Sign in to follow this  
ChiCyg

"Danger météorites" sur France 5 dimanche 20 mai à 15 h

Recommended Posts

Une émission de France 5 (hertzien) à 15h ce dimanche 20 mai :
quote:
Documentaire de 49' écrit et réalisé par Collin Murray, et coproduit par BBC / Discovery Channel Europe. 2003.

Comment sauver la Terre d'un astéroïde apocalyptique ? Chaque année ou presque, des météorites rentrent en collision avec la planète bleue. Un astéroïde baptisé 1950 DA serait la plus grosse menace future pour l'humanité, ' l'ennemi cosmique n°1 '. Sa collision avec la Terre aurait lieu en 2880. Les scientifiques et les gouvernements s'attachent à imaginer les meilleures solutions pour éviter l'impact dans un délai raisonnable. Pour sauver l'humanité de la fin du monde, les spécialistes pensent d'abord aux armes de destruction massive pour détruire l'astre mais les risques et la puissance nécessaires sont trop élevés. Puis vient l'idée de faire dévier l'astéroïde de sa trajectoire par l'explosion de missiles à proximité. Mais que faire si la roche est poreuse ? L'option d'utiliser l'énergie solaire comme moyen de déviation semble alors la plus adaptée puisque la technologie existe déjà...
(Programme sous-titré par télétexte pour les sourds et les malentendants)



Share this post


Link to post
Share on other sites
Advertising
By registering on Astrosurf,
this type of ad will no longer be displayed.
Planetary Astronomy
Observing, imaging and studying the planets
A comprehensive book about observing, imaging, and studying planets. It has been written by seven authors, all being skillful amateur observers in their respective domains.
More information on www.planetary-astronomy.com

Bonjour excellentissime académicien Chi cyg,

Quel plaisir de te voir poster sur un sujet qui ne concerne, pour une fois, ni le détestable "Big Bang", l'horrible et dégoûtante "matière noire", ni la peu enviable question sur la "limite de l'Univers"…

Alors que le samedi 16 mars 2880 le week-end de nos descendants risque fort d'être très perturbé par l'horrible astéroïde (29075) 1950 DA, mesurant près d’un kilomètre de diamètre, et qui a de bonnes chances de venir percuter fatalement la Terre, déclenchant le plus effroyable hiver nucléaire jamais envisagé…

Merci, Cher Chi Cyg, de nous en avoir informé, qu'on profite un peu des 873 années qui nous restent sur notre bonne vielle Terre..

Roger 15.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Joël,

Ne crois-tu pas que "la ligne Maginot des stats" nous protègera aussi efficacement que la ligne Maginot vers chez toi nous a protégé en mai-juin 1940 face à "ceux d'en face" ?

Roger.


[Ce message a été modifié par roger15 (Édité le 20-05-2007).]

[Ce message a été modifié par roger15 (Édité le 20-05-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Mais oui Roger, c'est ça...
Je prenais "ligne Maginot" au sens habituel, pas au sens historique où c'est un peu plus compliqué.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Et les accords de Munich des stats, ça le fait aussi?

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon documentaire (c'est de la BBC) mais inutilement dramatique...
L'astéroïde 1950 D A (1,1 km de diamètre) ne va frôler ou percuter la Terre qu'en... 2880 ! ça nous laisse plus de 8 siècles pour nous preparer quand même...
Et pour les menaces éventuelles qui pourraient survenir, le plus important est évidemment de les detecter ; L'idée de les dévier avec un "collecteur solaire" est séduisante sur le papier...
Il me semble qu'il y a des menaces plus graves pour l'instant, mais des sentinelles ne sont pas inutiles.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour à tous,

Eh bien, cet excellent documentaire de la BBC fait froid dans le dos !..

J'ai bien aimé ce qu'a dit à la la fin du documentaire David Levy (un des trois co-découvreurs le 24 mars 1993 de la fameuse comète Shoemaker-Levy 9 qui s'est écrasée en une vingtaine de fragments sur la pauvre Jupiter entre le 16 et le 22 juillet 1994) : les comètes à longues périodes sont des véritables dangers potentiels pour la Terre car on ne les découvre que bien trop tard pour pouvoir espérer dévier leur orbite si celle-ci doit entraîner une collision avec la Terre….

Ça confirme ce que j'avais dit dans un message (au sujet de la fameuse explosion causée par le "bolide" de la Toungouska le 30 juin 1908), et qu'avait confirmé Nicolas Biver en réponse à ma question : « Sinon, les comètes actives "géocroiseuses" existent, mais sont peu nombreuses... ». Voir http://www.astrosurf.com/ubb/Forum1/HTML/001992.html

Donc, restons vigilants et observons bien le ciel, que l'on soit "astronome professionnel", "astronome amateur" ou encore simple "amateur d'astronomie"…

Roger Lesourd.

[Ce message a été modifié par roger15 (Édité le 20-05-2007).]

Share this post


Link to post
Share on other sites
Ce documentaire n'est pas récent. Déjà diffusé sur la même chaine il y a 2 ou trois ans.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonjour Pierre,

L'excellentissime Chi Cyg avait signalé dans son message initial que ce documentaire de la BBC / Discovery Channel Europe datait de 2003. Donc on pouvait s'attendre à ce qu'il ait déjà été diffusé plusieurs fois sur différentes chaînes télévisuelles françaises…

Roger.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Roger15, j'en conclus que tu vas passer toutes tes nuits, frissonnant d'angoisse et de froid, à traquer les géocroiseurs et que tu seras enfin reconnu comme un VRAI astram avant d'être reconnu comme LE sauveur de l'humanité entière. Je ne serai pas peu fier d'avoir, très modestement, contribué à cette gloire ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir Chi Cyg,

Dans ma jeunesse, vers 1965, j'étais tombé chez un bouquiniste du "Boulmich" à Paris sur un livre ancien d'un certain Pierre Rousseau "Exploration du ciel", librairie Hachette 2ème trimestre 1939. J'ai appris énormément de choses sur l'astronomie à la lecture de ce livre, notamment la théorie de l'Univers en expansion, que j'ignorais jusqu'alors…

Le chapitre 2, intitulé "Horizons qui reculent" (page 70) commençait ainsi :

« Alerte ! Une épave cosmique à l'horizon !

Big Ben n'avait point encore sonné les douze coups de midi au beffroi de Westmister, lorsque, le 31 octobre 1937, un cycliste, qui avait grimpé la colline à toutes pédales, s'arrêta devant la porte de l'observatoire de Greenwich. A peu près au même instant, un jeune homme muni des attributs rituels des P.T.T. sonnait à la grille de l'observatoire de Paris, tandis qu'un de ses collègues accomplissait la même formalité à l'observatoire de Meudon. Des événements aussi minces n'eussent assurément point retenu notre attention s'ils ne se fussent simultanément répétés aux observatoires d'Alger, de Bordeaux, de Marseille, de Besançon, de Nice, de Strasbourg, de Toulouse, de Lyon ; en Allemagne, dans ceux de Hambourg, de Göttingen, de Potsdam, de Bonn, de Kiel ; en Belgique, à Uccle ; en Italie, à Florence ; en Hollande, à Leyde ; en Suède, à Lund ; en U.R.S.S., à Poulkovo ; et aux Etats-Unis, au Canada, au Mexique, au Chili, au brésil, au Japon, en Australie, en Chine, aux Indes, au Liban.

Ainsi, dans les deux (sic) continents, les concierges des observatoires reçurent-ils, des mains des télégraphistes, une dépêche venue de Copenhague [alors siège de l'Union Astronomique Internationale], dont le texte paraissait inoffensif et - pour le profane - obscur :
"Copenhague, 30 octobre 1937, 0h 53m.
Objet Reimuth, 10ème magnitude, apparence stellaire.
28 octobre à 22h 27m 6. Ascension droite : 23° 33' ; déclinaison : 8° 6'. Mouvement en une heure : 21 minutes d'arc dans l'angle de position 105° ou 285°". ».

Pierre Rousseau explique ensuite la signification de ce télégramme sibyllin de l'UAI : un astéroïde (découvert par l'Allemand Karl Reinmuth à l’observatoire de Heidelberg) avait frôlé la terre à une distance de 730 000 kilomètres seulement… Il en a même rajouté une couche : « Il eût suffit que la Terre retardât de six heures sur son horaire pour que les deux errants se rencontrassent et éclatassent dans une terrifiante collision. »

Chi Cyg, en tant qu'académicien tu dois apprécier le style de cet écrivain vulgarisateur scientifique très renommé alors (si j'ose me permettre une comparaison audacieuse : c'était le Superfugur de l'époque…) qui maîtrisait parfaitement l'imparfait du subjonctif...

Pierre Rousseau termine en disant que ce "géocroiseur" (comme on ne disait pas encore à l'époque) a été perdu de vue très rapidement et de ce fait n'a pas été doté d'un numéro comme tous les astéroïdes, mais curieusement a été baptisé : Hermès.

Pendant pas mal d'années j'ai été terrorisé à l'idée qu'Hermès pourrait revenir nous frôler de nouveau, sinon plus…

Fort heureusement, 66 ans après sa découverte et sa disparition, le 15 octobre 2003 l’astronome Brian Skiff, de l’Observatoire Lowell, a redécouvert Hermès. On lui a alors donné enfin un numéro officiel : 69230 Hermès. On sait même que son diamètre est de 1,08 km.

Rétrospectivement on découvre qu'on l'a échappé belle plusieurs fois depuis 1937 : en 1942, 1954, 1974 et 1986, Hermès est passé particulièrement près de notre planète. Le 26 avril 1942, Hermès a même fait une approche très serrée à moins de 0,0043UA de la Terre (soit seulement 643 271 km)….

Bonne nouvelle : dans les cent ans qui viendront Hermès aura la délicatesse de ne pas trop s'approcher de la Terre !…

Voir le site : http://www.cidehom.com/science_at_nasa.php?_a_id=165 consacré à "l'étonnante histoire de l'astéroïde Hermès".

Tu comprends peut-être mieux, Cher Chi Cyg, pourquoi, tel nos ancêtres les Gaulois, j'ai toujours peur que le ciel nous tombe un jour sur la tête !…

Roger Lesourd.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Je ne sais pas si cela va rassurer Roger15, mais j'ai trouvé des évaluations de fréquence de collisions :
bolides de 10 m : 10 par an,
bolides type Tunguska : 1 par 1000 ans (équivalent à 10 Mt TNT),
bolide d'1 km : 1 par 500 000 ans (catastrophe "globale"),
bolide de 10 km : 1 par 100 millions d'années (catastrophe type "extinction des dinosaures").

Si les cieux nous sont favorables ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir excellentissime Chi Cyg,

Si je te comprends bien nous sommes à l'abri pour un certain temps puisqu'un bolide type Toungouska ne risque de venir nous rendre visite une fois tous les mille ans. Comme le dernier événement de ce type s'est produit le 30 juin 1908, le prochain devrait ne pas se produire avant au moins le vingt-deuxième siècle…

Merci de nous avoir rassuré, quoique… es-tu sûr qu'une comète à longue période ne va pas déjouer ce pronostic optimiste ?…

Roger 15.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Roger15, je ne voudrais pas "te mettre les jetons" mais les fréquences que j'ai relevées sont des estimations statistiques : c'est EN MOYENNE 1 par mille ans, ce qui n'exclut pas que cela puisse se produire ... demain

En revanche, une des deux études qui donne ces chiffres est basée sur des observations par satellite d'entrées dans l'atmosphère de bolides. Tout ce qui est à même d'entrer en collision avec la terre (comètes ou pas) est a priori pris en compte.
Pour ceux qui ont encore envie de se faire peur rediffusion sur France 5 (TNT) Mardi 05 Juin à 0h56 ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
"un bolide type Toungouska ne risque de venir nous rendre visite une fois tous les mille ans"

Oui ChiCyg, les moyennes c'est intéressant.
Mais tu as raison d'insister sur les illusions qu'elles projettent.

Par exemple, cette nuit, trois bolides "type Toungouska" vont s'écraser sur notre planète, MAIS ON SERA PEUT ÊTRE TRANQUILLE PENDANT LES 3000 ANS QUI SUIVENT !!

Peut être...

Roger, ChiCyg, Joël, jackbauer... comment vous dire.... souvent on regrette de pas l'avoir dit avant ...Mais c'est pas trop tard... je vous aime(ais) bien

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bonsoir excellentissime Vaufrèges,

Je n'ai qu'une chose à répondre à ton dernier message : me too !...

Roger 15.

Share this post


Link to post
Share on other sites
Vaufrèges, j'ai enfin compris : c'est pas que tu n'es jamais d'accord avec moi, c'est que je suis plus rapide au clavier ...

Share this post


Link to post
Share on other sites
Bon...

C'était pas pour cette nuit... La prochaine ??

ChiCyg, tu sais ce qu'on dit... Que la haine est proche de l'amour, et réciproquement

Share this post


Link to post
Share on other sites
Pour combien de temps Joël...pour combien de temps avant que l'on se prenne quelque patatoïde sur la tronche ?

Tous les milles ans qu'ils disent...

Par ailleurs je soupçonne Roger le 15ème d'appeler ce cataclysme de ses voeux pour voir ça de plus près

Share this post


Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
Sign in to follow this