Recommended Posts

Salut à tous,
Une nuit dégagée de plus… Même si nous approchons du solstice d'été (la nuit la plus courte de l'année), l'utilisation d'optiques rapides (F2) sur le double setup permettent encore de faire des choses intéressantes.
Une zone située à environ 1200 années lumière qui nous offre un beau spectacle grâce à la combinaison d'objets en réflexion et en émission.


En effet, Le nuage moléculaire LBN-437 souvent appelé le "Gecko" est ici traversé par la nébuleuse en émission SH2-126 (la teinte rouge) composée d'hydrogène Ionisé (HA).
Cette dernière est beaucoup plus vaste que ce nous voyons sur l'image (voir la capture HA grand champ).


Objets Notables :
SH2-126 (Catalogue Sharpless)
LBN437 (Catalogue Lynds Bright Nebulae)

 


Informations de la prise de vue :
Lieu / date : Observatoire La fosse (Belgique) 07/06/2024
Constellation : Lézard
Acquisition : Total 06h39 RGB:03h09 (63X180) + HA:03h30 (70x180)
Monture : ZWO AM5
Tube optique : Celestron RASA 8 + Samyang 135 
Caméra : ZWO Asi2600MC x 2 (gain 100 / -10°)
Filtre : Aucun + Idas NBZ
Accessoires : ZWO EAF - ZWO ASIAIR x 2
Traitement : Siril - Pixinsight - Lightroom
Haute définition : https://www.astrobin.com/full/ky8x0b/0/

 

Vue RGB+HA :

yxcw.jpg

 

Vue annotée :

vex3.jpg

 

Vue Ha grand champ :

6m12.jpg

 


Bon ciel à tous !

  • Like 7

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Bien belle image Michael, un sacré temps de pose cumulée , avec un bon rendu ..

Bravo

Olivier

Edited by Bigcrunch
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 24 minutes, Bigcrunch a dit :

Bien belle image Michael, un sacré temps de pose cumulée , avec un bon rendu ..

Bravo

Olivier

Merci pour ton retour, les nuits sont courtes et rares en ce moment... Pas simple :)

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)

Superbe ce champ, le temps de pose paye bien. Bravo :)

 

JF

Edited by jeffbax
  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une très belle image Michaël d'un objet que je ne connaissais pas du tout, merci :)

Bon dimanche,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Très beau ce champ, bien vu :)

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sympa ces champs remplis de choses différentes, et c'est parfaitement réalisé.

Ça doit quoi la collimation à f/2 ? Ça doit être sacrément sensible.

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il y a 6 heures, jeffbax a dit :

Superbe ce champ, le temps de pose paye bien. Bravo :)

 

JF

 

Il y a 4 heures, ALAING a dit :

Une très belle image Michaël d'un objet que je ne connaissais pas du tout, merci :)

Bon dimanche,

AG

 

Il y a 3 heures, COM423 a dit :

Très beau ce champ, bien vu :)

Merci à tous

 

 

Il y a 3 heures, Tromat2 a dit :

Sympa ces champs remplis de choses différentes, et c'est parfaitement réalisé.

Ça doit quoi la collimation à f/2 ? Ça doit être sacrément sensible.

Pas trop de soucis, le gros point délicat c'est le tilt... A F2 avec un capteur APSC c'est pas toujours simple

 

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By alpheratz06
      Bonsoir
      un champ large dans la constellation du Cygne, 105 macro Nikon "vintage"  et ASI071MC
      environ 2h30 de pose par sub d'une minute.
       

    • By frank-astro
      Bonjour,
      Hier soir, 3h de ciel dégagé, MIRACLE !!! Donc l'occasion de testé NINA avec la 80ED.
      J'ai pointé LDN 768, appelé aussi le Monstre du Loch Ness. 
      Seulement 32 poses de 180s à la 80ED + ASI1600MC + IrCut. Je dis seulement car les passages nuageux ont pourri le reste de la nuit.
       

      LDN768-80ED_Esprit_ASI1600MC_Ircut_32x180s-20240714 by Frank TYRLIK, sur Flickr
       
      Traitement Siril et Photoshop.
       
      Frank (très content d'avoir sorti une image vu la météo depuis des mois).
    • By Chani11
      Bonjour,
      Et oui, après l'acquisition de l'ASI2600MC, j'ai craqué pour une Askar FRA400. Inutile de présenter la bête, elle est connue comme le loup blanc !
      C'est sûr que sur la monture, ça change du newton 200/1000. C'est tellement petit, que les câbles ne pensent même pas à s’emmêler
      Nouvel utilisateur également de NINA, j'ai eu l'immense joie d'assister à un retournement au méridien automatique, avec un recadrage parfait et une reprise de l’autoguidage sans anicroche. Incroyable
      Après quelques essais, voici les dentelles de Cygne :
      121x2minutes, gain 110, offset 30, temp -10°C
       

       
      J'espère qu'elle vous plaira et que les couleurs ne vont pas vous abimer les yeux
       
    • By sebseacteam
      Bonjour à tous,
       
      Voilà une cible hyper délicate à faire, à cause de l'énorme dynamique entre le coeur hyper brillant et la corolle bien plus discrète.
      Le challenge est d'avoir les 2 bien exposés.
      Travaux pratiques comme en photo diurne avec le HDR: 2 expositions différentes, à misquer ensemble (je peux vous dire que Pix est plus facile que Toshop  
       
      La nébuleuse de l'Œil de Chat (aussi désignée NGC 6543 et Caldwell 6) est une nébuleuse planétaire située dans la constellation du Dragon.
      On estime son âge à environ mille ans.
      Cette nébuleuse a été découverte par l'astronome germano-britannique William Herschel en 1786. Heinrich Louis d'Arrest a aussi observé cette nébuleuse à une date ultérieure non connue.
      NGC 6543 a été la première nébuleuse planétaire dont le spectre visible a été étudié par l'astronome britannique William Huggins en 1864. Il a découvert que la nébuleuse présentait une coquille gazeuse et donc, que ce genre d'objet n'avait aucun rapport avec une planète.
      Depuis, cette nébuleuse a fait l'objet de nombreuses observations entre autres par le télescope spatial Hubble. Ces études nous ont révélé sa structure très complexe faite de noeuds, de jets, de bulles et d'arcs qui sont illuminés par une étoile centrale très chaude. NGC 6543 a été d'objet de plusieurs observations depuis les longueurs d'onde de l'infrarouge jusqu'au rayon X.
       
      La partie interne de la nébuleuse sous-tend un arc d'environ 16,1" avec des extensions qui se rendent jusqu'à quelque 25". Les images profondes révèlent un halo se rendant jusqu'à 5 minutes d'arc, halo qui a été éjecté par le progéniteur pendant la phase d'évolution de géante rouge.
      La température à l'intérieur de la partie brillante de la nébuleuse varie entre 7000 et 9000 K et sa densité est d'environ 5000 particules par mètre cube. Son halo externe est cependant beaucoup plus chaud, dans les 15 000 K, et sa densité est plus faible. La vitesse du vent stellaire est d'environ 1 900 km/s. Des analyses spectroscopiques montrent que le taux actuel de perte de masse s'élève à 3,2 x 10-7 𝑀⊙ par année, ce qui semble faible, mais c'est tout de même équivalant à 20 milliards de tonnes par seconde (20 x 109 kg/s).
      La température de surface du noyau central de la nébuleuse est d'environ 80 000 K et il est quelque 10 000 fois plus lumineux que le Soleil. Il s'agit d'une étoile de type O7 + WR. Des calculs montre que la masse de cette étoile est un peu plus grande que celle du Soleil et qu'en conséquence l'étoile progénitrice avait une masse initiale théorique de 5 𝑀⊙. Son rayon est d'environ 0,65 𝑅⊙, soit 450 000 km.
       

       
      Les infos:
      SCT Meade 10"  (254/2500) + correcteur de coma  @ 1845mm 
      Player One Artemis-c imx294 + filtre Optolong L-quad Enhance
      Monture HEQ5 kit courroie Rowan
      Autoguidage via lunette guide 60/270, Asi290mm / PHD2
      Map auto avec EAF
      Acquisition NINA
       
      500 x 500ms 
      60 x 180s
       
      Gain 120
      capteur -10°C
       
      Traitement Siril, Pixinsight.
       

      une brute de 500ms:

       
       
      une brute de 180s:

       

       
      Miaou  
       
      Une V2 avec le coeur moins vert?
       
       

       
    • By Bigcrunch
      bonsoir ,

      un grand champ supplémentaire dans mon escarcelle   , centré sur l'amas ouvert NGC 7510 , pas mal de nébuleuses du catalogue Sharpless connues
      SH2-157 (la pince de Homard ) , la nébuleuse de la bulle (SH2-162) , la nébuleuse de la grotte (SH2-155) et bien d'autres ...

      ce grand champ permet de rassembler plusieurs nébuleuses connues et de comparer leur taille direct facilement...
       
      image prise le 1er juillet  ,
      avec la FS60 et le réducteur F/256mm) + filtre LExtrème + APN Sigma FP 
      64 poses /57 retenues de 180s à 1250iso prétraitement Siril/ traitement PI
      j'ose mettre une full croppée qui permet de voir la bubulle 

      bonne soirée 
      Olivier
       

       
  • Upcoming Events