aeropic

un push to à environ 10€ (hors soft)

Recommended Posts

Il pleut, il fait gris et il a du vent à 80 km/h, bref un temps à ne pas mettre un télescope dehors....
Du coup je bidouille pour transformer mon Dobson Frankenstein sur table EQ maison en pushto.

Rien de révolutionnaire sauf que je ne voulais pas m'emmerder avec un  mètre de filasse à enrouler autour de l'axe Az. Du coup, j'ai opté pour un découplage complet des axes. L'électronique est très simple : un capteur et un ESP32 par axe chacun alimenté par une power bank (comme ça aucun fil qui traine et s'enroule).

Les deux ESP communiquent en wifi ESPnow (l'ESP Az envoie la position en azimuth à l'autre ESP, le protocole est sans latence contrairement au wifi).
Le 2ième ESP prélève la valeur de l'Altitude et génère la trame "Basic encodeur protocol" qu'il envoie par Bluetooth au smartphone (Android).

mon push to est basé sur des encodeurs à effet hall AS5600 avec une résolution de 12 bits. On pourrait les monter directement sur l'axe, mais, dans mon cas, je n'ai pas la place sur l'axe Az.
Je les ai donc multiplié d'un facteur ~4x par un train d'engrenage imprimé 3D pour arriver à ~16000 pas par tour.
Je n'ai pour l'instant qu'un seul axe, mais les résultats sont plutôt très encourageants. Regardez la précision de pointage en Az sur Castor :D

 

WhatsApp_Video_2024-02-12_at_15_45_20.mp4

Un pote m'a prêté un vieux Android avec Skysafari et ça marche nickel, ça devrait aussi tourner sur stellarium s'il supporte le bluetooth !

 

A suivre quand j'aurai reçu le 2ième capteur ...

WhatsApp Image 2024-02-12 at 15.45.05.jpeg

Edited by aeropic
  • Like 5
  • Love 4

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super bricolage! merci du partage. Et alors tu as développé un petit soft pour gerer le comptage des pas et le bluetooth ? ah je regarde ton protocole Basic encodeur protocol.

Christophe

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci d'avoir partagé ce bricolage.

Moi ce qui m'intéresse c'est les encodeurs à petit prix que je ne connaissais pas.

Je pense que je vais en commander pour remplacer mon système d'asservissement de coupole à la position du télescope: aujourd'hui j'utilise des résistances rotatives sur les axes du télescopes pour avoir sa position, un calcul dans un arduino en déduit l’azimut et une autre résistances rotative liée à la coupole qui me donne l’azimut de la coupole.

la différence des deux commande une rotation de la coupole dans un sens ou dans l'autre pour l'aligner sur le télescope.

Mais les résistances ont 1024 pas et ne sont pas super précises.

En les remplaçant par des encodeurs comme les tiens je devrais gagner en précision.

Emmanuel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, Chris277 a dit :

Super bricolage! merci du partage. Et alors tu as développé un petit soft pour gerer le comptage des pas et le bluetooth ? ah je regarde ton protocole Basic encodeur protocol.

Christophe

Je partagerai le code quand j'aurai reçu mon 2ième capteur et que tout sera testé.
En pratique le soft est trivial il n'y a pas de pas à compter puisque le capteur donne une valeur absolue de l'angle dont il faut caler l'origine bien sûr mais c'est l'appli smartphone qui le fait.

 

il y a une heure, Apollo39 a dit :

Merci d'avoir partagé ce bricolage.

Moi ce qui m'intéresse c'est les encodeurs à petit prix que je ne connaissais pas.

Je pense que je vais en commander pour remplacer mon système d'asservissement de coupole à la position du télescope: aujourd'hui j'utilise des résistances rotatives sur les axes du télescopes pour avoir sa position, un calcul dans un arduino en déduit l’azimut et une autre résistances rotative liée à la coupole qui me donne l’azimut de la coupole.

la différence des deux commande une rotation de la coupole dans un sens ou dans l'autre pour l'aligner sur le télescope.

Mais les résistances ont 1024 pas et ne sont pas super précises.

En les remplaçant par des encodeurs comme les tiens je devrais gagner en précision.

Emmanuel

ces petits capteurs sortent 12 bits pour 360° soit 4096 pas pour un tour. Pour ta coupole ça sera nickel même en prise directe. Sinon on peut toujours faire tourner avec un train d'engrenages disons 4 tours pour 360° et accroitre la précision (c'est ce que j'ai fait pour le télescope)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le deuxième capteur est enfin arrivé...
Il est installé  sur l'axe Alt et tout semble marcher.
Ciel pourri ce soir, je ne peux pas tester dehors :(
 

Mon_film.mp4

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir Aeropic;

Tu les prends ou tes capteurs ?

Est-ce qu'ils fournissent l'aimant avec ?

Sur les différents sites que je vois ce n'est jamais clair si les aimants sont inclus dans la fourniture...

Emmanuel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, Apollo39 a dit :

Tu les prends ou tes capteurs ?

Est-ce qu'ils fournissent l'aimant avec ?

 

Salut @Apollo39, je les prends sur ali
lien capteur
l'aimant est fourni et en plus il est bien magnétisé en radial et pas en axial comme chez certains sites...

Share this post


Link to post
Share on other sites

hello les amis, voici tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur un DSC sans fil et à 10 balles !
Bon c'est en anglais (de  cuisine) pour élargir l'audience, mais je suis là pour toute question.
Les codes sources arduino et la description de l'électronique simplissime sont sur thingiverse...

Mais je ne l'ai toujours pas testé dehors, aucune étoile et ça ne devrait pas s'arranger de sitôt :(

Enjoy B|

 

https://www.thingiverse.com/thing:6493369

  • Like 1
  • Love 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut bein tu m'épate tu maitrise l'anglais et les arduino :P

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By guy03
      Bonjour
      Cette nuit d'observation fût excellente, un ciel au top, pas d'humidité, j'en ai profité jusqu'à 2h30 ce matin. Ma monture une CGE PRO balade le C14 sans soucis et pointe avec précision tout ce que je lui demande 9.5 fois sur 10. Hier j'ai pointé un tas d'objets, je vais faire ce soir un petit croa . La monture a fait un sans faute sauf 2 fois! Pour exemple, j'étais sur NGC 6960, la dentelle, et quand j'ai pointé sur l'autre dentelle  voisine NGC 6992 la monture en se déplaçant à eu un "accoup" rapide d'une demi seconde. Résultat, je n'étais pas sur l'objet visé. Elle m'a refait le coup une fois en allant sur M51. Je me pose donc la question ....qué paso?? Sinon elle pointe bien, pas de soucis de suivi etc. Etant nul en mécanique etc, je ne comprends pas pourquoi elle fait ça? Si quelqu'un a eu ce soucis et en connaît la cause, je veux bien des explications. C'est juste pour en apprendre un peu plus sur la monture. Je ne peux pas dire que ce soit vraiment génant, si elle déraillait "complet" j'irai chez Médas (j habite à 80km) mais là cela n'en vaut pas le coup je pense. Merci et bon ciel à tous!
    • By J-P R-M
      Bonjour à tous,
      Je possède depuis fin 2023 un Seestar 50 en instrument complémentaire d’exploration rapide du CP. J’ai un gros problème : malgré une mise à niveau impeccable et une bonne mise en station j’ai 40 à 70 % d’empilements échoués dépendant de la cible. Pour avoir 30 min de pose il me faut attendre 60 min avec en conséquence une très forte rotation de champ. Quasiment impossible de faire 1 heure d’empilement. En passant les images miniatures jpeg en film on voit qu’elles « dansent » dans tout les sens, j’ai l’impression que lorsque l’appareil fait une petite correction de suivi dans certains sens, le backlash d’engrenage est tel qu’il lui faut attendre longtemps pour retrouver un empilement stable ce qui expliquerait mon faible taux d'empilements réussis. Avez-vous ce problème ? (pour Zwo tout est normal !)
      Suivi Seestar 2.mp4
    • By guy03
      Bonjour
      Quelqu'un a t'il monté sur une colonne en métal ou en béton  une CGE PRO? Si oui avec quelles piéces, platines etc. Si vous avez des photos, plans etc je suis curieux de voir. J'envisage un jour de faire ce genre d'installation avec éventuellement un abris autour (pour mes vieux jours!) Merci
      Le beau temps va revenir!
    • By Big83
      Bonjour 
      Je possède un C8S GoTo. depuis 20 ans. J'avais voulu me faire plaisir et en fait, je ne pratique que très peu. ( 2 à 3 fois/an).Sans parler que je ne maîtrise pas vraiment...
      Bref, tout ça pour dire que l'autre jour je l'ai (re)sorti et je me suis aperçu qu'il y avait du jeu, très léger, mais tout de même, sur les deux axes. Je n'y avais certainement pas prêté attention...
      Freins serrés, si je prends les axes en main, il y a grosso modo 1 petit mm de jeu. 
      Je suppose que ce n'est pas normal (mais je peux me tromper ) La notice n'en parle pas...Et évidemment je n'ai rien tenté pour démonter...
      Alors ? normal, pas normal ?  Est ce que ça peut se régler ? 
      Sachant que je commence à envisager la vente de mon télescope, je ne voudrais pas qu'il ait un problème.
      Par avance, merci de vos réponses.
       
    • By eric jouin
      Bonjour à tous,
      je prends enfin pied sur ce forum pour vous expliquer mon souci: je possède un Celestron C9.25 dont la raquette fait plusieurs reset intempestifs au démarrage, puis se stabilise pour fonctionner correctement le reste de la soirée. Elle s'est mise à faire cela depuis peu.
      J'ai manipulé un peu le câble, rien de ce coté là. La batterie est chargée, la raquette conservée a chaud en dehors des soirées.
      Quelqu'un a-t-il eu ce genre de péripéties ( qui finalement ne gâchent pas trop la séance jusqu'à présent) ?
      Eric
  • Upcoming Events