cbuil

Image haute résolution avec Sol'Ex (F. Rouvière)

Recommended Posts

En effet Christian, c'est une image fabuleuse.

Il serait intéressant de connaître la focale de l'instrument ainsi que les paramètres de l'acquisition.

Traité avec INTI, je suppose.

Dans ce cas, une mosaïque serait la solution pour un Soleil entier...

RF

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est somptueux...

 

Je ne devrais peut-être pas dire ce qui a déjà été souvent dit en coulisse, mais je ne peux pas m'empêcher:  je suis allé faire un petit tour sur la page de dernières images SHG du  LESIA pour comparer ce résultat avec celui des pros, c'est vraiment le monde à l'envers :D

 

Simon

Edited by AlSvartr
  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Superbe image , sans doute une des plus résolue que j'ai pu voir tous système de filtration compris.

Pour une lunette de 100 et plus est ce qu'il faut ou on peut/doit mettre un ERF ?

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, dédé a dit :

Pour une lunette de 100 et plus est ce qu'il faut ou on peut/doit mettre un ERF

 

Ca dépend, avec un filtre en ND3.8 devant non quelque soit le diamètre, et avec un prisme de herschel du commerce disons que pour un diamètre supérieur à 150-160mm il commence à y avoir quelques Watt à evacuer, donc un ERF peut aider, mais alors exit le CaK.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici des informations complémentaires venant de François Rouvière :

 

12 janvier 2024, 10h12 TU. Hauteur du Soleil 22°.
Lunette fluorite Takahashi 100 mm, focale 800 mm, filtre rouge ERF 100 mm à l'entrée, filtre UV/IR 2" avant le foyer. 
Sol'Ex V2 en H alpha, caméra ZWO ASI 178MM.
Acquisition SharpCap : en 8 bits (par erreur!!), binning 1, gain 0, pose 2 ms, 290 fps, 4900 images, 1,8 Go.
Vitesse sidérale x 10 avec monture NJP. 

 

Cette image est magnifique, pourtant elle pourrait être encore meilleur. Comme l'indique François, l'acquisition en 8 bits seulement est un problème car les images Sol'Ex offrent un très grand contraste, qui nécessite du 16 bits pourt être restitué. Ici on perd toute l'information sur les parties faibles des protubérances.

 

En outre l'acquisition est faite à une fréquence (fps) 20% inférieure à ce qu'il faufrait, et du coup l'image est sous-échantillonnée.

 

Notez que personnellement sur une lunette de ce type j'utilise un hélioscope d'Hershel plutot qu'un ERF, ce qui marche bien aussi, et est moins cher.

 

Je vous laisse imaginer ce que cela donne lorsque le turbulence est faible. Les images Sol'Ex sont de fait très riches. J'ai retraité ce scan avec INTI (qui au passage sait lire le 8 bits à présent), en faisant un minimum de retouche (un très léger passe haut seulement après avoir réduit l'image de plus de 50% pour que cela passe mieux sur ce forum je pense (notez bien que ce n'est qu'un seul scan, pas de moyenne ou de stacking) :

 

__ha_final_small.thumb.jpeg.42e844214cba9e4b9d73cfb06eb489e3.jpeg

 

L'image Doppler extraite de cette même acquisition, toujours à la sortie de INTI  :

 

__doppler_final_small.thumb.jpeg.2cc625c10a34dab6810f851ceef6946f.jpeg

 

Une sorte de première à présent, que vous pouvez très bien faire vous même si vous avez un Sol'Ex, une sorte d'image tomographique qui colore les diverses altitudes dans l'atmosphère solaire (le rouge représente la partie supérieur). C'est la même chose (presque ) qu'un Doppler, sauf que l'on analyse seulement une des ailes de la raies Halpha (rouge ou bleu). En effet, plus on s'approche du bord d'une raie, plus on s'approche de la photosphère. C'est à creuser :

 

__tomo_final_small.thumb.jpeg.f0159e5911f148bc0e14f3e15e54ff01.jpeg

 

Pour finir, il ne faut pas oublier que Sol'Ex permet aussi de faire des images de la photosphère :

 

__continuum_final_small.thumb.jpeg.37200f4a15bf5b7458dca57c33c61990.jpeg

 

 

Je ne voudais pas trop faire de pub (notez bien que je ne touche absolument rien, et que ca me coûte même plutot, mais c'est du bonheur), mais en partant de zéro, en ajoutant la caméra et en achetant tout (optique Shelyak,  kit méca Azur3DPrint V2, hélioscope) l'investissement pour un Sol'Ex est de 1100 à 1400 euros environ actuellement, ce qui n'est pas du tout négligeable, mais assez concurrentiel par rapport aux autres solutions d'imagerie monochromatique du Soleil, sachant que l'on peut faire aussi du calcium, du sodium..., s'essayer à la couronne solaire, du champ magnétique, etc. Le mode SunScan sur un simple pied photo est aussi une bonne approche pour débuter, même sans lunette, sans prise de tête et à l'instant.

En tout cas, bravo François !

 

Christian B

 

 

Edited by cbuil
  • Like 2
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Christian pour le recueil de toutes ces informations et merci, bien sûr , à François Rouvière pour ce partage.

Il y a beaucoup d'expériences à mener..!

RF

Share this post


Link to post
Share on other sites

Lorsque François me l'a montré j'ai tout de suite vue que c'était l'une des images référence du Sol'ex si ce n'est LA référence et qu'il fallait que tu la vois. François est bien entendu un pro en la matière, mais le potentiel du Sol'ex n'est plus à démontrer.

Je suis content qu'il te l'ai envoyé @cbuil car elle mérite d'être très largement connu :)

Soit dit en passant la version Photosphère est quand même admirable aussi.

Bref y a pas à dire ce petit Sol'ex est incroyable, un jour promis je m'en ferais un histoire de remplacer ma lunette modifié PST ;)

Vincent.

 

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now