• 0
Astromiaou

Intérêt d'un très grand champ?

Question

Bonjour à tous,

 

J'envisage l'achat d'un nouveau telescope en remplacement de mon vieux paralux 114/900, reçu il y a plus de 20 ans pour fêter ma fin de terminale. 

 

Pour le moment j'étudie les options envisageables et je suis tombé sur une question qui me turlupine!

 

En regardant la taille angulaire de M31 j'arrive sur environ 3°. Or, je trouve très peu de combinaison d'occulaires qui soient capables d'atteindre les ~3° avec un telescope réflecteur. Typiquement je tombe sur des combinaisons du type omegon SWA 38mm 70° pour un telescope 200/800 ce qui donne des pupilles de sortie de quasi 10 mm avec la perte de luminosité qui va avec.

 

Est-ce que je fais complètement fausse route ou est-ce que certains objets nécessitent effectivement ce genre de combinaisons un peu atypique ? Je n'ai jamais eut ce soucis avec mon 114/900 (occulaire de 25mm) mais l'image n'était jamais terrible pour aucun objet...

 

Pour le calcul j'ai fait champ angulaire de l'oculaire divisé par le grossissement. En espérant que ce soit bien le FOV total et pas le demi-fov:)

Share this post


Link to post
Share on other sites

4 answers to this question

Recommended Posts

  • 0
Posted (edited)

Bonjour ! Tes calculs sont justes et ton analyse me semble correcte (tu fais fausse route...) En effet :

− M31 fait 3° sur les photos. Visuellement, il faut un ciel particulièrement pur, en haute montagne, sans pollution lumineuse, pour la voir aussi étendue. Est-ce que tu envisages d'observer sous ces conditions idéales ?

− Ce n'est pas parce qu'on ne peut pas voir M31 en entier qu'on ne peut pas la voir. C'est comme la Lune : je ne connais personne qui ne l'apprécie que vue en entier.

− C'est un problème d'instrument plutôt que d'oculaire. M31, comme les Pléiades ou Melotte 20, est mieux vue globalement avec des jumelles ou une lunette courte.

 

Edited by Bruno-

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

Je ne me ferai pas de soucis de la pupille de sortie (bien que au dessus de 10 est quand même beaucoup). J'ai un vieux oculaire Koenig de 40 mm en 2" qui donne à mon f/5 Dobson une pupille de sortie de 8 et la plus grande des deux dentelles, la grande dentelle, rentre dans le champ comme un gant. Je suis très content de la vue.

 

Mais Andromède ne rend pas. Elle ne donne simplement rien avec la même combinaison optique (et, je pense, dans un télescope en général). Je rejoins @Bruno: pour Andromède il faut des jumelles, il faut la voir dans un assez grand champ avec "du noir" autour. On n'y arrive tout simplement pas avec un télescope. J'ai écris un peu sur tout cela sur mes pages internet.

 

 

 

Edited by AstroRudi

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0
Posted (edited)

OK c'est bien ce que j'avais finis par me dire :D

 

En règle générale, pour la plupart des objets messier avez vous des recommandations pour le grossissement ? Aussi, est-ce qu'il y a vraiment un intérêt dans les occulaires "panorama" 100° ? L'œil est-il capable de percevoir un tel champ?

Edited by Astromiaou

Share this post


Link to post
Share on other sites
  • 0

quand t'as"gouter" aux 100° ...difficile de revenir en arrière!
c'est un hublot sur l'univers ces oculaires.




 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now