BenjDob

Correcteur coma selon qualité occulaire

Recommended Posts

Salut à tous, 

 

Question certainement basique, mais je ne trouve pas la réponse.

 

Possesseur d'un dobson 300/1500 sans suivi, je me pose la question d'acheter un correcteur de coma pour mieux profiter de mes occulaires grand champ ES 9mm 100°, APM 13mm 100°, et quelques chinois à 80°.

 

Cependant j'ai lu, et je constate, que des occulaires de qualité ont deja une correction sur les bords correcte. D'où ma question: ajouter un correcteur sur ces occulaires ne va-t-il pas au final degrader l'image en surcompensant?

 

Merci pour vos retours et bon ciel, malgré les conditions actuelles...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour 

Depuis le printemps dernier nous observons justement avec la série des ES 100 deg avec un 300 /1100 et un 600 / 2400 

Ça marche assez bien, on ne note pas de dégradation bien au contraire

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 07/05/2024 at 11:08 PM, bricodob300 said:

Bonjour 

Depuis le printemps dernier nous observons justement avec la série des ES 100 deg avec un 300 /1100 et un 600 / 2400 

Ça marche assez bien, on ne note pas de dégradation bien au contraire

 

Merci Bricodob, pour etre sûr de bien comprendre ta réponse vous les utilisiez avec un correcteur? Si oui quel type?

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

L'utilisation d'un correcteur sur un Newton ouvert à F/5 peut effectivement se poser, beaucoup d'utilisateurs n'en verront pas l'intérêt cela dépend de la sensibilité de chacun à ce défaut. Je ne connais pas d'oculaires qui corrigent ou compenseraient la coma, d'autres défauts optiques oui mais pas la coma. La coma est vue d'autant plus prononcée que le champ apparent produit par l’oculaire est large (plus de 80°).

 

image.png.ee78bcb86ea05077c7747ec39dee7f61.png

Edited by jgricourt
  • Like 2
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, BenjDob a dit :

vous les utilisiez avec un correcteur

Attends... Je viens de questionner mon pote j'attends qu'il me réponde.... 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut dire que nous sommes un peu plus ouvert que ton 300.... Mais à fd5 ça peut être utile aussi 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un correcteur de chez Baader qui n'est pas tout jeune dit il.... Mais ça fonctionne 

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 07/05/2024 à 22:16, BenjDob a dit :

Salut à tous, 

 

Question certainement basique, mais je ne trouve pas la réponse.

 

Possesseur d'un dobson 300/1500 sans suivi, je me pose la question d'acheter un correcteur de coma pour mieux profiter de mes occulaires grand champ ES 9mm 100°, APM 13mm 100°, et quelques chinois à 80°.

 

Cependant j'ai lu, et je constate, que des occulaires de qualité ont deja une correction sur les bords correcte. D'où ma question: ajouter un correcteur sur ces occulaires ne va-t-il pas au final degrader l'image en surcompensant?

 

Merci pour vos retours et bon ciel, malgré les conditions actuelles...

Ça ne servira à rien avec un 13mm 100° et oculaires de plus courtes focale. Il ne sera utile que sur un 24mm 82° ou équivalent. 
Un bon correcteur pour du visuel coûte cher. Pas sûr que ce soit judicieux sur un 300mm f5. 
Par contre même les bon oculaires ne corrigent pas la coma, mais leurs bords seront plus propres que ceux d’oculaires moins haut de gamme.

Edited by Adamckiewicz
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le 09/05/2024 à 10:23, jgricourt a dit :

La coma est vue d'autant plus prononcée que le champ apparent

Que le champ réel.

Pour un newton, la coma est proportionnelle à la distance à l'axe. et au carré du rapport D/F.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 4 heures, crub a dit :

Que le champ réel.

Pour un newton, la coma est proportionnelle à la distance à l'axe. et au carré du rapport D/F.

Et les images de coma sont d’autant plus visible que , pour un champ réel donné, le grossissement est importante ( donc le champ apparent élevé).

  • Like 1
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

En fait la coma ne dépend pas du champ ni de l'oculaire ;) c'est une caractéristique intrinsèque du miroir, par contre un oculaire à grand champ apparent (et pas réel) ouvrira une fenêtre plus large sur le champ comatique. Donc on verra exactement la même coma dans 2 oculaires possédant le même champ apparents et pourtant montrant un champ réel très différent (grossissement) en raison de leur focale différentes.

Edited by jgricourt
  • Like 1
  • Thanks 2

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 4 heures, jgricourt a dit :

En fait la coma ne dépend pas du champ ni de l'oculaire ;) c'est une caractéristique intrinsèque du miroir, par contre un oculaire à grand champ apparent (et pas réel) ouvrira une fenêtre plus large sur le champ comatique. Donc on verra exactement la même coma dans 2 oculaires possédant le même champ apparents et pourtant montrant un champ réel très différent (grossissement) en raison de leur focale différentes.

Ah non! Un 4mm 100° montrera moins de coma qu’un 20mm 100° ;). Et 2 oculaires de même champ apparent et de focale différente auront un champ réel différent.

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait non les lois de l'optique ne disent pas cela. Imagines que tu grossisses 5x plus en passant du 20 au 4mm, effectivement tu aura moins de champ réel visible dans l'oculaire mais pour autant tu aura grossit 5x plus la coma dans le champ et au final tu en verra autant que dans le 20mm :) Je sais cette histoire ressort régulièrement sur les forums, c'est contre intuitif et pourtant ...

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, jgricourt a dit :

En fait non les lois de l'optique ne disent pas cela. Imagines que tu grossisses 5x plus en passant du 20 au 4mm, effectivement tu aura moins de champ réel visible dans l'oculaire mais pour autant tu aura grossit 5x plus la coma dans le champ et au final tu en verra autant que dans le 20mm :) Je sais cette histoire ressort régulièrement sur les forums, c'est contre intuitif et pourtant ...

Ah non, c’est deux choses différentes lais tu t’embrouilles les pinceaux… si je peux me permettre. Mais effectivement quand on grossit , on agrandit aussi l’image de la coma :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je suis aussi de l'avis de Jérome. A iso formule optique de l'oculaire (même correction, même champ apparent), tu aura la même coma visible avec un 4mm qu'avec un 20mm, la coma étant linéaire avec la distance à l'axe optique de l'instrument, passer à un oculaire de 4 mm te réduit le champ réel sur le ciel (d'un facteur 1/5 versus le 20mm), mais tu agrandis (x5) aussi plus le défaut, cela se compense parfaitement !

 

Maintenant si le 4 mm est aussi mieux corrigé que le 20mm, dans ce cas, la conclusion précédente n'est plus valable !

 

Marc

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, patry a dit :

Tu aura la même coma visible avec un 4mm qu'avec un 20mm, la coma étant linéaire avec la distance à l'axe optique de l'instrument, passer à un oculaire de 4 mm te réduit le champ réel sur le ciel (d'un facteur 1/5 versus le 20mm), mais tu agrandis (x5) aussi plus le défaut, cela se compense parfaitement !

 

Le 14/05/2024 à 17:40, jgricourt a dit :

Donc on verra exactement la même coma dans 2 oculaires possédant le même champ apparents et pourtant montrant un champ réel très différent (grossissement) en raison de leur focale différentes.

 

Imagines que tu grossisses 5x plus en passant du 20 au 4mm, effectivement tu aura moins de champ réel visible dans l'oculaire mais pour autant tu aura grossit 5x plus la coma dans le champ et au final tu en verra autant que dans le 20mm

 

Je pensais apprendre un truc nouveau sur la coma mais j'ai bien dit la même chose ! :) 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Heureusement ! :P

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour, 

Je sors un peu du sujet

Mais comment expliquer l'utilisation d'un correcteur de coma principalement pour les oculaires longues focales ?

Je serai tenté de répondre que la magnitude moyenne des étoiles vues dans un oculaire courte focale est plus importante dû au champs réel plus petit.

Cela diminuerait cette gêne de la coma liée à la moindre quantité d'étoiles de faible magnitude au profit d'étoiles à forte magnitude.

Est-ce cela ? 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Les étoiles sont aussi moins fines à fort grossissement, ça masque peut être ? En tout ça je trouve la coma bien moins présente à fort grossissement sur les scopes non équipés de correcteur….. je réétudierai ça sur le mien en retirant le paracorr.

Edited by Adamckiewicz

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 11 heures, cailleteau laurent a dit :

Mais comment expliquer l'utilisation d'un correcteur de coma principalement pour les oculaires longues focales ?

Je serai tenté de répondre que la magnitude moyenne des étoiles vues dans un oculaire courte focale est plus importante dû au champs réel plus petit.

Cela diminuerait cette gêne de la coma liée à la moindre quantité d'étoiles de faible magnitude au profit d'étoiles à forte magnitude.

Est-ce cela ? 

Je n'ai rien compris à la question. La coma n'a rien à voir avec la magnitude. Et la magnitude limite sur une étoile ne dépend pas du grossissement (un point est un point). 

La coma est d'autant plus forte que l'on s'éloigne de l'axe optique, donc d'autant plus visible que l'oculaire a un grand champ. 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 1 heure, jldauvergne a dit :

Je n'ai rien compris à la question. La coma n'a rien à voir avec la magnitude. Et la magnitude limite sur une étoile ne dépend pas du grossissement (un point est un point). 

La coma est d'autant plus forte que l'on s'éloigne de l'axe optique, donc d'autant plus visible que l'oculaire a un grand champ. 

D'accord merci.

La question de manière plus simple est pourquoi sommes nous davantage gênés par la coma avec un oculaire longue focale ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 23 heures, cailleteau laurent a dit :

La question de manière plus simple est pourquoi sommes nous davantage gênés par la coma avec un oculaire longue focale ?

Parce que la coma augmente à mesure que tu t'éloignes de l'axe optique. Plus de focale = plus de champ = plus de coma

Edited by jldauvergne
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Le 16/05/2024 à 11:55, jldauvergne a dit :

Parce que la coma augmente à mesure que tu t'éloignes de l'axe optique. Plus de focale = plus de champ = plus de coma

 

Ce qui n'est pas intuitif dans l'histoire, c'est que la coma (plus précisément la coma blur length) augmente linéairement avec la distance à l'axe optique donc selon toute logique, à champ apparent de l'oculaire fixé, si tu doubles la focale tu diminues le champ linéaire par deux mais tu grossis deux fois plus, ça ne devrait pas se compenser exactement ?

Edited by danielo

Share this post


Link to post
Share on other sites

Non, ce n'est pas linéaire. 

visual%20coma.png

 

Il faut ajouter à ça la courbure de champ et l'astigmatisme. 


Et parallèlement, le truc simple à comprendre, c'est que si tu as un fort grossissement te donnant un champ où le strehl est de 0,8 sur tout le champ, tout va bien. Avec le même champ apparent, mais un grossissement plus faible, tu ne tiens plus ce Strehl de 0,8. 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By transitmk1
      comment evité ce probleme de cercle avec cette lunette de 60mmx360mm et l'asi2600,photo ci jointe sur flat

    • By pfil
      Bonjour,
       
      Une question me trotte dans la tête depuis quelques temps. J'utilise une caméra avec guidage hors-axe par prisme. Pour préparer mon cadrage et la recherche d'étoiles-guide (pas toujours évident au foyer d'un C14, mais il m'arrive d'utiliser des instruments avec un f/d plus ouvert), j'utilise un logiciel de planétarium. La question est comment indiquer au logiciel l'écart entre le centre du champ principal et le centre du champ de guidage... et si possible le savoir avec des mesures au pied à coulisse avant d'aller sur le ciel.
       
      Sur Starry Night, Stellarium et TheSkyX Pro, on rentre une distance en millimètres (elle s'appelle Prism/CCD distance sur Stellarium). Le logiciel connaît aussi le télescope (diamètres, focale). Mais ce qui me surprend, c'est que la distance le long de l'axe optique entre le capteur et le prisme (en tenant compte le cas échéant de l'épaisseur des filtres) n'entre pas en ligne de compte. C'est bien sûr normal pour les caméras à double capteur, puisque le capteur de guidage est dans le même plan que le capteur principal. Mais avec un prisme, le capteur de guidage est "en avant"... il me semble que pour une distance entre le prisme et l'axe optique donnée, plus le télescope est ouvert plus le champ de guidage doit se trouver "près " du capteur principal.
       
      AI-je manqué quelque chose ? 
       
      Philippe
    • By goheleth
      Bonjour,
       
      Je vous expose un petit problème optique que j'ai constaté en faisant les premières lumières de mon télescope Newton adapté pour l'astrophotographie. Comme il était d'occasion j'ai fait une aluminure des miroirs primaire et secondaire. Après avoir remonté tout l'ensemble et fait la collimation, je constate une aigrette supplémentaire sur l'image de l'étoile (Vega) focalisée. Comme je savais que les chanfreins de bord de miroir pouvaient poser problème j'ai déjà positionné un masque de chanfrein devant.

       
      En défocalisant l'étoile, pour vérifier la collimation, je constate en bas à gauche de l'étoile que le miroir n'est pas parfaitement circulaire... Est-ce que cela serait dû à un serrage du miroir ? J'ai pourtant fait très attention à serrer à peine les vis de fixation de miroir car je sais que cela peut créer de l'astigmatisme en le pinçant.
       

       
      J'en fais appel à vos lumière si quelqu'un(e) aurait une explication et une solution à me proposer pour régler ce léger défaut.
       
      Merci par avance !!!
    • By Goofy2
      Hello 
       
      J'ai fait un essai pour voir comment réagit le Little Baby (Vespera Pro: 50x250) avec un filtre Dual Band en entrée. Ce filtre laisse passer uniquement l'hydrogène alpha/beta et l'oxygène II/III en émission, tout le reste du spectre visible est coupé.
      Cible pour ce test: la nébuleuse M20 Trifide dans la constellation du Sagittaire. Ce n'est pas le meilleur choix car toute la partie bleue en réflexion de cette nébuleuse est totalement coupée par le filtre DB.

      Ce filtre efficace permet:
      - de bien faire ressortir par contraste les zones hydrogène alpha en émission de la nébuleuse,
      - le champ stellaire est bien atténué et non saturé. Des étoiles fines, rondes et non saturées, ça change  

      Ici c'est un CROP, le champ couvert par le capteur est beaucoup plus grand (1.6° x 1.6°)


    • By Cratos
       
      Je partage quelques liens sur l'histoire de la société '' VIXEN '' avant de tout perdre.
      Au départ, je cherchais toutes les infos possibles sur la SP 102 M.
       
      Lien vers un site qui résume pas mal l'histoire.
      https://astrofan.pl/vixen/
       
      Vixen (entreprise)
      https://ja.wikipedia.org/wiki/ビクセン_(企業)
       
      Blog du responsable en ligne.
      http://vixenmarketing.seesaa.net/article/186210560.html
       
      Lo
       
  • Upcoming Events