Sign in to follow this  
nymphadora

astronomie en faire son métier

Recommended Posts

bonjour!!!

j'aimerai avoir quelques information sur le métier d'astronome.
Tout dabors combien de personne ici sont astronome?
Combien d'années d'études faut-il?
Le salair minimum et maximum.

et voila

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com

Je ne suis pas astronome, mais doctorant en physique des plasmas, ce qui rejoint l'astronomie par beaucoup d'aspect ( 99,9% de l'Univers est sous forme de plasma : les étoiles par exemple ). Pour devenir astronome, il faut faire un DEA ( bac+5 ) et une thèse ( bac+8 ). Le salaire de base d'un doctorant est à 1000 euros et des poussières. Quand on passe Maître de Conf, ça doit passer à 12000FF ( désolé pour ceux qui ne se souviennent plus du Franc ).
Sans compter que les places sont cheres, et que si tu n'es pas le meilleur ET que tu n'as pas suffisament de contacts ( mais ça ça s'apprend ) tu finiras dans l'informatique.
Cà, c'est pour le direct vers l'astro. Sinon, y'a plein de monde qui travaille en astro sans avoir fait de DEA Astrophysique. On a eu un conférencier cette année qui fait de la chimie des comètes et qui a bossé à la NASA, mais c'est un chimiste. Y'a plein de voies détournées pour faire de l'astro, comme la physique des plasmas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Comme quoi les études ça ne paye pas... Solution: faire commerçant (ça rapporte) et être astronome amateur avec du beau matos? Nan je rigole...
Faut suivre ce qu'on croit être sa vocation, bien sûr!

Share this post


Link to post
Share on other sites

le sujet a deja ete abordé : http://www.astrosurf.com/ubb/Forum1/HTML/000716.html
si tu souhaites bosser dans cet univers, je ne suis pas certain que de Doctorat d'astro soit la meilleure solution. Les voies detournees effectivement peuvent s'averer plus interessantes. Reflechi bien aussi a l'image que tu te fais du metier et confronte la a la realité. Les astrophysiciens ne sont pas des astronomes d'antant qui passent leur temps dans une coupole, ... Il n'y sont jamais pour certain d'entre eux !

Ce metier m'eu fait rever, mais la realité de 90% des astrophysicien est tres loin de mon reve d'enfant.

A+

------------------
jldauvergne[@]club-internet.fr
http://jld-photo.com

http://astrosurf.com/eternity

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un bon conseil si tu ne fais pas MATH SUP les doigts dans le nez, pense à autre chose, par exemple Pharma ou medecine plus l'internat +DEA chimie physique soit Bac +10 tu seras biologiste et super chimiste et tu gagneras mieux ta vie, tu pourras t'acheter du matériel ASTRO qui te feras voir des choses sympa.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Faut pas être si pessimiste. Il y a des joies qu'on peut avoir en astronomie professionnelle qu'on ne pourra jamais avoir en étant "commercant et astronome amateur avec du beau matose". C'est pas souvent dans une carrière qu'on peut faire des trucs hyper excitants, mais ca arrive, et ca vaut le déplacement. Même si le truc hyper excitant est un truc dans le domaine théorique. Remarque ca arrive peut être aussi aux commercants.... 'fin je sais pas j'imagine...
Par contre, clair qu'il faut savoir ce qu'on fait lorsqu'on s'engage dans des études (longues) d'astronomie, pas évident de s'en sortir. Si on s'en sort, c'est quand même bien cool, il y a très rarement des gens qui arrivent à avoir un poste puis qui quelques années plus tard décident d'aller dans l'industrie.
En général les très bons réussissent, les bons font de l'informatique, les moins bons ne rentrent même pas en DEA...
Alain

Share this post


Link to post
Share on other sites

bien vu : "yen a qu'on essayé ... " et qui maintenant font de l'informatique !
Arrivant en DEA tu crois que t'es bon ... et puis ya un mec (ou une nana) TRES bon(ne) ... yaura qu'une seule place ... alors tu sens bien que tu t'es fait plaisir mais que la queue du mickey c'est pas pour toi. Alors t'es déçu. Mais , la vache, quel pied tu t'es pris pendant tout ce temps !!! Si tu n'es pas génial et que tu es raisonnable prend une voie détournée, si tu n'es pas raisonnable fonce où tu veux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

ET AVEC UN GENIE RESEAU TELECOMMUNICATION ON PEUT DECROCHER UN POSTE EN ASTRONOMIE???????

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai été il y a deux ans interressé par le métier d'astrophysicien.J'ai vite déchanté,tellement j'ai trouvé grand le fossé avec l'astronomie amateur!

L'astronomie professionnelle d'aujourd'hui n'est plus celle d'y a 100 ans!

J'ai discuté avec des astrophysiciens et des thésards.La plupart ont très peu regardé dans un télescope! Et pourtant ils disent qu'ils sont passionnés.Par leurs équations?

Le pire dans l'histoire c'est que le nombre de posts proposés par rapport à la demande est très faible

Voilà,donc pour moi l'astronomie je ne cherche pas à en faire mon métier,çà reste ma passion!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Confucius en bref : " la seule façon de ne jamais travailler dans la vie, c'est faire de sa passion son métier".

Perso, je suis passionné, et j'essaye en ce moment même de me tourner vers l'astro et l'espace en complétant ma formation. Ce n'est pas pour autant que je souhaite être astrophysicien. L'astro et l'espace sont aussi une industrie où tous les métiers ont leur place.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Hé Bruno, astronome ne veut pas dire observer dans un télescope!!! Etre astronome c'est vouloir comprendre l'univers, c'est la même différence qu'entre un botaniste et un collectionneur de fleurs! On peut très bien être passionné par des équations oui, moi personnellement je suis une grande admiratrice de la transformée de Fourier Je trouve cela formidable que l'homme si petit puisse arriver à expliquer la formation du monde, la structure des étoiles, la collision de galaxies, et tant de choses si loin de nous!
Mais cela n'empêche pas de nombreux astronomes professionnels d'être également passionnés par la simple beauté du ciel! Puisque évidemment de nos jours, observation pour un astronome professionnel veut dire instrumentation de plus en plus automatisée. Mais c'est aussi possible de temps en temps de jeter un oeil à l'oculaire, en particulier dans des télescopes obsolètes

Share this post


Link to post
Share on other sites

bonjour je suis en 3eme et j'ai un dossier a faire sur l'astrophysique jusque là, pas de problème mais je dois inclure une interview d'astrophysicien à ce dossier et j'aimerais savoir si vous en connaitriez qui voudraient bien que je les interroge par ordinateur avant la semaine prochaine (mercredi 17 mai) ou si vous pouvez me repondre prenez mon adresse msn si elle ne s'affiche pas la voici Antoine_3502@hotmail.fr

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il n'y a pas que le métier d'astronome pour celui qui veut travailler dans le domaine de l'astronomie. Les observatoires modernes regorgent d'ingenieurs et de techniciens qui conçoivent, fabriquent et mettent en oeuvre les télescopes et les instruments.
L'ESO qui est chargé de la construction et l'exploitation du VLT emploi plus d'ingenieurs que de chercheurs.
Pour ma part, j'ai un DUT génie mécanique et j'exerce le métier de mes rêves en tant qu'astronome amateur. Je pilote le telescope de 2m du Pic du Midi la nuit, et j'assure la maintenance mécanique le jour.
Bien qu'ayant suivi la formation du CNED en astronomie, car c'est un domaine qui me passionne, ce n'est pas pour ça que j'ai été embauché ici, mais uniquement grace à mon bagage technique.
En plus niveau salaire, c'est pas trop mal, car comme on travaille la nuit, on touche des primes.
Quand je vois la situation des chercheurs que je rencontre ici, et la difficulté qu'ils ont pour obtenir un poste stable, je me dit parfois que j'ai bien de la chance.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et il y a également plein d'animateurs dans les associations astro, les observatoires ouverts au public, les planétariums.

Bref, qu'entent-on par travailler en astronomie ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

"Nymphadora" ça me dit quelque chose... Tu ne serais pas joueuse d'Ogame par hasard, dans l'alliance RED?

Share this post


Link to post
Share on other sites

De toute façon, les débouchés en recherche fondamentale sont franchement réduits, ce qui suppose une sélection grâce aux contactes des directeurs de labos, et une bonne maîtrise des outlis phys/maths/chimie...

Moi, j'ai tenté de front avec la première année de licence de physique fondamental, j'ai décroché !
Je réattaque avec une licence sur 3 ans en géophyz/environnemental/astro et on verra après...

Si le but à atteindre est le plaisir de faire de la recherche en astronomie, celà passe par le plaisir de résoudre des équations, faire de modèles informatiques, mais ne pas franchement s'imaginer regarder avec son Panoptic dans l'un des VLT...

Si le vrai plaisir c'est de faire un peu comme Christian Buil, cad de l'astrophysique amateur tout en cotoyant des pros, alors un métier anexe dans la science suffit, et l'investissement sur le matériel qui va avec (spectro/ccd/gros diamètre, etc...)...

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai l'impression que les gens font souvent la confusion entre astronomie amateur et astronomie/astrophysique. Non, mais vous croyez vraiment que l'on passe son temps l'oeil à l'oculaire? C'est de la science, on cherche donc à comprendre ce qui se passe dans le ciel, pas seulement en observant à l'oeil. D'ailleurs quand on parle d'observations en recherche, c'est toujours avec un instrument (adieu les plaques photos, vive les CCDs) soit en imagerie, soit en spectroscopie, ou pire en photométrie
Moi personnellement j'aime ce domaine de la recherche (bah oui, les équations, ca ne me fait pas trop peur), j'ai de la chance pour l'instant de pouvoir en vivre, ce qui n'est pas évident! J'ai eu de la chance
Autrement si on veut rester dans le côté observations pour le simple plaisir des yeux, il y a les métiers plutôt consacrés au public, dans les observatoires publics, animations...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Fais commerçant pour gagner beaucoup d'argent et t'acheter du beau matos.....nous ne sommes plus dans les années 70-80. Phil, remets toi à la page, quand je vois comme on ce fais c....r pour gagner le SMIC et tant que commerçant justement, je pense u'il y a des jobs qui peuvent te faire gagnger plus en t'investissant moins. Parenthèse fermée.
Excusez moi pour la remarque mais il y a des choses qui fachent.
Nicolas19

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this