thesmiths

Images H-alpha et Ca-H prises avec un spectrohéliographe 80ED

Recommended Posts

Les images sont très belles, bravo !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Deux superbes images ! Mais je suis impressionné par celle en calcium :x

Bonne journée,

Eric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympas ces images ...propres ! Pas trop difficiles de trouver le matériel comme le réseau de 50x50 la fente ? 

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
2 hours ago, Raphael_OD said:

Pas trop difficiles de trouver le matériel comme le réseau de 50x50 ? 

 

Des grilles de 50 mm x 50 mm sont couramment disponibles (par exemple, Thorlabs et Edmund Optics). Le seul problème est qu'ils sont assez chers. En fait, dans ce cas, j'ai décidé d'expérimenter et de commander un réseau en Chine via eBay. Le coût était d'environ 50 % par rapport à un fournisseur occidental, mais la qualité est moins bonne, du moins sur le plan esthétique. Cependant, je n'ai pas constaté de différence notable en termes de performances. 

 

 Je pense que les bords du réseau de diffraction ont été abrasés pendant le transport à cause d'un mauvais emballage. Le bord inférieur est légèrement endommagé mais je n'utilise que la partie centrale de la grille donc cela ne semble pas avoir d'importance. Cependant, je recommande d'utiliser les fournisseurs européens/américains. Je dois également mentionner qu'il a fallu environ 2 mois pour que le réseau chinois arrive à Londres.

 

file.php?id=96405

Edited by thesmiths

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Merci de partager ton expérience 👌

Edited by Raphael_OD

Share this post


Link to post
Share on other sites
2 hours ago, Raphael_OD said:

Pas trop difficiles de trouver le matériel comme la fente ? 

 

En ce qui concerne la fente de 9 microns sur 12 mm, je l'ai fait fabriquer sur mesure par un fabricant de masques pour semi-conducteurs. Il s'agit d'une plaquette de quartz fondu, de 5 pouces carrés, dans un ensemble de 7x7. J'en ai utilisé plusieurs pour différentes expériences et instruments que j'ai construits. J'ai vendu les autres fentes (plus ou moins au coût de fabrication). Je n'avais plus de fentes à la fin de l'année 2023 et je viens de recevoir un nouveau lot de fentes, cette fois de 8 microns par 13 mm. 

 

J'ai également examiné des fentes fabriquées en Chine. Elles mesurent 7 microns sur 13 mm. Je les ai évaluées avant de passer ma récente commande de fentes de 8 microns par 13 mm. Les fentes chinoises sont fabriquées en verre borosilicaté, qui est plus durable que le verre normal (je pense que les fentes de Shelyak sont fabriquées en verre normal). Le problème du verre normal est qu'il se fissure facilement sous l'effet d'un choc thermique (pensez à verser de l'eau bouillante dans une tasse en verre normal). 

 

Il est possible d'utiliser du quartz fondu sans aucune atténuation (le coefficient de dilatation thermique près de la température ambiante est presque nul - une anomalie physique). Cependant, j'ai constaté que la couche de chrome/oxyde de chrome que j'utilise est endommagée par une trop grande quantité de lumière UV et transmet également une grande quantité de lumière IR. C'est pourquoi j'utilise un filtre UV/IR devant les fentes de quartz.

 

Les fentes chinoises sont fabriquées à partir d'une couche assez épaisse de chrome pur et réfléchissent donc beaucoup mieux la lumière UV et IR. Cependant, j'ai remarqué qu'au microscope, on peut voir que les bords sont beaucoup plus rugueux et que les surfaces ne sont pas aussi propres. Je pense que ces fentes ont été fabriquées pour des applications laser et que ces défauts ne sont donc pas si importants pour l'utilisation prévue. Voir la comparaison ci-dessous (mes fentes sont bleues dans la réflexion et les fentes chinoises sont dorées). J'ai utilisé un microscope métallurgique avec une lumière blanche en réflexion et une lumière verte en transmission.

 

Je pense que c'est parce que le chrome chinois est très épais (environ 400 nm) qu'il provoque des bords irréguliers lors de la lithographie. Mais cette épaisseur présente des avantages en termes de transmission des grandes longueurs d'onde et de robustesse. Mes fentes utilisent une couche très fine (environ 200 nm) et sont donc assez délicates, mais elles sont beaucoup plus précises. Je pense qu'il s'agit d'un compromis.

 

J'ai développé une méthode pour maintenir les fentes en borosilicate et en quartz de manière à ce que leur face avant (vers le soleil) soit masquée, réduisant ainsi la quantité d'énergie déposée à cet endroit. Les disques d'aluminium ont un diamètre de 27 mm avec une fente de 2 mm et peuvent être montés dans une cellule filtrante de 1,25 pouce. Avec cet arrangement, j'ai découvert que les fentes en borosilicate pouvaient être utilisées sans aucune atténuation (pas de filtre ND ni de filtre UV/IR).


J'ai constaté que les fentes de 7 microns offraient une résolution légèrement supérieure à celle des fentes de 9 microns, mais avec une réduction notable du débit de lumière. C'est pourquoi, pour mon dernier lot de fentes, j'ai opté pour une largeur de 8 microns. J'ai lu quelque part qu'une fente environ 3 fois plus grande que la taille du pixel de la caméra était une bonne taille, et pour la plupart des expériences, j'utilise des capteurs de caméra avec une taille de pixel de 2,4 microns (IMX 183 et 178).

 

file.php?id=68314

 

file.php?id=96308 

file.php?id=96307 

file.php?id=94882 

 

file.php?id=94879

  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Excellent ! Des résultats comme ceux-là donnent envie de faire de la spectro solaire ! Le Cak est une merveille ! Congratulations !

 

Matthieu, l’explorateur du ciel.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Quelle belle maîtrise technique 👍

Résultats incroyable.

Ma question est peut-être béotienne mais connais tu la largeur de bande passante, et comment fait-on pour l’évaluer ? Le Ha fait penser à une largeur FWHM de l’ordre de 0,4 ~ 0,5A (mais le traitement peut largement fausser le jugement). Le Ca-H est encore plus remarquable.

Je suis en admiration ! Bravo

Stéphane 

Share this post


Link to post
Share on other sites
1 minute ago, st2phane said:

Connais tu la largeur de bande passante, et comment fait-on pour l’évaluer ? Le Ha fait penser à une largeur FWHM de l’ordre de 0,4 ~ 0,5A (mais le traitement peut largement fausser le jugement). Le Ca-H est encore plus remarquable.

 

Je peux vous fournir les réponses théoriques (géométriques) à votre question. Les résolutions réelles peuvent être différentes (c'est-à-dire moins bonnes) en raison d'imperfections optiques, etc.

 

H-alpha : résolution spatiale 2,1 arcsec ; résolution spectrale 0,13 angström
 

Ca-H : résolution spatiale 1,5 arcsec ; résolution spectrale 0,23 angstrom
 

Pour H-alpha, la résolution spatiale peut être améliorée jusqu'à environ 1,4 arcsec si l'on utilise une plus grande ouverture de télescope de 120 mm (au-delà, les rendements diminuent). La résolution spectrale pourrait être réduite à environ 0,10 angstrom, mais en raison de la grande largeur de la raie H-alpha, je n'ai pas constaté de grande différence en dessous d'environ 0,20 angstrom.
 

Pour Ca-K/H, la résolution spectrale a également pu être réduite à environ 0,10 angström en utilisant un réseau de 3600 l/mm. Étonnamment, la réduction de la bande passante pour Ca semble avoir plus d'impact que pour H-alpha parce que, je pense, il y a une région sombre extrêmement étroite au centre des raies du calcium, qui peut être révélée avec une bande passante suffisamment petite. La résolution spatiale pourrait, en théorie, être réduite à 1,2 arcsec avec une ouverture de 80 mm, mais de très bonnes lentilles optiques et d'excellentes conditions atmosphériques seraient nécessaires pour y parvenir.

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By JeromeMiroux
      Bonjour à toutes et tous,
       
      une petite image du jour en lumière blanche. Asi 183mm sur 72ed + astrosolar D5 et Oiii.
       
      Image traitée par mon camarade Pulsar59 de Mars60
       
      RDV aux ROS.
       
       

    • By ClaudeS
      Bonjour à tous,
       
      Une reprise de vidéo pour une image traitée avec la dernière version d'astrosurface V3.
      50 images retenues sur 1000. temps de pose 80ms Gain 100  
      Pour un instrument non dédié à l'astrophotographie solaire, ce n'est pas mal du tout. J'ai du avoir la chance d'une turbulence assez faible vers 10h TU.
       

    • By Crabs
      Bonjour,
       
      Je souhaite acheter un télescope solaire qui me permettrait de rester flexible et de pouvoir évoluer vers des diamètres plus grands aussi en double stack. Je suis axé sur du visuel vu que je débute, mais imager pourrait être possible dans le futur.
      L'idée serait d'acheter un filtre bloquant B1200 ou B1800 + un LS50FHa ainsi qu'un autre LS50FHa pour possibilité de double stack.
       
      De cette manière, je pourrais acheter par exemple une ED APO 80 mm f/7 (je ne trouve pas de diamètre plus petit, un diamètre de 50 serait suffisant vu que le LSFHa va quand même masquer à 50mm) et visser les deux étalons en position frontale comme sur cette photo. Avec cela, je devrais avoir l'équivalent d'une LS50THa si ma compréhension est correcte. Cela devrait me permettre d'avoir des vues du disque entier.
       
      D'un autre côté, le setup pourrait être flexible et je pourrais utiliser ce même matériel B1800 et deux LS50FHa (un seul investissement sur les filtres) sur une lunette plus grande via un montage télécentrique derrière une plus grosse lunette, par exemple cette 130mm F/D 7 couplée à un Baader Telecentric TZ-4. Il y aurait même également moyen de "double stacker" les deux filtres en télécentrique. Donc, avec ce setup, je pourrais bénéficier du double stack dans les deux configurations: frontale petit diamètre, télécentrique plus gros diamètre. Est-ce que ce raisonnement tient la route? Est-ce que ce setup est une bonne idée pour rester flexible?
       
      Maintenant, je suis en train de lire le livre "Astronomie Solaire" (https://astronomiesolaire.com/), et en page 203, il est indiqué qu'un montage télécentrique pour des étalons à lame d'air fait élargir la FWHM en fonction du rapport F/D. Un rapport F/D de 40 ou 50 est conseillé. Dans le cas de la 130mm ci-dessus, le F/D est de 7, et donc avec le TZ-4, cela ferait 28. Donc, au final, ma compréhension actuelle est que cette lunette de 130mm n'est pas adaptée car F/D final trop petit? Ou y a-t-il moyen d'ajouter quelque chose pour augmenter ce F/D? Faut-il masquer l'ouverture pour la réduire? Est-ce que ca augmentera le F/D? Les étalons en mica demandent un F/D plus petit de 30, mais au vu de la "loterie" niveau DayStar Quark, je ne privilégie pas cette solution.
       
      Enfin, pour du visuel principalement, est-il conseillé un montage télécentrique (perte de bande passante générale mais uniforme sur toute l'image) ou un montage collimaté (bande passante plus fine mais dans un sweet spot)?
       
      Merci!
    • By astrolamine
      Bonsoir à tous
       
      quelques images de notre étoile
      SetUp habituel
      Pour la mosaïque Halpha , j'ai fait une réduction de la taille de l'image.
      Sinon elle fait un carré de 3780 pixels
       
      Bon ciel Patrick
       
       


    • By lpalbou
      Bonjour à tous, je n'ai eu littéralement que quelques minutes de percés entre les nuages, mais ça m'a permis de prendre quelques shots rapidement:
       
      AR3712 BW:

       
      Et une version négatif + couleur:
       
       
       
      AR3716 BW:
       
      Et une version juste colorisée:

       
       
      Et juste 2 prises sur des protubérances:


  • Upcoming Events