COM423

De l'importance de corriger le gradient AVANT empilement : comète 39P/Oterma finalement détectée ! -)

Recommended Posts

 bravo stéphane ! une comète à cette magnitude ! tu fais très fort !! :)

bonne journée !

 paul

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
7 minutes ago, polo0258 said:

 bravo stéphane ! une comète à cette magnitude ! tu fais très fort !! :)

Oui, une détection pleine de suspens et de rebondissements du coup ;)

Je suis trop content de l'avoir vue apparaître, mais suis inquiet de ce que va dire Alain, aucune flèche ne peut la mettre en valeur à ce niveau :D

Bon ciel à toi Paul !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 7 minutes, COM423 a dit :

mais suis inquiet de ce que va dire Alain, aucune flèche ne peut la mettre en valeur à ce niveau :D

Je cherche, je cherche :)

En tous cas, excellente manip et tout l'art de gagner une magnitude :)

Bonne journée,

AG

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a une heure, ALAING a dit :

Je cherche, je cherche :)

Pour tout te dire, moi aussi ! Je ne suis pas sûr de savoir ce que je dois regarder, c'est quand même très ténu tout ça !

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
4 minutes ago, Tromat2 said:

Pour tout te dire, moi aussi ! Je ne suis pas sûr de savoir ce que je dois regarder, c'est quand même très ténu tout ça !

Oui, çà reste chaud une comète de cette magnitude avec un petit télescope :ph34r:

Elle est ici, au centre du cercle :

image.png.a4867aebe0eafa4d984649eaa9a5ed06.png

et visible uniquement sur le compositage cométaire bien entendu ;)

  • Like 2

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme c'est fort et merci du retour :x

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

21.3 !!

Eh beh ...une sacrée performance ! 

Tu ne veux pas tenter 1P ? :ph34r:

Ph

  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
Posted (edited)
Il y a 3 heures, COM423 a dit :

Elle est ici, au centre du cercle :

image.png.a4867aebe0eafa4d984649eaa9a5ed06.png

Ah ouais, ok, le mec il nous vend du rêve avec une superbe photo mais il faut trouver la comète dans une autre photo et de plus dans un amas de pixel carrés :D:D:D 

 

Bah moi j'aime bien le compositage, au moins j'y comprends quelque chose même si je ne vois pas la comète ;) 

 

GreG.

Edited by ALF
  • Haha 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
5 hours ago, ALAING said:

En tous cas, excellente manip et tout l'art de gagner une magnitude :)

Merci beaucoup Alain 9_9

Bonne soirée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

C'est assez extrême comme capture bravo Stéphane ! (et tu m'as donné une très bonne idée pour le traitement de mon image en cours ;))

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bravo! et tres interessant ta manip! il y a tellement de chose a faire avant l'empilement pour optimiser chaque point! la deconvolution en fait partie avant la finale...mais il faudrait recalculer la psf à chaque fois...pour gagner en detection c'est pas mal aussi....

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
13 hours ago, Sauveur said:

Comme c'est fort et merci du retour :x

Merci à toi Sauveur 9_9

Bonnes observations.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je pense de plus en plus que le fait de retirer le gradient sur chaque brute avant empilement se rapproche du LocalNormalization de Pixinsight qui fait  partie intégrante du prétraitement. Un peu de lecture (en anglais) sur le sujet : https://chaoticnebula.com/pixinsight-local-normalization/

Le principe est de diviser l'image en petite tuiles, et d'équilibrer la luminosité de chaque tuile dans chaque image. Le résultat donne une intégration plus robuste qui permet d'augmenter la détection et qui diminue fortement le gradient résiduel.

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon.....

C est lequel des carrés la comète ? 9_9

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
22 hours ago, airbus340 said:

Eh beh ...une sacrée performance ! 

Merci Ph 9_9

 

22 hours ago, airbus340 said:

Tu ne veux pas tenter 1P ? :ph34r:

Tenter je pourrais :P qui ne tente rien n'a rien, mais là pour le coup je suis sûr à l'avance du résultat négatif, donc non sans façon :ph34r:

 

22 hours ago, compustar said:

Suffit de demander :)

Images du VLT ....

Sympa comme image et une belle détection (m2=28,2 en 9h d'intégration...), mais la photo remonte à 2003 :

image.png.a81f75a110ff38c37a01b678e0b607dc.png

et je pense qu' @airbus340 parlait de l'imager en ce moment, sachant qu'elle vient de passer à l'aphélie au mois de décembre et doit être largement au-delà de V=30...

A ce propos, il y a un article très intéressant à ce sujet, ici : https://www.cieletespace.fr/actualites/la-comete-de-halley-entame-son-retour-vers-la-terre

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 10/06/2024 at 4:41 PM, ALF said:

Ah ouais, ok, le mec il nous vend du rêve avec une superbe photo mais il faut trouver la comète dans une autre photo et de plus dans un amas de pixel carrés :D:D:D 

Mag 21 et quelques, forcément çà brûle pas la rétine... :D

Mais moi, çà m'a quand même fait rêver :P

 

On 11/06/2024 at 9:44 AM, Achaim said:

C est lequel des carrés la comète ? 9_9

Il faut regarder celui où c'est écrit" compositage cométaire" à gauche ;)

En clair, ici :

image.png.f1404a28f65dfd1a72b2d7d7130fffc5.png

 

Désolé, si je vous ai embrouillé avec mes deux cercles... En fait, l'autre cercle faisait référence au premier post : celui où je parlais d'un échec, mais où j'avais un vague suspect possible, qui s'est en fait avéré être deux étoiles faibles.

En janvier, je ne les avais pas sur la carte de référence car je laissais Simbadd avec les réglages par défaut :

image.png.5f5538bb51c58a8888ba38cf6916c523.png

Depuis, j'ai découvert qu'en choisissant cette couche :

image.png.083c937f1314a548b14809072e551b3b.png

on voyait bien plus d'étoiles ;)

 

 

Bon, suite à vos remarques, j'essaierai de faire un montage propre, avec la comète dans le compositage stellaire, en même temps elle est si discrète que je ne sais pas si cela a vraiment un intérêt et elle ne sera guère visible sans zoomer !

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 45 minutes, COM423 a dit :

Mais moi, çà m'a quand même fait rêver :P

Et c'est bien la le plus important, et c'est ce qui fait que le forum est genial, il y a toujours un mec qui trouve des trucs que personnne n'avait envisager, j'adore ça !

 

GreG.

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 10/06/2024 at 10:01 PM, danielo said:

C'est assez extrême comme capture bravo Stéphane ! (et tu m'as donné une très bonne idée pour le traitement de mon image en cours ;))

Merci Dan :)

Moi qui pensais être un des seuls à ne pas faire cette correction avant, tu veux dire que tu faisais de même ?

Du coup, la mise en application a été sur Abell 2218 et ses arcs, c'est çà ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu as calculé le rms (le bruit) sur l'ouverture où tu mesures la magnitude de la comète?

En général les softs peuvent te donner le rms par pixel, et ensuite il faut le calculer sur le nombre de pixel dans l'ouverture (sqrt(n)*rms, pour n pixels et ensuite convertir les ADU en magnitude...). Cela permettrait de quantifier la certitude de la détection d'un côté et aussi l'amélioration du bruit avec les flats avant somme...

Nicolas

  • Like 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 10/06/2024 at 10:42 PM, exaxe17 said:

Bravo! et tres interessant ta manip! il y a tellement de chose a faire avant l'empilement pour optimiser chaque point! la deconvolution en fait partie avant la finale...mais il faudrait recalculer la psf à chaque fois...pour gagner en detection c'est pas mal aussi....

Merci Stéphane :)

J'imagine que c'est antinomique de la forte turbulence qui réduit la magnitude limite en étalant le signal sur trop de  pixels, le gain en détection avec la déconvolution résulte de la moins grande dispersion du signal sur les pixels environnants,  c'est çà ?

 

Mais contrairement au retrait de gradient où c'est prévu, je ne crois pas que Siril puisse appliquer la déconvolution à toute une séquence d'images (?), si je devais le lancer à la main ce serait interminable...

 

Tu fais çà avec quel soft ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
il y a 42 minutes, COM423 a dit :

c'est çà ?

oui,

 

il y a 43 minutes, COM423 a dit :

Siril puisse appliquer la déconvolution à toute une séquence d'images

si il peut le faire, j'ai tester sur quelques sequences (10à 30 000 images) mais le temps passé était trop important par rapport au gains mini, c'est du a ma mauvaise comprehension du module de déconvolution. Mais sur des images en poses longues, je pense que l'interet peut etre bien plus visible! et , pourquoi pas , utiliser 100 % des images d'une sequence avec leurs PSF propre,a tester!

  • Thanks 1

Share this post


Link to post
Share on other sites
On 11/06/2024 at 9:17 AM, Tromat2 said:

Je pense de plus en plus que le fait de retirer le gradient sur chaque brute avant empilement se rapproche du LocalNormalization de Pixinsight

N'ayant pas Pix, je suis bien incapable de te confirmer ce point...

 

On 11/06/2024 at 9:17 AM, Tromat2 said:

diminue fortement le gradient résiduel.

çà rejoint l'idée de corriger le gradient avant empilement : cela permet de corriger les gradients complexes qui sont mal pris en compte quand on demande juste une correction sur l'image empilée finale :)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Wahoo, tu vas chercher de ces trucs invisible ou faut se faire mal aux yeux pour détecter ton point invisible. En tout cas, je te tire mon chapeau car il y a que toi qui a le courage de faire ce genre de cibles. :x

Bravo mon ami ;) 

  • Love 1

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now



  • Similar Content

    • By biver
      La belle du moment, mais sans un ciel extraordinaire (à 50km de Paris entre les cirrus), 13P/Olbers qui pointe à son maximum de brillance ces jours-ci vers m1=6.5 (estimation aux jumelles) au NNO à une 15aine de degrés de l'horizon dans le Lynx:
      le 4 juillet au soir, 123s au foyer du T407:

      le 6 juillet au soir 154s au T407Et au 135mm en 4min:

       
      A l'autre horizon (ouest), C/2023 A3 (Tsuchinshan-ATLAS) est en train de disparaitre dans les lueurs du crépuscule: à 6° de l'horizon le 6 à 21h39 UT:

      Nicolas
    • By eroyer
      Bonsoir,
      voici un dessin de la comète 13P Olbers qui est visible à la tombée de la nuit à l'ouest, dans les pattes de la grande ourse. Le dessin date d'hier soir, il est fait avec des jumelles 25x100. Malgré mon ciel pollué dans la direction du nord-ouest, avec cet instrument une queue discrète était visible. La comète était déjà visible facilement (mais sans détails) aux jumelles 15x70.

    • By COM423
      Bonjour,
       
      Comme promis avec la publication de l'OSC dès le 13 juin, voici donc cette fois l'image traitée qui montre bien plus de détails (heureusement !) :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Bas
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering
       
      Nuit du 12 au 13 juin 2024 entre 23h32 et 02h32 utc
       
      68 poses de 02min à -10°C, Temps d'intégration de 02 h 16 min
       
      Traitement Siril-1.2.1, Finition avec Gimp 2.10.28 et GraXpert 3.0.0
      Échantillonnage natif de 1.25"/pixel
       
      J'ai perdu une dizaine de poses à cause des passages nuageux, mais je ne vais pas m'en plaindre puisqu'à l'origine les prévisions météorologiques donnaient la nuit totalement couverte...
      C'est en fait grâce au fait de m'être lancé dans un traitement d'images ,au lieu d'aller tôt au lit, que j'ai vu arriver la trouée sur l'animation satellite (checkée juste avant d'aller dormir)  : exit le repos du coup, j'ai sorti le matos et me suis lancé dans l'aventure
       
      Je n'ai pas fait de crop, les protagonistes sont suffisamment visibles sur l'image telle qu'elle apparaît sur le forum, mais je vous invite bien sûr à la parcourir à pleine échelle
       
      C/2021 S3 (PANSTARRS) montre :
      une chevelure fait 2.2' de diamètre et une queue de poussières, très évasée, de près de 4.6' de longueur, vers PA=240°  
      Voici les mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 11.9 (rayon d'ouverture de 1.5') magnitude nucléaire : m2 = 14.1 (rayon d'ouverture de 6")  
      On ne présente plus NGC6946, il y a quelques autres tâchouilles dans le champ, dont la longue et diffuse UGC 11583 en bas de l'image :

       
      Cette séquence a été acquise une fois la Lune couchée.
      La Lune grossissant chaque jour un peu plus, le beau temps s'est installé ensute (un peu trop classique) et j'ai donc pu refaire le champ dans la nuit du 15 au 16 juin, au clair de Lune mais avec NGC 6939 en bonus cette fois.
      Traitement de cette seconde séquence à venir...
       
      Bon week-end et très bon ciel à toutes et tous
    • By COM423
      Bonjour,
       
      La lunaison du mois de juin a démarré sous les meilleurs auspices puisque dès la première nuit d'observation, C/2023 A3 (Tsuchinshan-ATLAS) - une de mes comètes prioritaires - était particulièrement bien entourée !
      Après vous l'avoir présentée le mois dernier accompagnée d'une belle galaxie :
      je vous la propose donc cette fois avec non plus une mais deux belles galaxies (plus plein de tâchouilles) et même un petit bonus puisqu'en plus de cette conjonction comète-galaxie, il y a aussi une conjonction entre comètes , bref une offre irrésistible, ce sont les soldes avant l'heure
       
      (I) Commençons par la vedette prometteuse de cet automne, C/2023 A3 (Tsuchinshan-ATLAS) dont la période de visibilité en début de nuit se réduisait malheureusement drastiquement, un peu plus chaque nuit :

      Si on est encore loin du show promis pour l'automne, c'est déjà une comète bien photogénique :
      la chevelure fait 4.6' de diamètre et la queue est visible sur près de 15' de longueur, de PA=103° s'incurvant vers PA=100° à son extrémité, se projetant cette nuit-là près d'une belle petite galaxie  
      Voici les mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 10.4 (rayon d'ouverture de 2.1') --> c'était 10.6 le 08 mai dernier magnitude nucléaire : m2 = 12.8 (rayon d'ouverture de 6") --> c'était 12.7 le 08 mai dernier Après une activation assez brutale début avril, son éclat stagne un peu.
       
       
      (II) et le gros plan sur les deux belles galaxies :

      révélant, au passage, le petit bonus : la petite comète périodique 207P/Neat, passée au périhélie le 31 janvier dernier et au plus près de la Terre au début du mois de mars, je vous en avais parlé ici :
      Elle est totalement indétectable sur les poses de base, et ne se révèle qu'au terme d'un compositage cométaire calculé car elle a bien vite faibli.
      D'aspect quasi-stellaire, avec une petite coma de 12,5" de diamètre à peine, voici ses mesures photométriques :
      magnitude totale, m1 = 19.6 (rayon d'ouverture de 12.5') --> c'était 13.8 le 01 mars dernier magnitude nucléaire : m2 = 19.8 (rayon d'ouverture de 6") --> c'était 16.7 le 08 mars dernier  
      C'est vraiment son passage à 0,2 ua de la Terre qui l'a rendue assez brillante de façon éphémère, sa descente d'éclat a été aussi brutale que sa montée, il fallait vraiment la pointer au bon moment pour en profiter :

       
       
      (III) Pour le plisir, voici donc le champ complet :
       
      ( Clic droit puis Ouvrir dans un Nouvel Onglet/Nouvelle Fenêtre pour voir l'image à 100% )

      Newton SW 200/800 avec correcteur de coma, caméra ASI 294-MCpro + IR-cut,  Nord à peu près en Haut
      Monture AZ-EQ6 - ASIAir - poses guidées avec dithering pour une pose sur deux
       
      Nuit du 30 au 31 mai 2024 entre 20h28 et 22h17 utc
       
      97 poses de 60s à -10°C, Temps d'intégration de 01 h 37 min
       
      Traitement Siril-1.2.1, Finition avec Gimp 2.10.28 et GraXpert 3.0.0
      Échantillonnage ramené à : 1.5"/pixel
       
      Trois galaxies sortent clairement du lot (NGC 4123, NGC 4116 et UGC 7035), mais il y a plein de tâchouilles dans le champ, voici de quoi les identfiier :

       
      Cette image restera comme  un excellent souvenir : mine de rien, C/2023 A3 était déjà assez basse (h=45° en début de séquence et 31° sur la fin), je souhaitais l'imager tôt dans la lunaison et j'ai eu la chance de pouvoir le faire dès le 30 mai, qui plus est par une nuit plutôt stable et récupérer au passage 2 très belles galaxies plus une seconde comète, j'ai trouvé çà génial
       
      Pour la petite histoire, c'est aussi le champ que j'avais commencé à traiter le 12 juin dernier, au lieu d'aller me coucher tôt, et grâce à quoi j'ai vu arriver l'éclaircie non prévue qui m'a permis au final de shooter la belle conjonction entre C/2021 S3 (Panstarrs) et NGC 6946 :
       
      Bref que du bonheur , j'espère donc que vous apprécierez tout autant le spectacle céleste de ces conjonctions multiples ! 
      Très bon week-end à toutes et tous.
       
    • By COM423
      Salut les amis,
       
      La météo de ces dernires jours dans le Sud-Est est assez changeante mais révèle aussi de bonnes surprises
      Initialement, il devait faire beau à/c de mardi soir, puis les modèles ont changé d'option
       
      Hier soir, plutôt que d'aller tôt au lit, je me suis lancé dans un petit traitement et grand bien m'en a pris puisque vers 23h30 loc, en faisant un petit contrôle sur l'image satellite avant d'aller dormir, j'ai senti qu'il y avait finalement un truc à tenter, en dépit des prévisions des modèles du soir qui donnaient la nuit couverte...
       
      Le miracle a bien eu lieu, j'ai donc le plaisir de vous montrer cette image sans prétention de la rencontre entre la comète C/2021 S3 (PANSTARRS) et la belle galaxie NGC 6946 :

       
      C'est juste une brute de 5min de pose au Quattro 200 mm.
       
      J'ai fait une belle série du coup, mais le traitement arrivera, lui, plus tard...
       
      Si vous avez des éclaircies chez vous, la comète continue de se rapporcher de la galaxie, ce sera encore mieux cette nuit :

       
      et les nuits suivantes
       
      Bon ciel à vous !
  • Upcoming Events