rolf

Oculaire ES LER 8,5 mm ou 8,8mm?

Recommended Posts

Bonjour,

Je cherche des retours sur ces deux oculaires.

Merci  Rolf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je remonte car j'ai eu l'occasion de tester les deux.  Le 8,5 LER présente un énorme chromatisme avec un large liseré de couleur orangée qui fait peur. Le 8,8 mm est nettement moins affecté. Le dégagement oculaire est quasiment le même. La forme plus fine du 8,8mm facilite aussi l'utilisation en bino.

Deux Pentax XW 10 mm ne donnent à ma surprise pas de meilleures images que les 8,8mm, en tout cas sur un poteau électrique et ses câbles bien exposés au soleil ce matin. Un petit liseré bleu dans les deux oculaires, le bord dans le Pentax est cependant légèrement plus propre sans arriver au niveau des Nikon NAV 14mm où c'est vraiment coupé au rasoir.

Avec un peu de chance ciel dégagé ce soir pour me faire une idée plus complète.

Edited by rolf
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

 

23 heures et M 42 assez bas devait servir d'objet test. Dobson 300 FD4 et Bino Baader. Le confort visuel du Pentax XW est époustouflant, encore meilleur que celui du Nikon NAV 14 mm. Dans l'ES 8.8, avec le capuchon rabattu, il faut plus coller l'oeil, comme au Naglet T6.  Le Nikon donne l'étoile la plus propre, mais le Pentax est presque à égalité, le Nikon ayant 14 mm (145x) et le Pentax 10 (204x). Les deux oculaires sont donc très proches. Les étoiles de l'ES sont un peu moins fines à 232fois avec  ses 8,8 mm.

Dans quelques heures, j'irai sur la Lune, si le ciel veut bien.

 

1h45. Le ciel est clément et la Lune donne de nouvelles impressions. À ma grande surprise, le formidable confort visuel du Pentax n'est plus aussi parfait sur la Lune. La tête a peu de liberté de mouvement pour que tout se passe bien. De ce point de vue, les Nikon et les ES sont moins exigeants. Les  ES se comportent comme les Nagler  T6. Pentax et Nikon reproduisent le bord de la lune de manière nette et sans couleur jusqu'au bord, l'ES présente un bord de couleur très fin (moins que le T6 de Nagler et le Morpheus 9 mm d'ailleurs), qui disparaît immédiatement dès qu'on s'éloigne des 82°. La lune n’est pas très haute en ce moment et vacille. Dans ces circonstances, malgré une observation attentive, je vois des images blanches cristallines et aucune différence dans la qualité de ces trois oculaires.

Edited by rolf
  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ce retour. J’ai le LER 8.5, il est vraiment excellent en CP, notamment sur les galaxies et nébuleuses. Bien meilleur que le Meade 4000 8.8 et qu’un Radian 8mm. Par contre, vraiment pas bon en planétaire (mauvais contrôle de diffusion de la lumière et chromatisme). 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now