fredo38

Petit diamètre en observation

Recommended Posts

Bonsoir à tous 

 

Pour des raisons diverses et variées je constate, et j'en fais parti que les petits diamètres ont le vent en poupe.

Souvent pour une météo capricieuse ou les fenêtres sont parfois très restreintes le gros telescope laisse sa  place à la petite lulu ou au  petit mak....

Mais on est bien d'accord les détails manquent, la lumière est faible et quelques fois la frustration fait son apparition ! 

Personnellement j'ai du me rabattre sur un petit mak de 127 et une lulu de 100 achromatique, je ne pourrais plus trimballer du gros matériel ! Fini ! Terminé, c est comme ça....

Je cherche évidemment le "combo" idéal, certains utilisent massivement des petits diamètres. 

J'aimerais connaître leur avis, voir trouver des témoignages qui parlent de ces petits instruments et comment ils abordent ce "manque" de diametre....

 

Bon ciel à tous 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

perso je suis descendu à 100mm ED pour l'observation solaire; çà passe bien surtout en matinée

les étoiles doubles avec leur couleurs présentent de l'intérêt et il en existe plus qu'on ne croit au départ

la mine est la lune avec ses changements dans les détails suivant la libration et la progression des quartiers

après cerise sur le gâteau en visuel : la tête binoculaire, même simple même avec des oculaires type plossl

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

c'est quelle achro que tu as en 100mm?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
il y a 22 minutes, astrocg a dit :

c'est quelle achro que tu as en 100mm?

J'ai une 102/1000 bresser très vielle, le chomatisme est présent mais supportable..

Avec une monture equatoriale exos 2, mais non motorisée ...

J étais tenté par la TS 100mm ed à f11 qui justement aurait pu remplacer le mak et la bresser, mais j ai un peu peur de l'encombrement ! 

 

Fred

 

 

 

Edited by fredo38

Share this post


Link to post
Share on other sites

Cette question, je la pose essentiellement du côté financier de l'affaire, et en second lieu pour l'aspect pratique :

- pour les petites ouvertures qui s'imposent d'elles-même, c’est en observation solaire où c’est le plus criant, au delà de 50mm chaque centimètre supplémentaire se paye au prix fort. Et de-diou, qu'ils seraient les bienvenus !!!!

- et côté pratique, dès lors que l’instrument DOIT être assujetti à une monture lourde, ben ça change radicalement la donne. Pour revenir au Soleil, les instruments premier prix vont très bien sur un pied foto en altaz, c’est pratique, ça prend pas de place. Si l'on veut les modifier et leur mettre en amont une lunette de 100mm, ben une monture lourde et encombrante s'impose tout de suite, avec toute la logistique que ça implique, notamment l'électricité.

 

c'est aussi de ces considérations que les trucs minimalistes comme les Strock et ses dérivés se positionnent (et s'imposent ?), car c'est léger, d'un excellent rapport qualité-prix nonobstant qu'il faut de l'huile de coude,  et pourtant ça offre du diamètre et un potentiel incomparable. Disons que c'est l'autre voie, l'alternative.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

sur ma ts optics 100mm f/d 7 en fpl51 le chromatisme est très contenu

même en terrestre avec un 4,8mm et barlow X2

maintenant d'accord avec Serge sur l'intérêt du strock

maintenant avec un strock 250 pour avoir l'effet "whaouh" il faut un très bon ciel style magnitude 6,5 à l'oeil nu

sinon un 400 commence à parler mais y'a du boulot ou de la finance derrière

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 2 minutes, astrocg a dit :

maintenant avec un strock 250 pour avoir l'effet "whaouh" il faut un très bon ciel style magnitude 6,5 à l'oeil nu

sinon un 400 commence à parler mais y'a du boulot ou de la finance derrière

en visuel seulement (j'connais pas l'imagerie, quoique le Nicolas, ce coquinou, ne se gène pas pour en faire sur ce type d'engins)

- En planétaire, l'effet est bien présent même en ciel urbain !!!! l'écart creusé est certain car à cette ouverture, il est facile de se doter d'un très bon miroir, soit de se le faire ou le faire-faire.

- En ciel profond, je considère que cette ouverture est la porte d'entrée au ciel profond, à la perception des premiers jolis détails caractéristiques des nébuleuses variées, galaxies et objets stellaires.

 

Après totalement d'accord, un 400 ouvre une toute autre porte, c'est celle que j'ai choisie. C'est la suite qui s'impose. Mais ce n’est pas le sujet du post initial - quoique mon 400 UL/UC soit probablement moins lourd et moins encombrant que la lunette mentionnée + monture, ce que j'appelais "l'autre voie"

Share this post


Link to post
Share on other sites

Passionné de Lune au point d'en faire une quasi exclusivité, je privilégie une petite ED (Scopos 66). C'est mon instrument préféré notamment pour sa simplicité de mise en oeuvre mais pas seulement. Vous l'avez compris, le coté whaouh m'est parfaitement étranger. Je cherche seulement à comprendre (dans le détail) ce que j'observe. Attendu mon unique sujet, je considère qu'au-delà de 100 mm (pour faire simple), l'élément limitant n'est pas l'instrument mais la documentation. Je comprends qu'un astram chasse le détail hectométrique (pour reprendre une expression de Serge ;) ) mais finalement l'observateur, agressé par cette foultitude de détails, n'en retiendra rien d'autre que le whaouh. Loin de moi l'idée de le priver de ce plaisir : tous les goûts sont dans la nature. 

Un exemple de mes interrogations : les gradins d'un cratères sont aisément accessibles et méritent un examen détaillé : comment se forment-ils ; est-ce le résulta d'un processus de subsidence ? Quelques cm suffisent alors mais je n'ai toujours pas la réponse ...

:x

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

60/700 optique Scopetech, 80/1200 M80 Astro Tokyo

La 60/700 passe partout, superbe sur la Lune, moins performante sur les planètes, ça reste petit comme diamètre.

80/1200 M80, longue mais fiable et piquée.

image.png.ff3c2d391f9a463a6d58166ac0ab5c08.pngimage.png.e19d59df8c07dcfa312ed5da60486698.png

 

A la 80mm

image.png.8c9a0148c324ec91eb038e5fbc5cbab8.png

TAL 100/1000, très bon mais limitée en contraste à cause du chromatisme longitudinal : j'explique.

C'est calé très haut pour être utilisée sans filtre sur la version standard BK7-F3 (non-semi-apo).

Ils ont privilégié la luminosité par rapport au calage. Belles images mais ça bloque entre x100 et x150 en planétaire.

C'est classique x250 en bord de Lune sur les zones à fort contraste et luminosité générale réduite (fond de ciel sur une partie du champ) mais on bloque à x150 en centre Lune quand on est noyé dans la lumière, c'est typique de la baisse de contraste provoquée par de la lumière pas assez focalisée qui vient tout noyer, même si l'équilibre chromatique est bien fait.

Excellent Istar 100/1200 (voir chez Franck Theys), juste assez de focale pour voir la Lune proprement.

Mais comme la M80 que cet objectif de 100mm surpasse, il faut de la longueur, ce ne convient pas à tout le monde. Valeur sûre en lunaire mais ça peut être surpassé par une ED en planétaire !

image.png.7c9a0ff4ffb68cfa8d98c5d5b422bd9f.pngIMG_0678.jpg.96556dcb3d4f050715300426e4025e46.jpg

Il vaudrait mieux une SkyW100ED ou par exemple Vixen103SD.

image002.jpgIMG_0290.jpg.1f11f6f061af5da03be9dde73e27cfbd.jpg

Surprenante 127/1140, mais seulement une fois réglée ...

Elle tient sur la New Polaris, c'est "transportable", le diamètre max en achro mobile mais pas grab & go comme un Mak 127.

image.png.f7301ceb22d863e6743038b7912777b9.png

Edited by lyl
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est très beau ces longs tuyaux, ça a vraiment belle allure, une certaine classe. Mais je trouve que c'est quand-même "grand", c'est pas "gros", mais ce n'est plus franchement "petit", disons que c'est "long" :)

  • Like 2
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 2 heures, astrocg a dit :

 

maintenant avec un strock 250 pour avoir l'effet "whaouh" il faut un très bon ciel style magnitude 6,5 à l'oeil nu

sinon un 400 commence à parler

La qualité du ciel n’a rien à voir la dedans. Pour un ciel donné le gros diamètre en montrera toujours plus que le petit ( en ciel profond bien sûr)

Il y a 1 heure, serge vieillard a dit :

 

quoique mon 400 UL/UC soit probablement moins lourd et moins encombrant que la lunette mentionnée + monture, ce que j'appelais "l'autre voie"

Mais tu parles d’une lulu sur une équatoriale. On peut la mettre sur une azimutale légère ( ou même une gp qui n’est pas bien lourde).

Share this post


Link to post
Share on other sites
à l’instant, serge vieillard a dit :

C'est très beau ces longs tuyaux, ça a vraiment belle allure, une certaine classe. Mais je trouve que c'est quand-même "grand", c'est pas "gros", mais ce n'est plus franchement "petit", disons que c'est "long" :)

Des copains du club  ont des TS 72mm f6 , c’est rudement compact et fort correct en planetaire :) sans compter un porte oculaire efficace pour supporter leurs cailloux un peux lourd (ethos 21 etc)

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 1 minute, serge vieillard a dit :

Mais je trouve que c'est quand-même "grand", c'est pas "gros", mais ce n'est plus franchement "petit", disons que c'est "long"

Si tu veux du grossissement sans trop de frais il faut de la focale. Ensuite tu peux diminuer le f/D et casser la tirelire pour les oculaires façon sainte grenade à 400g l'exemplaire.

  • Haha 3

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ayant eu des télescopes de 150, 210 puis 250mm (photo planétaire) avant de faire une pause astro de quelques années, je m'y suis remis il y a un an avec une 100mm apo sur monture GP2.

Objectifs: set-up rapide a mettre en place et a mettre en température, pas de collimation, qualité d'image

Utilisation principale: observation visuelle a la maison (solaire en lumière blanche, un peu de lunaire et planétaire, très peu de ciel profond)

Alors oui 100mm c'est quand meme pas pareil que 200 en résolution (en lunaire par exemple) mais je sais que mon set up est 100% opérationnel quasiment instantanément: mise en température éclair, sans collim avec une excellente image et aujourd'hui ca me permet de caler 1h d'observation très facilement dans le planning.

J'avais beaucoup hésité avec un mak127.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 32 minutes, grenoblois a dit :

Ayant eu des télescopes de 150, 210 puis 250mm (photo ) avant de faire une pause astro de quelques années, je m'y suis remis il y a un an avec une 100mm apo sur monture GP2.

Objectifs: set-up rapide a mettre en place et a mettre en température, pas de collimation, qualité d'image

Utilisation principale: observation visuelle a la maison (solaire en lumière blanche, un peu de lunaire et planétaire, très peu de ciel profond)

Alors oui 100mm c'est quand meme pas pareil que 200 en résolution (en lunaire par exemple) mais je sais que mon set up est 100% opérationnel quasiment instantanément: mise en température éclair, sans collim avec une excellente image et aujourd'hui ca me permet de caler 1h d'observation très facilement dans le planning.

J'avais beaucoup hésité avec un mak127.

 

70755812619__43FB2910-5A89-4DD1-AA22-3086A6591D1C.jpeg

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bien entendu d'accord avec grenoblois et toute la mouvance s'intéressant à des set-up de plus en plus vite mis en place et transportables. Ceci afin de profiter des désormais trop rares éclaircies, ou d'un ciel plus favorable lors de déplacements plus au sud.

Ce sujet d'ailleurs ne peut que me faire écho, vue ma recherche de jumelles en 56 mm actuelles, pour encore pouvoir dégainer plus vite même lors d'un trou de 2 min.

Le reste, me concernant, c'est presque has been.

Même la FC devient trop surdimensionnée pour la dégradation drastique et durable de la météo.

Alors, oui, certes, j'aimerais continuer à être dans le discours théorique vantant les mérites du plus gros diamètre possible, mais cela s'avère désormais impossible à mettre en place dans ma région lyonnaise du moins.

Les 2 ou 3 dernières fois où j'y ai encore cru en avril, monté et redémonté illico le 300 pour rien, c'étaient 2 ou 3 fois de trop.

J'espère quand même qu'un avenir proche me fera changer d'avis, et que ce n'est qu'un (très très) mauvais passage :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

La FC-100, c'est comme la 80ed, on peut l'avoir en setup avec une éq. allemande ou en nomade avec une Vixen Porta ou mieux si on a le budget. Mis en place en 5mn avec 3 bons oculaires et un RC 31,75mm. C'est dommage d'avoir une belle lunette de la sorte et plus s'en servir quand la météo sera revenue. Acheter de très bonnes jumelles pour 4x/an n'a pas bcp d'intérêt, sauf si elles serviront régulièrement en terrestre.

 

Avis très perso d'un astram qui n'a plus observé non plus depuis le 12/4 cause météo...

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 3 heures, etoilesdesecrins a dit :

Même la FC devient trop surdimensionnée pour la dégradation drastique et durable de la météo.

Ah oui quand même si une 100 mm APO devient surdimenssionée, tu ne dois pas être gâté niveau météo :-(

Share this post


Link to post
Share on other sites

... c’est marrant, mais à la lecture de beaucoup d'intervenants, j'me trompe peut-être, mais ya pas un grand plébiscite, plutôt  comme une envie de ne pas s'enquiquiner, d'être rapide pour un un p'tit coup vite fait. Et l'ami Norma m'a agréablement surpris avec le fait d'être "agressé" par la foultitude de détails (offert par plus gros) ; mais je pense qu'il tire le maximum du potentiel offert.

Etoile, ben merdum, même de Lyon, un très bon ciel n'est pas très éloigné pour profiter le temps d'un p'tit WE sympa !!!!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 52 minutes, serge vieillard a dit :

d'être rapide pour un un p'tit coup vite fait.

C'est toujours mieux que pas de coup du tout

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, serge vieillard a dit :

d'être rapide pour un un p'tit coup vite fait.

Me concernant c'est un plus d'être rapide, mais ce n'est pas moins de temps que je cherche à passer sous la "voute" mais un instrument polyvalent facile à trimballer...

Je pense que l'on connaît tous les règles; elles sont physiques; gros diamètre = plus de lumière, plus de résolution etc....

L'idée principale : le plaisir...et pourquoi pas quelques détails en plus ....

 

Fred 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Moi, j'ai un petit Mak 100/1000 prêt à l'emploi, monté sur pied photo, et que je sors pour un oui, pour un non, pour un petit plaisir lunaire ou solaire (avec Astrosolar), solitaire,  de quelques minutes... entre les nuages !

Edited by Toutiet
  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je fais beaucoup de lune, elle est ma cible privilégiée, c'est le seul astre qui nous donne du relief. J'ai autant de plaisir à la voir avec ma lunette de 80/480 TS (elle est entiére dans la bino....quel spectacle!) ou la regarder dans le C14. Le plaisir est différent et aussi grand! Lors d'une éclaircie la lunette est rapide à installer, pour le C14, il me faut être sûr d'un ciel dégagé et pas que pour 20 minutes! Je ne ressents pas du tout de frustration quand j'observe avec la lunette, la lune ou Orion, Androméde (bien mieux d'ailleurs que dans le C14, elle est belle et entiére). Tout es une question de plaisir, les observations sont différentes, complémentaires etc. Je kif avec les 2 instruments!

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme Fredo 38, Je ne peux moi non plus rien porter au dessus de 4kg maxi, suite à une intervention chirurgicale! 

Par conséquent, je dois réduire la voilure "grave"! J'envisage donc un instrument de type Mak 127, car je ne veux pas

"lâcher" les pédales! Donc, je compatis avec lui, et me lance moi aussi dans les petits diamètres. 

Bien venue au club!!!

Falko

  • Like 1
  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

A ce sujet, et au risque de me faire étriper, j'ai d'ailleurs démontré (il y a quelques années, ici) que le meilleur "rapport satisfation/emmer...nt" correspondait au plus petit diamètre utile (Serge doit s'en souvenir...) >:(

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now