• 0
briiice

Oculaires grand champ sur mak 127 ?

Question

Bonjour, je possède un mak 127 sur monture altaz manuelle avec un boîtier Memstar depuis peu , et je souhaiterai l’équiper d’occulaires grand champ pour me faciliter au max la recherche et le suivi des objet et d’en voir au maximum accessoirement … J’ai repéré des apm 100/110 degrés et je me demande s’ils sont pertinents sur un mak 127  ? ( sans parler du tarif j’ai bien compris qu’il valent presque le scope mais je pourrai les réutiliser plus tard lors d’un achat de Dobson ) sinon les es 82 peuvent ils convenir malgré le champ restreint des mak ? Merci à vous ! 

Share this post


Link to post
Share on other sites

72 answers to this question

Recommended Posts

  • 0

comme je disais plus haut...ça depend aussi du site ;)
difficile de juger un oculaire aussi court qu'un 5mm sur un mak.
Faut avoir LA soirée sur un excellent site .
J'ai passé quelques soirées au 180 avec du 7mm ce qui est déjà énorme (386x)
Mais je les compte sur les doigts d'une main depuis 6 ans....

un oculaire qui sort souvent c'est le 18 taka (150X) sur la Lune c'est un vrai plaisir!
le 11 ES (245x) est vraiment l'oculaire qui sort le plus sur Jupiter ou Saturne chez moi.
Au dela c'est vraiment tres rare ;)
 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

ben c’est quasiment ce que je dis : en planétaire, ça devient particulièrement- intéressant à 250x. Ici ce qu'offrirait un 6mm avec cet instrument de 1500mm de focale (je crois).

et un cran au-dessus de disponible (300x), ce n'est pas à bouder.

Sur le site,

j'ai envie de dire qu'il faut adapter les cibles en fonction : si le seeing est médiocre, ben fô viser autre chose, il y a certainement le choix.

Le planétaire, ce sont souvent mes cibles urbaines, souvent très bonnes condition quand il ne sert à rein d'imaginer autre chose.

En montagne avec un relief pénalisant, mieux vaut ce centrer sur du CP de belle taille.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 47 minutes, xavier2 a dit :

J'ai passé quelques soirées au 180 avec du 7mm ce qui est déjà énorme (386x)
Mais je les compte sur les doigts d'une main depuis 6 ans....

 

Avec le Mak180. Pas avec le Mak127.

Avec le 7 mm, tu es à 2,14D avec le Mak180 et à 1,73D avec le Mak127.

 

Le 7 mm sur le Mak127 me sert le 3/4 de mes sorties astros. Donc, il y a une sortie sur quatre où il ne me montre rien.

 

Si le 7 mm ne me servait qu'une fois par année, crois-tu que je me serais procuré un Pentax en remplacement de mon X-Cel-lx ?

 

 

Le grossissement donné par un 7 mm avec le Mak180 se compare à celui donné par un 5,5 mm avec le Mak127. 

 

Je partage ton avis que cet oculaire (5-6 mm pour le Mak127) ne sortira que de manière exceptionnelle. À moins d'être très bien nanti et de ne pas savoir quoi faire de son argent, on n'achète pas un oculaire qui va servir une fois par année.

 

En plus, il faut vraiment ne manipuler qu'une monture motorisée pour penser que c'est réaliste d'observer au 5 mm avec un Mak127 sur une azimutale ...

 

 

Le Mak127/1540 c'est mon Mak. La monture azimutale est ma monture (Vixen Porta 2). J'ai d'autres matos mais là c'est de ce matos dont il est question.

 

Des oculaires, j'en ai eu assez pour en donner. J'ai fourni ma fille et j'en ai encore trop. Pas parce que je dépense en fou mais parce que la sévérité de mon astigmatisme m'a obligée à tout changer.

 

Je te répète que si tu veux un oculaire planétaire de qualité que tu puisses utiliser presque toujours, tu optes pour le 8,8 mm ES 82°. Honnêtement, je vois moins l'intérêt d'un très grand champ avec le 8,8 mm. Je le vois avec le 7 mm sur azimutale mais pas avec un grossissement plus faible. Du coup, tu pourrais même envisager un Plossl de TeleVue 8 mm 50°.

 

Si tu préfères grossir plus au prix de ne pas pouvoir utiliser ton oculaire le 1/4 du temps, tu optes pour le 7 mm. 

 

Mon opinion est que tu serais mieux avec le 8 mm.

 

Pour la Lune, le 14 mm 82° ES. Il te servira aussi en ciel profond et c'est intéressant en ciel profond d'avoir du grand champ.

 

Et pour le ciel profond, le 31 mm Hyperion modulable. Cet oculaire, je l'adore !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bonjour,  

 

(et désolé de vous contrarier un peu, mais) il me semble que le OP cherche du grand champ (et non pas le grossissement maximal) , ce qui est d'ailleurs le problème principal des Maks et SCT. Dans ce contexte, je permets de proposer une approche complètement différente: une réduction de focale du télescope.

 

J'ai expérimenté récemment avec mon Celestron 6 (à f/10; ce n'est pas un Mak, je suis d'accord) avec une combinaison de ce réducteur très bon marché: 

https://www.pierro-astro.com/materiel-astronomique/accessoires-optiques/correcteurs-reducteurs/reducteurs-de-focale-0-5x-pour-coulant-31-75mm-et-50-80mm_detail

et de cette rallonge pas très chere non plus:

https://www.pierro-astro.com/tsoptics/tube-allonge-vissant-m28-31,75mm-m-f-long-25mm-ts_detail

 

Les résultats étaient très concluants pour mon Celestron 6 (1500 mm de focale). La rallonge se visse dans l'oculaire entre l'oculaire et le réducteur et fait que la focale du Celestron est réduit à 2/3, donc à 1000 mm. Le champ réel dans le ciel maximal atteignable avec un Plössl de 30 mm (champ maximal en1,25") augmente de 1° (Pléiades n'entrent pas dans le champ) à 1,5° (Pléiades entrent largement).

 

Pas de vignettage visible, à condition que vous restez avec la rallonge de 25 mm (= réduction de la focale du télescope à 2/3 à peu près). C'est différent si vous prenez une rallonge de 35 mm ou de 50 mm pour atteindre un facteur de réduction de 0,5. Là, il y aura du vignettage. Je ne conseille pas. 

 

Si vous vissez le réducteur directement dans l'oculaire, il y aura une réduction de la focale du télescope à 0,9 à peu près (et augmentation du champ correspondant). Cela n'apporte donc pas grand chose. Il faut donc en plus la rallonge de 25 mm,

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Au sujet de l'APM 9MM 100 °, j'ai quand même posé la question ce matin à Pierro astro ce matin, il m'a répondu qu'il n'était pas adapté au mak 127 (taille et poids de l'oculaire) et que le 100° (malgré qu'il adore) n'est pas donné à tout le monde. Vu le prix je vais calmer mes ardeurs et me conformer à son avis, surtout qu'il me conseille de partir sur les ES 82° sans que je lui en parle ... il me conseille quand même de dépenser 100 euros de moins sur ce coup la ! (ou de les mettre ailleurs 9_9:D) Honnête... j'en connais d'autre ...Bref. Il me conseille aussi de ne pas descendre en dessous de 8mm de focale, donc j'en arrive au panel suivant : ES 24 / 68° OU L'HYPERION  31 / 72° - ES 14 / 82° - ES 8.8 / 82°. Pour grossir plus sur JUPITER ou SATURNE il me faudrait une monture motorisé je pense donc plus tard ... Merci à vous !

Capture d'écran 2024-02-12 145923.png

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 1 heure, briiice a dit :

donc j'en arrive au panel suivant : ES 24 / 68° OU L'HYPERION  31 / 72° - ES 14 / 82° - ES 8.8 / 82°

t'auras de quoi faire 99,99% des soirées et si tu as besoin un jour tu sais que tu peux aller un chouilla plus bas ;)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Bah, Serge, tu remontes un p'tit peu le fil, tu comprendras qui est Madame ;), c'était juste un clin d'oeil...

 

Il y a 14 heures, serge vieillard a dit :

je ne faisant du planétaire que vers 4-5mm d'oculaire et ça n'avait rien de rare, et ça me semble constructif....   Fô pas être si affirmatif.

Je souhaite  apporter un autre point de vue quant à ce qui est écrit.

Pfiou, pfiou, pfiou, Qu'est-ce que je me prend dans la gueule ! Fô pas être si négatif (ni destructif) non plus :P, par chez moi c'est pô possible c'est tout...

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

C'est plus facile d'utiliser un oculaire de 5 mm à petit diamètre qu'à grand diamètre (pour un F/D identique), car la turbulence limite le grossissement, pas la pupille de sortie.

 

Exemple :

− Avec un télescope de 100/1200, l'oculaire de 5 mm fournit un grossissement de  240 fois, soit 2,4 D, souvent considéré comme maxi possible. C'est beaucoup, mais la turbulence peut le permettre.

− Avec un télescope de 200/2400, l'oculaire de 5 mm fournit toujours 2,4 D  mais cette fois en grossissant 480 fois, ce qui ne passe pas toujours compte tenu de la turbulence.

 

Là on compare un 90 mm et un 127 mm, mais je pense que le principe s'applique aussi.

 

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Le 12/02/2024 à 10:34, serge vieillard a dit :

et ça me semble constructif....

Serge, je parlais de moi-même.

Et quant à Madame, tu as compris de qui il s'agissait ;)

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 40 minutes, Franck_77 a dit :

quant à Madame, tu as compris de qui il s'agissait ;)

 

Tu parles de ta dame et de sa chatte et tu voudrais que nous soyons tous capables de raison garder ...

 

 

Il y a 10 heures, Bruno- a dit :

C'est plus facile d'utiliser un oculaire de 5 mm à petit diamètre qu'à grand diamètre (pour un F/D identique), car la turbulence limite le grossissement, pas la pupille de sortie.

(...)

Là on compare un 90 mm et un 127 mm, mais je pense que le principe s'applique aussi.

 

Je pense que ça explique les différents points de vue.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 19 minutes, MCJC a dit :

Tu parles de ta dame et de sa chatte et tu voudrais que nous soyons tous capables de raison garder ...

OOOOOHHHHHH, dès qu'on parle d'une femelle d'un chat qui s'appelle une chatte, désolé, on voit tout de suite le # me too, mais c'est pas possible ça :S Je parlais juste de mon adorable bestiole, un chat femelle, OK, je ne dirais plus chatte, quoique... Un chien femelle tu l'appelles comment, un lion femelle tu l'appelles comment, un éléphant femelle tu l'appelles comment, un homme femelle tu l'appelle comment ????

Ben moi un chat femelle je l'appelle une chatte, c'est dans le dico non ??? ! Bah, faut arrêter là , pfff

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 9 minutes, Franck_77 a dit :

OOOOOHHHHHH, dès qu'on parle d'une femelle d'un chat qui s'appelle une chatte

 

Elle est très belle 😍

 

Screenshot_20240213_200720.jpg.82458122bbe447735d4e87e334d4522c.jpg

 

 

Je viens d'analyser le fond de son œil et j'y ai vu ceci :

Screenshot_20240213_200929.jpg.6a6d3437e673f52436d1b620b0355943.jpg

 

 

il y a 9 minutes, Franck_77 a dit :

Je parlais juste de mon adorable bestiole, un chat femelle

 

Ok !

Adorable oui. Mais jalouse !!!

 

 

Edited by MCJC

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 8 minutes, MCJC a dit :

Adorable oui. Mais jalouse !!!

Très jalouse quand je suis à l'ordi ;)... 

 

il y a 12 minutes, MCJC a dit :

Je viens d'analyser le fond de son œil et j'y ai vu ceci :

:D eh non , elle n'y est pas, malheureusement, et je ne sais pas comment la choper celle là. Trop petite avec mon matos actuel !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

Pour ma part, voilà comment je fais pour une gamme d’oculaire, avec un tableau excell :

65cc911d9c7ab_testoculaires.jpg.9f5933d698c2f42b0609764bc47e88bf.jpg

 

de là, on peut se positionner (j'ai mis des oculaire en 82° de champ).

Déjà on voit que pour ce type d'instrument, le champ maxi est relativement limité, ce qui est normal. Donc ne pas trop se prendre le choux avec des valeurs extrêmes, d'où le choix d'un sage 22-24mm qui offrira un peu plus de 1° sur le ciel, ce qui est épatant - je trouve - car possible de rester en 31.75.

ensuite, et ce type d’instrument le permet car il est plutôt dédier à grossir un peu, il faut cherche un joli échelonnement des grossissements, genre (et on  arrondit largement) un peu plus de 100, un  peu moins de 200, 250 et 300x qu'il ne faut surtout pas bouder, un mak 130 le permet, j'ai envie de dire " aisément".

Ensuite il faut se décider si on prend une barlow ou pas.

de là découle  les choix qu'on fera.

J'ai souligné une solution : 22-12-8 et 5 avec une barlow 2x pour 70x, 125x, 190x, 250x et 300x si on prend le 5

 on peut aussi aller cherche le 300x avec le 10mm. ça peut donner 24-15-10 et blw 2x pour 60x, 100x, 150x, 200x et 300x. Pas mal du tout....

on voit qu'il y a plein de solutions possibles, mais il me semble bon de les envisager dans leur globalité

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 2 heures, serge vieillard a dit :

d'où le choix d'un sage 22-24mm qui offrira un peu plus de 1° sur le ciel, ce qui est épatant - je trouve - car possible de rester en 31.75.

 

 

Serge,

Un 22 mm ou un 24 mm à 82° ne permettent pas de rester sur un coulant de 31,75.

 

 

 

D'où ma proposition, pour rester dans la même gamme de qualité que Explore Scientific, de prendre le 31 mm Hyperion modulable qui est de 72° en 2" et de 51° en 31,75.

 

Il y a aussi le 40 mm 40° qui est en coulant 31,75. Comme il est de qualité inférieure, je ne l'ai pas recommandé.

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 15 minutes, MCJC a dit :

Un 22 mm ou un 24 mm à 82° ne permettent pas de rester sur un coulant de 31,75.

oui, il faut du 72°, genre panoptic (excellent), LVW, ES et tant d'autres, c’est le porte monnaie qui causera. ne tout cas ça donnera le 1° confortable.

Je voulais juste illustrer la démarche, yaka mettre les paramètres de son choix pour affiner.

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a une heure, serge vieillard a dit :

oui, il faut du 72°, genre panoptic (e

 

Pour le 24 mm, le 72° ne se fait pas au coulant 31,75. Il faut maximum du 68°. Et Explore Scientific fait du 24 mm 68° pour bien moins cher que Panoptic.

 

Je sais, Panoptic est plus haut de gamme mais briiice veut de la haute qualité sans se ruiner. Or, ES est de la haute qualité et a un excellent rapport qualité-prix.

 

 

Deux questions :

1) Pourquoi conseilles-tu de grossir plus qu'avec le 31 mm  pour le ciel profond avec le Mak127 ? Moi, si je compare le 25 mm fourni avec mon scope (c'est le seul 25 mm que j'ai) et le 31 mm Hyperion, sans aucune hésitation, je dis : Hyperion modulable 31 mm 72° qui est de 51° au coulant 31,75.

 

2) Pas rapport avec la discussion mais je te pose la question : j'ai comparé le 7 mm X-Cel-lx au 7 mm Pentax sur la Lune puis sur Jupiter. Les comparaisons se sont faites dans l'immédiateté. La différence est notable pour la Lune pour peu qu'on se donne la peine d'observer les détails. Pentax  est grand gagnant. Mais sur Jupiter, la différence est minime et ne justifie pas la différence de prix. Pourquoi ?  Je n'ai pas encore fait la comparaison avec Saturne, Mars, Vénus. Qu'en sera-t-il selon toi ?

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

pour les 2 questions :

- pourquoi  un 22-24 plutôt qu'un 31 ? ben parce-que la différence n’est pas si énorme que ça : 50x vs 60-70x, on joue à peu près dans la même cour, du registre des grosses jumelles ou longues-vue terrestres. De mon avis il ne sert à rien de s'escrimer sur les quelques mm de plus de focale qui ne se traduise pas de une vision différente. ce qui me fait dire de ne pas s'attacher aux décimales ou aux unité, mais d'arrondir en termes de grossissements. Quand je vois des infos genre G 123x,  ça veut dire 120x, soit un chouya plus de 100x. Autre aspect de réponse, si on veut su champ maxi sur le ciel , ben on s’est trompé d'instrument avec un Mak....

- Pour le Pentax, sûr sur que c’est une valeur sûre ! et tu viens de faire toi-même un constat en l'observation planétaire : sur ce sujet, il FAUT aussi récolter de la lumière et ces "petites" ouvertures sont un peu justes pour cela. L'albédo de Saturne est très faible, Mars et Jupiter en ont bien moins que la Lune. C’est aussi ça qu'en "conseil" on peut dire que c’est bien (quoique je ne le dise pas) , mais toutefois un peu juste, et cela sur quasi toutes les cibles convoitées. Ça ne veut pas dire qu'on ne fera rien, mais qu'on est obligatoirement contraint par le diamètre d'ouverture.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
il y a 46 minutes, serge vieillard a dit :

L'albédo de Saturne est très faible, Mars et Jupiter en ont bien moins que la Lune. 

 

Merci pour ta réponse :)

 

En fait, c'est l'albédo de Jupiter qui est le plus faible. 

Environ :

7,3 pour la Lune en moyenne

0,77 pour Vénus

0,34 pour Saturne

0,25 pour Mars

Et pour Jupiter, l'albédo est dans le négatif à -2,7.

 

Donc, je ne regrette pas mon achat. Déjà avec Jupiter, il y a une différence certes minime mais réelle. Plus l'albédo sera élevé et plus la différence sera importante. J'ai bien hâte de tester sur Vénus, Saturne et Mars !

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

L'albédo est un nombre entre 0 et 1, vous ne parlez pas de la même chose.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Il y a 11 heures, Bruno- a dit :

L'albédo est un nombre entre 0 et 1,

 

Ok merci.

J'ai refait ma recherche et j'ai trouvé ceci :

Mars : 0,29

Saturne : 0,47

Jupiter : 0,52

Vénus : 0,75

 

Donc, si je me fie à l'albédo, la différence  des détails observables entre l'oculaire 7 mm X-Cel-lx et le Pentax 7 mm sera moindre sur Mars et Saturne que sur Jupiter et ce que j'observe avec le Mak127/1540 ou avec le Nexstar6 SE ?

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now