grelots

Question sur l'éclipse de 2026 en Espagne

Recommended Posts

Ok merci...

Oui mais l'axe de la zone de centralité ne passe pas sur terre... on doit perdre quelques secondes? non?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 2 heures, grelots a dit :

on doit perdre quelques secondes? non?

Oui il y a quelques secondes de perdues en effet. Il faut que je re-regarde en détail .

Edited by AlSvartr
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, AlSvartr a dit :
Il y a 5 heures, grelots a dit :

on doit perdre quelques secondes? non?

Oui il y a quelques secondes de perdues en effet. Il faut que je re-regarde en détail .

 

2min13sec au max depuis le sol en Iceland (Bjargtangar) contre 1min50 en Espagne (1min40 sur la côte méditerranéenne).

 

Pour l'Islande faut se dire que si on loupe l'éclipse (mauvais temps), on aura toujours un voyage exceptionnel. Je fais un calcul différent en sachant que je serai stressé par l'éclipse et donc je ne profiterai pas vraiment du voyage. Mais c'est juste mon tempérament. Si il fait beau, avec un peu (beaucoup ?) de chance il y aura des aurores boréales visibles furtivement pendant l'éclipse. Là pour le coup ça serait vraiment exceptionnel.

 

JF

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 8 minutes, jfleouf a dit :

 

Si il fait beau, avec un peu (beaucoup ?) de chance il y aura des aurores boréales visibles furtivement pendant l'éclipse. Là pour le coup ça serait vraiment exceptionnel.

JF

 

Tu crois que c'est possible?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, grelots a dit :

Tu crois que c'est possible?

 

Possible, oui. Probable, non. J'imagine qu'il faut une tempête assez forte pour que ça soit visible pendant une éclipse (le ciel n'est pas très sombre pendant l'éclipse).

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, bon ciel a dit :

si tu veux partir avec ta voiture je crois qu'il faut aller a Hirtshals dans le Nord du Danemark.

C'est une belle option, juste qu'elle prend du temps :

- faut monter au Danemark,

- ensuite le ferry fait un trajet en "étoile" depuis les Féroé, ce qui donne : Danemark- Féroé, puis Féroé-Bergen, puis Bergen- Féroé, puis Féroé-Islande, et Islande-Danemark via Féroé.

Ce truc A/R prend plusieurs jours. Mais l'avantage est cette escale obligée au Féroé, l'occasion de découvrir ce pays atypique, la magie du voyage bateau (ou son enfer selon le ressenti).

Moi, j'ai bien aimé. Et ce fut l'occasion d'empoter mon van ,ce qui règle le problème du transport, de l’hébergement, de la restauration et du matériel.

 

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

J'ai vu celle de 1999 en Alsace (à un 1 km de la bande de centralité = il restait une aiguille de lumière). Celle de 2006 à Bilma (Niger). Conditions parfaites avec arrivée de l'ombre visible depuis un promontoire rocheux. Et celle de 2009 dans le Yunnan (Chine). Couvert... mais bonne ambiance avec les tibétains. La prochaine pour moi sera vraisemblablement en 2026 en Espagne :) A chaque fois en fait j'ai fini par "lâcher" les instruments pour nourrir mes seuls yeux.

Edited by maire
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, serge vieillard a dit :

a magie du voyage bateau (ou son enfer selon le ressenti

C est une bonne option vu que je ne connais pas les iles Féroé et le côté ouest de l islande est assez sauvage. De ce côté on peut voir des baleines.

Après il y a le Groenland mais je crois que c est la grande aventure du côté est.

Edited by bon ciel

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 10 heures, grelots a dit :

Tu crois que c'est possible?

 

N'y comptez pas trop. Regardez comment est l'ovale auroral côté jour : toujours beaucoup moins intense que côté nuit.

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui je confirme que ce n'est pas trop possible. Et puis il faut voir que le crépuscule d'une eclipse n'est pas très sombre.

Il faudrait des circonstances exceptionnelles pour que ce soit actif côté jour et suffisamment pour percer le crépuscule .

On le voit bien le soir que l'activité arrive par le NE et fini la nuit au NW. Les horaires varient selon l'intensité, mais la constante c'est qu'il n'y a rien le jour (ce qui est curieux vu que ça vient du Soleil, mais la physique associée est compliquée)

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute manière moi je vais en Espagne alors la probabilité de voir des aurores en plein jour à cette latitude doit être proche de zéro! Non :D:P

  • Like 1
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 14 heures, Thierry Legault a dit :

N'y comptez pas trop. Regardez comment est l'ovale auroral côté jour : toujours beaucoup moins intense que côté nuit.

 

J'ai toujours pensé que c’était simplement une question de détection (plus difficile de détecter les interactions avec les particules chargées coté jour) mais sans jamais vraiment me poser la question. Maintenant que j'y pense, ça semble logique en fait, vu que les particules chargées arrivent en gros de la direction du Soleil (léger décalage du au temps de trajet), le coté nuit est atteint par une route plus directe alors que le coté jour nécessite que les particules fassent une sorte de demi-tour.

 

Mais bon, vu la tendance actuelle, on va voir un tas de "photos" avec l’éclipse + aurores + éruption de volcan + un geyser ...

 

JF

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, jfleouf a dit :

le coté nuit est atteint par une route plus directe alors que le coté jour nécessite que les particules fassent une sorte de demi-tour

 

Je ne comprends pas le raisonnement O.o

 

Ce qui se passe, c'est que des particules chargées sont piégées par la magnétosphère et vont se stocker dans sa queue, à l'opposé du soleil. Puis, s'il y a perturbation geomagnétique, elles sont canalisées vers les zones polaires, donc elle reviennent vers la Terre principalement côté nuit (côté queue de la magnétosphère)

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, je reviens sur le côté sensation ressentie suivant que l'éclipse est au zénith ou basse sur l'horizon, personnellement j'ai vécu en famille celle de 2009 en Inde à Bénares sur le toit d'un hôtel d'où nous surplombions les rives du Gange où était rassemblée une foule de plusieurs milliers de personnes, l'éclipse avait beau avoir lieu au lever du soleil la formidable rumeur qui est montée vers nous au moment de la totalité était à donner le frisson. A comparer à celle de 2001 que nous avons vécue en Zambie en pleine jungle, là ce fut l'inverse lorsque les cris des animaux se sont tus au moment de la totalité. Tout cela pour dire que tout est une affaire de ressenti personnel et que le soleil soit au zénith ou bas sur l'horizon on peut en profiter tout autant. Pour celle de 2026 nous avons prévu d'aller en Espagne du côté de Burgos mais ayant un camping-car nous pourrons toujours nous déplacer rapidement suivant les prévisions météo. 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci 👍 

Très intéressant retour...

Perso toujours pas de lieu précis. 

Je savais que j'irai voir cette éclipse, comme elle est à côté de chez nous j'organise une "cousinade" avec frère,  neveux et nièces... ils n'ont jamais assisté à ce spectacle. C'était plus sur le phénomène "pénombre " "froid" "intensité" que j'avais des interrogations mais vous m'avez rassuré 😉😘

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour préparer une éclipse,

il faut étudier :

- ses paramètres (temps, position, trajectoire, etc.)

- les statistiques météo

- et les moyens pour se rendre sur place, avec une latitude de mouvement la plus souple possible.

Pour cela, rien ne vaut la consultation des pages de Xavier Jubier qui répond parfaitement aux 2 premiers points :

http://xjubier.free.fr/site_pages/eclipses.html

Ensuite sur place, il est utile d'avoir :

- une application sur smartphone qui précise les paramètres exactement là où l'on se situe. Par exemple Eclipse Calculator 2, très bien fait et précis.

- d'avoir l'heure exacte à la seconde près, ce que bizarrement ne donne pas forcément un smarphone, avec des écarts pouvant atteindre 10s. Pour cela, il faut récupérer le temps donné par le GPS, soit avec une appli GPS, ou par exemple avec Skysafari qui récupère cette information. J'ai trouvé stupéfiant qu'avec plusieurs smartphones connectés sur l'horloge parlante, d'avoir des heures désynchronisées.... Je trouve encore plus stupéfiant que nos smartphones (Android en tout cas)  n’utilisent pas le temps GPS disponible dans n'importe quel bidule pour synchroniser la montre interne.

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 8 heures, serge vieillard a dit :

Pour préparer une éclipse,

il faut étudier :

Merci Serge pour tous ces rappels

 

Bernard Bayle

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Salut

Est-ce que quelqu'un connais bien l'Espagne, et plus particulièrement dans les environs de Burgos, (plus central pour l'éclipse)

Y a t-il dans cette partie de l'Espagne des endroits plus intéressant (visite, point de vue, etc) pour ce gendre de spectacle?

Merci

Edited by grelots

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now