Tromat2

M101 avec quelques doutes...

Recommended Posts

Je la trouve très bien cette image :)

Bonne journée,

AG

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 1 heure, Tromat2 a dit :

petite galaxie pas très originale, mais toujours intéressant de refaire les classiques. Je suis moyennement satisfait du résultat, j'ai refait mes couches couleurs suite à mes déboires de parasites sur les brutes mais je pense que je n'en fait pas assez. Je ne sais pas trop d'ailleurs si le LRGB est la meilleure approche pour les galaxies. Là il y a 87x2mn en L et 10x2mn par couche RGB. Il y a une règle de ratio entre L et RGB ?

 

Très jolie cette image ! Ton approche est bonne, le LRVB est effectivement la méthode la plus appropriée pour les galaxies. Concernant la répartition, en général je fais de 20 min à 30 min par couche RVB et autant que possible pour la couche L (de 4h à 6h typiquement, parfois plus, suivant la cible et le temps disponible).

 

Je ne suis pas certain que le traitement en starless soit nécessaire/adapté pour les galaxies, en particulier concernant la montée d'histogramme. Ça se voit un peu sur les étoiles superposées à la galaxie.

 

Concernant les halos, ça vient de l'optique mais as-tu essayé de les réduire avec BXT en ajustant le curseur dédié  ? Il y a sinon moyen de filter plus agressivement les UV (je crois que Astronomik  fait un filtre comme ça)

 

Edited by danielo
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour vos retours,

 

Il y a 4 heures, danielo a dit :

Concernant la répartition, en général je fais de 20 min à 30 min par couche RVB et autant que possible pour la couche L (de 4h à 6h typiquement, parfois plus, suivant la cible et le temps disponible).

Donc à priori je ne suis pas trop mal, au moins sur le papier. En principe je fais d'abord les RGB et je laisse tourner le reste de la nuit en L.

 

Il y a 4 heures, danielo a dit :

Je ne suis pas certain que le traitement en starless soit nécessaire/adapté pour les galaxies, en particulier concernant la montée d'histogramme. Ça se voit un peu sur les étoiles superposées à la galaxie.

Sans doute une question de doigté. J'ai essayé sans starless et ça n'est pas beaucoup mieux, j'ai plus de mal à contenir le diamètre des étoiles.

 

Il y a 4 heures, danielo a dit :

Concernant les halos, ça vient de l'optique mais as-tu essayé de les réduire avec BXT en ajustant le curseur dédié  ?

Moui, et sans succès. Les halos de la couche bleu sont quand même costauds.

 

Il y a 4 heures, danielo a dit :

Il y a sinon moyen de filter plus agressivement les UV (je crois que Astronomik  fait un filtre comme ça)

J'ai des filtres ZWO pas cher, ça ne doit pas aider mais je pense aussi que ça vient de la nature de l'optique. Je n'ai pas trouvé les filtres dont tu parles.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tiens mon ami, ta photo elle est très bien, pour les halos bleus tu peux réduire le chromatisme avec un logiciel comme Lightroom et tu verras que ton image finale est très bien :)

 

m101_halo-2.jpg

  • Like 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci bien :)

 

Effectivement les halos sont désaturés. Tu procède comment, grosso modo, dans Lightroom ? Je ne l'ai jamais utilisé mais il y a peut être des principes transposables.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

elle est très bien ton image bravo

 

Olivier

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

 très belle image ! bravo ! :)

 polo

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

 

Je vais essayer de répondre à tes questions.

 

Pour les galaxies, oui le LRVB est la bonne approche.

 

On ne peut pas, ou plus, vraiment donner de ratio entre les L et les RVB parce que les L subissent une ddp qui les rend éligibles aux logiciels de débruitage, alors que les couleurs qui ne subissent pas de traitement non lénéaires ont un signal trop faible pour être débruitées. Ca dépend aussi de la difficulté de la galaxie, il y en a des plus ou moins lumineuses qui demandent plus ou moins de temps en L, comme il y a des galaxies avec des couleurs plus ou moins discrètes. Personnellement, si j'ai 25 poses de 7 minutes en L, et 20 poses de 2 ou 3 minutes en bin2 par couleur, sur la plupart des galaxies ça commence à être du travail propre.

 

Moins de 3h de L sur un objet difficile comme M101, c'est déjà pas beaucoup. En même temps c'est beaucoup de poses très courtes pour M101, donc ça peut être lié au réglage de la caméra CMOS. Toujours est-il que des poses unitaires de 2 minutes sur M101, ça me paraît court.

 

Pour les couleurs, 10 frames c'est clairement insuffisant pour éliminer le bruit, qui à mon avis vient plus de là sur l'image finale que des 87 L. D'ailleurs on voit un bruit fin qui tend à se superposer à une texture débruitée avec la main un peu lourde, ce qui confirme l'idée d'une dualité des bruits.

 

Quand le nombre de pose RVB est trop faible, tu peux limiter le bruit en normalisant le fond de ciel des RVB sur une valeur plus élevée. Les régions peu lumineuses perdront en bruit de couleur parce qu'elles perdront en saturation, tandis que les régions plus lumineuses garderont leurs couleurs sans être trop bruitées parce que le signal l'emportera sur le fond et le bruit.

 

Pour l'aspect des étoiles, ce que je fais sous Iris c'est un montage LRVB avec plusieurs niveaux de saturation. Si un dernier ajustement du contraste est nécessaire, il suffit de le faire à l'identique sur tous les montages LRVB. Ensuite, je combine les images couleurs avec un logiciel basique qui me permet de faire des trous en couleur transparente et de copier coller les images les unes par dessus les autres. Les zones intéressantes de la galaxie ont la saturation maximum, et les étoiles ont une saturation d'autant plus basse qu'elles sont lumineuses. Ca évite les traces de couleurs anarchiques.

 

Sur Topaz Denoise on peut viser spécifiquement le bruit de couleurs, mais il ne l'identifie pas toujours, et il faut épargner les nébuleuses à hydrogène qu'il a tendance à effacer. Quand on peut faire en amont c'est mieux.

 

as101-DeNoiseAI-DeNoiseAI.jpg.ee745fc6dff9fa8cc494045f5246dd47.jpg

 

Je peux tenter un traitement complet si tu me passes des prétraitées ouvrables sous Iris (pas des xisf).

 

 

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 24/04/2024 à 15:06, Tromat2 a dit :

couche RGB : création RGB, BXT en correct only, calibration des couleurs par SPCC, retrait de gradient, SXT, montée d'histogramme par GHS

 

J'ai fait la même constatation que toi d'halos et couleurs moches sur les étoiles traitées à part avec une montée d'histogramme type GHS.

La clef est là : pour la montée d'histogramme de ta couche étoiles, évites GHS et testes une montée d'histogramme manuelle simple, ou mieux encore, arcsin, qui permet de conserver une belle couleur jusqu'au coeur des étoiles.

 

Je ne suis pas d'accord avec Astro52, les images RGB sont OK aussi pour les galaxies. Et il est possible de débruiter les images avant la montée de l'histogramme.

Pour le bruit de la couche couleur, il suffit d'éviter de trop déconvoluer la chrominance, c'est contre-productif. Au contraire il faut mieux la flouter assez fortement pour la débruiter avant de l'injecter dans sa L.

 

Jp

Edited by apricot
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moi je la trouve très bien ta galaxie, je pense que la difficulté vient plus du diamètre de la lunette 72, pour 3h de pose c'est plus que bien, tu as les bonnes couleurs et la galaxie ressort bien.

Après si tu pouvais avoir une CMOS couleur ça serait plus simple tu pourrais passer 7h dessus en ce moment et avoir toutes les 'images RVB en 1 coup.

 

Pour le chromatisme avec Lightroom on régle le pinceau l'intensité du bleu et ça s'enlève tout seul. J'ai ce logiciel avec Adobe comme Photoshop aussi..

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour les retours, je ne m'attendais pas à autant de lecture !

 

Il y a 6 heures, Astro52 a dit :

Moins de 3h de L sur un objet difficile comme M101, c'est déjà pas beaucoup. En même temps c'est beaucoup de poses très courtes pour M101, donc ça peut être lié au réglage de la caméra CMOS. Toujours est-il que des poses unitaires de 2 minutes sur M101, ça me paraît court.

3h on est d'accord que c'est un peu court, j'ai commencé la soirée d'imagerie un peu tard mais je pense en ajouter lorsque la météo y mettra du sien. Après, des poses de 2mn avec un CMOS relativement récent (IMX183) ça ne me parait pas si court que ça. Ce qui me limite c'est la qualité de suivi assez aléatoire avec ma monture.

 

Il y a 6 heures, Astro52 a dit :

Pour les couleurs, 10 frames c'est clairement insuffisant pour éliminer le bruit, qui à mon avis vient plus de là sur l'image finale que des 87 L. D'ailleurs on voit un bruit fin qui tend à se superposer à une texture débruitée avec la main un peu lourde, ce qui confirme l'idée d'une dualité des bruits.

Possible. J'ai tenté de fusionner la soirée avec les RGB foireux et les nouveaux, il y a encore de la trame visible mais le signal est bien meilleur. Pour ce qui est du bruit j'ai effectivement la main assez lourde sur la couche couleur, et nettement moins sur la luminance (d'où le bruit fin résiduel), il faut que je trouve le juste milieu.

 

Il y a 6 heures, Astro52 a dit :

Sur Topaz Denoise on peut viser spécifiquement le bruit de couleurs, mais il ne l'identifie pas toujours

Il est encore autorisé ici le Topaz ? :D

 

Il y a 6 heures, apricot a dit :

J'ai fait la même constatation que toi d'halos et couleurs moches sur les étoiles traitées à part avec une montée d'histogramme type GHS.

La clef est là : pour la montée d'histogramme de ta couche étoiles, évites GHS et testes une montée d'histogramme manuelle simple, ou mieux encore, arcsin, qui permet de conserver une belle couleur jusqu'au coeur des étoiles.

J'ai testé les trois et entre une montée classique et ce que je fait avec GHS il n'y a pas grande différence. J'ai tenté Arcsin mais le rendu est vraiment chelou, que ce soit le process dédié, où l'implémentation dans l'outil GHS. Par contre j'ai remarqué que le cœur des étoiles était un peu foireux avec une zone magenta au centre, ça se répare bien avec le script Repair HSV separation mais je n'ai pas encore tenté un traitement complet avec.

 

 

Il y a 6 heures, apricot a dit :

Pour le bruit de la couche couleur, il suffit d'éviter de trop déconvoluer la chrominance, c'est contre-productif. Au contraire il faut mieux la flouter assez fortement pour la débruiter avant de l'injecter dans sa L.

Je note. J'ai juste corrigé la forme mais je peux essayer sans.

 

Il y a 6 heures, Alef a dit :

Moi je la trouve très bien ta galaxie, je pense que la difficulté vient plus du diamètre de la lunette 72, pour 3h de pose c'est plus que bien, tu as les bonnes couleurs et la galaxie ressort bien.

Après si tu pouvais avoir une CMOS couleur ça serait plus simple tu pourrais passer 7h dessus en ce moment et avoir toutes les 'images RVB en 1 coup.

Les galaxies c'est vraiment pas ce que je préfère ! J'ai un champ trop vaste et pas assez de diamètre on est d'accord, même pour M101 qui est quand même une grande galaxie (bon ok rien à voir avec M31et 33).

Après le capteur capteur couleur... mouais. C'est de la contrainte, et pas mal de compromis (debayerisation par exemple...). Le LRGB c'est quand même cool pour laisser le scope en roue libre en L et faire exploser le signal de luminance. J'envisage aussi un peu de Ha à moyen terme. Mon truc c'est plutôt les nuages de poussière et les champs riche genre iris/vdb141 ou nébuleuse de la grotte, ce genre de truc, et je pense que le capteur monochrome reste intéressant pour ça.

 

S'il y a des motivés voici les couches LRGB en fit. Les couches couleurs sont celles des deux nuits, il y a donc 20x2mn par couche, contrairement à l'image publiée, mais il y a un peu de trame en contrepartie :

https://we.tl/t-f3PPekU7hY

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais essayer de traiter ça. Mais c'est un budget de télécharger 240 Mo ici :D

Oui, Topaz est toujours autorisé, et franchement quand je vois certains traitements sortis de Pixinsight... C'est pas parce que certains font n'importe quoi avec Topaz qu'on est obligé de faire comme eux, et aujourd'hui il doit y avoir un paquet d'autres logiciels qui permettent de faire des bêtises. D'ailleurs ma base c'est Iris, donc je suis plutôt un dinosaure même avec Topaz en complément.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 41 minutes, Astro52 a dit :

D'ailleurs ma base c'est Iris, donc je suis plutôt un dinosaure même avec Topaz en complément.

Aaah, Iris... je l'ai à peine utilisé pour tout dire. J'ai fait mes gammes dessus quand j'ai découvert les joies du prétraitement ou du retrait de gradient. Ensuite je suis passé à DSS qui était déjà plus user friendly et surtout à Pixinsight LE pour le traitement. C'était une version gratuite qui ne permettait pas le prétraitement, ni plein de choses d'ailleurs, mais qui gérait déjà super bien les montées d'histogramme. Et pour finir la version complète de PI que je n'ai plus lâchée.

C'est marrant de conserver un logiciel donc la dernière mise à jour date d'il y a près de 15 ans d'un côté, et de fignoler avec Topaz de l'autre, c'est un peu le grand écart. Tu n'as jamais tenté Siril par exemple ? Ou alors c'est par amour des lignes de commande.

 

il y a 41 minutes, Astro52 a dit :

Je vais essayer de traiter ça. Mais c'est un budget de télécharger 240 Mo ici :D

Depuis le Maroc c'est ça ? Je peux rien faire pour le poids des fichiers, et encore c'est du fit, en xisf c'est encore pire !

Merci d'y jeter un œil en tout cas, il est toujours intéressant d'avoir le point de vue d'un autre sur ses propres données.

Edited by Tromat2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 7 heures, Tromat2 a dit :

S'il y a des motivés voici les couches LRGB en fit. Les couches couleurs sont celles des deux nuits, il y a donc 20x2mn par couche, contrairement à l'image publiée, mais il y a un peu de trame en contrepartie :

https://we.tl/t-f3PPekU7hY

 

Hello @Tromat2 et merci pour le partage des fits. C'est toujours sympa de pouvoir s'essayer au traitement avec d'autres configurations.

 

Voilà ce que j'obtiens avec pix:

M101.thumb.jpg.fcbec03440a827b4911694347f3696d5.jpg

 

Perso avec ton échantillonnage je ne suis pas 100% convaincu par le LRGB. Je me demande si tu n'aurais pas intérêt à privilégier le RGB pour un meilleur rendu des couleurs et un traitement facilité.

 

En tous cas il n'a pas été simple de gérer la différence importante de tailles des étoiles entre les couches R,G et B. Ma solution pour essayer de diminuer le chromatisme a été un passage avec Blurx (après avoir combiné les couches RGB) avec une réduction minimum sur les étoiles (je trouve qu'il n'arrive pas à gérer les halos trop importants sans laisser des traces avec un réglage trop agressif) puis un étirement de l'image avec GHS (sans séparer les étoiles).

 

Nico

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah oui, ta version est sans doute mieux que la mienne. Tu as notamment réussi à gratter un peu plus de signal dans la périphérie.

Tu peux résumer les étapes du traitement ? Je ne suis pas sûr d'avoir tout sais. Pas de starless du tout ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense que c'est de la pollution lumineuse que tes acquisitions souffrent en premier lieu. Ton site est comment ?

 

M101_olivier.thumb.jpg.c4ca30f24e1cbf52d41163797b53f3a0.jpg

 

J'avais fait un test en mosaique de 4 images sur mon C8, traitement redimensionné sur une seule pose de 3 minutes par planche en bin2 :

https://astro52.com/photo/stock/M101_test_complet.jpg

Dans un ciel sans lumière artificielle, enfin je pense que le village était encore éteint à cette heure-ci, j'arrive à peu près à la même profondeur en one-shot avec une vieille CCD qu'avec 87 poses avec un CMOS.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 5 heures, Tromat2 a dit :

Tu peux résumer les étapes du traitement ? Je ne suis pas sûr d'avoir tout sais. Pas de starless du tout ?

 

Juste un passage en starless à la toute fin du traitement pour corriger le magenta résiduel sur les étoiles. Voilà les étapes que j'ai suivi en gros:

 

Sur les couches RGB:

Composition RGB

Suppression du gradient

Calibration des couleurs

BlurX

Traitement du bruit

Étirement de l'histo avec GHS

Saturation des couleurs + réglages avec l'outil courbes

 

Sur la luminance:

Suppression du gradient

BlurX

Traitement du bruit

Étirement de l'histo avec GHS

Traitement HDR + contraste avec localhistogramequalization

 

Composition de la luminance avec la couleur

Extraction des étoiles pour corriger le magenta (inversion des couleurs + SCNR)

Réinjection des étoiles

Traitement final du bruit

Finalisation (ajustement des niveaux de fond de ciel notamment)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je sais pas trop ce que tu lui reproches à ton image, je pense que tu la compares trop à des M101 faites avec des 200 ou 300 avec CMOS large de type APS-C et qui ont passés plusieurs nuits dessus.

Avec ta 70ED + ZWO183 et 3/4h elle est vraiment bien.. Après si tu peux y passer 2 ou 3 nuits dessus tu auras encore un meilleur signal.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 26/04/2024 à 17:00, Astro52 a dit :

Je pense que c'est de la pollution lumineuse que tes acquisitions souffrent en premier lieu. Ton site est comment ?

Coincé entre Nantes et St Nazaire, près de la côte en campagne. J'ai commencé la prise de vue tard et le problème vient surtout des nuits déjà bien raccourcies. Le signal baisse progressivement sur la série avec la levée du jour.

Donc un site pas trop mal mais trop printanier.

Ton image est plus sobre que la mienne ^^ Merci pour ton retour !

 

Le 26/04/2024 à 17:46, nico1038 a dit :

oilà les étapes que j'ai suivi en gros:

Je note, merci !

 

Le 27/04/2024 à 10:41, Alef a dit :

Je sais pas trop ce que tu lui reproches à ton image, je pense que tu la compares trop à des M101 faites avec des 200 ou 300 avec CMOS large de type APS-C et qui ont passés plusieurs nuits dessus.

Avec ta 70ED + ZWO183 et 3/4h elle est vraiment bien.. Après si tu peux y passer 2 ou 3 nuits dessus tu auras encore un meilleur signal.

Peut être que j'ai effectivement trop d'images de gros setup en tête. Après je pense surtout que j'ai un problème de doigté on va dire. Je trouve mon image trop lisse, trop criarde et les étoiles trop empâtées, avec du magenta et autres joyeusetés. Il y a aussi pas mal de nouveaux outils aujourd'hui et ça change pas mal le process que j'avais jusque là. Et pis les galaxies ça n'a jamais été mon truc, je n'ai jamais eu le bon échantillonnage pour ça. J'ai une autre image de galaxie en cours mais je manque de poses pour le moment (ngc2655).

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est un peu le problème avec vos logiciels survitaminés sur lesquels peu de personnes semblent comprendre réellement ce qu'elles font. Ca fait une texture trop débruitées, des couleurs à l'américaine, et des étoiles pas mal corrigées car sans tricher ça s'empile jamais exactement, mais parfois trop. Personnellement, j'en viens à me demander si on est toujours dans le traitement du signal ou la fabrication de l'image qu'on a envie de voir. Je fais la moyenne de plusieurs finitions avec plusieurs ddp sous Iris, donc même si les grosses ddp ont besoin d'un bon coup de Topaz pour le bruit, il y a aussi des couches sans IA du tout, et des couches de renforcement des détails sur des zones de l'objet seulement, et pendant ce temps-là le fond tout autour reste sans IA aussi. Donc au final quand on fait la moyenne de toutes les finitions, l'aspect résultant n'est pas dominé par le débruitage. Mais sur ton image, je sais même pas si j'ai pu faire une couche sans débruitage, ou alors sur une ddp très basse mais sur M101 c'est pas idéal. Pourtant il y avait un empilement de 87 poses et ça c'est paradoxal. Avec mon setup et mon site d'observation, si j'empile 87 poses sur une galaxie comme M94 qui m'oblige à raccourcir les poses, d'où leur nombre, j'aurai une prétraitée très lisse, et le gros débruitage sera seulement pour aller chercher des extensions à 5 ADU.

 

Souvent la pollution lumineuse rend le traitement des couleurs difficile. Entre Nantes et Saint-Nazaire, je me souviens plus trop de la distance même si mon frère habite à Nantes, mais ça doit pas être si épargné que ça. Ce qui surprend c'est que sur vos traitements on voit beaucoup de couleurs, alors que quand tu regardes tes empilements, les couches couleurs contiennent vraiment très peu d'information qui se dégage du bruit. A la CCD je fais généralement les couleurs en bin2, et si exceptionnellement c'est du bin1, effectivement je peux rester sur le même temps de pose qu'en L, mais 40 minutes ne suffisent pas, et c'est quasiment sans pollution lumineuse. Pour moi un traitement qui sort autant de couleurs de brutes RVB qui contiennent si peu d'information, quelque part c'est un peu factice.

 

A titre d'exemple, j'ai fini cette photo hier soir avec des couleurs en bin1. La luminance était bouclée sur la période d'observation précédente.

Rouge : 14 x 7 minutes, soit 1h38

Vert : 19 x 7 minutes, soit 2h13

Bleu : 20 x 7 minutes, soit 2h20

Aucun débruitage sur les couleurs. Un fond de ciel étalonné vers 100 ADU montre un écart type autour de 4 ADU (un peu plus en rouge, nettement moins en vert et bleu). En bin2 je pourrais boucler une couleur en 40 minutes à la CCD, mais en bin1 c'est vraiment pas possible, surtout sur un objet faible comme M101.

 

image.png.3e005a4eff0a15a3c1a35c71cc365443.png

 

Dans cette direction, avant l'extinction du village à 23h29, et encore le lampadaire de la mosquée est opportunément en panne, je dois avoir l'équivalent d'un ciel de classe 3 sur l'échelle de Bortle. Puis après extinction on est quasiment en classe 1 quand le ciel est bien transparent.

Entre Nantes et Saint-Nazaire sur les bords de Loire, tu dois être au mieux en classe 5, et encore. Sur un objet peu lumineux comme M101, le bruit photonique lié à la pollution lumineuse est le principal obstacle à mon sens. Après tu galères sur le traitement pour rattraper, mais le problème de départ, ce n'est pas le traitement mais le bruit photonique qui bouffe tes détails.

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, Astro52 a dit :

Après tu galères sur le traitement pour rattraper, mais le problème de départ, ce n'est pas le traitement mais le bruit photonique qui bouffe tes détails.

Il est évident que si j'avais le ciel de l'Atacama les choses seraient plus simple, mais tu semble présenter la chose comme si c'était une variable sur laquelle j'avais un quelconque pouvoir. Je fais comme tout le monde, avec le ciel que j'ai à disposition. Même en étant équipé pour le nomade je n'aurai pas de ciel de grande qualité à proximité. Je dois aussi composer avec les moyens financiers qui sont les miens, ma caméra n'est pas refroidie par exemple, ça limite la qualité du signal.

Donc c'est pour ça que compense, sans doute un peu trop, au traitement pour essayer d'exploiter au maximum les données que je peux accumuler. Après tu as raison sur le fait que je devrais passer plus de temps à accumuler les poses mais la météo catastrophique des dernières semaines n'est pas de mon côté, sans compter qu'il y a la vie à côté qui empêche parfois d'y passer plus de temps. Je prie pour que le ciel se dégage mais ça semble mal engagé pour la prochaine dizaine de jour...

 

Mes interrogations concernent surtout la partie traitement qui est la seule sur laquelle j'ai mon mot à dire et où je peux faire des choix, bon ou mauvais.

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By Philippe M.
      Salut, 
       
      Suite de mes images faites dans la Drôme pendant le WE de l'ascension :-)
      NGC4725 et de belles copines !
      TSA120 avec camera 2600MM
      LRGB : 60-19-18-15 x 180 sec, soit 5h40 environ .
      Traitement Siril, Photoshop et Denoise. 
      La version cropée : 
       
      Et la full avec un très léger recadrage 
       

       
      Philippe
    • By skuenlin
      Bonjours à tous,
       
      J'ai enfin pu terminer une image commencer en avril 2023, il s'agit d'une mosaïque de 3 panneaux du fameux Triplet du Lion.
      Pour chaque panneau il y  a environs 4h de luminance et 40min par couche RGB pour un total de 18h de pose combinée. 
       
      Pour le matériel:
      Officina Stellare RC-400mm @F6
      GM2000HPS
      ASI2600MM
       
      Traitement Pixinsight + Adobe. 
       
      full: https://www.astrobin.com/ad9xye/
       
      Cordialement,
       
      Sébastien
       
      Place à l'image ;-) 

    • By sebseacteam
      Bonjour à tous,
       
      ça y est, j'ai sauté le pas, fait le grand saut dans l'inconnu..... faire du CP au foyer du C8 et non plus avec le réducteur f/6.3...
       

       
      La cible du jour: NGC4449
       
      Déjà tentée par le passé :
       
       
       
       
      Donc cette fois-ci, toujours le C8 mais sans réducteur, au foyer comme un grand.
       
      Les infos:
      Celestron C8 au foyer  @ 1885mm 
      Player One Artemis-c imx294 + filtre ircut Player One anti-halo
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2
      Map auto avec EAF
      Acquisition NINA
       
      115 x 120s
      Gain 120
      capteur -10°C
       
      Traitement Siril, Pixinsight.

      une brute de 120s: 
       

       

       
      ça s'est bien passé finalement, donc je vais continuer dans cette voie là pour un petit moment je pense  
    • By sebseacteam
      Bonjour à tous,
       
      ça y est, j'ai sauté le pas, fait le grand saut dans l'inconnu..... faire du CP au foyer du C8 et non plus avec le réducteur f/6.3...
       

       
      La cible du jour: NGC4449
       
      Déjà tentée par le passé :
       
       
       
       
      Donc cette fois-ci, toujours le C8 mais sans réducteur, au foyer comme un grand.
       
      Les infos:
      Celestron C8 au foyer  @ 1885mm 
      Player One Artemis-c imx294 + filtre ircut Player One anti-halo
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2
      Map auto avec EAF
      Acquisition NINA
       
      115 x 120s
      Gain 120
      capteur -10°C
       
      Traitement Siril, Pixinsight.

      une brute de 120s: 
       

       

       
      ça s'est bien passé finalement, donc je vais continuer dans cette voie là pour un petit moment je pense  
    • By Nico69
      Je voulais tester l'effet de la Lune (nuit du 18-19/05, illumination lune 75%) sur les poses courtes (Dobson ES400, Starizona 0.75, focale résultante 1350mm, F/D 3,3, aucun filtre, table équatoriale)
      4000 x 1s sur ZWO ASI533MC PRO -15°C
       
      Bon c'est pas l'image de l'année, les couleurs ça a été compliqué, j'ai pas trop tiré les histogrammes, et j'ai fait du retrait de gradient en 3 fois (sur les brutes calibrées, sur les stacks intermédiaires et sur le stack final), le cadrage bizarre est contraint par mes stacks dans tous les sens et la volonté de garder le max de brutes pour limiter le bruit. Mais bon, c'était ça ou rien ce soir là... ça permet de tester les limites du système.
      D'ailleurs j'en profite (que vous soyez là), je n'ai pas de filtre UV/IR cut ni large bande (je me pose la question du L-Quad, pensez vous que ça ait un intérêt dans un système de poses courtes ? (pour la balance des couleurs je me dis que c'est peut-être utile...)

  • Upcoming Events