Christophe Pellier

Les couleurs de Saturne de 2022 à 2023 - le fil

Recommended Posts

Il y a 4 heures, MatEX a dit :

Et oui. Suis-je stupide… c’est tout simplement le décalage de l’axe de rotation de Saturne par rapport à nous.

 

Non c'est pas stupide t'inquiètes, c'est pas évident de "lire" ces courbes, savoir exactement ce qu'elles représentent...

Y'aura des données supplémentaires sur les couleurs avant les anneaux :) 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Hello ! La suite xD

Voilà quelques analyses supplémentaires, avec des indices.

Pour commencer, j'ai eu quelques infos de la part de pros (Ricardo Hueso et Amy Simon). Ils m'indiquent que sur les résultats qu'ils obtiennent du HST, la partie sud de la zone équatoriale, celle qui est juste au nord de l'anneau C/ombre en 2022, a vu son albédo augmenter de 2018 à 2020. Il y a donc des évolutions possibles à cet endroit, ce qui peut tout à fait expliquer les résultats en IR où je pensais détecter une diminution de la luminosité du globe... Sauf que si cette zone a encore augmenté entre 2022 et 2023, il n'y a pas forcément de modification au niveau du globe complet. Donc à prendre avec des pincettes...

Tout d'abord, voici quelques données supplémentaires en ultraviolet. Au côté du Chroma Bessel U, j'utilise aussi un Asahi 340 qui va chercher plus loin vers l'UV, et bloque bien après 380 nm. A condition que l'instrumentation le permette, il est donc possible avec ce filtre de détecter l'augmentation de l'albédo de Saturne au-delà de 350/360 nm. Le T620 AstroQueyras, sans barlow et à 3000 mètres d'altitude l'an passé avait fourni des images convaincantes :

image.png.43ddede4ff17cc47a5b19668d21a3f2b.png

image.png.fd2a4f1e80a6ee2b21a62ba743bfd63f.png

 

J'ai tenté de calibrer une image avec mon 300 au sol lors de ma session photométrique mais ça a été un échec contrairement aux autres filtres. Comme je trouve une valeur juste en bande U (albédo 0,2) j'ai évalué sur le spectre de Saturne que l'albédo qui devrait sortir avec le 340 avoisinerait plutôt les 0,22. En retenant cette valeur j'ai pu sortir le profil photométrique, voici ce que ça donne en comparaison avec deux autres prises au Bessel U :

image.png.a1f8e3cf02405f920ef93c64c60a595d.png

 

J'ai bien une augmentation de l'albédo hors zone équatoriale. Sur la courbe d'origine, les latitudes australes les plus brillantes à 40°S sont mêmes plus brillantes que les anneaux.

A noter qu'apparemment j'ai bien aussi un albédo plus élevé au T620 AQ avec le Bessel U, alors que le filtre et la caméra sont identiques avec ma prise au 305 chez moi, ce qui prouverait qu'avec la meilleure instrumentation la bande passante effective tape également plus loin dans l'UV. 

Voici à présent quelques indices. Il s'agit de diviser une bande par une autre, de façon à faire apparaître des évolutions. Les deux sont tirés de la littérature scientifique.

Le premier consiste à diviser le bleu par le rouge. De cette façon on calcule un indice de couleur qui classe les latitudes sur une échelle "plus rouge ou plus bleu".

image.png.4dd041bd99bece691149b357f930655b.png

   L'indice montre bien deux choses :

1) Que l'hémisphère sud d'hiver est bien plus bleu que le nord

2) Qu'entre 2023 et 2022, on trouve bien cependant un "rougissement" de ce même hémisphère, à cause de son passage du bleu au vert.

Il sera intéressant de voir ce que ça donne pour 2024, de ce que j'en vois sur les premières images j'ai l'impression que cet hémisphère est redevenu un peu plus bleu...

 

Le deuxième indice est plus complexe. Les scientifiques divisent des données obtenues dans l'ultraviolet B, qui nous est inaccessible, par des données dans la bande du méthane. Ces deux bandes sont à la fois sensibles à l'altitude des nuages (CH4) mais également à leur degré d'opacité (UVB). En faisant UVB/CH4, on calcule donc un indice d'altitude/opacité

Je ne l'ai jamais tenté sur Jupiter car en bande U (UVA), l'aspect reste très différent de l'UVB. Mais sur Saturne c'est différent, on a déjà un aspect similaire (il y a une grosse différence de part et d'autre de la barre des 400 nm...). Je sors donc un résultat ici, qui montre sans surprise à quel point la région équatoriale de Saturne est occupée par des nuages nettement plus élevés et/ou opaques.

Du coup j'ai enfin trouvé l'interprétation des images de Saturne en UV... Les hémisphères "brillants" le sont à cause de la diffusion de Rayleigh, et la zone équatoriale est sombre car les nuages étant plus élevés, il y a moins de diffusion.

image.png.a506ac52a229e00d517cb9ed2db37f6c.png

 

J'essaye de terminer vite avec les anneaux, et après je pourrai enfin commencer à traiter les Jupiter 2023...

Edited by Christophe Pellier
  • Like 4
  • Love 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

C'est vraiment très intéressant

L'indice altitude/opacité est génial et vraiment parlant

 

le filtre asahi est vraiment différent du chroma, mais ne serait-il pas possible d'obtenir un résultat similaire ou très proche avec un filtre plus commun comme le sloan u' ou l'astrodon UV ?

 

Le png ne s'ouvre pas de mon coté. Il faudrait le convertir en jpg je pense

 

Merci Christophe pour cette approche scientifique. C'est riche !

 

 

Edited by papatilleul
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci paptilleul :) 

Il y a 2 heures, papatilleul a dit :

Le png ne s'ouvre pas de mon coté. Il faudrait le convertir en jpg je pense

Je l'ai remis, tu le vois à présent ?

Il y a 2 heures, papatilleul a dit :

le filtre asahi est vraiment différent du chroma, mais ne serait-il pas possible d'obtenir un résultat similaire ou très proche avec un filtre plus commun comme le sloan u' ou l'astrodon UV ?

En partie. Ces filtres bloquent efficacement après 380 nm, donc il y aura un effet de renforcement du contraste, mais l'Asahi coupe encore plus. Ici de gauche à droite, Asahi 340, Astrodon UV/u', Chroma U (en vert c'est une simulation de la transmission atmosphérique) :

image.png.f6e181495961587a2074bf386fa7db03.png

 

Voici Saturne en 2023 par le HST, F343M (UV encore plus coupant que l'Asahi), F395N (filtre 380-400), et F467M, bleu large:

image.png.b1ada7e1384573c5c4c3285e33d9e90b.png

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 24 minutes, Christophe Pellier a dit :

Je l'ai remis, tu le vois à présent ?

 

Ah super merci !

Et merci pour le profil des filtres. Le asahi descend vraiment bas
A quelle longueur d'onde peut-on considérer avoir vraiment de l'information en UV sur terre ?    320nm ?

 

Que penses tu du filtre baader sloan u' ? qui en tenant compte de la transmission atmosphérique semble assez proche de l'asahi (malgré sa légère remontée à 1 micron)


664cc581ebc67_Sanstitre.jpg.5b2455f536b2316abbff31a359c42372.jpg
 

Edited by papatilleul

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 28 minutes, papatilleul a dit :

A quelle longueur d'onde peut-on considérer avoir vraiment de l'information en UV sur terre ?    320nm ?

En gros oui, après en termes de quantité comme j'en ai souvent parlé... c'est très difficile d'aller au-delà de 350 nm dans les faits. Ca demande une instrumentation vierge de toute lentille.

il y a 28 minutes, papatilleul a dit :

Que penses tu du filtre baader sloan u' ? qui en tenant compte de la transmission atmosphérique semble assez proche de l'asahi (malgré sa légère remontée à 1 micron)

Ca a été mon choix précédent, faute de mettre la main sur le vieux IDAS UV. Mais... une partie du revêtement a commencé à se barrer assez vite :/ m'empêchant même de le revendre. Du coup je ne le conseille pas. Je me suis tourné vers l'Asahi qui est un équivalent de l'IDAS en bien mieux, car sa correction infrarouge est excellente, ce qui n'était pas le cas de l'Idas. Seule galère c'est un filtre en 25 mm et il faut donc bricoler un peu pour l'adapter en 31,75.

Par contre il sert très peu, très difficile à utiliser, je le réserve surtout à mes virées dans le Queyras. Au sol chez moi, la quantité de lumière est vraiment faible...

Edited by Christophe Pellier
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Toujours aussi instructif.

Merci pour ton travail.

 

Il y a 3 heures, Christophe Pellier a dit :

Voici Saturne en 2023 par le HST, F343M (UV encore plus coupant que l'Asahi), F395N (filtre 380-400), et F467M, bleu large:

Elle très intéressante cette comparaison. Que se soit pour la bande équatoriale ou... les anneaux !

 

Jérôme

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Jérôme,

Il y a 14 heures, Sonne a dit :

Elle très intéressante cette comparaison. Que se soit pour la bande équatoriale ou... les anneaux !

 

Oui mais pas facile comme ça de savoir lequel évolue dans quel sens ! D'où l'intérêt de la calibration.

A 275 nm les anneaux ont l'air sombres, alors que c'est le globe qui est plus brillant (albédo dans les 30% contre 20% à 350 nm)

image.png.f7d84431b91a88913f33347dd3fb41b0.png

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 22/05/2024 à 11:43, Christophe Pellier a dit :

A 275 nm les anneaux ont l'air sombres, alors que c'est le globe qui est plus brillant (albédo dans les 30% contre 20% à 350 nm)


Oui et d’ailleurs c’est étonnant de constater que du bleu à l’UV profond, les anneaux s’assombrissent de plus en plus… sauf dans la raie du calcium où là, il y’a un pic de luminosité.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Super boulot Christophe !

J'espère qu'avec cette opposition on pourra voir des changements de nuances de couleurs.

 

Bernard Bayle

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 23/05/2024 à 21:36, MatEX a dit :

Oui et d’ailleurs c’est étonnant de constater que du bleu à l’UV profond, les anneaux s’assombrissent de plus en plus… sauf dans la raie du calcium où là, il y’a un pic de luminosité.

Je pense que c'est plutôt dû au fait que c'est là qu'on trouve le minimum de luminosité du globe. Voilà mon spectre des anneaux et de la planète de l'an passé, en rouge le globe, en bleu les anneaux, ils sont également sombres entre 390 et 400 (c'est inévitable du reste, après tout ils sont éclairés par le Soleil...)

image.png.b4ee64b0c6ea9af81323253c146d7bb1.png

 

Le 24/05/2024 à 07:51, Bernard_Bayle a dit :

Super boulot Christophe !

J'espère qu'avec cette opposition on pourra voir des changements de nuances de couleurs.

Merci Bernard, moi aussi :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 21/05/2024 à 12:35, Christophe Pellier a dit :

Je sors donc un résultat ici, qui montre sans surprise à quel point la région équatoriale de Saturne est occupée par des nuages nettement plus élevés et/ou opaques.

Du coup j'ai enfin trouvé l'interprétation des images de Saturne en UV... Les hémisphères "brillants" le sont à cause de la diffusion de Rayleigh, et la zone équatoriale est sombre car les nuages étant plus élevés, il y a moins de diffusion.


Merci Christophe. Ça c’est une info que je note pour moi !

 

Il y a 2 heures, Christophe Pellier a dit :

Je pense que c'est plutôt dû au fait que c'est là qu'on trouve le minimum de luminosité du globe. Voilà mon spectre des anneaux et de la planète de l'an passé, en rouge le globe, en bleu les anneaux, ils sont également sombres entre 390 et 400 (c'est inévitable du reste, après tout ils sont éclairés par le Soleil...)


J’imaginais une courbe spectrale des anneaux beaucoup plus linéaire que celle du globe. Sur ton spectre, tu as fait la soustraction de l’absorption atmosphérique ? Si oui, comment expliquer que les pics et les creux soient associés à la fois aux anneaux et à l’atmosphère ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 25/05/2024 à 11:55, MatEX a dit :

J’imaginais une courbe spectrale des anneaux beaucoup plus linéaire que celle du globe. Sur ton spectre, tu as fait la soustraction de l’absorption atmosphérique ? Si oui, comment expliquer que les pics et les creux soient associés à la fois aux anneaux et à l’atmosphère ?

 

C'est parce que ce sont les spectres directs, non corrigés de l'éclairage solaire. Ce sont eux qui permettent de visualiser la luminosité réelle des objets. En fait c'est surtout le spectre du Soleil qu'on voit, là ^^

Si tu retire le spectre du Soleil (division) ça donne ça :

image.png.272eebafd93244d72ad739018663651d.png

 

Mais c'est plus compliqué dans l'UV ce genre d'opération parce que l'Alpy600 est peu sensible.

Là les courbes disent qu'à la fois le globe et les anneaux réfléchissent l'UV proche/bleu/vert de façon effectivement quasi linéaire, avec une pente, les anneaux étant toujours un poil plus "bleus".

Voilà les données complètes que j'avais publié ici 

 

En gris les anneaux. 

image.png.f42cb56ae51511059767cd42e0e9bbbb.png

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Thierry Legault
      depuis le nord-est de l'Argentine (pas loin des frontières d'Uruguay et du Brésil) pour cause de nuages envahissant le sud et l'ouest, l'occultation rasante du 31 mai au C8 sur AM5 : de la turbulence mais au moins le ciel était clair pour voir Saturne partiellement disparaître derrière le côté sombre de la Lune ! 
       

       

       

    • By Jean-Paul OGER
      Bonjour à tous ,
      Première Saturne de l'année prise vers 4h15 du matin sous des conditions assez difficile ( nuages, jet stream et seulement une élévation de 17°), mais content de la revoir  
      Malheureusement je n'ai pas eu le temps d'en profiter les nuages se sont vite pointés 
      c'était aussi le moment pour la nouvelle 664 de s'exprimer et ce qui est cool avec elle c'est son capteur un peu plus grand que la 462 ce qui est quand même plus adéquat avec 8750 mm de focale  
      Setup : SW 406mm, Caméra ASI 664 MC, ADC MK3, Xcel x3
       
      seulement 3 vidéos dérotationnées 
       

       
      autre traitement : 
       

       
      et petite vidéo du seeing mais heureusement j'ai eu quelques accalmie entre 

       
      vivement de meilleurs conditions  
      le 400 ce matin  

       

       
       
       
       
       
    • By Clementbch08
      Bonjour à tous, encore moi !
       
      Saturne le 9/06 vers 4h50, ça turbulait encore pas mal, 4 fichiers SER de 180s, 18 minutes dérotés (2 couleurs+2 monos) le seeing en début de session vers 3h15 était bien pourri, ça m'a laissé le temps de peaufiner la collimation, et ça s'est bien calmé par la suite 
       
      Omegon Pro RC254 f/8 sur AZEQ-6 Pro
      ASI462MC/290MM/Filtre IR-cut Astronomik
      EAF/EFW/ADC/Televue x3
      ASICAP/Astrosurface/Winjupos
       

      Le seeing vers 4h50

      La collimation sur Vega à l'IR850

      Et le matos en action ! 


      Bon ciel ! 
      Clément
    • By Clementbch08
      Bonjour à tous,
      Bien meilleures conditions sur Saturne ce matin comparé à ma dernière sortie, MeteoBlue annonçait pourtant un Jetstream à 40/ms chez moi, index de visibilité à 4/2, comme quoi...
      J'ai pu faire une meilleure collimation, et mes premiers essais en LRGB.
      Toujours au Ritchey-Chrétien 254/AZEQ-6 Pro Goto
      ASI462MC/290MM
      ADC ZWO/Barlow Televue X3
      LRGB Astronomik type 2C
      AS!3/Astrosurface/Winjupos
       
      La mono 

      La couleur + mono

      La LRGB

      La tache d'Airy sur Vega avec l'IR850

      Le seeing en début de session à la mono

      En fin de session

      Et la planche finale 

      Bon ciel ! 
    • By Clementbch08
      Bonjour à tous,
       
      Un début de saison difficile sur Saturne, levé 2h30 du matin (avant d'aller bosser, dur dur ) le réglage de la mise au point et de l'ADC n'en parlons pas...Ca turbulait pas mal, la planète était à environ 20 degrés d'élévation, mais la bonne collimation m'a "sauvé", je m'en suis pas mal sorti finalement. On distingue très légèrement la division de Cassini. 
       
      Tube Omegon Pro RC 254 f/8 (44% d'obstruction) sur AZEQ-6 PRO GoTo
      Barlow Televue x3/ADC ZWO/Fitre IR-Cut Astronomik/ASI 462mc
      ASICAP/AS!3/Astrosurface/Winjupos
      25ms/gain 380, 4 AVI de 3 minutes derotés.

      La tache d'Airy

      Et la prise de vue en direct 

  • Upcoming Events