Sign in to follow this  
boystar

ExoTerre en vue !!

Recommended Posts

Publicité
En vous inscrivant sur Astrosurf,
ce type d'annonce ne sera plus affiché.
Astronomie solaire : la bible est arrivée !
400 pages, plus de 800 illustrations !
Les commandes sont ouvertes sur www.astronomiesolaire.com
Correction, après relecture ! L'ami ChiCyg, bien informé, avait bien annoncé +10,5 comme magnitude visuelle !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Coup de chapeau à Michel Mayor et toute son équipe !!

Cette annonce tombe pile poil avec la sortie du dernier n° de Ciel et espace qui consacre justement un reportage sur place à La Silla ; Michel Mayor, entre 2 verres de vin affirme qu'il attend encore quelques nuits d'observation pour pouvoir confirmer sa découverte et prendre de vitesse les américains...

On peut y lire ceci :
"Car l'instrument prodige (HARPS) surpasse toutes les espérances.Non seulement il atteint la précision promise dès le départ, ce qui a permis à l'équipe de détecter depuis 2003 huit planètes d'une masse inférieure à 20 masses terrestre, mais à la surprise de tous, il va bien au delà. "Nous avons récemment réalisé que HARPS était capable d'observer les déplacements d'étoile plus petits encore que prévu, explique M. Mayor, toujours aussi enthousiaste. En théorie, nous pourrions detecter soit des planètes de 1 masse terrestre très proches de leur étoile, soit des planètes d'environ 4 masses terrestres situés à 1 UA de l'étoile"

On apprend aussi que les américains lui ont confié le soin de construire un HARPS n°2, plus performant, qui sera monté sur le 4,2 m de La Palma afin de vérifier par vitesse radiale les candidats détectés par KEPLER...
Plus ambitieux encore, CODEX qui équipera le futur ELT de 42 m et qui détectera les mouvements de 0,01 m/s !

Voilà de quoi nous faire patienter en attendant les premiers résultats de COROT !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Histoire de satisfaire (et encore !) l'insatiable curiosité de notre ami Roger ...
Gliese 581 se situe (très probablement) dans le petit carré vert lui-même dans l'angle inférieur gauche du quadrillage (AD 15h20, Déclinaison -8°).
L'étoile principale du champ (reliée par des lignes de contour vertes de la constellation de la Balance) étant Beta Libra, tout au nord de la constellation.

[Ce message a été modifié par BobMarsian (Édité le 25-04-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce qui me semble prometteur, c'est que la présence fréquente de planètes autour de naines rouges se confirme chaque année davantage.
Hors, environ 80% des étoiles de notre galaxie sont des naines rouges...

A l'occasion de cette découverte, j'ai remarqué que les divers articles mentionnaient systématiquement "200 exoplanètes découvertes à ce jour".
Hors le compte exact est à 226 au 1er mars 2007.

Roger, tu t'interroges : "Alors, pourquoi ce matin indique-t-on qu'il s'agit de l'étoile "Gl 581" et non de l'étoile "GJ 581" ?

Il me semble Roger que cette nouvelle appellation "GJ" n'a pris court qu'à partir du 3ème catalogue de Glièse en 1979 ("les ajouts").
Toutes les appellations "Gl" des 2 catalogues précédents (1957 -1970) sont donc inchangées...(Gl581 figurait dans le premier catalogue paru en 57).
Pour le reste, tu as eu d'excellentissimes réponses de nos distingués confrères.

Il parait que cette étoile est 77 fois moins lumineuse que notre soleil. A 20 Al, ça doit être difficile à cerner pour nous !

Share this post


Link to post
Share on other sites
Merci Cher Bob Marsian,

Donc, ton logiciel "Sky-Map.Org" ne permet pas plus que "Guide8" de repérer l'étoile "Gliese 581"…

Petite question (histoire de satisfaire mon "insatiable curiosité") Cher Bob : puisque sa magnitude est de + 10,5 environ, pourquoi n'apparaît-elle pas avec ces deux logiciels, pas plus qu'avec "Cartes du Ciel" ? Avec donc quel type de logiciel peut-elle être visible ?

Roger15.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Déjà le récit de la découverte par M. Mayor lui-même en podcast sur le site de Ciel et espace !!

[Ce message a été modifié par jackbauer (Édité le 25-04-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Y a SuperS. qui est passé dans le journal de France Cul. de 18 h. Vous pouvez l’écouter là : http://www.radiofrance.fr/chaines/france-culture2/information/accueil/
cliquez sur "Le journal du soir" dans la partie droite - enfin un peu plus tard parce qu'à 18h34 le fichier n’est pas encore en place - c’est l’avant-dernier sujet du journal.

Serge, tu t’entraînes pour vendredi ? Ton intervention était parfaite (enfin c’est mon avis).

En revanche la journaliste avant toi a dit des petites bêtises sur l’atmosphère de la planète (dont on ne sait rien) et sur la gravité qui n’est pas 5,5 fois supérieure à celle de la terre mais seulement 2,4 fois si son diamètre est 1,5 fois celui de la terre et sa masse 5,5 fois celle de la terre. Pas bien grave

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour,
Avec "cartes du ciel", je trouve une étoile référencéee TYC 5594-01093-1 en 15h19mn 27,51s et -7°43'19,4''(an 2000) de mv 10,62 c'est elle ?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ah si, c'est bon, sauf que c'est 1093 et pas 01093.

J'ai compris le pb : votre logiciel tire ses données d'Hipparcos, qui ne sont pas en J2000, mais en J1991.25, d'où la petite différence de coordonnées entre ce que vous donnez et ce qui est annoncé (vos données ne sont pas corrigées de la précession).

[Ce message a été modifié par dg2 (Édité le 25-04-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est une très grande nouvelle
Je suis du même avis que Debricon et Serge (que j'ai entendu sur France Info en rentrant du boulot).
Toutefois je reste prudent avec la probabilité de vie sur cette exoplanéte (même si il y a de l'eau), on en sera plus dans une quinzaine d'années...c'est frustrant...

[Ce message a été modifié par zirkel 2 (Édité le 25-04-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
peut-être bien avant !! SPITZER et HUBBLE vont certainement être mobilisés pour obtenir des infos, et pourquoi pas une analyse de l'atmosphère ? La planète n'est pas très grande mais l'étoile beaucoup moins lumineuse que notre soleil...
En tout cas je viens d'écouter le podcast de Mayor sur le site de Ciel et espace et pour lui la cause est entendue : toute les étoiles ont leur cortège de planètes (bémol pour les étoiles de faible teneur en métal)

Share this post


Link to post
Share on other sites
Trouvée avec Cartes du Ciel Version III et le catalogue Hipparcos :

[Ce message a été modifié par zirkel 2 (Édité le 25-04-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Attention jackbauer...
Hubble et Spitzer sont efficaces seulement quand l'exoplanète transite devant l'étoile : c'est la soustraction des spectres qui permet de mesurer la température, la composition chimique de l'atmosphère, etc.

Ici, il n'y a pas de transit, je crois pas que les télescopes spatiaux serviront à grand chose.

S

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour compléter le post de ChiCyg de 11h13 sur la méthode des vitesses radiales, il faut ajouter que sa précision est d'autant meilleure que la ligne de visée fait un angle faible avec le plan orbital.

On n'a pas encore trouvé d'autre méthode sûre que croiser observation directe et vitesses radiales bien résolues pour mesurer cet angle et déterminer tous les paramètres orbitaux, comme on sait le faire pour les systèmes stellaires multiples.
(Bien qu'il existe des pistes pour y parvenir, qui pourraient ingénieusement combiner des analyses polarimétriques et doppler pour parvenir à déterminer sous quel angle on observe une étoile en rotation par exemple, donc probablement son système planétaire... mais on est encore un peu juste sur nos connaissances du magnétisme stellaire ormis les étoiles de type solaire. Disons pour simplifier que de cette façon nous commencerions à être capables d'évaluer sous quel angle nous verrions le Soleil depuis une étoile proche.)

Les masses de planètes invisibles sont donc faute de mieux estimées pour le moment "à minima", pour le cas le plus favorable où cet angle est faible.

Dans le cas contraire, les masses réelles capables d'engendrer les perturbations observées peuvent être considérablement plus importantes.

Le cas extrême, indétectable par cette méthode quelle que soit la sensibilté de la mesure, se présente on l'aura compris pour un plan orbital perpendiculaire à la ligne de visée.

Share this post


Link to post
Share on other sites
au risque de paraitre rabat joie c'est le m.sin(i) qui vaut 5 masses terrestres, si l'orbite est inclinée de i=30° sur la ligne de visée on a sin(i)=0.5 et m = 10 masses terrestres, pas tout à fait une exoterre...

Share this post


Link to post
Share on other sites
arf... oui c'est vrai Serge, l'enthousiasme m'a quelque peu égaré...
Mais ce n'est que partie remise, COROT va justement trouver par transit nombre de "super-terres" autour de naines rouges proches de nous et là les observatoires actuels pourront certainement faire des choses passionantes...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Voui...
C'est l'intérêt des transits : ils donnent directement la masse, pas le sin i de la masse.

Corot va détecter des transits, puis les étoiles à transits seront mesurées au sol par Harps et le spectro du 193 de l'OHP, là on commencera à avoir des chiffres à décimales...


En fait, dans le cas où le système planétaire est vu "de face", si c'est le cas le pire pour la spectro, a contrario c'est la configuration la meilleure pour l'astrométrie !

Bref, là, on est des amateurs, mais dans 5/10 ans, avec :

- la spectro (télescopes géants au sol)
- les transits (Corot + Kepler)
- l'astrométrie (Gaia)
- l'imagerie (VLT etc)

On caractérisera les exoplanètes avec une précision sans commune mesure avec nos débuts actuels...

Et puis surtout, statistiquement, on saura combien y a de planètes, combien de "Jupiter" combien de "Terre" etc.

Perso, cette recherche m'enthousiasme.


S


Share this post


Link to post
Share on other sites
C'est plus qu'enthousiasmant !!!
Les progrès réalisés dans ce domaine en vingt ans sont proprement hallucinants. Je me rappelle dans les années 80 où on spéculait encore sur l'existence de planètes extra solaires.
Maintenant, on commence à détecter des planètes un peu plus grosses que la Terre.... et il semblerait que les systèmes planétaires soient la norme !
J'ai hâte d'entendre ce que Monsieur Mayor va nous sortir d'ici quelques mois !!! Si j'ai bien tout suivi, ça promet d'être du gros !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Très passionnant tout ça
Je vais essayer de faire ce système solaire dans Célestia et voir un peu comment c'est la vue depuis cette Gliese 581b

"Il semblerait que les systèmes solaires soient la norme". Certes mais par contre, plus on découvre ce genre de systèmes, plus le notre sort de la norme et devient exotique. Pour l'instant, la plupart des planètes orbitent très près de leurs étoiles (jupiters et neptunes chauds) et donc ont une période très faible.
Il faudrait savoir si par exemple, à 20 années lumières et avec les techniques actuelles, nos planètes pourraient être détectées (ça serait difficile vu la longueur des périodes des géantes et de la faible masse des telluriques, sans compter l'activité solaire qui peut fausser le tout). J'en appelle à Serge pour savoir si on pourrait avec nos techniques actuelles on pourrait détecter nos planètes depuis une vingtaine d'années-lumières (je demande à Serge mais si d'autres ont des pistes ).

Très interressant tout cela .

Share this post


Link to post
Share on other sites
Le côté novateur de l'annonce c'est que ce soit une "super-terre" situé dans la zone habitable, pas pour sa masse : OGLE-2005-BLG-390Lb découverte avec la technique des micro-lentilles gravitationnelles fait 5,5 fois la masse terrestre et tourne aussi autour d'une naine rouge, mais à 2,6 UA : température estimée -220°C !
Depuis cette méthode de détection ne rencontre pas beaucoup de succès semble t-il, mais peut-être que peu d'équipes y ont recours ce qui explique cela...
Dommage car elle est distante de 20.000 années lumière !!!
Du travail pour des générations d'astronomes !!
Voie Lactée = 200, 300 milliards d'étoiles x 1,5, 10 (?) planètes = ...
et je ne parle pas de leurs satellites, parait que COROT est capable d' en detecter...

[Ce message a été modifié par jackbauer (Édité le 26-04-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
FOURMI :
Avec HARPS, un extra-terrestre peut mesurer des déplacements de 1 m/seconde.
Il pourrait donc repérer Jupiter (13 m/s) Saturne (2,5 m/s) mais pas la terre (8 cm/s) mais on va y arriver d'ici quelques années !
ça c'est pour la méthode des vitesses radiales, pour la méthode des transits c'est au pif : il faut un alignement du transit et de la ligne de visée de l'observateur (je ne sais pas si je suis très clair)
Il y a peut-être une superbe exo-terre autour d'Alpha du Centaure et on ne le sait pas encore !!

Share this post


Link to post
Share on other sites
Excitante nouvelle même si effecivement il ne faut pas s'emballer. Néanmoins la rapide evolution des techniques
permet d'esperer la decouverte de nouvelles terres.
Bon ben restera plus qu'a inventer des vaisseaux capable de nous y amener

Share this post


Link to post
Share on other sites
Sur le journal de la nuit, hier soir :
"découverte d'une planète habitable"....
" cette étoile est située à 20 A.L " (en parlant clairement de la planète)...
Suit un schéma de la voie lactée (vu par en dessus) où on situe Gliese : à l'echelle du schéma, vu la distance indiquée entre Gliese et la Terre, la galaxie ne fait au mieux de 200 AL !!!
" elle sera la priorité des prochaines missions spatiales"
...
Les données de taille, masse et gravité étaient corrects (en tout cas, en accord avec les estimations, elles-mêmes sujettes à caution...)
Tout le reportage est "dicté" sur des images de synthèse qui donnent l'impression qu'on survole la planète, qu'elle est très proche, accessible immédiatement.
Je trouve important qu'on traite médiatiquement cette découverte, mais il y a des raccourcis qui sont carrément des spéculations, voir des mensonges (sans tenir compte des erreurs).
...
A la fin du reportage, on avait vraiment l'impression que cette planète est le nouvel eden, à la portée des prochains voyages spatiaux, alors que 20 AL, c'est un gouffre immense, inaccessible, à des milliers d'années de voyage, évidemment (on aurait pu facilement donner un comparatif avec les sondes Voyager qui atteindront un environnement stellaire dans trente mille ans, si je me souviens bien, à une distance comparable !)
Décidément, la vulgarisation scientifique et notamment astronomique sur les grands médias est un exercice difficile...

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this