Joël Cambre

On a marché sur la Lune! C'est un FAIT!

Messages recommandés

En tant que blaireau,non expert dans les questions du terrorisme international,ni théologien, mais simple curieux,je vous invite à lancer une recherche sur le mot "RUMEUR".
Ce phénomène qui est décrit de manière pertinente par les sociologues,me parait au coeur du débat lancé sur Apollo XI.

"La rumeur est le plus vieux media du monde"

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Debricon, je suis assez de ton avis concernant le 11/9 et en particulier sur le crash du Pentagone ...
Ce ne sont pas exactement des "fantasmes" comme le dit Joël, mais plutôt une longue liste de questions sans réponses comme par exemple les premiers témoins qui parlent d'un petit avion, de l'absence de trace de carburant sur une pelouse quasi intacte, d'un orifice d'entrée incompatible (réacteurs), d'une perforation évoquant une charge creuse selon un expert en ballistique, des versions disant que l'avion fût quasiment vaporisé puis évoquant ensuite la récupération de pièces de réacteurs qui n'ont pu être identifiées à celle d'un 757 sur les photos, du fait aussi que le pilote qualifié comme incapable de voler d'après son instructeur réussit l'exploit de faire une arrivée honrizontale stablisée à 60 cm du sol, etc ... Il est clair que tout ceci tomberait d'un coup si les autorités rendaient public les enregistrements vidéos pris à divers endroits autour du Pentagone. Justement, le FBI ne le fait pas, pourquoi ?
Comment aussi se fait-il que le système de défense anti-aérienne (particulièrent important ici) fût paralisé. Curieux aussi que son responsable (de cette faillite !) reçut par la suite une promotion !
Beaucoup de gens reconnaissent maintenant (comme dit dans le docu. "Le Monde selon Bush" sur France 2, la semaine dernière) que les attentats du 11/9 furent une formidable aubaine pour redessiner les cartes du Proche et Moyen Orient ... A qui profite le crime ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

La "rumeur"?..oui. On retrouve en certaines caractéristiques dans cette affaire.
Toutefois, à mon avis, elle se différencie au moins sur 3 points :

-Il s'agit bien plus d'une "théorie" bien établie avec ses "arguments" .
-On en identifie bien les principaux théoriciens (on ne connait généralement pas les "créateurs" d'une rumeur).
-De plus ces "théoriciens" revendiquent une certaine notoriété juteuse(livres, films, interwiews...) et surtout une légitimité.

Mais il est vrai que l'on peut se servir de rumeurs pour étayer ou entretenir la théorie complotiste.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BobMarsian, je réponds sur un point que je connais. Le système de défense anti-aérienne n'a pas été paralysé. Il n'était pas fait pour abattre des avions de ligne civils mais des chasseurs bombardiers. Ce n'est pas un problème de capacité mais de mentalité. Depuis on a changé de mentalité. Et ce n'est pas un progrés...

Le complot du 11 septembre n'est qu'un fantasme. La réaction de Bush à l'annonce de la nouvelle dans la petite école eu été tout autre (bien plus performante) s'il avait su avant...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

BobMarsian, il y a aussi le crash du 4° avion qui est louche, du moins d'après les rares photos et témoignages.
Il y a un film américain qui analyse tout cela, Loose Change, on le trouve facilement en téléchargement avec Google.
C'est sûrement à prendre avec des pincettes mais il expose quand même des faits extrêmement troublants avec des témoignages d'experts en architecture, explosifs ou aéronautique, pas les mêmes que ceux de Joël Cambre....
Bon, 44 ans après l'assassinat de JFK, on ne sait toujours pas vraiment qui était derrière, on n'est peut être pas près de savoir pour le 11 septembre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

euh ! l'assassinat de JFK : 22 NOVEMBRE 1963

Quant à savoir si les ricains ont marché sur la lune pour moi ça ne fait aucun doute .

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ces réflexions m'ont amené à ressortir de ma bibliothèque le très beau livre de Michaël Light "Peine Lune". En le feuilletant, je me suis demandé comment on aurait pu bidonner toutes ces magnifiques photos. Quel décor ! Des millions de dollars assurément pour le refaire. Et ces photos prises de l'orbite (basse) de l'orbiter? Et cette photo du retour, où on voit la Terre en croissant ? Prises par des sondes ?
Et quand on voit les décors lunaires cartons pâte de "2001, l'odyssée de l'espace", on se dit que même Kubrick aurait eu vraiment du mal, lui qu'on a souvent "accusé" d'avoir bidonné ceux d'Appolo à la demande de la NASA...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tout le monde est bien convaincu que Colomb a découvert l'Amérique...(Et je ne parle pas des vickings!)

"Découvrir" une terre sur laquelle il y a déjà des hommes...ça c'est rigolo! Les "Indiens" qui étaient déjà là comptent pour du beurre...

[Ce message a été modifié par astrovicking (Édité le 14-09-2006).]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Oui, Debricon, sur le 4ème crash, il existe encore beaucoup d'interrogations comme un champ de petits débris qui s'étend sur des kilomètres pas très cohérent avec un crash classique. Très peu d'images ont circulées, juste un vague cratère fumant et quasiment pas (même pas du tout) de morceaux d'avion reconnaissables. D'ailleurs tout le périmètre reste encore bouclé et aucun enquéteur ni personne ne peut y pénetrer. Etrange, non !
Un certain nombre d'éléments et de ténoignages (y compris des passagers) semblent aller dans le sens que le fait que l'avion fût abattu par la chasse US (au moins accompagné) et tragiquement au moment où les passagers reprenaient le contrôle. En fait ils ont descendu celui qu'il ne fallait pas et laisser filer les autres ... Le silence coupable du FBI vient peut-être de cette tragique méprise ?
Sur l'écroulement "controlé" de la tour annexe WTC7, tout parraît aller dans le sens d'un dynamitage ce que le propriétaire de la tour aurait reconnu. Et là ont peut évidemment ne pas penser à une certaine préméditation ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Que les USA aient une politique poussée de la désinformation, que leurs services secrets se bousculent dans et hors de leur territoire...OK.
Que la désinformation n'ait aucune réelle tradition politique et historique en France, c'est un fait. Et il est évident que les anglo-saxons,entre autres, ont quelques longueurs d'avance dans la pratique.

Mais, pour moi, le "complot" du 11 sept. et la mouvance "Moon hoax" C'EST DU MÊME TONNEAU : du délire.
L'un ou l'autre ce n'est VRAIMENT pas le bon cheval à prendre pour crédibiliser la thèse complotiste.
On retrouve la même manipulation des "faits" dans les 2 cas.
Tous leurs arguments sont démontables. Mais, encore une fois, ça n'est pas le bon angle d'attaque, car un contre argument en amène un autre et ainsi de suite...sans fin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Quand on n'aime pas un pays on l'accuse de tous les maux. Le gouvernement Bush malgré tous ses défauts ne se serait jamais livré à un attentat aussi monstrueux contre son propre peuple. Et quid des nombreuses complicités nécessaires à un tel projet qui se tairaient toutes dans un pays comme les USA??? Tout ça est ridicule.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce qui distingue la démocratie américaine de la notre c'est le véritable contre-pouvoir de la presse.

C'est fou le nombre d'informations, que notre presse brasse, elles concernent toujours les autres jamais la France !

Alors pour la première fois, en France je serai le premier à remettre en cause la version officielle concernant le porte avions Charles de gaulle : il n'a jamais perdu son hélice, on lui a volé, c'est pire !
Le Clemenceau est officiellement désarmé, alors pourquoi est-il le navire de guerre le plus craint dans le monde! Il lui suffit d'être à 1 000 km des côtés d'un pays pour que celui-ci refuse son approche...Pourquoi ?

Un autre exemple plus astronomiquement sérieux : SMART 1 est un échec ! C'est le premier crash d'un robot en fin de vie dont le seul mobile de sa mise en orbite lunaire fut de tester un nouveau type de motorisation. Les clichés n'apportent pas grand chose et la détection de certain composant Lunaire suite au crash, était connue depuis pas mal de temps. Vous aviez dit chut ?

jeanlg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

jeanig ==> Concernant la presse américaine, on n'est plus dans les années du Watergate. Plus de 30 ans ont passé et la culture du patriotisme est beaucoup plus vivace aujourd'hui qu'alors :
Malheur au journaliste américain qui s'écarte des rangs quand la bannière étoilée est brandie...On a bien vu le manque d'esprit critique lors de l'invasion de l'Irack.

Justement l'un des 2 journalistes ayant révélé l'affaire du Watergate (Carl Bernstein) estime que des centaines de journalistes américains sont appointés par les agences de renseignement pour service rendu.
Critiquer les théories du complot ne veut pas dire qu'il faille tomber dans l'angélisme et célébrer sans discernement la démocratie américaine et sa presse.
Il s'avère que les démocraties sont à l'image de l'homme : Très imparfaites.
Et la France n'a guère de leçons à donner.
Au moins, ici ou aux States, on a le droit de s'exprimer. C'est déjà beaucoup.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

OK OK OK, mais quand la Nasa annonce qu'ils ont paumés les archives appollo, avouez que y a quand même de quoi se poser des questions.
Et lors du récent crash lunaire, un sérieux scientifique d'expliquer que grace à cela, on allait (enfin) pouvoir avoir des informations précieuses sur la composition des roches lunaires...
Et les fameux 300 kg ramenés alors y servent à quoi ?

Donc je reste convaincu que s'interroger est légitime, juste légitime. Et l'émotion irrationnelle piège autant les certitudes des deux camps, car ceux qui ont chialé devant les images en 69, ne pourraient pas non plus accepter que cela ait pu être des images de studios...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

JD => Il s'agit du film original d'Apollo 11.
C'est tout juste amusant et anecdotique car il existe de multiples et fidèles copies...

Ce n'est pas 300 mais près de 400kg que les missions Apollo ont collecté.
Si je suis ton raisonnement, la collecte de 300kg de roche terrestre suffirait à déterminer l'âge, la géologie, la composition chimique, biologique de la terre...
Par ailleurs, la mission Smart 1 est une magnifique réussite de tests technologiques (propulsion ionique), et la collecte scientifique (images infra-rouge et spectrales) est des plus riche.
Bravo à l'ESA.
J'étais devant la télé en 69, et mon émotion était parfaitement rationnelle et justifiable, comme pour tout ceux qui ont pu vivre cet extraordinaire moment.
Peut être aurais-je la chance de vivre aussi l'arrivée de l'homme sur Mars...En 2025 au plus tôt aux dernières nouvelles.
Et même Superfulgur (Serge Brunier) sera ému...!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

vaufrèges a hasardé :

"Et même Superfulgur (S.B) sera ému !"

Bien sûr ! On peut être ému par un truc profondément débile. Personnellement, quand j'entends, dans la Grande Vadrouille, le dialogue de Louis de Funès et Bourvil au bain turc :

- "Are you ?"
- "You are ?"
- "You are French ? But alors... If you are French..."

etc etc... C'est débile, mais çà m'émeut...

Alors, oui, quand l'arrière-arrière-arrière-arrière petite fille de Neil Armstrong marchera sur Mars (dont on connaitra alors les paysages avec une précision millimétrique grâce aux sondes) et proclamera :

- "Its a very long and fatiguing step for a group of men and womens of different colors and religions, but it is a huge, but alors, huge, hein, very huge step for all the humanity dans son ensemble".

Oui, c'est vrai, je serais ému, je regarderais à la télé, comme tout le monde, puis je zapperais pour passer aux choses sérieuses, qui prennent le monde entier aux tripes, qui ont vraiment un sens : la coupe du monde de football, par exemple.

2025 sur Mars ? Pourquoi pas... Si on y va, se sera probablement beaucoup plus tard, mais on sait jamais. Perso, je paries 2045 pour énerver tout le monde, mais en 2035, c'est jouable.

Mon rêve à moi, ce serait qu'on arrête ces débilités, et qu'on se lance vraiment dans l'exploration, mais bon, je crois que je l'ai déjà dit ici une fois, ou peut-être deux.

Superfulgur

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Superfulgur : Personnellement, dans la Grande Vadrouille, la scène de la douche m'a fait plus rire que l'atterrissage d'Apollo 11.

Sur ce sujet, ton discours est toujours dans le ton outrancier du pamphlet, mais je n'en retiens qu'une seule chose :
-"Oui, c'est vrai, je serai ému..."

Et je suis persuadé que tu ne zapperas pas si vite que ça devant ta télé en image 3D...en 2045.

Supercontentdelanasa

PS. Ne critique pas aussi le foot, je suis supporter de l'OM. Personne n'est parfait.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour le foot, c'était du premier degré, pas du second... Il se passe évidemment beaucoup plus de choses pendant une coupe du monde de football que quand un type marche sur la Lune.

Quand Zidane a Madrid, il y a quelques années contre je sais plus qui, à tiré, derrière lui, sans voir le but, de 30 m, là, oui, il y avait quelque chose de transcendant et de quoi être ému.

S

PS Non... je t'assures pour Mars, je suis sérieux : j'en ai rigoureusement rien à foutre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Zidane, c'était contre Leverkusen, en finale de la Coupe européenne, en 2002 je crois.
Une super reprise de volée.

Eh ! Un match de foot sur Mars...Le rêve.

Zidane, de 50 m il les mettrait les buts...

Bon, je vais essayer de rêver à ça.

Bonne nuit, il pleut sur Marseille, c'est un désastre ici.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Tenez, pour mettre mon grain de sel, je suis en train d'écrire une nouvelle racontant mon propre voyage sur Mars.
Dès que c'est fini, je met en ligne le pdf (a-daube akronembourg-acrobate).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Vaufrèges,

Permets moi de te reprendre sur un point.Je partage avec toi l'émotion de la vision by night,des images vacillantes pour ne pas dire quasi ectoplasmiques des astronautes de ce bel été 69.
Parler d'émotion parfaitement rationnelle,justifiée(le mot est lâché!)me parait presque antinomique.N'en déplaise aux salisseurs de mémoire,l'émotion n'empêche pas l'esprit critique.

On peut s'interroger sur l'arrêt brutal des missions apollo dans la plus totale indifférence populaire(et poutant les images truquées de studio des explorations en jeep lunaire étaient de plus en plus somptueuses!),le coût et les dividendes retirés de cette aventure fulgurante(entre 62 et 72),la lune est-elle réellement un avant poste vers une chronique martienne ou le symbole d'une imposture rondement menée par une super puissance(qui sert les supers intérêts de sociétes trans-nationales)???

L'émotion des premiers pas sur la lune est en ce qui me concerne totalement irrationnelle,elle ne se justifie pas.
Elle participe d'un moment unique et comme disait JJ Rousseau:"Hommes soyez humains,c'est là votre premier devoir".

N.B:j'ai une question concernant la blonde Phébé mais plus strictement dans le cadre de l'astronomie.On verra ça plus tard...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Hamilton : Oups...!
Pour quelqu'un qui se définie (plus haut) comme un "blaireau" non théologien, tu fais dans la hard philo.

Pourrais-tu développer ce que tu veus exprimer dans ta phrase:
"L'émotion des premiers pas sur la lune est, en ce qui me concerne, totalement irrationnelle, elle ne se justifie pas".
Amicalement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je crois en fait qu'il veut dire que l'émotion ne peut pas être rationnelle.
Je me souviens avoir vu cela en philo. L'émotion donc les sentiments ne sont pas conduits par la raison.
Ainsi, on ne peut qu'éprouver de l'émotion lorsque l'on voit Armstrong descendre les barreaux d'echelle de la capsule Apollo, mais notre raison (celle de Brunier par ex ) peut nous dire que c'est complêtement absurde.

Cela dit, je ne pense pas que l'on doit considérer d'absurde l'exploration des planètes par l'homme. Si on suit Brunier de près, il n'aurait jamais fallut aller sur la Lune. A ce moment là, comment pourrions nous avoir 400 kg de roches lunaire. Un engin automatisé n'aurait même pas réussi à en envoyer le dixième.
Idem pour Mars. Soit, on la connait presque sous toutes ses coûtures avec nos orbiteurs. Certes. Mais le travail effecuté par un rover comme Spirit peut être bouclé en l'espace de quelques heures par une être humain sur place. Regardez bien, pour effectuer une analyse de roches sur Mars avec un des rovers, il faut trois sols (jours maritiens) : un pour prendre des images du site et trouver la cible à analyser. Un autre pour s'avancer vers la cible et y déployer le bras robot. Et encore un autre pour prendre les infos (APXS, spectromètre de masse, images rapprochées...). Et même un quatrième pour réceptionner les informations. Ce travail, un astronaute peut l'effectuer en même pas une heure.
Je suis navré lorsque l'on oppose constament robot et humain. Ils sont complémentaires. Les robots peuvent effectuer des taches répétitives qui seraient pénibles pour l'homme alors que ce dernier peut effectuer des tâches qui seraient longues à accomplir par une machine.

Selon moi, l'être humain ne saurait se passer d'engins automatisés ou non pour explorer le système solaire, et l'inverse est tout aussi logique (c'est qui conçoit les missions et les entretiennent?).

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci fourmi 03,tu m'as devancé et abordé des thèmes à développer,sûrement.

Point de philo hard,soft,ni de psycho à quat'sous.Je voulais simplement signifier à mon coreligionnaire de l'été 69,que le siège des émotions ne me semble pas être le cerveau de la raison mais plutôt celui de la sensibilité et de l'affectivité.

Le coeur a ses raisons que la raison ignore.

J'assume le fait d'être un peu contrarié par les analyses résolument objectives quant à l'inutilité de la présence de l'homme dans l'espace.
Je me demande en effet si la formule qui consiste à penser que l'humanité a vocation à quitter son berceau(la terre)reste une formule romantique,sans fondements scientifiques ou si au contraire,il y'a un sens de l'histoire,une nécessité dans cette marche en avant.

Comme dans 2001 l'Odyssée...,si un hominidé ne propulse pas un bon vieux bout d'os dans la trombine du mâle qui se croyant dominant,quelques millions d'années plus tard,point de station orbitale!

Amitiés(et vive l'AJ Auxerre!)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Bah plus j'avance dans la vie moins j'ai de respect pour la raison. Et plus je me fie à mes émotions et à mon intuition. Le contraire de ce que nous apprend l'EN... Ce serait trop long d'expliciter ce point et je ne le ferai donc pas.
Ajoutons une chose: si l'homme préhistorique n'avait écouté que sa raison il ne serait certainement jamais sorti de sa caverne!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant