Sign in to follow this  
Christophe Pellier

Mars, pression atmosphérique et circulation zonale

Recommended Posts

Bonjour à tous
Je suis tombé sur un os ces derniers temps, en tentant de comprendre comment peut s'organiser la circulation des vents dans certaines régions précises de Mars, en particulier des dépressions géologiques (Hellas, Acidalium).
Parlons d'abord pression atmosphérique. Les données MGS indiquent que la pression est plus forte dans ces zones (visiblement parce que l'épaisseur de l'atmosphère est plus importante au-dessus): http://www-star.stanford.edu/projects/mgs/late.html
Donc - conclusion à mettre en cause ?? - A Hellas et Mare Acidalium doit correspondre au niveau de l'atmosphère une circulation de type anticyclonique...
Mais à ce niveau, j'ai des infos qui semblent indiquer exactement le contraire : que ces régions peuvent être, ou même sont, occupées, par des système dépressionnaires. Deux sources :
1) Le livre de Forget, Costard et Lognonné ("La planète Mars, histoire d'un autre monde") pages 92 et 103, présente des schémas de circulation des vents (pour l'été austral, peut-être que cela change aussi en fonction de la saison ?) qui montrent clairement une circulation cyclonique pour les deux régions citées (sens des aiguilles d'une montre pour Hellas, et sens contraire pour Acidalium).
2) Toutes les images de Mars prises en 2001 et 2003 montrent que Mare Acidalium est occupée par une sorte de "descente" en latitude du voile polaire nord automnal, qui me semble peu compatible avec un anticyclone, par exemple l'image de Hubble du 21 juin 2001 :

De plus, l'atmosphère au niveau d'Acidalium "produit" de façon extrêmement fréquente des petites tempêtes de poussières qui se dirigent vers le sud. Or les fronts ne peuvent être crées par des systèmes de haute pression...
Où est l'erreur ??
Amicalement,
Christophe

------------------
Christophe Pellier
SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques
Observations planétaires :
astrosurf.com/pellier

Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonsoir,
je pense que tu connais cette page: http://www.nirgal.net/meteo.html

Il est question du cycle du CO2 variable suivant la saison martienne et très lié au cycle de la poussière également changeant en fonction de la saison (+ ou - loin du soleil).

Ces régions sont peut être anticyclonique lorsque Mars est loin du soleil et perturbés ( augmentation du Co2 + réchauffements de l'air >> vents ...) lors de l'été Martien, si j'ai bien compris la page Nirgal.

21 JUIN 2001 c'est bien une opposition, donc Mars était proche du soleil aussi (non?) >> l'atmosphère devait être en pleine transformation (+de Co2 au pôle, réchauffement,vents) d'où ce voile qui descend ( air froid du pôle remplacant l'air chaud s'élevant des régions + basses). D'ailleurs ce n'est pas en 2001, que les observateurs étaient frustrés à cause d'une gigantesque tempête?

[Ce message a été modifié par Patrick Y (Édité le 15-12-2004).]

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut, j'avais complètement oublié le site de Philippe Labrot...
Maintenant, sa page n'aborde pas du tout la question des différences de pression suivant les régions. OK oui la pression varie en fonction des saisons, mais elle doit toujours être plus élevée au-dessus des régions "basses" d'ailleurs c'est ce que montre les données MGS ci-dessus...
L'image de Hubble en 2001 a été prise juste après l'équinoxe d'automne dans l'hémisphère nord, c'est pourquoi on a ce voile épais (et en fait c'est du au refroidissement de l'atmosphère polaire boréale).
Il y a peut-être effectivement des changements de circulation suivant la saison... Maintenant les fronts de poussières d'Acidalium apparaissent également au printemps, cf par exemple : http://www.msss.com/mars_images/moc/weather_reports/13_19FEB02/2002_02_13_19_report_i.jpg
Il y a une bonne référence dans cette image dans la revue Nature, je vais essayer de la trouver...
Christophe

------------------
Christophe Pellier
SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques
Observations planétaires :
astrosurf.com/pellier

Share this post


Link to post
Share on other sites

J'ai trouvé un résumé de l'article dans le NASA ADS (http://adsabs.harvard.edu/abstract_service.html). Les auteurs font explicitement références aux zones basses de Mars comme étant des sièges structurels d'activité frontale, notamment Arcadia, Acidalium, Utopia. Ca colle parfaitement avec ce qu'on voit même sur les images amateurs, et c'est un argument en faveur de l'hypothèse "dépression".

------------------
Christophe Pellier
SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques
Observations planétaires :
astrosurf.com/pellier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Grâce à F. Forget, j'ai ma réponse
En fait, la circulation des vents se fait surtout à partir de différences de pression à une même altitude.
Le fait que la pression soit plus élevée dans Hellas ou Acidalium ne prouve donc en aucun cas que des hautes pressions y séjournent de manière plus régulière que les basses...
Christophe

------------------
Christophe Pellier
SAF - Coordinateur Section Mars et planètes telluriques
Observations planétaires :
astrosurf.com/pellier

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this