Marc S

NGC2174 voit rouge...

Recommended Posts

 

Après la pluie vient le beau temps.

 

J'ai profiter hier soir d'un ciel (enfin) dégagé et sans lune pour cibler NGC2174.

 

En semi-automatique je laisse "filer" 150 poses de 60 sec.

 

Toujours le même setup: T500 à f/3 et correcteur ASA4"" + ASI533mc.

Le traitement est classique et rudimentaire avec Siril : étalonnage des couleurs+ monter de l'histo+saturation des couleurs.

 

Rien de plus ni de moins.  Le retrait de gradient ne m'a pas semlbé necessaire.

 

Ce singe voit rouge mais il est inoffensif.

 

Bonne fin de journée,

 

Marc.

 

 

traité_ngc2174-stacked.jpg

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une belle nébuleuse traitement tout doux

Bravo

 

Olivier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Joli singe ! bien cadré.

Avec 2H30 d'intégration, je penses que cette image à beaucoup plus de potentiel et mériterai un traitement plus poussé.
Ne serais ce que pour le FDC qui n'est pas noir et est trop lumineux.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ALAING a dit :

l c est superbe ce Singe

Merci, Alain...

 

il y a 52 minutes, Bigcrunch a dit :

Une belle nébuleuse traitement tout doux

 

Oui, j'ai fait le strict minimum pour le traitement...

 

il y a 40 minutes, XavierD a dit :

Ne serais ce que pour le FDC qui n'est pas noir et est trop lumineux.

 

C'est vrai. Traitement un peu trop minimaliste., cela m'a pris 10 minutess

Je me suis rendu compte du FDC "tirant vers le vert" en changeant d'écran et d'ordi.

C'est trompeur avec des écrans aux couleurs pas calibrées..

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By pleclech94
      Bonjour,
       
      j'attaque une série de cliché sur M57 et je profite que la lune soit trop présente pour réaliser mes clichés en Ha et OIII.
      Je fais des poses de 30 minutes avec le C8 ouvert à f7 pour aller chercher les zones ténues.
      J'ai intégré quelques clichés et j'ai remarqué 2 zones qui semblent faire une arc de cercle mais je ne retrouve pas de référence à des nébulosités. peut-être en savez-vous un peu plus ?
      Est-ce que ce sont des artefacts ?
       

    • By rigo35
      capture faite  la fameuse  nuit du 10-11 05 2024 .
      toujour  avec  le même setup.
      j 'avais  fait une capture de  m104 , mai vue l 'excitation ,du aux aurores boréale , siril ne pas réussi a  alignée  une seule  image , ça  bougeait de tous les cotés ..
       

    • By Nathanael
      Bonjour à tous!
      Ca fait plus d'un an que je n'ai pas posté une image (23 février 2023) tout simplement car je n'en ai pas fait : de gros dossiers sur le plan personnel m'ont pris tout mon temps libre  Je ne sais pas si je vais me mettre à imager à nouveau régulièrement mais voici une petite image faite hier soir, avec pas mal de lune et des passages nuageux, l'humidité... si bien qu'il n'y a qu'une heure en luminance et 15 mn par couleur.
      Le télescope, après un essai infructueux (contact de fin de course défectueux), a bien résisté aux assauts du temps (sauf les toiles d'araignées et la poussière!), il a suivi l'étoile guide jusqu'au petit matin, avec plusieurs rembobinages du secteur lisse!
      Cette petite nébuleuse ne mesure que 25" de diamètre et est de magnitude 13. Vu le temps de pose et la lune, je ne suis pas mécontent. Full à 0.52"/p.
      Au plaisir de vous lire.
      Nathanaël

    • By Goofy2
      Hello   
       
      Nuit de 19 mai 2024, ciel dégagé, mais Lune de 11 jours (gibbeuse)très présente et gênante.
      L'eVscope 2 pointe une nébuleuse planétaire M27, située dans la Voie Lactée.
      M27 (NGC 6853) est surnommée "la nébuleuse de l'Haltère" ou "Dumbell". C'est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Petit Renard, dans la Voie lactée. 
      La nébuleuse de l'Haltère est la première nébuleuse planétaire observée dans l'histoire de l'astronomie. Dans la nuit du 12 juillet 1764, Messier découvrit cet objet qu'il décrivit comme une nébuleuse ovale sans étoile.

      Une nébuleuse planétaire est un corps céleste qui ressemble à un disque d'aspect nébuleux. Il s'agit d'une nébuleuse en émission constituée d'une coquille de gaz en expansion éjectée d'une étoile en fin de vie, en transition de l'état de géante rouge à l'état de naine blanche. Quand une petite étoile (moins de huit masses solaires) achève de consommer son hydrogène, puis son hélium, son cœur s'effondre pour former une naine blanche, tandis que les couches externes sont expulsées par la pression de radiation.
      Ces gaz forment un nuage de matière qui s'étend autour de l'étoile à une vitesse d'expansion de 70 000 à 100 000 km/h. Ce nuage est ionisé par les photons ultraviolets émis par l'étoile qui est devenue très chaude (50 000 à 100 000 K). L'énergie ainsi acquise par le gaz est réémise sous forme de lumière de moindre énergie, notamment dans le domaine du visible. Ce sont des objets qui évoluent assez rapidement. On en connaît environ 1 500 dans notre Galaxie.
      Sur M27, les couches externes sont constituées d'hydrogène et émettent dans le rouge. Les couches sous-jacentes sont constituées essentiellement d'oxygène et émettent dans le bleu. Le tout éclairée de l'intérieur par la naine blanche, reste de l'étoile initiale.
       
      - Dimensions apparentes:    6,7'
      - Dimensions réelles:    ~2,43 années-lumière
      - Magnitude apparente:    +7,4
      - Distance: ~250 années-lumière
       

    • By Goofy2
      M27 (NGC 6853) est surnommée "la nébuleuse de l'Haltère" ou "Dumbell". C'est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Petit Renard, dans la Voie lactée. 
      La nébuleuse de l'Haltère est la première nébuleuse planétaire observée dans l'histoire de l'astronomie. Dans la nuit du 12 juillet 1764, Messier découvrit cet objet qu'il décrivit comme une nébuleuse ovale sans étoile.
       
      - Dimensions apparentes:    6,7'
      - Dimensions réelles:    ~2,43 années-lumière
      - Magnitude apparente:    +7,4
      - Distance: ~250 années-lumière
       
      (avec un eVscope 2)
  • Upcoming Events