus si on regarde les quatre coins du champ visuel (sur la tablette ou le smartphone) on constate que les petites coma sont de même intensité et pointent toutes en direction du centre du capteur, là où l'axe optique du miroir pointe sur le capteur puisqu'il est collimaté.

 

Nota: la collimation préconisée par Unistellar en centrant l'araignée sur une étoile fortement décollimatée est approximative et nettement insuffisante. De plus le miroir est loin de sa position de mise au point correcte, il peut y avoir un peu de shifting lorsque on remet le miroir à sa position de mise au point correcte. C'est juste le niveau 1 d'une collimation (centrer le "donut" sur une étoile fortement décollimatée). 

 

----
2 - Lorsqu'il y a un bord du champ visuel qui montre plus de coma que son bord opposé (gauche/droite et/ou haut/bas), c'est que la collimation n'est pas bonne. Il faut l'affiner.

 

Comment faire la collimation:
a - Pour parfaire la collimation, on réalise une VA de quelques minutes dans la Voie Lactée (pour avoir beaucoup d'étoiles sur la VA) et on enregistre cette VA (faire un Goto sur une étoile brillante située dans la Voie Lactée).
b - Puis on analyse cette capture: on détermine visuellement sur cette capture la zone où les étoiles ne sont pas affectées de coma (étoiles rondes).
c - On détermine ensuite mentalement une zone située diamétralement opposée et équidistante par rapport au centre du capteur (champ visuel) à la zone définie au point -b- ci-dessus.
d - Puis avec les mouvements lents dans l'application, on place une étoile brillante au centre de cette zone définie en -C- ci-dessus.
e - Puis uniquement avec les vis de collimation situées en haut et à gauche à l'arrière du barillet du tube optique, on déplace cette étoile repère pour l'amener au centre du champ visuel.

Désormais, l'axe optique du miroir pointe en direction du centre du capteur, c'est collimaté. S'il subsiste encore une petite décollimation, on répète le processus.


Cela peut paraître un peu compliqué, mais il n'en est rien, c'est tout simple à réaliser une fois le principe compris: je détermine où les étoiles ne sont pas affectées dans le champ visuel, puis avec les mouvements lents de l'instrument je place une étoile repère à un endroit diamétralement opposé par rapport au centre du capteur, puis uniquement avec les vis de collimation je déplace cette étoile pour l'amener au centre du capteur.

 

- Nota 1: lorsqu'une optique n'est pas collimatée, la zone où se situent les étoiles sans coma ne se trouve pas forcément sur l'axe vertical ou horizontal du champ visuel passant par son centre. Cela ne change rien au principe, on détermine la zone diamétralement opposée par rapport au centre du champ visuel sur un axe oblique et il faut utiliser en conséquence les deux vis de collimation pour déplacer l'étoile repère verticalement et horizontalement et l'amener au centre du champ visuel.

 

- Nota 2: avec une optique vraiment décollimatée, il est possible que la zone où les étoiles sans coma soit en dehors du capteur. Cela ne change rien, on applique le même principe en plaçant une étoile repère sur le bord où la coma est la plus forte et on l'amène au centre du capteur en jouant uniquement sur les vis de collimation. Le processus devra être appliqué au moins deux fois, si ce n'est plus. 

 

En photo, c'est encore plus simple à comprendre:

 

 

 

 

collimation.jpg

Edited by Goofy2
  • Love 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sa c est détaillé jp beau boulot dommage qu i kn y est personne sur ce forum pour voir ton post lol, ça pourrait aider certains c est sûr 

  • Like 1
  • Thanks 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

On peut faire un copié/collé de ce post sur FB pour ceux qui demandent comment collimater. Je l'ai déjà fait.

N'hésite pas à faire un copié/collé de ce post sur FB si quelqu'un en a besoin   ;)
Tu peux le poster sur ton FB et l'épingler si tu veux. C'est un post utile.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 31/01/2024 à 17:04, Goofy2 a dit :

Je vous propose ma façon d'affiner la collimation.

Ah oui bien vu 👍

Des explications très claires et en plus un beau schéma. Du beau travail :) 

C'est vrai que jusqu'à présent je faisais un peu comme ça:

no-wind-of-course-theres-no-bloody-wind.gif.e29eda063ced9d807bb94162d55837bd.gif

Enfin presque: je suivais la technique indiquée par la notice.

 

Le 31/01/2024 à 17:04, Goofy2 a dit :

Nota: la collimation préconisée par Unistellar en centrant l'araignée sur une étoile fortement décollimatée est approximative et nettement insuffisante. De plus le miroir est loin de sa position de mise au point correcte, il peut y avoir un peu de shifting lorsque on remet le miroir à sa position de mise au point correcte.

 A la première lecture de ton post je n'avais pas compris pourquoi ta méthode était plus précise mais il est vrai que le fait de ne pas toucher à la molette de map est sans aucun  doute beaucoup mieux.

 

Il y a 19 heures, Viking asgard a dit :

dommage qu i kn y est personne sur ce forum pour voir ton post lol

o.O Pourquoi personne ne pourrait le voir? Il y a 172 inscrits dans le groupe "eVscope Unistellar" du forum, donc normalement tout le monde a dû recevoir une notification.

En même temps, tu fais bien d'en parler: je n'ai pas eu de notification pour ce post de @Goofy2 . C'est bizarre car je suis abonné au "Forum eVscope Unistellar" du Groupe "eVscope Unistellar" et je découvre vos post un peu "par hasard" en venant voir par moi-même s'il y avait du nouveau par ici. Et j'ai bien fait, merci Jean Pierre pour le partage de ta technique de collimation ;)

 

Edited by polorider
Correction de la grammaire et de l'orthographe
  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, polorider a dit :

 

Le 31/01/2024 à 17:04, Goofy2 a dit :

Nota: la collimation préconisée par Unistellar en centrant l'araignée sur une étoile fortement décollimatée est approximative et nettement insuffisante. De plus le miroir est loin de sa position de mise au point correcte, il peut y avoir un peu de shifting lorsque on remet le miroir à sa position de mise au point correcte.

 A la première lecture de ton post je n'avais pas compris pourquoi ta méthode était plus précise mais il est vrai que le fait de ne pas toucher à la molette de map est sans aucun  doute beaucoup mieux.

 

Je soupçonne un soucis mécanique dans le système de mise au point de l'eVscope. Les utilisateurs appliquent la méthode de collimation préconisée par Unistellar et on voit beaucoup de captures de VA montrant que l'axe optique du miroir pointe presque toujours dans la partie droite du capteur ou carrément sur le bord droit du capteur. C'est ici que se situe par conséquent la zone où les étoiles sont correctes et sans coma sur leurs captures de VA.

 

Lorsqu'on ajuste la mise au point, on déplace le miroir sur son axe optique et le plan du miroir reste perpendiculaire à cet axe (en principe). Si mécaniquement le bloc miroir se déplace en s'inclinant très légèrement (effet de shifting), alors l'axe du miroir ne pointe plus parfaitement au centre du capteur. Il y a alors une légère décollimation. Pour éviter cela, je finis toujours la mise au point en tournant la molette de mise au point dans le même sens qui a été utilisé lors de la collimation. De préférence dans le sens anti horaire, c'est à dire en poussant le miroir, mécaniquement il est bien en appui par gravité sur son mécanisme de mise au point.
En procédant ainsi lors de la collimation et lors des observations, je suis sûr d'avoir l'axe du miroir qui pointe au centre du capteur, la collimation est maintenue lors des utilisations ultérieures. 

Edited by Goofy2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, polorider a dit :

En même temps, tu fais bien d'en parler: je n'ai pas eu de notification pour ce post de @Goofy2 . C'est bizarre car je suis abonné au "Forum eVscope Unistellar" du Groupe "eVscope Unistellar" et je découvre vos post un peu "par hasard" en venant voir par moi-même s'il y avait du nouveau par ici. Et j'ai bien fait, merci Jean Pierre pour le partage de ta technique de collimation ;)


@polorider   Quand tu cliques sur la petite cloche de notification en haut à droite de l'écran, tu vois en haut du bandeau qui s'ouvre un lien sur le paramétrages de tes notifications. Peut-être trouveras-tu ici la réponse à tes questionnements...

 

----------

Une autre piste à explorer:

Sur la page d'accueil du forum "Forum EvScope Unistellar", il y a en haut à droite un lien "Suivre" suivi du nombre de personnes qui suivent ce forum.

  • En cliquant sur le nombre de personnes qui suit ce forum, on voit la liste nominative de ces personnes. Tu y figures, donc tu suis déjà ce forum.
  • En cliquant sur le lien "Suivre" il y a la configuration à personnaliser de ce qui doit ce passer quand quelqu'un intervient sur ce forum. Pense à cliquer sur le bouton "Suivre" ou "Mettre à jour les préférences" en bas du bandeau qui s'est ouvert pour que ce soit effectif.
    (j'ai configuré ainsi: lorsque j'ouvre le forum Astrosurf, j'ai une notification dans la petite cloche en haut à droite du nombre d'interventions dans ce forum, s'il y a eu intervention)
     

suivi_forum.jpg.38f052850096d8b9911b62be5b18a9b6.jpg

 

Edited by Goofy2
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Les vacances approchent, et je vais enfin pouvoir remettre l'oeil à l'oculaire !

J'en profiterai pour refaire une bonne collimation et ta méthode, Goofy, m'intéresse évidemment au plus haut point...

Il y a juste un enchaînement que je ne suis pas sûr d'avoir compris : l'étoile brillante qu'il faut mener (au joystick) dans la zone symétrique à celle où les étoiles sont ponctuelles, elle doit originellement faire partie des étoiles ponctuelles ? Et c'est ensuite que l'on ramène cette étoile ponctuelle au centre du champ grâce aux vis de collimation adéquates ?

Merci par avance pour ton éclairage !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@gklm Le principe est simple: une fois que tu as déterminé la zone où les étoiles sont le plus fines et sans coma, tu visualises mentalement la zone diamétralement opposée par rapport au centre du capteur. Il te suffit à l'aide des vis de collimation de déplacer ce qui est dans cette zone vers le centre du capteur. Pour mieux visualiser le centre de cette zone diamétralement opposée, tu peux placer avec le joystick une étoile brillante dans cette zone, puis déplacer cette étoile avec les vis de collimation vers le centre du capteur (c'est plus facile, mais tu peux te contenter de simplement déplacer avec les vis de collimation la zone diamétralement opposée que tu as déterminée vers le centre du capteur)

Edited by Goofy2

Share this post


Link to post
Share on other sites

OK, je comprends mieux la double manoeuvre. Merci Goofy pour ton "recadrage" (c'est de circonstance) !

Soit on peut tout faire en une seule étape en déplaçant par vis de collimation les étoiles de la zone floue jusqu'au centre, en direction symétrique des étoiles ponctuelles.

Ou alors la même chose, mais en passant par le repérage d'une étoile brillante qu'il faut alors placer au milieu de la zone floue.

Je pense que l'étape unique me convient mieux mentalement, c'est plus simple : il suffit d'être rigoureux dans son repérage.

 

Il faudrait que je me fabrique un cache plastique (style transparent de rétro-projecteur) à placer sur mon écran de smartphone ou de tablette, avec un quadrillage ou, encore mieux, une sorte de graphique araignée centré sur l'écran et qui permette de suivre les déplacements en direct.

A moins qu'il existe un moyen de faire apparaître (comme pour le focus du viseur de l'evscope, un tel graphique en affichage superposé à celui d'un écran sur Androïd ou IOS.

Est-ce que quelqu'un connaît une appli qui ferait ça ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est tout à fait cela le principe. En fait c'est simple à faire.

Je ne connais pas d'application qui fait apparaitre une mire transparente en surimpression sur une tablette Android. Cela existe sur PC sous Windows, mais je ne connais pas d'équivalent sur Android.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour

Enfin une méthode claire, quand le temps le permettra j'essaierai. Je fais ma collimation avec une étoile artificielle et une cible sur la tablette, en journée. C'est pas trop mal comme méthode mais pas parfait. J'y retouche pas le soir. Merci pour ces explications précises, à mettre en œuvre maintenant.

a+

Share this post


Link to post
Share on other sites

@foudemoto L'inconvénient avec une étoile artificielle, c'est que le miroir est déplacé loin de sa position normale de mise au point à l'infini (= observation du ciel). Après la collimation, lorsque le miroir est redéplacé vers sa position normale d'observation du ciel, je suspecte qu'il y a un peu de shifting. La collimation faite n'est plus alors optimale.

Share this post


Link to post
Share on other sites

A noter : si votre système optique est fortement décollimaté, il n'y aura aucune zone sur la VA présentant des étoiles fines et sans coma. Dans ce cas l'intégralité des étoiles sur le capteur aura de la coma. La direction de toutes les coma pointera vers une zone située en dehors du capteur. Cependant il y aura quand même un bord qui montrera un peu moins de coma.

1 - Il suffit alors de déplacer avec les vis de collimation  le bord ayant un peu moins de coma en direction du centre du capteur. Répéter cette opération jusqu'à ce qu'une zone avec des étoiles fines et sans coma apparaisse dans le visuel.

2 - A partir de cette situation, on peut appliquer la méthode que je propose dans mon premier post: il y a désormais une zone sur le capteur qui présente des étoiles fines et sans coma.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Avec l étoile artificielle j'arrive quand même a obtenir une bonne approche on voit bien les bonnes étoiles sur un bord, comme sur votre exemple. Mais c'est sur ma collimation donne déjà une bonne approche, votre méthode, que je n'ai pas encore essayé, et si je l'ai bien compris, permettra une collimation fine.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 01/02/2024 à 17:12, polorider a dit :

 

o.O Pourquoi personne ne pourrait le voir? Il y a 172 inscrits dans le groupe "eVscope Unistellar" du forum, donc normalement tout le monde a dû recevoir une notification.

En même temps, tu fais bien d'en parler: je n'ai pas eu de notification pour ce post de @Goofy2 . C'est bizarre car je suis abonné au "Forum eVscope Unistellar" du Groupe "eVscope Unistellar" et je découvre vos post un peu "par hasard" en venant voir par moi-même s'il y avait du nouveau par ici. Et j'ai bien fait, merci Jean Pierre pour le partage de ta technique de collimation ;)

 

+1

moi aussi je découvre ceci par hasard alors que je suis inscrit sur ce groupe et je n'ai pas reçu de courriel. Je suis allé jouer dans mes préfrences et validé pour voir si cela fonctioonne à nouveau.

 

Sinon pour @goodfy2 merci de l'info je vais aller affuter la collim

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@goodfy2 J'ai une question sur votre méthode, je pense pas être le seul a me l'a poser (ou alors je suis le plus gland:D). Pourquoi on déplace pas les bonnes étoiles vers le centre, au lieu de la surface opposée?

Edited by foudemoto

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

@foudemoto  Tu peux parfaitement avec les vis de collimation déplacer vers le centre du capteur l'étoile la plus proche du centre de la zone que tu as déterminée (cette zone étant à l'opposé de la zone où se trouve les étoiles fines sans coma).  Ou alors tu peux parfaitement le faire en déplaçant simplement la zone déterminée. Tu peux aussi le faire en plaçant avec le joystick virtuel une étoile brillante au centre de cette zone, puis tu déplaces cette étoile vers le centre du capteur avec les vis de collimation. 

 

Peu importe la méthode: eVscope décollimaté, le miroir ne pointe pas au centre du capteur. Le but de la collimation est de déplacer avec les vis de collimation vers le centre du capteur un point situé diamétralement opposé à la zone où sont les étoiles fines et sans coma par rapport au centre du capteur. A l'issue de cette manipulation, le miroir pointera au centre du capteur. Ce sera alors collimaté. Peu importe la méthode, c'est ce principe qu'il faut comprendre. Tu peux adapter la méthode comme il te convient. A toi de voir ce qui te semble le plus pratique...

Edited by Goofy2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Dès que le temps le permet je sors le bazar et j'essais. Je comprendrais certainement très vite le process en manipulant.

Merci pour ta réponse.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je plussoie la question de Foudemoto car je ne comprends pas bien : pourquoi faut-il centrer les étoiles de la zone opposée aux étoiles fines et ponctuelles, et non directement ces étoiles bien définies?

Je ne dois pas être bien latéralisé, mais j'ai l'impression qu'en recentrant les étoiles opposées, on décale encore plus les étoiles fines hors du champ...

Merci par avance de votre éclairage !!!

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

@gklm Tu te poses la question par ce que tu confonds l'orientation de l'instrument (avec le joystick virtuel) et l'orientation du miroir primaire par rapport au centre du capteur lors de la collimation.

 

Lors de la collimation on ne modifie pas l'orientation du télescope.

Prenons l'exemple d'un télescope décollimaté montrant une zone où les étoiles ne sont pas affectées de coma située sur le bord droit du capteur. Cela veut dire que l'axe du miroir pointe actuellement en direction du bord droit du capteur. Pour collimater correctement le télescope, le miroir doit pointer au centre du capteur. Il faut alors dans notre exemple orienter le miroir vers la gauche. Pendant l'orientation du miroir vers la gauche, les étoiles vont défiler de la gauche vers la droite sur le capteur. De combien faut-il faire défiler les étoiles vers la droite ? Précisément de la distance qui séparait le centre du capteur de la zone où les étoiles étaient correctes avant de collimater. C'est pourquoi en prenant une étoiles diamétralement opposée à la zone où les étoiles étaient correcte par rapport au centre du capteur, on a directement l'orientation et l'amplitude de la correction à apporter pour faire la collimation.

 

En orientant le miroir (pas en réorientant le télescope) vers la zone où les étoiles étaient correctes avant la collimation, la décollimation va être multipliée par deux, dans le mauvais sens. En faisant cela, si la zone où les étoiles correctes était sur le bord droit de capteur, cette opération va déplacer la zone où se situera les étoiles correctes encore plus à droite, en dehors du capteur, d'un demi champ du capteur. Ce sera pire qu'avant cette tentative de collimation erronnée, il n'y aura plus aucune zone montrant des étoiles sans coma sur le capteur. Le bord opposé du capteur montrera une très forte coma en "V".

 

Pour bien comprendre, il ne faut pas raisonner en terme d'orientation du télescope avec le joystick, mais en terme d'orientation de l'axe du miroir par rapport au centre du capteur.

Lors de la collimation on agit uniquement sur l'orientation du miroir par rapport au capteur.

Share this post


Link to post
Share on other sites

@gklm merci je me sent moins seul. Et merci à toi @goofy2 pour tes explications.

Share this post


Link to post
Share on other sites

En première approche et sans réfléchir aux conséquences, tout au début j'intuitais moi aussi qu'il fallait déplacer les étoiles de la zone collimatée vers le centre du capteur. 

Mais en réfléchissant sur ce qui se passe sur la capteur lors de cette opération en jouant sur les vis de collimation (et le déplacement des étoiles sur le capteur), je me suis rendu compte que c'était à l'opposé du but recherché qui est pour rappel le déplacement de l'axe optique du miroir vers le centre du capteur. En déplaçant avec les vis de collimation la zone collimaté vers le centre du capteur, l'axe du miroir s'éloignait encore plus du centre du capteur, d'une distance double. Après réflexion et compréhension, il devenait évident qu'il fallait déplacer l'axe du miroir à l'opposé, en déplaçant avec les vis de collimation vers le centre du capteur une zone d'étoiles située à l'opposée de la zone collimatée initiale.

 

--------

Schémas pour comprendre l'erreur de collimation en déplaçant la zone collimatée vers le centre du capteur:

 

Erreur_de_collimation.jpg.d8f309ad51d086db6c83b9675f58fa01.jpg

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci beaucoup pour ces explications fort claires.

En fait, il faut penser en symétrie donc de manière inversée (j'ose à peine dire "en miroir" !!!) : le déplacement doit donc aussi être inversé par rapport au résultat visuel.

Enfin, je me comprends...

J'espère pouvoir tester cette collimation fine lors du long week-end qui approche, avec normalement du beau temps prévu.

Si j'y arrive, je vous tiendrai au courant du résultat...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci également. Le mieux est de tester, dès que je peux. C'est vrai que quand tout est confus, rien ne vaut la pratique.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites