Sign in to follow this  
Dédé de St-Fé

La planète délaissée

Recommended Posts

Alors que de nombreuses sondes ont été envoyées sur Mars, je me demande pourquoi Vénus est délaissée du programe spatial malgrés sa proximité. est-ce dut à son atmosphère trop dense ou bien estime t'on qu'il n'y a rien à en tirer ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Photographier la Lune
Guide complet pour la photographier de la Lune.
Information et commande sur www.photographierlalune.com
bonjour,

Venus, une planete délaissée?

Faut-il rappeler qu'actuellement, la sonde européenne Venus express est en orbite autour de cette planete.

Avant elle, il y avait eu Magellan en orbite de 1992 a 1994 qui avait cartographié au radar toute la surface de la planete.

les russes ont envoyé 16 sondes vers Venus dont 4 qui se sont posées à la surface ente 1975 et 1984 et qui ont pris quelques photos. Pas mal quand ont sait que la pression à la surface est de 90 bars et la temperature de 450 degrés.

Il y a eu aussi quelques sondes Mariner et Pionner Venus mais je ne sais plus exactement combien.

Pas mal tout de meme pour une planete délaissée.

[Ce message a été modifié par yves65 (Édité le 20-04-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Il faut demander aux chercheurs qui ont envoyé vers Vénus les sondes Venera, Vega, Pioneer Venus, qui ont posé 4 sondes à sa surface, fait vogué deux ballons dans son atmosphère, qui ont cartographié l'ensemble de la planète avec Magellan, qui ont envoyé Venus Express l'étudier, etc...

Délaissée ?
C'était pour rire ? C'est un test ? J'ai gagné quoi ?

S

Share this post


Link to post
Share on other sites

Et ben voilà... Maintenant, grâce à Yves65, je crois à la transmission de pensée...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Quand je parle de planète délaissée, c'est par rapport aux nombreuses sondes déposées à la surface de Mars, nous avons à ce jour de nombreuses photos du sol de Mars et pratiquement aucune image de la surface de Vénus, il y a certe la forte pression et température qui reigne au sol et qui doit donner du fil à retordre aux techniciens qui font les plans des sondes, mais pour moi l'étude de Venus est mis de coté par rapport à Mars !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah je suis content, j’ai réussi à griller Superfulgur sur le fil, pour la rapidité de réponse.

C’est vrai que l’on voit plus souvent, d’images de Mars que de Venus dans les médias.
Mais déjà, il faut rappeler que la surface de Venus est invisible depuis l’espace en raison de l'épaisseur de l’atmosphère. C’est bien pour ça qu’elle a été cartographiée avec un radar grâce à Magellan.

Ensuite depuis la surface, la pression est telle que les atterrisseurs éventuelles s’apparentent plus à des bathyscaphes qu’à des rovers martiens qui puisent leur énergie avec des panneaux solaires. A 450 degrés sous une atmosphère opaque, je ne suis pas sur que des panneaux solaires fonctionnent de manière optimum.

Et puis combien de sondes se sont posées sur Mars avec succès ? 2 Vicking, Pathfinder, Spirit et Opportunity. Ca fait 5. C’est à dire seulement une de plus que sur Venus.

Et pourquoi est ce qu’on parle autant de Mars ? Tout simplement parce que derrière, il y a le spectre de la possibilité d’un voyage habité. Même si personnellement je ne trouve pas ça très utile. Mais c’est un autre débat.

L’homme sur Venus ? personne n’y songe.

Amicalement
Yves

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je pense qu'outre la pression et la température, le fait qu'il y pleut de l'acide sulfurique n'aide pas à y déposer de rovers qui fonctionnent sur plusieur années...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui, plus sérieusement, il faut mettre en parallèle la longévité des sondes vénusiennes : environ une heure, avec la longévité des sondes martiennes : environ 5 ans en moyenne, on est pas tout à fait sur la même planète...

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci pour ces précisions, il est vrai que j'avais oublié un détail important: la longévité des sondes de surface, si bien qu'en quelques heures les observations sont bien entendues limitées !
Dédé.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Difficile de faire plus que la mission MAGELLAN, mais il existe un vague projet à la Nasa pour les années 2020 qui prévoit semble t-il un rover qui pourrait survivre 90 jours :

"Venus Surface Explorer:
The Venus Surface Explorer (VSE) is a Design Reference Mission that will study the composition and isotopic measurements of Venus's surface and atmosphere. Plans call for the spacecraft to operate in the surface environment of Venus for at least 90 days. The Venus Surface Explorer will test key technologies for other Venus Missions, such as the Venus Surface Sample Return Mission (VSSR). "

N' était-ce pas claude Allègre qui envisagait le retour d'échantillons vénusiens ?
Plus futuriste, les soviétiques s'intéressaient beaucoup à Vénus car ils pensaient qu'elle était "terraformable"...

Share this post


Link to post
Share on other sites
La planète délaissée, c'est Mercure (maintenant que Pluton ne compte plus). On la connaît moins bien que des dizaines de satellites de planètes géantes. La moitié de la surface n'a jamais été cartographiée. Il y aurait là une base spatiale extra-terrestre qu'on ne le saurait pas !

À côté de ça, Vénus est tout sauf délaissée.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this