Christophe Pellier

Les couleurs de Saturne de 2022 à 2023 - le fil

Recommended Posts

Il y a 4 heures, MatEX a dit :

Et oui. Suis-je stupide… c’est tout simplement le décalage de l’axe de rotation de Saturne par rapport à nous.

 

Non c'est pas stupide t'inquiètes, c'est pas évident de "lire" ces courbes, savoir exactement ce qu'elles représentent...

Y'aura des données supplémentaires sur les couleurs avant les anneaux :) 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Hello ! La suite xD

Voilà quelques analyses supplémentaires, avec des indices.

Pour commencer, j'ai eu quelques infos de la part de pros (Ricardo Hueso et Amy Simon). Ils m'indiquent que sur les résultats qu'ils obtiennent du HST, la partie sud de la zone équatoriale, celle qui est juste au nord de l'anneau C/ombre en 2022, a vu son albédo augmenter de 2018 à 2020. Il y a donc des évolutions possibles à cet endroit, ce qui peut tout à fait expliquer les résultats en IR où je pensais détecter une diminution de la luminosité du globe... Sauf que si cette zone a encore augmenté entre 2022 et 2023, il n'y a pas forcément de modification au niveau du globe complet. Donc à prendre avec des pincettes...

Tout d'abord, voici quelques données supplémentaires en ultraviolet. Au côté du Chroma Bessel U, j'utilise aussi un Asahi 340 qui va chercher plus loin vers l'UV, et bloque bien après 380 nm. A condition que l'instrumentation le permette, il est donc possible avec ce filtre de détecter l'augmentation de l'albédo de Saturne au-delà de 350/360 nm. Le T620 AstroQueyras, sans barlow et à 3000 mètres d'altitude l'an passé avait fourni des images convaincantes :

image.png.43ddede4ff17cc47a5b19668d21a3f2b.png

image.png.fd2a4f1e80a6ee2b21a62ba743bfd63f.png

 

J'ai tenté de calibrer une image avec mon 300 au sol lors de ma session photométrique mais ça a été un échec contrairement aux autres filtres. Comme je trouve une valeur juste en bande U (albédo 0,2) j'ai évalué sur le spectre de Saturne que l'albédo qui devrait sortir avec le 340 avoisinerait plutôt les 0,22. En retenant cette valeur j'ai pu sortir le profil photométrique, voici ce que ça donne en comparaison avec deux autres prises au Bessel U :

image.png.a1f8e3cf02405f920ef93c64c60a595d.png

 

J'ai bien une augmentation de l'albédo hors zone équatoriale. Sur la courbe d'origine, les latitudes australes les plus brillantes à 40°S sont mêmes plus brillantes que les anneaux.

A noter qu'apparemment j'ai bien aussi un albédo plus élevé au T620 AQ avec le Bessel U, alors que le filtre et la caméra sont identiques avec ma prise au 305 chez moi, ce qui prouverait qu'avec la meilleure instrumentation la bande passante effective tape également plus loin dans l'UV. 

Voici à présent quelques indices. Il s'agit de diviser une bande par une autre, de façon à faire apparaître des évolutions. Les deux sont tirés de la littérature scientifique.

Le premier consiste à diviser le bleu par le rouge. De cette façon on calcule un indice de couleur qui classe les latitudes sur une échelle "plus rouge ou plus bleu".

image.png.4dd041bd99bece691149b357f930655b.png

   L'indice montre bien deux choses :

1) Que l'hémisphère sud d'hiver est bien plus bleu que le nord

2) Qu'entre 2023 et 2022, on trouve bien cependant un "rougissement" de ce même hémisphère, à cause de son passage du bleu au vert.

Il sera intéressant de voir ce que ça donne pour 2024, de ce que j'en vois sur les premières images j'ai l'impression que cet hémisphère est redevenu un peu plus bleu...

 

Le deuxième indice est plus complexe. Les scientifiques divisent des données obtenues dans l'ultraviolet B, qui nous est inaccessible, par des données dans la bande du méthane. Ces deux bandes sont à la fois sensibles à l'altitude des nuages (CH4) mais également à leur degré d'opacité (UVB). En faisant UVB/CH4, on calcule donc un indice d'altitude/opacité

Je ne l'ai jamais tenté sur Jupiter car en bande U (UVA), l'aspect reste très différent de l'UVB. Mais sur Saturne c'est différent, on a déjà un aspect similaire (il y a une grosse différence de part et d'autre de la barre des 400 nm...). Je sors donc un résultat ici, qui montre sans surprise à quel point la région équatoriale de Saturne est occupée par des nuages nettement plus élevés et/ou opaques.

Du coup j'ai enfin trouvé l'interprétation des images de Saturne en UV... Les hémisphères "brillants" le sont à cause de la diffusion de Rayleigh, et la zone équatoriale est sombre car les nuages étant plus élevés, il y a moins de diffusion.

image.png.a506ac52a229e00d517cb9ed2db37f6c.png

 

J'essaye de terminer vite avec les anneaux, et après je pourrai enfin commencer à traiter les Jupiter 2023...

Edited by Christophe Pellier
  • Like 4
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C'est vraiment très intéressant

L'indice altitude/opacité est génial et vraiment parlant

 

le filtre asahi est vraiment différent du chroma, mais ne serait-il pas possible d'obtenir un résultat similaire ou très proche avec un filtre plus commun comme le sloan u' ou l'astrodon UV ?

 

Le png ne s'ouvre pas de mon coté. Il faudrait le convertir en jpg je pense

 

Merci Christophe pour cette approche scientifique. C'est riche !

 

 

Edited by papatilleul
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci paptilleul :) 

Il y a 2 heures, papatilleul a dit :

Le png ne s'ouvre pas de mon coté. Il faudrait le convertir en jpg je pense

Je l'ai remis, tu le vois à présent ?

Il y a 2 heures, papatilleul a dit :

le filtre asahi est vraiment différent du chroma, mais ne serait-il pas possible d'obtenir un résultat similaire ou très proche avec un filtre plus commun comme le sloan u' ou l'astrodon UV ?

En partie. Ces filtres bloquent efficacement après 380 nm, donc il y aura un effet de renforcement du contraste, mais l'Asahi coupe encore plus. Ici de gauche à droite, Asahi 340, Astrodon UV/u', Chroma U (en vert c'est une simulation de la transmission atmosphérique) :

image.png.f6e181495961587a2074bf386fa7db03.png

 

Voici Saturne en 2023 par le HST, F343M (UV encore plus coupant que l'Asahi), F395N (filtre 380-400), et F467M, bleu large:

image.png.b1ada7e1384573c5c4c3285e33d9e90b.png

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 24 minutes, Christophe Pellier a dit :

Je l'ai remis, tu le vois à présent ?

 

Ah super merci !

Et merci pour le profil des filtres. Le asahi descend vraiment bas
A quelle longueur d'onde peut-on considérer avoir vraiment de l'information en UV sur terre ?    320nm ?

 

Que penses tu du filtre baader sloan u' ? qui en tenant compte de la transmission atmosphérique semble assez proche de l'asahi (malgré sa légère remontée à 1 micron)


664cc581ebc67_Sanstitre.jpg.5b2455f536b2316abbff31a359c42372.jpg
 

Edited by papatilleul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 28 minutes, papatilleul a dit :

A quelle longueur d'onde peut-on considérer avoir vraiment de l'information en UV sur terre ?    320nm ?

En gros oui, après en termes de quantité comme j'en ai souvent parlé... c'est très difficile d'aller au-delà de 350 nm dans les faits. Ca demande une instrumentation vierge de toute lentille.

il y a 28 minutes, papatilleul a dit :

Que penses tu du filtre baader sloan u' ? qui en tenant compte de la transmission atmosphérique semble assez proche de l'asahi (malgré sa légère remontée à 1 micron)

Ca a été mon choix précédent, faute de mettre la main sur le vieux IDAS UV. Mais... une partie du revêtement a commencé à se barrer assez vite :/ m'empêchant même de le revendre. Du coup je ne le conseille pas. Je me suis tourné vers l'Asahi qui est un équivalent de l'IDAS en bien mieux, car sa correction infrarouge est excellente, ce qui n'était pas le cas de l'Idas. Seule galère c'est un filtre en 25 mm et il faut donc bricoler un peu pour l'adapter en 31,75.

Par contre il sert très peu, très difficile à utiliser, je le réserve surtout à mes virées dans le Queyras. Au sol chez moi, la quantité de lumière est vraiment faible...

Edited by Christophe Pellier
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours aussi instructif.

Merci pour ton travail.

 

Il y a 3 heures, Christophe Pellier a dit :

Voici Saturne en 2023 par le HST, F343M (UV encore plus coupant que l'Asahi), F395N (filtre 380-400), et F467M, bleu large:

Elle très intéressante cette comparaison. Que se soit pour la bande équatoriale ou... les anneaux !

 

Jérôme

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jérôme,

Il y a 14 heures, Sonne a dit :

Elle très intéressante cette comparaison. Que se soit pour la bande équatoriale ou... les anneaux !

 

Oui mais pas facile comme ça de savoir lequel évolue dans quel sens ! D'où l'intérêt de la calibration.

A 275 nm les anneaux ont l'air sombres, alors que c'est le globe qui est plus brillant (albédo dans les 30% contre 20% à 350 nm)

image.png.f7d84431b91a88913f33347dd3fb41b0.png

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/05/2024 à 11:43, Christophe Pellier a dit :

A 275 nm les anneaux ont l'air sombres, alors que c'est le globe qui est plus brillant (albédo dans les 30% contre 20% à 350 nm)


Oui et d’ailleurs c’est étonnant de constater que du bleu à l’UV profond, les anneaux s’assombrissent de plus en plus… sauf dans la raie du calcium où là, il y’a un pic de luminosité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super boulot Christophe !

J'espère qu'avec cette opposition on pourra voir des changements de nuances de couleurs.

 

Bernard Bayle

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/05/2024 à 21:36, MatEX a dit :

Oui et d’ailleurs c’est étonnant de constater que du bleu à l’UV profond, les anneaux s’assombrissent de plus en plus… sauf dans la raie du calcium où là, il y’a un pic de luminosité.

Je pense que c'est plutôt dû au fait que c'est là qu'on trouve le minimum de luminosité du globe. Voilà mon spectre des anneaux et de la planète de l'an passé, en rouge le globe, en bleu les anneaux, ils sont également sombres entre 390 et 400 (c'est inévitable du reste, après tout ils sont éclairés par le Soleil...)

image.png.b4ee64b0c6ea9af81323253c146d7bb1.png

 

Le 24/05/2024 à 07:51, Bernard_Bayle a dit :

Super boulot Christophe !

J'espère qu'avec cette opposition on pourra voir des changements de nuances de couleurs.

Merci Bernard, moi aussi :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/05/2024 à 12:35, Christophe Pellier a dit :

Je sors donc un résultat ici, qui montre sans surprise à quel point la région équatoriale de Saturne est occupée par des nuages nettement plus élevés et/ou opaques.

Du coup j'ai enfin trouvé l'interprétation des images de Saturne en UV... Les hémisphères "brillants" le sont à cause de la diffusion de Rayleigh, et la zone équatoriale est sombre car les nuages étant plus élevés, il y a moins de diffusion.


Merci Christophe. Ça c’est une info que je note pour moi !

 

Il y a 2 heures, Christophe Pellier a dit :

Je pense que c'est plutôt dû au fait que c'est là qu'on trouve le minimum de luminosité du globe. Voilà mon spectre des anneaux et de la planète de l'an passé, en rouge le globe, en bleu les anneaux, ils sont également sombres entre 390 et 400 (c'est inévitable du reste, après tout ils sont éclairés par le Soleil...)


J’imaginais une courbe spectrale des anneaux beaucoup plus linéaire que celle du globe. Sur ton spectre, tu as fait la soustraction de l’absorption atmosphérique ? Si oui, comment expliquer que les pics et les creux soient associés à la fois aux anneaux et à l’atmosphère ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/05/2024 à 11:55, MatEX a dit :

J’imaginais une courbe spectrale des anneaux beaucoup plus linéaire que celle du globe. Sur ton spectre, tu as fait la soustraction de l’absorption atmosphérique ? Si oui, comment expliquer que les pics et les creux soient associés à la fois aux anneaux et à l’atmosphère ?

 

C'est parce que ce sont les spectres directs, non corrigés de l'éclairage solaire. Ce sont eux qui permettent de visualiser la luminosité réelle des objets. En fait c'est surtout le spectre du Soleil qu'on voit, là ^^

Si tu retire le spectre du Soleil (division) ça donne ça :

image.png.272eebafd93244d72ad739018663651d.png

 

Mais c'est plus compliqué dans l'UV ce genre d'opération parce que l'Alpy600 est peu sensible.

Là les courbes disent qu'à la fois le globe et les anneaux réfléchissent l'UV proche/bleu/vert de façon effectivement quasi linéaire, avec une pente, les anneaux étant toujours un poil plus "bleus".

Voilà les données complètes que j'avais publié ici 

 

En gris les anneaux. 

image.png.f42cb56ae51511059767cd42e0e9bbbb.png

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Jean-Paul OGER
      Salut à tous ,
      Bon j'étais un peu sur ma faim avec les traitements de Saturne ayant eu un excellent seeing surtout le 24 Juin j'ai donc re-traiter mes capture tranquillement pendant mon temps libre n'ayant pas mon fils  
      donc les voici  
      je me suis appliqué sur l'anneau pour faire ressortir Cassini mais le 24 Juin elle était au plus fort de son inclinaison, elle remontre un peu ces anneaux en ce moment pour les cacher complétement en 2025 
      traitement AS!4, astrosurface winjupos ( ancienne version )  et photoshop pour camera raw 
      J'ai d'autre jour de captures mais ces deux là sont les meilleurs  
       
       
      celle du 24 Juin avec un  seeing au top mais on j'ai quand même vu mieux l'année dernière  
       

       

       
      et celle du 14 Juillet on sens qu'il y avait un peu moins de signal  
       

       

       

       
      Rotation avec Tethys 

       
       
       
       
    • By Simon L
      Bonsoir à tous,
       
      De bonnes conditions la nuit dernière en haute Savoie, ce qui m'a permis de faire les 1eres images planétaires de la saison sur le SC 400mm de l'observatoire du mont d’Arbois.
      J'étais déjà monté 2x en juin, mais la turbu était telle qu'il a été impossible de sortir quoi que ce soit de bon...
      Seeing moyen, bon par moments sur saturne.... enfin, les conditions occasions de monter se faisant rares cette année, on s'en contente! Ça fait plaisir de pouvoir imager
      J'ai encore pas mal de données à traiter sur Saturne, et un peu sur jupiter, mais j'ai beaucoup moins de temps que l'année dernière ce qui ne me permet pas de tout traiter en bloc comme avant
       

       

       
       
      Ajout de cette petite animation avec Dioné à gauche et mise en évidence de la rotation de saturne
       

       

       

       
      Voila, c'est tout pour aujourd'hui, bon ciel à tous
       
       
    • By guy03
      Bonjour
      Il a fait fort le Damian!! il a même la division de Encke!! (fait au C14)
      https://l.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.damianpeach.com%2Fsat24%2Fs2024-07-19-0255_2-RGBdp.jpg%3Ffbclid%3DIwZXh0bgNhZW0CMTAAAR3LouhJ_lK1dQG24a6OaOGDbTKD472JqF2b5GcGwvlrBn7Sh3z2FK8-lcU_aem_AOgLYxKquIElC-t1n_mxFA&h=AT1c_4ONjfOOQ3RM5XrkVWpMyzxU43WwpPn6_bp01Q5XAuOCRQcqEJKve5CmbrHH3YYv-d8ZUpA8ZPnFFQH4XFcW7hhl-mbOEfy4PUW0ImgvPMpzgsj12cqOJ6LYMXLfn9nC&__tn__=-UK-y-R&c[0]=AT3RHeLKOwaDs4h48DP9MOWFyYmYQ4qQkipg3Cyy9mfQQ1G4f460N4r0rh6rRsWIj6HeCtBFf4wy2zXJKgFgCR9LDsSE1M2PH4JzD2653qqIrco1Q-_LiSwgFhNYSKPfk2fUa1RjF3pAAuE82cjMQtwPEKqRC3jRhRtOZrMdXy8a9r9tfg

    • By polo0258
       
       bonjour à tous !
       je me suis levé à 2h20 ce matin afin de profiter du ciel dégagé , des cirrus  tout de même et une température
      qui m'a fait regretté d ' avoir mis autant de pull ....... c'est tout ou rien !!
       une turbulence bien présente avec cette période de chaleur ,
       pour la planète aux anneaux , c'était pas trop mal entre les passages nuageux
       
       CFF 300 f/d de 20 asi 462c as3 + déconvolution wiener et traitement par Roi pour les satellites merci @Lucien
       
       Ambiance  avec un coucher de lune bien rouge : sony rx10IV à main levée !
       

       
       
       une belle configuration à 2h15tu  1 ser de 180s
       avec Rhéa à gauche , Mimas et Dioné au-dessus de l'anneau et Encelade et Téthys de concert à droite :
       

       
       
       
       
       
       puis j'ai trouvé le confetti dans les lueurs de l'aube grâce à l'astuce de l'inclinomètre  ,encore merci @Lucien
       beaucoup plus de turbulence ,
       
       à 2h47tu ;
       

       
       à 150%:
       

       
       et la grosse qui brille de tout son éclat , mais qui ne se laisse pas faire !!
       
       ser de 90s : à 3h24tu !
       

       
       bon ciel !
       polo
       
       
       
       
       
       
       
       
       
    • By AstroDus
      Bonjour à tous,
      dans le sud près de Marseille depuis 1 semaine, je tente avec mon vieux Meade de 200mm (Meade 2080 début années 80) de capturer les planètes du matin.
      C'est seulement à la 6e tentative (5 réveils à 4h !!!) que j'arrive à bénéficier d'une turbu favorable, ce qui m'a permis de refaire la collimation qui jusqu'à présent était dans les choux
      L'avantage du sud est bien évidemment un ciel dégagé en permanence, par contre c'est très frustrant car la turbu est très souvent au rendez-vous.
      Bref ce matin c'était bon voire très bon, donc voici dans l'ordre de lever - capturées avec Uranus-C, barlow Siebert 1.5x, sans drizzle pour Jupiter, drizzle 1.5x pour Saturne et 3x pour Mars !
       
      Dérotation de 7 captures, ma meilleure Saturne pour le moment, elle est assez haute ici (40°)

       
      1 seule vidéo pour Mars, pas mal de détails malgré ses 5.7"

       
      Et enfin Jupiter, mais là elle était trop basse (25°) et la turbu repartait dans les tours

       
      Bon weekend ensoleillé à tous
      Laurent
       
  • Upcoming Events